Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La première Guerre mondiale en livres et en images

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Jeu 9 Jan 2014 - 10:10

La Grande guerre illustrée et numérisée à la Cité de la BD d'Angoulême

Découvrir la Première Guerre mondiale en bulles

Parmi les célébrations qui auront lieu autour du centenaire de la Grande Guerre, la Cité de la BD d'Angoulême apporte sa pierre à l'édifice. En numérisant un corpus d'albums et de périodiques, la CIBDI livre « un témoignage sur la représentation de la Première Guerre mondiale à travers la bande dessinée ou la caricature ».



C'est un ensemble de publications BD portant sur la guerre, ou qui ont été publiées durant la période de 14-18 que l'on retrouvera. «  La guerre de 1914-1918 a largement utilisé les arts graphiques comme moyen de propagande pour soutenir le moral de la population », précise-t-on. Bien entendu, pour certains illustrés, l'objectif était d' « embrigader la jeunesse ». Pour preuve, Trois couleurs ou La Jeune France disparurent après le conflit.

Au programme, les titres de presse : L'Epatant, La Baionnette, Les Trois couleurs et des albums tels que Linette et son poilu ou La Guerre en images, L'histoire de la guerre, Récits de combats et épisodes héroïques, reprenant des tableaux extraits de L'Etoile Noëliste. Ce fonds a été numérisé avec le soutien du ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre des appels à projets de numérisation 2013.


Citation :
La sélection proposée n'est pas exhaustive insiste la CIBDI, et ne reflète qu'une partie du fonds dont dispose l'établissement. Notons que Becassine, de Joseph Porphyre Pinchon, n'appartient pas encore au domaine public, raison pour laquelle on n'en trouvera pas trace.
Les albums constituent un témoignage sur la représentation de la première guerre mondiale à travers la bande dessinée ou la caricature. Si de nombreux héros comme Bécassine et les Pieds Nickelés, publiés dans L'Epatant participèrent à la guerre, rares sont ceux qui bénéficièrent de publications en albums.


On pourra consulter le fonds 1914-1918 à cette adresse.

Les trois albums, La Guerre en images, L'histoire de la guerre, Récits de combats et épisodes héroïques, reprennent des tableaux extraits de L'Etoile Noëliste, publiés entre 1914 et 1919. L'Etoile Noëliste était une revue hebdomadaire illustrée pour la jeunesse, destinée aux petites filles, qui parut du 1er janvier 1914 au 23 juin 1938.

La Cité propose également une sélection de titres autour de la Première Guerre mondiale, avec des titres contemporains et des oeuvres du domaine public numérisées.


source

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
avatar

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Jeu 9 Jan 2014 - 14:20

shanidar a écrit:
Constance, je voudrais rebondir sur l'extrait que tu as posté dans lequel il est question des combats à la baïonnette. Il s'avère que dans les deux récits que j'ai lu dernièrement (Le Feu de Barbusse et A l'Ouest rien de nouveau de Remarque) il est question de ces combats au corps à corps. Bêtement j'avais toujours pensé (un peu comme Marie occultant les Sonderkommando) que l'usage de la baïonnette remontait au plus tard aux guerres napoléoniennes et que cet instrument barbare avait cessé d'être utilisé pour les affreuses boucheries du XXème siècle...
Or dans Le feu tout comme dans A l'ouest rien de nouveau, les combats à la baïonnette sont évoqués et j'ai même appris (je crois que c'est dans Barbusse) que certains soldats n'ayant que très peu confiance dans leur fusil choisissaient également d'aiguiser le tranchant de la pelle (leur servant à entretenir les tranchées) pour bien couper la tête de leur ennemi lors des combats rapprochés. Ailleurs (chez Remarque), le narrateur insiste souvent auprès des recrues pour qu'ils n'utilisent pas de baïonnette dont les deux faces sont aiguisées car, dit-il, si un soldat français te tombe dessus et découvre cette arme extrêmement efficace et causant des blessures terribles , il te massacrera comme un sauvage...

Je ne suis pas passionnée par les armes (au contraire même) mais je n'arrive pas à me sortir de l'esprit ces histoires de baïonnettes...



Dans "Orages d'acier", Ernst Jünger évoque également à plusieurs reprises la mise au canon du fusil de la baïonnette, et même l'emploi du nerf de boeuf par les Hindous. En 1914, les charges à la baïonnette face aux mitrailleuses et aux canons allemands firent des dizaines de milliers de morts, puis avec la guerre des tranchées vinrent les combats au corps à corps.

Dans cet ouvrage, Pierre Miquel évoque les combats au corps à corps à la matraque cloutée et au couteau :





Comme toi, je n'éprouve aucune passion pour les armes (elles me font d'ailleurs horreur), mais ces précisons sur les armes utilisées permettent de mettre en lumière l'aspect moyenâgeux de cette guerre industrielle.


Dernière édition par Constance le Jeu 9 Jan 2014 - 21:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Jeu 9 Jan 2014 - 14:41

en allant à la pêche aux informations sur le peintre Oskar Kokoschka, je découvre qu'il a été volontaire dans un régiment de dragons pour fuir la douloureuse relation entretenue avec Alma Mahler. Il est envoyé sur le front d'Ukraine et est grièvement blessé par une balle dans la tête et un coup de baïonnette dans les poumons. Après une convalescence à Vienne de plusieurs mois, il est envoyé sur le front italien où un obus éclate à ses pieds, il est à nouveau hospitalisé à Vienne.
On peut dire que l'homme est solide car il mourra à l'âge avancé de 94 ans. Quelle santé !

Kokoschka en 1915.

et je me suis procurée le livre de Pierre Miquel, Les poilus/La France sacrifiée.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Jeu 9 Jan 2014 - 15:22

shanidar a écrit:
Constance, je voudrais rebondir sur l'extrait que tu as posté dans lequel il est question des combats à la baïonnette. Il s'avère que dans les deux récits que j'ai lu dernièrement (Le Feu de Barbusse et A l'Ouest rien de nouveau de Remarque) il est question de ces combats au corps à corps. Bêtement j'avais toujours pensé (un peu comme Marie occultant les Sonderkommando) que l'usage de la baïonnette remontait au plus tard aux guerres napoléoniennes et que cet instrument barbare avait cessé d'être utilisé pour les affreuses boucheries du XXème siècle...
Or dans Le feu tout comme dans A l'ouest rien de nouveau, les combats à la baïonnette sont évoqués et j'ai même appris (je crois que c'est dans Barbusse) que certains soldats n'ayant que très peu confiance dans leur fusil choisissaient également d'aiguiser le tranchant de la pelle (leur servant à entretenir les tranchées) pour bien couper la tête de leur ennemi lors des combats rapprochés. Ailleurs (chez Remarque), le narrateur insiste souvent auprès des recrues pour qu'ils n'utilisent pas de baïonnette dont les deux faces sont aiguisées car, dit-il, si un soldat français te tombe dessus et découvre cette arme extrêmement efficace et causant des blessures terribles , il te massacrera comme un sauvage...

Je ne suis pas passionnée par les armes (au contraire même) mais je n'arrive pas à me sortir de l'esprit ces histoires de baïonnettes...

C'est intéressant à lire, même quand on est pas passionné par les armes.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
swallow
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Jeu 9 Jan 2014 - 17:12

Merci, Shanidar pour cette précision sur la vie de Kokoschka, et sa participation sur les fronts ukrainien puis italien, ses blessures aussi . J´ignorais totalement ces épisodes de la vie du peintre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Ven 10 Jan 2014 - 13:59




En rapport avec la région d'Ypres en 1915 - 1916 : je suis en train de le lire....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
avatar

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Lun 13 Jan 2014 - 11:37

Les autochromes.



Citation :
Inventé en 1903 par les frères Lumière, l'autochrome est la première photographie couleurs (en couleurs naturelles) fabriquée de façon industrielle. Il s'agit d'une image positive sur plaque de verre dont le procédé est à base de fécule de pomme de terre.

Destiné à être projeté, l'autochrome est considéré comme étant l'ancêtre de la diapositive en couleurs moderne.




Construction d'une passerelle au-dessus des trous d'obus remplis d'eau dans la région de Boesinghe (Belgique)




Le chef d'estragon Moog au milieu du 4e régiment de Spahis




Tranchée de première ligne, Hirtzbach, Haut-Rhin





Soldats en tranchée (1916)




Soldats sénégalais à Saint-Ulrich, Haut-Rhin





Soldat indochinois à Soissons, Aisne




Déjeûner de poilu à Reims


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Mar 14 Jan 2014 - 10:56

(nous avons un fil sur les autochromes, créé par kenavo bien sûr et c'est ici)

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Mar 14 Jan 2014 - 11:10

Wink

Je l'avais en main ce matin, mais le sujet de guerre n'est pas tout à fait à mon goût pour l'instant Cool
mais j'ai vite revisité ce fil et je pense pas qu'il soit mentionné:


Jérôme Garcin, Bleus horizons
Citation :
«Le 8 septembre 1914, Jean reçut sa feuille de route. Il la baisa, la caressa, la respira. Il pleura aussi, mais de joie en lisant et relisant sa convocation. Car il était attendu, deux jours plus tard, à la caserne de Libourne où il partit avec cette ferveur que mettent les pèlerins à rejoindre Saint-Jacques-de-Compostelle, cette naïveté des enfants qui rentrent chez eux après des vacances en colonie. Le garçon que je rencontrai pour la première fois était heureux et si plein d'idéal qu'on l'eût dit inconscient du danger. Il ressemblait plus à un chevalier des croisades qu'à un soldat et attribuait à la protection de Dieu son invincibilité. Pourtant, il n'avait plus que deux mois à vivre. C'est quoi, deux mois ? Huit semaines, soixante jours, une broutille, un coup de vent, le temps d'un soupir, une éternité.» Après le révolutionnaire Hérault de Séchelles (C'était tous les jours tempête) et le capitaine Étienne Beudant (L'Écuyer mirobolant), Jérôme Garcin poursuit, avec le poète Jean de La Ville de Mirmont, tué au combat en 1914, à l'âge de vingt-huit ans, son roman historique des vies exemplaires et brisées.

son fil (avec un commentaire de Marie pour ce livre)

en couverture la peinture de Félix Vallotton, Verdun

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Mar 14 Jan 2014 - 11:21

swallow a écrit:
Shanidar a écrit:
La Première Guerre Mondiale débuta en 1914, il y a bientôt cent ans... que reste-t-il dans nos mémoires

Ceux de ma génération auront tous ( ou presque) un grand-père, ou peut-être même deux (?) mort dans les  tranchées. Et par conséquent un parent élevé tout petit sans père, par une très jeune veuve de guerre.
Ça marque!
Merci pour cette liste d´ouvrages que vous proposez  concernant la guerre de 14/18.

J'ai appris à Noël grâce à ma grand-mère que son père (mon arrière grand-père donc) après les deux ans obligatoires de service militaire (qui passeront à trois, je crois juste avant l'entrée en guerre de la France) avait trouvé un emploi, qu'il dut rapidement quitter au mois d'août 1914 pour s'engager sous les drapeaux. Il sera blessé au bras à Verdun en 1917, en juillet je crois, il réussira à ne pas être amputé. Il semble qu'il parlait souvent de cette période en pleurant. J'imagine mal comment on peut survivre trois ans dans cet enfer.

J'ai également interrogé mon beau-père qui de son côté a eu deux grands pères poilus. L'un a été blessé et trépané, il semble qu'il n'a jamais retrouvé une vie normale à cause de ses blessures et que sa femme a dû vivre avec un invalide pour le restant de ces jours. L'autre grand-père, plus chanceux, travaillait à l'arrière et s'occupait du ravitaillement, il a réussi à faire toute la guerre sans être blessé, une chance incroyable.

Voilà pour la séquence souvenirs de famille...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
avatar

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Sam 18 Jan 2014 - 11:48

.




Quatrième de couverture :

Citation :
"Lectures pour une ombre" est un journal de guerre tenu par le sergent Giraudoux d'août à septembre 1914 sur les routes de l'Est de la France. Un harmonica abandonné dans les tranchées. Des sergents évoquant leurs épiés en se passant leurs photos. Des blessés vidant du kirsch. Des femmes en exode " fraîches et grasses en imperméable qui ont pris le temps de passer leur plus belle chemise, mais pas d'en lacer les faveurs roses qu'on voit flotter hors de leur gorge ".
Avec Giraudoux, la guerre acquiert quelque chose de surréel. Etincelant et prosaïque, fourmillant de destins en sursis et de scènes volées à la mort, voici un document majeur sur la vie des soldats et des civils sous le premier conflit mondial. La littérature rejoint l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Sam 18 Jan 2014 - 14:44


Ernst Jünger, Carnet de guerre 1914-1918

Citation :
Les Carnets de guerre 1914-1918 constituent la face cachée d'Orages d'acier, qui, pour André Gide, était "incontestablement le plus beau livre de guerre" qu'il ait jamais lu. Ecrits directement dans le feu de l'action, ces quinze petits carnets d'écolier nous révèlent la matière brute sur laquelle Jünger se livra, une fois la paix revenue, à un savant travail de réécriture. Fort peu de témoins sont restés autant d'années que lui en première ligne des combats, sans jamais cesser de prendre des notes d'une acuité stupéfiante. Sept fois blessé, Jünger a pu relater avec une objectivité volontairement glaciale les souffrances du fantassin. Ce témoignage sans fard d'un engagé volontaire de dix-neuf ans ne cache rien des horreurs de la guerre. Mais il ne dissimule pas non plus l'enthousiasme de départ, la joie de se battre et le délire meurtrier qui s'empare des hommes au moment de l'assaut. D'où l'incontestable intérêt historique et documentaire de ces carnets qui révèlent également des aspects inconnus de la personnalité complexe d'Ernst Jünger.

des extraits


son fil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Sam 18 Jan 2014 - 16:53

Constance a écrit:





Le chef d'estragon Moog au milieu du 4e régiment de Spahis



 mdr2 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Constance
Zen littéraire
avatar

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Sam 18 Jan 2014 - 18:10

Il est inutile que je raconte des salades, j'avais la tête ailleurs, GGG ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   Sam 18 Jan 2014 - 18:54

Constance a écrit:
Il est inutile que je raconte des salades, j'avais la tête ailleurs, GGG ...

J'imaginais : le chef d'estragon et ses cornichons  dentsblanches 
ou encore un personnage de Samuel Beckett ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La première Guerre mondiale en livres et en images   

Revenir en haut Aller en bas
 
La première Guerre mondiale en livres et en images
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Poilu, surnom donné aux soldats français pendant la Première Guerre mondiale.
» Les héros maritimes français de la première guerre mondiale
» Au début de la Première Guerre mondiale, l'aérostation française est très limitée
» Première guerre mondiale - Citations
» La Première Guerre Mondiale 1914-1918

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: