Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Kazuo Ishiguro

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Mar 2010 - 18:40

Nezumi a écrit:
Comme je le dis plus haut, mes deux tentatives avec des romans d'Ishiguro m'ont laissé un sentiment d'ennui. Il faut croire que j'accroche mieux à son univers dans un format plus court car j'ai beaucoup aimé les cinq nouvelles de ce recueil.

Je suis vraiment heureux que tu as pu aimer ses nouvelles! Je les trouves, malgré certains sujets propres à lui, quand même "différents" de ce qu'il a fait jusqu'à maintenant. Et je trouvais cela bien qu'il ose faire autre chose. Et voilà qu'il atteint peut-être aussi un autre public?

Nezumi a écrit:
Comme je m'y attendais chez Ishiguro, ces nouvelles sont empreintes de mélancolie et ont le goût doux-amer du temps qui passe, de l'échec et des illusions perdues, (...) Et pourtant, et là j'ai été agréablement surprise, il y a des moments irrésistiblement drôles, d'un comique slapstick à la Chaplin qui s'accorde bien avec l'ambiance nostalgique de l'ensemble.

Je sens la même chose. Coté burlesque, c'était quand même un peu nouveau pour moi chez lui, même s'il y avait toujours eu un coté tordu, humour british. Mais peut-être ces nouvelles ont en moins le coté kafkaesque de ses romans?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Mar 2010 - 18:53

Ce que vous dites de ces nouvelles m'intéresse...J'étais restée sur un avis mitigé après la lecture de Auprès de moi toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Mar 2010 - 19:55

tom léo a écrit:


Je sens la même chose. Coté burlesque, c'était quand même un peu nouveau pour moi chez lui, même s'il y avait toujours eu un coté tordu, humour british. Mais peut-être ces nouvelles ont en moins le coté kafkaesque de ses romans?

Je ne sais pas, j'ai abandonné la lecture de ses romans trop tôt pour m'en rendre compte. Wink

Mais j'aime beaucoup cet humour-là (le burlesque), surtout lorsqu'il accompagne des thèmes aussi mélancoliques que la fuite du temps, de la jeunesse, l'amour et les rêves en déroute...
Revenir en haut Aller en bas
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Mar 2010 - 20:07

Citation :
Je ne sais pas, j'ai abandonné la lecture de ses romans trop tôt pour m'en rendre compte.
Même Les vestiges du jour???

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeMer 3 Mar 2010 - 20:18

Surtout Les vestiges du jour, dès le début je n'ai pas réussi à accrocher. Trouvé assommant.
Depuis, Ishiguro était estampillé "auteur pas pour moi". Comme quoi il ne faut jamais dire fontaine.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeDim 7 Mar 2010 - 8:54

Kazuo Ishiguro - Page 4 Noctur10
Nocturnes
Citation :
Résumé du livre
Des piazzas italiennes aux collines de Malvern, d'un appartement londonien à l'étage feutré d'un hôtel sélect de Hollywood, ce cycle de nouvelles explore l'amour, la musique et le temps qui passe. Les personnages décrits sont des musiciens de rue, des stars déchues et des rêveurs, chacun en quête intime, chacun dans un moment de vérité. Comme le rythme de la musique qu'il évoque, le quintette résonne de questions spirituelles et éternelles : le combat humain pour s'éloigner du désenchantement, et pour préserver le charme de la vie, même quand les relations s'embourbent et que les espoirs de jeunesse s'émoussent.

Je ressors de cette lecture aussi enthousiasmée que Nezumi - et tout comme elle, j'ai plutôt peiné lors de ses romans.
Mais voilà tout un 'autre' auteur qu'il nous montre dans ses nouvelles, comme si cette forme lui convenait mieux.. ou à moi en tant que lectrice Wink

Nezumi a écrit:
Comme je m'y attendais chez Ishiguro, ces nouvelles sont empreintes de mélancolie et ont le goût doux-amer du temps qui passe, de l'échec et des illusions perdues, les masques y tombent à la faveur de l'obscurité (même si les visages sont enturbannés de bandages comme dans la superbe "Nocturne"), les blessures se révèlent...Et pourtant, et là j'ai été agréablement surprise, il y a des moments irrésistiblement drôles, d'un comique slapstick à la Chaplin qui s'accorde bien avec l'ambiance nostalgique de l'ensemble.
tout à fait d'accord - c'est drôle, c'est intéressant, c'est touchant
Pour ma part, j'ai plus d'une fois voulu prévoir la chute - mais quelques phrases d'après je n'étais plus sûre et je prévoyais autre chose, mais il a encore trouvé mieux.. c'est pour dire que du moment que j'avais commencé une nouvelle, je voulais savoir, je devais continuer de lire.. c'est un très bon moment de lecture et s'il va vouloir continuer dans ce genre de littérature je vais suivre cet auteur de plus près miammiam

Sur le fil 'musique et littérature' :
Nezumi a écrit:
La couverture anglaise me plaît bien aussi, elle évoque un joli moment dans une de ces nouvelles.
j'ai probablement zappé.. mais je ne vois pas cette scène, dans aucune des nouvelles?? Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeDim 7 Mar 2010 - 10:17

Je suis ravie que tu aies apprécié autant que moi. Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_cheers

Pour la scène en question, c'est celle où
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeDim 7 Mar 2010 - 11:06

Nezumi a écrit:
Pour la scène en question, c'est celle où
oui.. d'accord pour celle-là - puisque j'avais lu ta phrase avant la lecture, je m'attendais probablement à voir les ampoules coloriées Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeMar 6 Avr 2010 - 12:00

kenavo a écrit:
Kazuo Ishiguro - Page 4 Noctur10
Nocturnes

Je ressors de cette lecture aussi enthousiasmée que Nezumi - et tout comme elle, j'ai plutôt peiné lors de ses romans.
Mais voilà tout un 'autre' auteur qu'il nous montre dans ses nouvelles, comme si cette forme lui convenait mieux.. ou à moi en tant que lectrice Wink

Un peu moins enthousiaste pour cet Ishiguro nouvelle manière même si j'ai beaucoup aimé ces parenthèses temporelles et cette douce mélancolie. Je préfère tout de même ses romans (presque tous).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeMar 6 Avr 2010 - 12:05

traversay a écrit:
Un peu moins enthousiaste pour cet Ishiguro nouvelle manière même si j'ai beaucoup aimé ces parenthèses temporelles et cette douce mélancolie. Je préfère tout de même ses romans (presque tous).
cela semble donc se concrétiser - soit on aime ses romans, soit ses nouvelles.. Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeMar 6 Avr 2010 - 21:52

Reste quand même pour moi l'impression qu'Ishiguro aurait bien pu continuer à jamais dans la direction plutôt choisie juqu'à maintenant dans ses romans..., et qu'il a osé de faire autre chose! Cela me plaît déjà en soi et montre une certaine forme de curiosité, un désir de changer un peu de décor?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeMar 6 Avr 2010 - 21:58

tom léo a écrit:
Reste quand même pour moi l'impression qu'Ishiguro aurait bien pu continuer à jamais dans la direction plutôt choisie juqu'à maintenant dans ses romans..., et qu'il a osé de faire autre chose! Cela me plaît déjà en soi et montre une certaine forme de curiosité, un désir de changer un peu de décor?!

Oui, moi aussi je dis bravo et ça signifie que son prochain roman sera sans doute "différent". Mais avec une petite musique assez reconnaissable. J'ai hâte de lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kali
Main aguerrie
kali

Messages : 419
Inscription le : 18/06/2007
Age : 35

Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeJeu 8 Avr 2010 - 12:06

Mon avis sur Les vestiges du jour :

Comme c'est beau!!

Stevens est un véritable butler, le majordome à l'ancienne, le stéréoptype d'une certaine société aristocratique britannique, celle de l'avant-guerre, assurée de sa suprématie et vivant dans une sorte d'autarcie. Les majordomes de ces lords appartiennent pleinement à ce monde fermé, étant eux aussi à la tête de leur monde, celui de la domesticité, qui vit dans l'ombre et l'impersonnalité.
Car qu'est-ce qu'un "grand" majordome? C'est là toute la vie de Stevens. Fils de majordome, majordome lui-même, c'est par son métier qu'il se définit et sa vie semble n'être que professionnelle. Il s'efface totalement derrière sa fonction, même dans des moments où sa vie personnelle le rattrape, comme lors de la mort de son père... Mais il ne se laisse pas envahir par le moindre sentiment, ne trahit aucune émotion et poursuit son travail "avec dignité" ; c'est là ce qui le comble de fierté.

Présenté comme cela, j'ai peur de vous donner à imaginer un Stevens imbuvable... Et pourtant ce n'est pas du tout comme ça que je l'ai perçu. Cet homme si digne, si maître de lui-même, qui part revoir Miss Kenton... pour des raisons professionnelles, évidemment...
Stevens est pour moi un personnage extrêmement touchant. Je comprends très bien son attachement à ses principes, et le fait que ces principes finissent par devenir toute sa vie, et même une sorte de bouée de sauvetage ; c'est à eux qu'il se raccroche, surtout lorsqu'il suppute que son stoïcisme est prêt à se fendiller.
Car comment faire lorsqu'on a passé sa vie à suivre un fil de conduite sans se poser de questions, en respectant aveuglément et en admirant ceux auxquels on voue sa vie? Car Lord Darlington était le plus grand des hommes, un homme bon, qui n'a fricoté avec les nazis que du fait d'un terrible malentendu, n'est-ce pas... Et Miss Kenton... Ah, miss Kenton!
Stevens s'est volontairement, délibérément oublié et effacé derrière son rôle de majordome. La vie le rattrape, ses propres émotions... c'est terriblement beau, triste et touchant. Si vous saviez comme je comprends Stevens! J'ai même une certaine admiration pour lui, d'un côté... Mais j'admets que je dois avoir un problème Very Happy

Ishiguro a réussi un roman très subtil, où c'est à nous, lecteurs, de réfléchir, de lire entre les lignes, de subodorer les ressentis de Stevens... J'ai beaucoup aimé cette démarche. Et Stevens. Et Miss Kenton.
Un petit détail qui m'a beaucoup amusée : la grande question du badinage! La métaphysique du badinage, presque! Je trouve ça tellement révélateur... J'adore!

Pour moi, un très beau roman, très anglais, très touchant. Et l'adaptation avec Anthony Hopkins et Emma Thompson doit valoir le détour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kalistina.over-blog.com
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeJeu 8 Avr 2010 - 12:42

J'ai vu le film plusieurs fois, mais pas lu le roman.

Est-ce que celles et ceux qui ont lu le livre et vu l'adaptation pensent que le film est fidèle à l'auteur ?

merci

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitimeJeu 8 Avr 2010 - 13:35

Bédoulène a écrit:
J'ai vu le film plusieurs fois, mais pas lu le roman.

Est-ce que celles et ceux qui ont lu le livre et vu l'adaptation pensent que le film est fidèle à l'auteur ?

merci

Fidèle oui mais moins subtil et dense que le roman. De la belle ouvrage tout de même avec Ivory à la mise en scène mais c'est largement en dessous de Chambre avec vue, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Contenu sponsorisé




Kazuo Ishiguro - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Kazuo Ishiguro   Kazuo Ishiguro - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Kazuo Ishiguro
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés "ailleurs" qu'en Grande Bretagne-
Sauter vers: