Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Léon François Marie Bellin de La Libordière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Dim 15 Déc 2013 - 21:04

Léon François Marie Bellin de La Libordière (1774- 1847)



Louis-François-Marie Bellin de La Liborlière, né le 25 mars 1774 à Saint-Martin-de- Saint-Maixent, est éduqué comme les gens de son rang, il devait être destiné à la prêtrise. Mais ses études sont interrompues pendant la Révolution française. Il suit son père en exil à 17 ans ; ils s’installent tous les deux à Coblence. Ils combattent dans l’armée des princes jusqu’à Valmy, son père meurt une semaine plus tard. Bellin de La Liborlière s’installe à Hambourg, puis à Brunswick, travaille dans une imprimerie française, tout en commençant à écrire. Il s’attache en particulier au genre gothique venu d’Angleterre, et commet Célestine ou Les Epoux sans l’être en 1798 (en ligne sur Gallica).


Lors de l’amnistie de l’an VIII, il rentre en France, et poursuit ses travaux littéraires. Il arrive à se faire radier de la liste des émigrés, ce qui lui permet de rentrer en possession d’une partie de son patrimoine. Et d’entamer une carrière : il devient inspecteur d’académie, puis recteur de l’université de Poitiers. Il tourne casaque lors de la Restauration, fustigeant la Révolution et l’Empire, ce qui lui permet de continuer sa carrière, tout en écrivant quelques ouvrages, bien oubliés de nos jours.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Dim 15 Déc 2013 - 21:07

La nuit anglaise (Roman gothique)


Ecrit en 1799 lors de son exil allemand, ce livre est une parodie de romans gothiques, genre auquel l’auteur avait pourtant sacrifié précédemment. Il s’agit d’un pastiche qui se donne comme objectif de démonter tous les procédés et techniques des romans gothiques très en vogue à l’époque.

M. Dabaud, un parvenu qui a fait fortune grâce aux troubles du temps, s’ennuie en lisant des romans littéraires comme il faut. Une de ses relations lui fournit tous les romans gothiques de l’époque, ce qui réconcilie notre richard avec la littérature. Mais il s’agissait d’une ruse : une fois introduit dans le genre et ses conventions, notre M. Dabaud bénéficie d’une mise en scène dans laquelle il vit les aventures habituelles des romans gothiques, avec tous les revenants, squelettes, bandits, cryptes et objets d’épouvantes possibles. Le tout pour le convaincre de consentir au mariage de son fils.

C’est par moments amusant, plutôt pas mal écrit. Mais le livre fait de nombreuses références à plusieurs romans gothiques (y compris celui de notre auteur) et sans les connaître à fond, cela perd de son sel. Et c’est pas moments un tant soit peu fastidieux. Ce n’est pas trop long heureusement. Et montre à quel point une littérature de genre peut rapidement virer à sa caricature, surtout sous des plumes peu douées. On pourrait trouver des correspondances aujourd’hui dans quelques filons de la littérature populaire.

Mais ce n’est quand même pas indispensable.

(Une pensée pour Aaliz qui s'intéressait au genre à un moment).

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Dim 15 Déc 2013 - 22:15

ça a l'air rigolo.
Pis avec un nom pareil, or rit déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Dim 15 Déc 2013 - 22:43

Toute une époque.  dentsblanches 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Dim 15 Déc 2013 - 22:44

En effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Dim 15 Déc 2013 - 23:19

Ah ouais son nom envoie des rillettes !

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Dim 15 Déc 2013 - 23:37

Une pensée pour les pauvres artisans obligés de dorer ce nom sur le dos d'un livre relié (qui plus est peu épais, apparemment.)
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Lun 16 Déc 2013 - 10:56

darkanny a écrit:
ça a l'air rigolo.
Pis avec un nom pareil, or rit déjà.

Heyoka a écrit:
Ah ouais son nom envoie des rillettes !

Arabella a écrit:
Toute une époque.   dentsblanches 

En  Bourbonnais...il y en a encore ...Mais ils sont pas tellement gothiques... Very Happy 

Armor-Argoat a écrit:
Une pensée pour les pauvres artisans obligés de dorer ce nom sur le dos d'un livre relié (qui plus est peu épais, apparemment.)

 Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Lun 16 Déc 2013 - 18:53

jemetate Et bien on fait des efforts pour ouvrir des fils, aller chercher de l'information sur un auteur peu connu, de rédiger un commentaire au lieu de se livrer à des activités plus intéressantes, et tout ce qu'on récolte ce sont quelques quolibets sur le nom de l'auteur.....
Je ne sais pas si je vais continuer à ouvrir des fils.


_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Lun 16 Déc 2013 - 19:13

Arabella a écrit:
jemetate Et bien on fait des efforts pour ouvrir des fils, aller chercher de l'information sur un auteur peu connu, de rédiger un commentaire au lieu de se livrer à des activités plus intéressantes, et tout ce qu'on récolte ce sont quelques quolibets sur le nom de l'auteur.....
Je ne sais pas si je vais continuer à ouvrir des fils.


Meuh si, continue! sourire 

Tu vois, tu m'apprends qu'il y a eu des romans gothiques (ou parodies de) français et je l'ignorais, ce type de littérature, du moins à ses début, étant tellement anglais.

Cela m'intéresse car à cause du boulot je dois faire toutes les années ou presque un petit topo sur le roman gothique, qui est au programme de littérature des séries L.
Revenir en haut Aller en bas
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 29
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Lun 16 Déc 2013 - 19:46

Arabella a écrit:

Je ne sais pas si je vais continuer à ouvrir des fils.

T'es mignonne quand tu boudes.   

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Lun 16 Déc 2013 - 20:00

Mais on les aime tes fils, mon chat va même en faire une pelote !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Lun 16 Déc 2013 - 20:58

T'es notre spécialiste des auteurs aux noms tordus Arabella ! Et maintenant tu étends même ton territoire aux auteurs français : quel défi !

(C'est vrai que ça interpelle un nom pareil. Et du gothique français)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Lun 16 Déc 2013 - 23:32

Arabella a écrit:
jemetate Et bien on fait des efforts pour ouvrir des fils, aller chercher de l'information sur un auteur peu connu, de rédiger un commentaire au lieu de se livrer à des activités plus intéressantes, et tout ce qu'on récolte ce sont quelques quolibets sur le nom de l'auteur.....
Je ne sais pas si je vais continuer à ouvrir des fils.


Mais non...C'était déjà tout un boulot de lire le nom de l'auteur, on t'a fait quelques premiers retours, et maintenant on va s'intéresser exclusivement au commentaire! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   Mar 17 Déc 2013 - 7:18

Armor-Argoat a écrit:
Une pensée pour les pauvres artisans obligés de dorer ce nom sur le dos d'un livre relié (qui plus est peu épais, apparemment.)

 mdr2 

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Léon François Marie Bellin de La Libordière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Léon François Marie Bellin de La Libordière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Havre Marie-Galante GOURNAY GUESNON 17è
» PCF : Parti Communiste Français
» 21 novembre - Voltaire / François Joseph Charles de Habsbourg-Lorraine
» "Dictionnaire normand-français". OREP.
» Les forces françaises en OPEX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: