Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Péter Nádas [Hongrie]

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Péter Nádas [Hongrie]   Jeu 5 Déc 2013 - 8:12



Péter Nádas, né le 14 octobre 1942 à Budapest, est un écrivain, romancier et dramaturge hongrois.

Biographie
En ce début du XXIe siècle, Péter Nádas est considéré comme l'un des plus grands romanciers de son époque. À l'âge de dix neuf ans, il débute des études de journalisme et de photographie. Entre 1965 et 1969, il est employé en qualité de rédacteur dans un magazine de Budapest. 1965 est aussi l'année au cours de laquelle ses premières histoires sont publiées dans le journal littéraire Új Irás. Il est l'auteur de La Fin d'un roman de famille, paru en 1991, ainsi que du Livre des mémoires en 1998, considéré comme un véritable chef d'œuvre et récompensé par le prix du meilleur livre étranger un an plus tard. Péter Nádas est également à l'origine d'un recueil de nouvelles intitulé Le Minotaure, série d'histoires courtes rédigées entre 1960 et 1970 et qui font appel aux mythes et aux légendes. En 1995, le gouvernement autrichien lui décerne le prix de littérature européenne. Romancier, nouvelliste et à l'origine de scénarios, l'écriture de Péter Nádas est caractérisée par une plume humoristique et une oscillation régulière entre le réel et l'imaginaire. L'auteur hongrois décrit avec talent et précision la vulnérabilité et la fragilité de la vie
source: Wikipédia


Bibliographie

1990 Rencontre : tragédie sans entracte,
1991 La Fin d'un roman de famille,
1996 Ménage,
1998 Le Livre des mémoires,
2000 Amour,
2004 La Mort seul à seul,
2005 Minotaure,
2012 Histoires parallèles,

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Péter Nádas [Hongrie]   Jeu 5 Déc 2013 - 8:12

Après avoir vu ce documentaire ce matin (profitez, il reste encore ne ligne pour quelques jours), j'ai envie de lui ouvrir un fil, bien que ma lecture date de plusieurs années... peut-être ce fil va amener d'autres à avoir envie de découvrir et il va se faire sa place parmi les parfumés!

J'ai trouvé un commentaire de la Neue Zuercher Zeitung, journal qui est dans le monde germanophone une référence quant à ses critiques littéraires:


Le Livre des mémoires
Citation :
Dès sa publication à Budapest en 1986, puis en Allemagne, en Hollande, en Amérique et en Angleterre, Le Livre des mémoires a été reconnu comme un chef-d'œuvre, un immense roman à la structure élégante, d'une profondeur stupéfiante. Il est une exploration subtile des étapes sociale, physique, sexuelle et politique qui jalonnent l'existence des personnages et de toute notre époque. La première narration de cette œuvre à trois voix alternées est celle d'un jeune écrivain hongrois animé d'une passion violente pour un poète allemand, alors qu'il est lui-même aimé par une actrice célèbre. Les souvenirs de son enfance, ses premiers émois, ses premières amours pour des filles et des garçons sont une admirable évocation de l'ambivalence d'un adolescent pris dans la tourmente de l'Histoire à travers les terribles années staliniennes et les événements de 1956. La deuxième voix est celle de l'écrivain en cours d'écriture, et ce roman-dans-le-roman se métamorphose en une parodie fin XIXe de ses souvenirs troublés et de ses incertitudes sexuelles. Enfin, la brève et dernière narration qui survient après la mort du narrateur principal tente de rendre compte avec exactitude des liens affectifs qui unirent autrefois celui-ci à son ami d'enfance. Sincère jusqu'à la cruauté dans sa vision de la condition humaine, des sentiments amoureux et de la sexualité, Le Livre des mémoires célèbre dans une langue sensuelle la trinité de notre siècle : le sexe, la politique et la famille.

"Le plus important des romans contemporains et l'un des plus grands du siècle." (Susan Sontag). "Sans aucun doute un chef-d'œuvre." (Stanislas Baranczak, The New Republic). "Ses digressions sont aussi divertissantes que celles de Proust, ses ironies rap, pellent : Thomas Mann, ses thèmes suggèrent Robert Musil, et son humour Italo Svevo. Mais Nàdas n'est influencé par personne, fi appartient totalement à notre époque et il redonne de la dignité au roman." (Daniel Johnson, The Times, Londres). "Ce roman de Nàdas prend place à côté des grandes œuvres de notre siècle." (Freitag, Berlin). "Une superbe réussite, par un écrivain de classe mondiale." (Susan Robin Soleiman, Village Voice). "Cette Education sentimentale d'Europe de l'Est laisse derrière elle les tabous encore présents chez Mann et chez Proust, tout en prolongeant et en approfondissant leur héritage."
(Neue Zuercher Zeitung).
Il s'agit d'un grand pavé et je me rappelle d'une lecture qui demande la concentration dû à la narration, mais qui récompense son lecteur avec un fort moment de bonheur!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Péter Nádas [Hongrie]   Jeu 5 Déc 2013 - 12:45

Il est bien sûr dans ma LAL. Un jour prochain....

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Péter Nádas [Hongrie]   Jeu 5 Déc 2013 - 12:54

Tout pareil...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Péter Nádas [Hongrie]   Lun 29 Déc 2014 - 19:53

Amour

Un homme, une femme, une chambre. Se quitter ou pas. Se suicider ou pas. L'incommunicabilité, la solitude fondamentale de l'être humain, la difficulté du rapport au monde...

Je ne suis pas du tout rentrée dans ce court livre, à aucun moment. Le propos de l'auteur m'a paru quelque peu convenu. Je n'ai pas été séduite par l'écriture, faite de courtes phrases très descriptives.

Ce n'était peut être pas le bon moment. Ou pas le bon livre pour découvrir l'auteur, dont j'attendais beaucoup. Il faudrait que je tente autre chose plus tard, mais il faudra que j'arrive avant à digérer cette déception.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Péter Nádas [Hongrie]   Lun 29 Déc 2014 - 20:11

Aïe ! C'est toujours compliqué quand on attend beaucoup d'un auteur ou d'un livre d'être déçu et de se dire que c'est sans doute un concours de circonstance qui fait que la sauce n'a pas prise...

De mon côté j'ai regardé pour me procurer Le livre des mémoires dont parle kenavo (mais il est beaucoup trop cher pour ma bourse), en revanche la médiathèque possède Histoires parallèles qui me tente aussi beaucoup. A suivre, donc...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 30
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Péter Nádas [Hongrie]   Lun 29 Déc 2014 - 20:43

Arabella a écrit:
Ce n'était peut être pas le bon moment. Ou pas le bon livre pour découvrir l'auteur, dont j'attendais beaucoup.

Il ne lui reste plus qu'un seul essai pour te séduire, il a plutôt intérêt à se remonter les manches Mr Nádas.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Péter Nádas [Hongrie]   Lun 29 Déc 2014 - 20:47

Arabella a écrit:
Amour

Un homme, une femme, une chambre. Se quitter ou pas. Se suicider ou pas. L'incommunicabilité, la solitude fondamentale de l'être humain, la difficulté du rapport au monde...

Je ne suis pas du tout rentrée dans ce court livre, à aucun moment. Le propos de l'auteur m'a paru quelque peu convenu. Je n'ai pas été séduite par l'écriture, faite de courtes phrases très descriptives.

Ce n'était peut être pas le bon moment. Ou pas le bon livre pour découvrir l'auteur, dont j'attendais beaucoup. Il faudrait que je tente autre chose plus tard, mais il faudra que j'arrive avant à digérer cette déception.
Je l'avais emprunté (en même temps que trop de livres), je l'avais feuilleté, un peu lu le début, et je n'avais pas accroché, du coup je l'avais rendu sans l'avoir lu...
Histoire parallèles et le Livre des mémoires sont censés être meilleurs, mais comme ils font 1147 et 778 pages, je verrai en fonction de vos avis... dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Péter Nádas [Hongrie]   Lun 29 Déc 2014 - 20:56

eXPie a écrit:

Histoire parallèles et le Livre des mémoires sont censés être meilleurs, mais comme ils font 1147 et 778 pages, je verrai en fonction de vos avis...

J'allais dire la même chose. rire

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Péter Nádas [Hongrie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Péter Nádas [Hongrie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Viktor Orban et la Hongrie
» Hongrie
» Hongrie, la catastrophe écologique menace la faune et la flore du Danube.
» Un cas sectoriel de fusion à suivre
» École Steiner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: