Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py)

Aller en bas 
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Empty
MessageSujet: Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py)   Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Icon_minitimeDim 15 Déc 2013 - 22:29

Hamlet d'Ambroise Thomas dans une mise en scène d'Olivier Py

Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Hamlet10

Je ne suis pas un inconditionnel de la musique d'Ambroise Thomas qui ne me touche pas beaucoup malgré quelques belles atmosphères et des scènes marquantes comme la scène de la mort d'Ophélie (dite scène de la folie). Mais je dois reconnaître que ce spectacle m'a beaucoup plu. L'histoire d'Hamlet même réarrangée reste suffisamment marquante et la mise en scène d'Olivier Py était captivante, parfois visionnaire et d'une grande cohérence.

On est dans un univers en noir et blanc qui devient un peu trop la marque de fabrique du metteur en scène mais qui est particulièrement adapté à ce drame un peu macabre où fantôme, folie et meurtre sont au programme. Je ne reviendrai pas sur les différentes approches qu'on peut avoir de la pièce de Shakespeare déjà tellement analysée depuis sa création (avec ses 2 versions assez différentes). Le décor modulable est très réussi et permet de multiples combinaisons inventives.

Marc Minkowski dirige très bien ce répertoire français très 19e siècle. Les solistes étaient de très bon niveau même si j'ai malheureusement eu droit à la distribution bis. Ophélie a été très applaudie pour son morceau de bravoure stupéfiant (qui a fait la gloire de Nathalie Dessay).

Je retiens quelques tableaux fascinants:

L'arrivée du fantôme avec son masque scintillant au sommet de la tour dans une ambiance brumeuse du plus bel effet.

Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) De_mun10

La mélancolie d'Hamlet devant l'urne de son père avec cette trouvaille à la fois simple et très émouvante d'un ventilateur éparpillant ses cendres.

Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) De_mun11

Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) 1097-910

Toute la séquence de la mort d'Ophélie cernée par ces hommes à têtes de chiens comme vision presque infernale en même temps que poétique (pas trouvé de photos) et la découverte brutale de son corps par Hamlet.

Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) 1404_h10

Une étreinte quasi incestueuse entre Hamlet et sa mère sous le regard du fantôme du père.

Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Hamlet11

Excellente scène de théâtre dans le théâtre également avec le dédoublement de tous les principaux personnages.


Un spectacle très recommandable et qui sera diffusé sur Mezzo mardi soir...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Empty
MessageSujet: Re: Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py)   Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Icon_minitimeDim 15 Déc 2013 - 22:40

Court extrait de la longue scène de la mort d'Ophélie:


_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Empty
MessageSujet: Re: Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py)   Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Icon_minitimeDim 15 Déc 2013 - 22:45

Cela donne terriblement envie.  miammiam 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Empty
MessageSujet: Re: Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py)   Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Icon_minitimeDim 15 Déc 2013 - 22:50

Arabella a écrit:
Cela donne terriblement envie.  miammiam 
Je n'ai pas vu les 3 heures passer. Je vais l'enregistrer sur mezzo mardi.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Empty
MessageSujet: Re: Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py)   Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Icon_minitimeLun 16 Déc 2013 - 11:00

Arabella a écrit:
Cela donne terriblement envie.  miammiam 

 oui 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Empty
MessageSujet: Re: Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py)   Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Icon_minitimeLun 16 Déc 2013 - 18:51

coline a écrit:
Arabella a écrit:
Cela donne terriblement envie.  miammiam 

 oui 

Idem !

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eimellelect
Espoir postal
eimellelect

Messages : 24
Inscription le : 02/01/2014

Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Empty
MessageSujet: Re: Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py)   Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Icon_minitimeJeu 2 Jan 2014 - 16:13

c'est une production que j'aurais beaucoup aimé voir, merci pour ce compte-rendu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecture-spectacle.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Empty
MessageSujet: Re: Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py)   Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Hamlet (Shakespeare/ Ambroise Thomas/ Olivier Py)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thomas Gordon
» blog olivier s
» Les peintures de Dominique Piot-Thomas
» [77] Seine et Marne
» Paroles d'Horus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Théâtre, spectacles :: Pièces vues par des parfumés-
Sauter vers: