Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Présentation de la Laryngale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Chymère
Sage de la littérature


Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 33
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Lun 16 Déc 2013 - 15:10

Ah ok...  content 
Donc tu es dijonnais "de souche" si je comprends bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laryngale
Espoir postal


Messages : 36
Inscription le : 15/12/2013
Age : 21
Localisation : Chez Socrate, en train de boire la ciguë.

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Lun 16 Déc 2013 - 15:15

Que nenni, je suis Parisien à l'origine. Mais j'ai migré en terre burgonde assez jeune je l'admets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymère
Sage de la littérature


Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 33
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Lun 16 Déc 2013 - 15:21

Tu dois être dijonnais depuis plus longtemps que moi...  bounce 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laryngale
Espoir postal


Messages : 36
Inscription le : 15/12/2013
Age : 21
Localisation : Chez Socrate, en train de boire la ciguë.

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Lun 16 Déc 2013 - 15:27

Depuis deux ans seulement dentsblanches !

Je m'excuse par avance, il se pourrait que je ne répondre pas des masses cette semaine (je suis en pleine période de partiels...). Mais je reviendrai ce weekend, c'est certain. Bonne semaine à vous Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymère
Sage de la littérature


Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 33
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Lun 16 Déc 2013 - 15:33

Ah oui ben non alors...  Laughing  (mais c'est vrai que tu es plus jeune que moi. Même si je ne suis pas SI vieille que ça...  Suspect ).

Tu es dans quel coin ? (bon, c'est juste pour savoir si on n'est pas voisins, au pire si tu as peur des serials killers qui traînent sur le net, tu as le droit de me répondre par mp...  What a Face  )

Aaaaaah la joie des partiels. C'est bien la seule chose qui ne me manque pas depuis que j'ai quitté la fac, tiens...  laugh 
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire


Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 43
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Lun 16 Déc 2013 - 21:43

Bienvenue Laryngale. bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...


Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Mar 17 Déc 2013 - 11:51

Chymère a écrit:
Ah oui ben non alors...  Laughing  (mais c'est vrai que tu es plus jeune que moi. Même si je ne suis pas SI vieille que ça...  Suspect ).

Tu es dans quel coin ? (bon, c'est juste pour savoir si on n'est pas voisins, au pire si tu as peur des serials killers qui traînent sur le net, tu as le droit de me répondre par mp...  What a Face  )

Aaaaaah la joie des partiels. C'est bien la seule chose qui ne me manque pas depuis que j'ai quitté la fac, tiens...  laugh 
Bon courage !

C'est peut-être toi, la serial killeuse !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymère
Sage de la littérature


Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 33
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Mar 17 Déc 2013 - 12:35

Hé hé... vas savoir ?...  attentif 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire


Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Mer 18 Déc 2013 - 13:07

Bienvenue la Laryngale... toute une entrée en matière. Es-tu amoureux des langues au sens où elles font appel à une sonorité et à des dispositions pour l'écriture? N'as-tu pas le réflexe de parler cette même langue et de la partager en interagissant avec les gens autour de toi?

Pour ma part, cette notion m'est étrangère en même temps que non... étant sourd, je maîtrise également un autre aspect linguistique... la langue des signes. Dans mon cas, c'est la Langue des signes québécoise vu que je suis de ce coin-là...

Au plaisir d'échanger sur le forum,

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laryngale
Espoir postal


Messages : 36
Inscription le : 15/12/2013
Age : 21
Localisation : Chez Socrate, en train de boire la ciguë.

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Mer 18 Déc 2013 - 16:14

jack-hubert bukowski a écrit:
Bienvenue la Laryngale... toute une entrée en matière. Es-tu amoureux des langues au sens où elles font appel à une sonorité et à des dispositions pour l'écriture? N'as-tu pas le réflexe de parler cette même langue et de la partager en interagissant avec les gens autour de toi?

Pour ma part, cette notion m'est étrangère en même temps que non... étant sourd, je maîtrise également un autre aspect linguistique... la langue des signes. Dans mon cas, c'est la Langue des signes québécoise vu que je suis de ce coin-là...

Au plaisir d'échanger sur le forum

Pour citer Claude Hagège : "j'aime les langues autant que les femmes". J'aime le jeu de leurs sonorités certes, mais c'est plutôt le coeur de la langue qui me parle. Sous cette métaphore se cache le mot "grammaire". J'aime les langues qui ont une belle grammaire, car elles sont d'une part les mieux achevées, et d'autre part ce sont elles qui reflètent au mieux la pensée humaine et la civilisation qui use de celles-ci. Comprendre la langue, l'étudier revient à faire de l'anthropologie, mais avec plus de passion Wink. Pour ce qui est du partage, je prête toujours mes paroles à Autrui, il a besoin de mes mots et j'ai besoin des siens. Mais pour qu'il puisse aimer davantage sa langue, je cherche toujours à construire des propos peu communs, du moins travaillés, afin que mon locuteur découvre d'autres horizons dans sa langue. Et il fait le même travail ! C'est en dialoguant qu'on arrive à se compléter. Je ne sais pas si j'ai répondu ou non à ta question, à toi de voir.

Pour ce qui est de la langue des signes, j'avoue ne pas m'être penché sur la question jusqu'à maintenant. Cela viendra peut-être avec le temps, mais je n'en fais pas l'objet d'une priorité, quand bien même ce domaine paraît intéressant à étudier. Tu dis être sourd, et je n'arrive pas à le figurer, c'est impensable tellement cela paraît énorme. Si tu es sourd de naissance, je n'arriverai encore encore à me le représenter : comment la langue des signes permet-elle de rendre des sons ? Cela ne fait aucun doute, ce sujet est fort intéressant.


Dernière édition par Laryngale le Mer 18 Déc 2013 - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymère
Sage de la littérature


Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 33
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Mer 18 Déc 2013 - 18:06

Laryngale a écrit:
Pas loin du centre-ville, j'habite Rue Jannin Wink.

Je vois très bien. Elle est sympa cette rue...
On est vraiment pas très loin alors, je suis dans le quartier Clémenceau, près du Tribunal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laryngale
Espoir postal


Messages : 36
Inscription le : 15/12/2013
Age : 21
Localisation : Chez Socrate, en train de boire la ciguë.

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Mer 18 Déc 2013 - 21:29

En effet, ce n'est pas très loin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire


Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Jeu 19 Déc 2013 - 11:36

Laryngale a écrit:
Cela viendra peut-être avec le temps, mais je n'en fais pas l'objet d'une priorité, quand bien même ce domaine paraît intéressant à étudier.

Je te comprends... c'est pas nécessairement commun d'étudier l'objet de la langue des signes.

Laryngale a écrit:
J'aime les langues qui ont une belle grammaire, car elles sont d'une part les mieux achevées

Wouep... la grammaire de la langue française et les nombreuses règles et exceptions font en sorte que c'est une langue un peu plus complexe à étudier qu'admettons l'anglais. Mais bon, j'imagine que les langues anciennes comportent leur lot de richesses. Quant à la Langue des signes québécoise, elle a une grammaire qui ressemblerait à celle de l'allemand avec le verbe qui vient en dernier... ce qui pourrait expliquer pourquoi certains Sourds autour de moi ont plus de facilité à apprendre une langue comme l'anglais, qui vient de la même famille des langues.

Laryngale a écrit:
Tu dis être sourd, et je n'arrive pas à le figurer, c'est impensable tellement cela paraît énorme.

Pourtant, c'est faisable. Être Sourd renvoie à un système de valeurs des règles sociales et une appartenance à une communauté donné en plus de la vision d'un monde quelque peu différente du commun des mortels... tout le monde peut y avoir accès, à condition d'apprendre la langue signée et de la pratiquer souvent au quotidien.

Ce qui pourrait être énorme, c'est que j'étudie actuellement en études littéraires et que j'envisage d'écrire de la poésie. Tout ça en adoptant une langue - le français - qui serait par définition étrangère en ce qui me concerne, du moins une langue seconde.

Laryngale a écrit:
Si tu es sourd de naissance, je n'arriverai encore encore à me le représenter : comment la langue des signes permet-elle de rendre des sons ?

Il n'y a pas qu'une manière d'apprendre une langue. En ce qui me concerne, j'ai appris le français en signant et en parlant... par la suite, l'écrit est venu équilibrer un peu tout ça... je capte visuellement ce que je perçois comme intonations. J'ai une manière d'entrer en relation avec la langue, de la poétiser... cette relation avec la langue est avant tout physique et n'a donc pas nécessairement rapport avec le son. Chacun-e se l'approprie à sa manière.

Laryngale a écrit:
je cherche toujours à construire des propos peu communs, du moins travaillés, afin que mon locuteur découvre d'autres horizons dans sa langue. Et il fait le même travail ! C'est en dialoguant qu'on arrive à se compléter. Je ne sais pas si j'ai répondu ou non à ta question, à toi de voir.

Oui, tu as bien répondu à mes questions tout en rendant ton propre son de cloche à un questionnement suscité. Bon séjour sur le forum... :)

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry Cabot
Envolée postale


Messages : 103
Inscription le : 10/10/2013
Age : 58

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Ven 27 Déc 2013 - 14:17

Bienvenue, Laryngale, sur ce site.

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.p-o-s-i-e.over-blog.net
Sullien
Sage de la littérature


Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Mer 15 Jan 2014 - 8:33

Bienvenue Laryngale !

Laryngale a écrit:
Autre chose qu'il faut vous dire, je suis un fanatique de Tolkien, l'Auteur qui a su réconcilier littérature et langues.
Un autre goût que je partage ! Ce n'est pas si courant, et ça me fait d'autant plaisir !

Laryngale a écrit:
J'ai en moi une flamme appelée "grammaire comparée", c'est elle qui est à la base de mon amour pour les langues. Je reconnais dans ces langues le moyen de véhiculer une fin en soi : la littérature. Comme je l'ai dit plus haut, j'en étudie plusieurs : j'étudie évidemment le latin et le grec (Lettres Classiques oblige), le sanskrit quand je veux faire de la grammaire pure, le gotique pour sa beauté, le vieux-norrois pour ses sagas merveilleuses, le vieil-anglais pour ses sonorités complexes, l'égyptien hiéroglyphique pour son archaïsme, le vieil-haut allemand pour le Nibelungenlied, l'ancien et moyen français pour la forme.
J'étais tout aussi passionné que toi par les langues quand j'ai commencé les lettres classiques, et je me dirigeais également vers la grammaire comparée. J'ignore comment, mais j'ai égaré cette passion en prépa, et me voilà aujourd'hui qui cours après... J'ai commencé l'hébreu biblique très récemment, et je compte bien m'engager sur d'autres voies (langues chamito-sémitiques en particulier, mais aussi le vieux-norrois, le vieil-anglais, quel vivier !)...

Au plaisir de te lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de la Laryngale   Aujourd'hui à 13:39

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de la Laryngale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Présentation de l'association IDEAL73
» Présentation du Mouvement Démocrate
» Superbe présentation illustrée des Corons
» Présentation de la Wii Fit
» Présentation de la boutique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Forum du forum :: Présentation et accueil des nouveaux-
Sauter vers: