Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 François Emmanuel [Belgique]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyJeu 31 Jan 2013 - 7:37

coline a écrit:
Je pense qu'il pourrait plaire à beaucoup de Parfumés, tu ne crois pas?...Tu seras peut-être plus convaincante que moi... Very Happy
ah oui, certainement.. et avec plus qu'un livre.. mais concernant mon côté convaincant.. je doute Wink

coline a écrit:
kenavo a écrit:
En parlant de couverture : je sais bien que les maisons d’éditions ne les choisissent pas toujours en fonction du contenu (dans ce cas, je ne vois pas d’autres liens que la nationalité des deux artistes, Paul Delvaux étant Belge, tout comme François Emmanuel.)

J'ai pensé que c'était parce qu'elle posait (difficilement) pour Pierre, son amoureux.
oui, pour cet aperçu la couverture est en effet bien choisi...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyDim 17 Mar 2013 - 7:58

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 A296
Les Murmurantes
Citation :
Présenation de l'éditeur
Un homme revient sur les traces d’une femme qu’il a aimée quelques années auparavant, dans une Inde rêveuse, crépusculaire, énigmatique.
Dans un hôtel de Cagliari, un marchand d’art provoque un rendez-vous avec l’amant de sa femme morte brusquement à quarante-six ans. Un lien inattendu se noue entre eux autour d’une dormition de la Vierge exécutée par un maître de la Renaissance italienne.
Un grand écrivain de langue espagnole vient de mourir. Dans la maison qu’il occupait, sur une île, et au milieu des querelles d’héritage (la fille aimée, sa belle-mère haïe, l'agent littéraire, les journalistes), le secrétaire du grand homme dévoile le lien particulier qui les unissait : qui, de celui qui dictait ou de celui qui recueillait cette parole, écrivait vraiment ?
Trois nouvelles amoureuses qui, chacune à leur manière, donnent la mesure du talent de François Emmanuel : une prose subtile et sensible, des personnages et des thèmes qui se croisent, s'appellent et se répondent, pour faire de ce recueil un livre à part entière, une variation à trois voix sur l'objet perdu du désir.

La première chose qui m’est venue en tête lors de cette lecture est : une danse. L’auteur prend son lecteur sur le parquet de danse et on se laisse bercer dans ses mouvements. C’est lui qui connaît les pas, on a du plaisir à le suivre… mais c’est assez difficile de ressortir et d’en parler plus concret à part le bon moment qu’on vient de passer.

François Emmanuel sait si bien créer avec quelques mots des atmosphères qui constituent son monde. On doit s’accommoder du fait qu’on ne reçoit pas tous les clés de l’histoire, les mystères et non-dits font partie du jeu… mais pour ceux qui aiment s’adonner à de tels « jeux », c’est un bonheur de le lire !

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyDim 17 Mar 2013 - 10:04

C'est joli ce que tu dis Kena.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyDim 17 Mar 2013 - 10:26

tout comme toi je me sens mieux en donnant mes impressions de lecture que d'en faire une 'analyse' plus fouillée...
parfois cela ne résulte pas à comprendre tout à fait ce qui se passe dans le livre, mais c'est pour cela que j'aime donner les 4e de couverture (quand il s'agit d'un bon résumé qui ne révèle pas trop), ainsi ceux qui ne me suivent pas dans mes 'danses et autres sentiments lors d'une lecture' savent au moins ce qui se dit dans le livre Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyDim 17 Mar 2013 - 10:38

kenavo a écrit:
tout comme toi je me sens mieux en donnant mes impressions de lecture que d'en faire une 'analyse' plus fouillée...
parfois cela ne résulte pas à comprendre tout à fait ce qui se passe dans le livre, mais c'est pour cela que j'aime donner les 4e de couverture (quand il s'agit d'un bon résumé qui ne révèle pas trop), ainsi ceux qui ne me suivent pas dans mes 'danses et autres sentiments lors d'une lecture' savent au moins ce qui se dit dans le livre Wink
Oui, c'est vrai qu'on fait les mêmes commentaires, axés sur le ressenti, les émotions avec un résumé du livre pour le côté "contenu". Ça doit être pour ça que j'aime beaucoup tes comptes-rendus Wink

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyLun 10 Juin 2013 - 7:36

Sahkti a écrit:
Regarde la vague

Une famille se retrouve, il y a un remariage. Incomplète la famille, elle a perdu trois de ses membres entre le mariage et le remariage, en particulier le père, disparu en mer, alors qu'il la connaissait sur le bout des doigts. L'occasion d'une dernière fête dans la maison familiale avant que celle-ci ne soit vendue. Le moment de faire jaillir les souvenirs, les secrets, les non-dits... De prendre peut-être enfin une place qui n'avait jamais été accordée jusqu'à présent.
Chacun y va de son couplet, le tout est intégré dans un vaste mouvement de brouhaha ou bien singularisé par des moments plus intimes et solitaires. C'est propre à toute réunion de ce genre.

Un thème cher à François Emmanuel que celui du souvenir, du passé qui revient, des silences qui se font bruits. Il maîtrise l'art de raconter toutes sortes d'histoires en quelques mots, de donner de la présence à une absence, de faire parler les silences. C'est ce que j'aime, entre autres, chez lui. Son économie de langage pour dire l'essentiel et sa langue toute en nuance.
J'ai également apprécié la construction et le déroulement de ce récit, comme si on assistait au tournage d'un film et que la caméra passait d'un acteur à l'autre. Cela peut créer par moments une sensation de tourbillon mais cela apporte beaucoup de vie à l'ensemble et le côté dense est celui qu'on retrouve dans toute réunion familiale de ce type.
Pendant les trois quarts du roman, ce traitement crée une torpeur bien agréable, on se laisse prendre à la magie de l'instant, mais tôt ou tard la fête se termine et le lecteur se retrouve avec ses questions, qui ne trouveront pas forcément réponse. C'est là aussi une des facettes de François Emmanuel et j'aime ça.

Bravo pour ce commentaire Sahkti ! Je crois qu'il correspond assez à ma propre analyse ....
Mais contrairement à toi je n'ai pas su me laisser emporter ....L'écriture est toujours aussi exigeante et le texte en lui même est magnifique ....Pourtant cette construction basée sur la narration à plusieurs voix m'a lassée : reconstruire le puzzle pour embrasser le tout, fut pour moi un exercice fastidieux ! Cette distanciation telle une caméra qui filmerait en désordre des séquences d'une réunion de famille , sans le son quelquefois ....puis brusquement s'attachant à laisser entendre un personnage , le délaissant ensuite ....pour en suivre un autre .... dans une sorte d'apparente anarchie .... avec de temps en temps une sorte de brutale montée du son pour retomber dans le silence .... tout cela m'a rendu la lecture ennuyeuse ....



_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyLun 10 Juin 2013 - 12:37

églantine a écrit:
Regarde la vague
je n'ai pas su me laisser emporter ....L'écriture est toujours aussi exigeante et le texte en lui même est magnifique ....Pourtant cette construction basée sur la narration à plusieurs voix m'a lassée : reconstruire le puzzle pour embrasser le tout, fut pour moi un exercice fastidieux ! Cette distanciation telle une caméra qui filmerait en désordre des séquences d'une réunion de famille , sans le son quelquefois ....puis brusquement s'attachant à laisser entendre un personnage , le délaissant ensuite ....pour en suivre un autre .... dans une sorte d'apparente anarchie .... avec de temps en temps une sorte de brutale montée du son pour retomber dans le silence .... tout cela m'a rendu la lecture ennuyeuse ....

Je le tenterai tout de même un jour...Ce que tu dis me rappelle un peu la construction du roman Les vagues de Virginia Woolf...que j'adore (mais que j'ai dû lire deux fois de suite pour lâcher le récit et me laissser embarquer)!...
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyVen 16 Aoû 2013 - 22:36

Depuis des semaines, j' errais de livre en livre, découragé, épuisé.
Hier au soir, j' ai décidé de lire un texte court, L' enlacement : François Emmanuel.

J' ai commencé ma lecture vers minuit et j' ai terminé dans la nuit. Un texte de 8O pages. D' une beauté sidérante, d' une constante intensité et d' une justesse quasiment miraculeuse. Sur un sujet pourtant mille fois raconté. Une histoire d' amour.. ! Mais en disant cela, on n' a rien dit. La différence est dans le style.

On devrait etre prudent en usant de tels qualificatifs, mais l' émotion est là et je ne m' en dédis pas.
Je n' en dirai pas plus de crainte d' etre maladroit et de gacher le plaisir de ceux qui n' ont pas encore
lu le livre.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyMer 9 Oct 2013 - 8:37

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 A10
Avant le passage
Citation :
Présentation de l'éditeur
Au seuil du dernier souffle, la lente immersion dans une rêverie inquiète, mais d'une lucidité poignante, d'un homme qui attend, auprès des siens, la fin qu'il sait proche.
Il y a des auteurs que je suis partout, que j'apprécie autant, que j'arrive à aimer tout ce qu'ils écrivent...
François Emmanuel fait partie de ceux-là.

Même si j'ai hésité en voyant le sujet du livre, je voulais le lire...

Cette rêverie était en effet inquiétante, mais surtout par longs moments incompréhensible pour moi...

Probablement trop de ‘morts’ autour de moi à l’instant, je sais que cela fait partie de la vie, mais lire est souvent une fuite de la réalité pour moi, le moment n’était pas propice de faire une lecture des pensées d’un mourant, même si l’écriture est sublimement poétique…

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyMer 9 Oct 2013 - 9:54

kenavo a écrit:
Probablement trop de ‘morts’ autour de moi à l’instant, je sais que cela fait partie de la vie, mais lire est souvent une fuite de la réalité pour moi, le moment n’était pas propice de faire une lecture des pensées d’un mourant, même si l’écriture est sublimement poétique…
Y'a un moment pour chaque livre. bisous 

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyMer 9 Oct 2013 - 12:02

kenavo a écrit:
François Emmanuel [Belgique] - Page 4 A10
Avant le passage
Citation :
Présentation de l'éditeur
Au seuil du dernier souffle, la lente immersion dans une rêverie inquiète, mais d'une lucidité poignante, d'un homme qui attend, auprès des siens, la fin qu'il sait proche.
Il y a des auteurs que je suis partout, que j'apprécie autant, que j'arrive à aimer tout ce qu'ils écrivent...
François Emmanuel fait partie de ceux-là.

Même si j'ai hésité en voyant le sujet du livre, je voulais le lire...

Cette rêverie était en effet inquiétante, mais surtout par longs moments incompréhensible pour moi...

Probablement trop de ‘morts’ autour de moi à l’instant, je sais que cela fait partie de la vie, mais lire est souvent une fuite de la réalité pour moi, le moment n’était pas propice de faire une lecture des pensées d’un mourant, même si l’écriture est sublimement poétique…
Je n'ai pas non plus envie de ce sujet en ce moment...Ce qui n'enlève en rien l'admiration que j'ai pour cet écrivain.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyMer 9 Oct 2013 - 12:06

Heyoka a écrit:
Y'a un moment pour chaque livre. bisous 
oh oui... et un lecteur averti va certainement pouvoir bénéficier de tout le bien que ce livre contient... parce que son écriture est vraiment extra...

coline a écrit:
Je n'ai pas non plus envie de ce sujet en ce moment...Ce qui n'enlève en rien l'admiration que j'ai pour cet écrivain.
tout à fait

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyMer 9 Oct 2013 - 13:10

kenavo a écrit:
Heyoka a écrit:
Y'a un moment pour chaque livre. bisous 
oh oui... et un lecteur averti va certainement pouvoir bénéficier de tout le bien que ce livre contient... parce que son écriture est vraiment extra...
Je me laisserais bien tenter par ce livre moi d'ailleurs.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyJeu 5 Déc 2013 - 18:33

Sahkti a écrit:
Le sentiment du fleuve

Jérôme Mortensen est le narrateur de ce roman. Un oncle qu’il n’a pas connu vient de mourir et c’est lui qui hérite, notamment d’un appartement dans lequel il décide d’habiter. Plein d’enthousiasme, Jérôme part à la conquête de sa nouvelle demeure, mais aussi de la mémoire de son parent. Il va vite déchanter, l’appartement est vieux et moche, la ville pas très accueillante et l’oncle un personnage bizarre avec un métier pas très reluisant, une espèce d’enquêteur fouille-tout qui doit peut-être bien sa mort à l’une ou l’autre affaire tordue dont il avait la charge.
Jérôme persévère, s’accroche et s’incruste et ça semble fonctionner. Les anciens clients refont surface, la femme de ménage reprend ses habitudes dans la maison et les gens commencent à parler, à raconter à Jérôme qui était réellement l’oncle Isaïe. Avec quelques surprises au rendez-vous.

Le récit est entraînant, François Emmanuel nous conduit à travers une atmosphère de plus en plus pesante vers une énigme et son déroulement, à travers les méandres des silences et des souvenirs.
J’ai beaucoup aimé cette façon de faire connaissance avec cet oncle détective dont le narrateur ignore tout et qu’il va découvrir pas à pas, à travers les commérages, les courriers et l’imagination, en se glissant dans sa vie comme on enfile une seconde peau. Ce n’est pas un roman policier, c’est une quête, un mystère à résoudre, avec quelques émotions à la clé.
Non ce n'est pas un polar .....mais l'athmosphère s'y apparente fortement .....avec un parfum d'étrangeté , de monde imaginaire , de fin d'un monde .....une sorte de brèche ouverte pour accéder à un lieu improbable ,parfaitement décrit avec une exactitude dans la description des détails qui convient parfaitement à l'intrigue et au mystère ....
Mais je suis restée à quai ....jypeurien 
Et aucune émotion est venue troubler ma studieuse lecture : dommage !

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 EmptyJeu 5 Déc 2013 - 21:57

églantine a écrit:
Mais je suis restée à quai ....jypeurien 
je peux comprendre ton ressenti
c'était mon premier livre de cet auteur, il m'avait plus intrigué que fasciné... mais l'écriture et ce sentiment d'être passé à côté de quelque chose m'a donner l'envie d'aller plus loin... à partir de ce moment, j'en ai trouvé quelques bons moments de lecture avec lui

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: François Emmanuel [Belgique]   François Emmanuel [Belgique] - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
François Emmanuel [Belgique]
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Site-boutique de trucs bio en Belgique ?
» [Vente] Baccara, 03/1995, 180.000 km, noir, 1.500 € (Belgique)
» Les françaises font beaucoup d'enfants, mais de plus en plus
» Françoise Dorléac
» Frédéric François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: