Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Laurie Lee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Laurie Lee    Dim 1 Déc 2013 - 16:21



Je viens de m' apercevoir avec stupeur que je n' ai pas ouvert de fil pour Laurie Lee, pourtant
l' un de mes écivains favorits.
Pourquoi lui ? Parce qu' il fait partie des écrivains qu' on aime aimer. Il a tellement de sympathie
pour les pauvres coeurs humains maltraités et souffrants, qu' il nous la fait partager.
Nostalgie, indulgence, lucidité, ironie, dons extremes de l' observation, tels sont les mots qu' on pourrait appliquer à son oeuvre.

Laurie Lee, 1914-1997, est né en Angleterre dans le Gloucester. Très tot le gout des voyages
et celui des humains le pousse sur les routes où il gagne sa vie en jouant du violon.
Par la suite, ses voyages s' étendront aux quatre coins du monde.
La qualité de ses reportages ou de ses voyages le rapprochent un peu de son compatriote Graham
Grenne, lui aussi écrivain et voyageur curieux et humaniste.

BIBLIOGRAPHIE

- Rosie ou le gout du cidre. - Phébus

- Un beau matin d' été. - Phébus

- Instants de guerre, 1937-38


Ces ouvrages sont mes préférés. A commencer par les trois premiers qui constituent son autobiographie.

J' en rajouterai d' autres, car aucun n' est indifférent.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz


Dernière édition par animal le Sam 5 Sep 2015 - 8:35, édité 1 fois (Raison : maj biblio)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Laurie Lee    Ven 4 Sep 2015 - 11:33

Rosie ou le goût du cidre



Je dois dire que j'y allais à reculons, entre le titre un peu gnangnan et le Poulbot anglais de la couverture.
Et bien je dois une fière chandelle à bix, car je me suis absolument régalée à cette lecture. Ce livre raconte les souvenirs de l'enfance pauvre mais joyeuse de l'auteur, dans un  village anglais, à partir de la guerre de 14 et pendant les 10 années qui suivent, un temps où le monde a complètement changé, alors que le village enclos dans sa vallée, vit encore à l'heure du XIXème siècle.


Le thème est donc des plus banals, avec  une mère tendre et fantasque, des grandes sœurs attentives, tout ce qu'il faut de maîtres traumatisants, d'amitié fraternelle, de farces entre copains plus ou moins drôles, d' histoires pittoresques et de ragots villageois. Mais quand le préfacier, Patrick Reumaux, dit : « un livre qui aurait dû ressembler à d'autres livres, mais qui ne ressemble qu'à lui. » , il a tout à fait raison, ce livre est un enchantement de délicatesse, de poésie joyeuse, de nature enchanteresse, d'humanité partagée,   un délice pour l'imagination,   écrit dans un style éclatant qui captive et éblouit à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurie Lee    Ven 4 Sep 2015 - 13:54

C'est ma fois fort tentant… On en a besoin, de ces livres tendres et joyeux. Evidemment, je note !
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Laurie Lee    Ven 4 Sep 2015 - 16:21

Ce que tu écris, Topocl, me touche beaucoup. Par nature très sensible, des auteurs comme Laurie Lee me touchent particuliièrement.
A le lire, on a l' impression qu' il a le don des nuances, celui d' affiner les coloris et une générosité qui lui permet d' avancer les yeux
ouverts et de capter le meilleur et d' affronter le pire.
C' est ce qu' on ressent dans les trois livres où il se fait le chroniqueur de sa vie.

Un beau jour d' été de 1935, Laurie, jeune chomeur, quitte la campagne profonde dont il parle dans Rosie et prend la route son violon
sous le bras.
Il se dirige vers l' Espagne dont il ne sait rien. Il trouvera un peuple et un pays dans un état de misère presque moyenageuse.
Mais ce peuple l' accueillera avec une générosité et une hospitalité telles qu' il va les aimer d' emblée.
Dans la paix comme dans la guerre. Et la guerre, elle va éclater en 1936.

Je ne vous en dis pas plus, sinon que je suis prêt à relire  avec vous Un beau matin d' été et Instants de guerre.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Laurie Lee    Dim 8 Nov 2015 - 16:36

Un beau matin d'été



On retrouve quelques années plus tard le jeune garçon de Rosie, ou le goût du cidre. Le voilà à 20 ans, sac à dos et violon sous le bras, parti à pied à la découverte du Grand Monde, de ses chemins, de ses paysages, de ses habitants et de ses bars. Le sud de l'Angleterre et Londres d'abord, puis l'Espagne, pays torride où son chemin croise une grande pauvreté, mais aussi une chaleureuse hospitalité. Toute cette partie est un peu angélique, tant tout le monde il est bon, tout le monde il est gentil. J'ai donc vu arriver avec plaisir la guerre (ce n'est sans soute pas une chose à dire!), dans les derniers chapitres, qui met un peu de tripes au récit. Mais il faudra attendre Instants de guerre pour savoir vraiment ce qui s'y passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Laurie Lee    Dim 8 Nov 2015 - 18:24

Trop gentils ? Mais ils étaient souvent comme ça. Je le sais pour les avoir cotoyés enfant après leur installation dans le Sud en tant qu' agriculteurs.
Evidemment, ils parlaient assez peu et vivaient repliés sur leur communauté, remachant leur défaite, leur abandon par les alliés et leurs
fausses promesses. Les camps de concentration...
Les divisions internes...
Peut etre préfèreras-tu Instants de guerre?  En tout cas, là rien de "gentil" ni d' aimable.
Lorsque Laurie Lee revient en Espagne en décembre 1937, le pays est déjà ravagé par une année de guerre civile.
Le froid est vif, les attentes interminables et la méfiance autant que le silence règnent...
Et le retour en Angleterre, peu glorieux.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Laurie Lee    Lun 9 Nov 2015 - 7:56

j'avais aimé moi Par un beau matin d'été, et me reste justement l'aspect de pauvreté rencontrée ; me semblait pourtant avoir fait un com.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Laurie Lee    Lun 9 Nov 2015 - 8:02

Bédoulène a écrit:
j'avais aimé moi Par un beau matin d'été, et me reste justement l'aspect de pauvreté rencontrée ; me semblait pourtant avoir fait un com.

Je seulement trouvé :
Bédoulène a écrit:
j'ai lu "un beau matin d'été " de Laurie Lee (grace à Bix) aime
(ici)
C'était court mais parlant ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Miss Cloetta
Posteur en quête
avatar

Messages : 59
Inscription le : 02/10/2015
Age : 39

MessageSujet: Re: Laurie Lee    Lun 9 Nov 2015 - 8:28

Je lis en ce moment Rosie ou le gout du cidre et je me régale. j'adore le ton, cette balade dans son enfance, des moments qui nous font sourire, des moments touchant, j'adore et je remercie ce forum pour m'avoir conseiller cet auteur.

_________________
“Toutes les grandes lectures sont une date dans l'existence. ” Alphonse de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Laurie Lee    Lun 9 Nov 2015 - 9:08

eXPie a écrit:
Bédoulène a écrit:
j'avais aimé moi Par un beau matin d'été, et me reste justement l'aspect de pauvreté rencontrée ; me semblait pourtant avoir fait un com.

Je seulement trouvé :
Bédoulène a écrit:
j'ai lu "un beau matin d'été " de Laurie Lee (grace à Bix) aime
(ici)
C'était court mais parlant ! Very Happy

rire comme tu dis Expie ! merci de la recherche

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Laurie Lee    Lun 9 Nov 2015 - 17:55

Miss Cloetta a écrit:
Je lis en ce moment Rosie ou le gout du cidre et je me régale. j'adore le ton, cette balade dans son enfance, des moments qui nous font sourire, des moments touchant, j'adore et je remercie ce forum pour m'avoir conseiller cet auteur.
Merci, Miss ! Rosie ne déçoit pas !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Cloetta
Posteur en quête
avatar

Messages : 59
Inscription le : 02/10/2015
Age : 39

MessageSujet: Re: Laurie Lee    Mar 10 Nov 2015 - 8:17

bix229 a écrit:
Miss Cloetta a écrit:
Je lis en ce moment Rosie ou le gout du cidre et je me régale. j'adore le ton, cette balade dans son enfance, des moments qui nous font sourire, des moments touchant, j'adore et je remercie ce forum pour m'avoir conseiller cet auteur.
Merci, Miss ! Rosie ne déçoit pas !

Merci à toi, c'est une très belle découverte! :-)

_________________
“Toutes les grandes lectures sont une date dans l'existence. ” Alphonse de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Cloetta
Posteur en quête
avatar

Messages : 59
Inscription le : 02/10/2015
Age : 39

MessageSujet: Re: Laurie Lee    Jeu 12 Nov 2015 - 8:33

Je viens de terminer ma lecture de Rosie, ou le gout du cidre et j'ai vraiment adoré. Laurie Lee a une plume hors pair. Entre des sublimes descriptions pleine d'images, des personnages qui prennent le visages de héros et d'héroïnes, un vocabulaire intensément riche, ce livre est un petit bijoux.
Une merveilleuse balade à travers son enfance.
J'ai particulièrement aimé le chapitre sur sa mère, très émouvant et poignant.
Merci à Bix229 pour cette belle découverte!

_________________
“Toutes les grandes lectures sont une date dans l'existence. ” Alphonse de Lamartine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laurie Lee    

Revenir en haut Aller en bas
 
Laurie Lee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tarte au sucre impossible de Laurie
» Nouveau horizons - Melissa N'Konda
» Un Vert
» ma collection
» Splash : Prêt pour le grand plongeon... Dans le ridicule ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: