Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Yamamoto Kenichi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Yamamoto Kenichi   Dim 8 Déc 2013 - 20:09


YAMAMOTO Kenichi




Je n'ai pas trouvé autre chose que cette brève présentation sur le site de l'éditeur :

Kenichi Yamamoto est né à Kyoto en 1956. Romancier très populaire au Japon, il a reçu pour Le secret du maître de thé le prestigieux prix Naoki. Le tournage du film inspiré de ce roman aura lieu en 2012.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Yamamoto Kenichi   Dim 8 Déc 2013 - 20:26

Le secret du maître de thé

Le roman s'attache au célèbre personnage du mythique maître de thé Rikyû. Nous suivons sa vie, et surtout sa mort, suicide commandé par le shogun Toyotomi Hideyoshi, pour des raisons restées mystérieuses. L'auteur tente de restituer le contexte historique et culturel de l'époque, tout en traçant différents éléments de la vie de son illustre personnage. Et bien sûr en parlant abondamment de la cérémonie du thé, de ses rituels, modes, évolutions. La construction se veut audacieuse, en suivant une chronologie inversée : nous voyons d'abord Rikyû juste avant son suicide, avant de remonter dans le temps, jusqu'à un épisode qui aurait été essentiel dans sa jeunesse.

J'ai trouvé pour ma part ce livre très décevant. L'écriture est très banale (mais cela est peut être du à la traduction), l'histoire guerre passionnante, l'ordre inversé n'est pas tellement bouleversant non plus, car on connaît déjà ce qui s'est passé, parce que cela a été évoqué dans le futur dont nous venons. Les raisons pour lesquelles Hideyoshi (et d'autres) admirent puis détestent Rikyû m'ont semblé des plus fumeuses, la fameuse rencontre avec la femme coréenne qui aurait été l'élément déclenchant de sa démarche spécifique dans la voie du thé, lorsqu'elle se produit à la fin du livre est très décevante, il ne se passe finalement pas grand chose, il aurait mieux valu rester dans le vague, le lecteur aurait peut être pu imaginer quelque chose à la place. Une accumulation de personnages et d'événements historiques qui du coup ne sont que survolés. Et une grande quantité de cérémonies de thé....qui se ressemblent toutes. Rikyû est évidemment le meilleur de tous, et c'est pour ça qu'ils le détestent ou l'idolâtrent tous. Un peu simpliste.

Cela dit, ça fait un canevas de film très vraisemblable, avec toutes ces jolies scènes de cérémonies de thé, quelques images d'armées, des jardins, palais, temples....J'imagine très bien.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Yamamoto Kenichi   Dim 8 Déc 2013 - 20:40

Aïe ! Il me tentait bien (l'époque, les personnes historiques, le mystère du suicide…) ; mais allez savoir pourquoi, il ne me tente plus du tout ! dentsblanches 
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Yamamoto Kenichi   Dim 8 Déc 2013 - 21:04

C'est ma BA du jour : faire diminuer les LAL. dentsblanches 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Yamamoto Kenichi   Dim 8 Déc 2013 - 21:18

Le livre d'Inoué qui traite du même sujet, Le Maître de thé, doit être bien supérieur.

J'avais un doute sur le bouquin de Yamamoto notamment à cause de la date de parution. C'était juste avant le Salon du Livre de Paris qui était consacré aux auteurs Japonais. A ce moment-là, tous les éditeurs voulaient sortir un livre japonais, dans la mesure du possible. Albin Michel a ainsi "tapé" dans Kawabata (dont ils ont l'exclusivité) en sortant "Les Pissenlits", et Mercure de France, pas vraiment habitué à cette littérature, m'a semblé avoir pris ce qui restait... (il y a pas mal de livres déjà traduits qui attendent un éditeur, la liste est disponible).

Quant au film, j'admire ton à-propos, Arabella, vu qu'il est semble-t-il sorti hier au Japon... D'ailleurs, à la fin de la bande-annonce, c'est marqué que ça sort en décembre :


Merci bien, je lirai donc ce livre quand j'aurai fini tous les autres de littérature japonaise... J'ai bien fait de l'avoir rendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Yamamoto Kenichi   Dim 8 Déc 2013 - 22:14

Et bien j'imaginais ce film tout à fait dans ce genre. Va-t-il être distribué par ici est une autre question. Cool 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Yamamoto Kenichi   Dim 8 Déc 2013 - 22:17

Arabella a écrit:
Et bien j'imaginais ce film tout à fait dans ce genre. Va-t-il être distribué par ici est une autre question. Cool 
rire 
Hé, déjà que des bons films japonais ne sortent jamais chez nous, alors si on importe les mauvais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Yamamoto Kenichi   Dim 8 Déc 2013 - 22:18

Justement. On importe d'abord les mauvais.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Yamamoto Kenichi   Lun 9 Déc 2013 - 10:05

Arabella a écrit:
Justement. On importe d'abord les mauvais.
Mauvaise langue !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yamamoto Kenichi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yamamoto Kenichi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [seinen] Ichi the Killer - Koroshiya Ichi par Hideo Yamamoto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature japonaise-
Sauter vers: