Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Arrigo Boito [Italie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Arrigo Boito [Italie]   Sam 21 Déc 2013 - 21:14

Arrigo BOITO










Né en 1842 à Padoue, mort à Milan en 1918. Il est surtout connu comme musicien et librettiste, mais il fut aussi poète et écrivit quelques nouvelles.

Il fait des études musicales au conservatoire de Milan. En 1860, il compose avec son frère une cantate patriotique (moment crucial de l’unification de l’Italie) puis s’engage avec les volontaires de Garibaldi. Il est récompensé par le roi Victor Emmanuel d’une bourse d’études, qui lui permet de se rendre à Paris, d’y rencontrer Rossini, Berlioz et Verdi, avec qui il collaborera par la suite. Les années 60 sont très fructueuses : il compose Le livre des vers (son œuvre poétique) et compose Méphistofele, son seul opéra achevé. Les représentations à la Scala en 1868 sont un échec et l’œuvre est très vite retirée de l’affiche. Boito va la retravailler et suite à une repris à Bologne en 1875 l’œuvre est réévaluée et entre dans le répertoire international, qu’elle n’a pas quitté jusqu’à maintenant.

Il écrit un certain nombre de livrets d’opéra, les plus célèbres sont les deux qu’il écrivit pour Verdi : Otello et Falstaff.

Inspecteur  général des conservatoires de musique italiens, sénateur, il fait une grande carrière officielle, mais ne trouve plus soit le temps, soit l’inspiration pour créer. Son second opéra, Nerone, demeure inachevé à sa mort.

Il est rattaché au mouvement artistique de la scapigliatura, né à Milan, puis diffusé dans l’ensemble de l’Italie, qui a posé le conflit entre l’artiste et la société bourgeoise de l’époque. Ce mouvement a mis en cause le romantisme italien, jugé artificiel, s’inspire de l’Allemagne et de la France (par exemple de Baudelaire).

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Arrigo Boito [Italie]   Sam 21 Déc 2013 - 21:17

Idées fixes, trop fixes


Un recueil de quatre nouvelles, qui constituent l’ensemble de ce qu’a écrit l’auteur. Et la dernière est inachevée.

Entre réalisme et le surnaturel, ces nouvelles se situent dans un entre deux permanent et qui fait à mon sens leur intérêt. L’auteur fait naître une sensation de quelque chose d’autre, qui au final n’est pas toujours sûr, mais son hypothèse est presque plus importante qu’une démonstration en bonne et due forme. L’auteur évoque ou situe ses histoires ailleurs, un ailleurs en partie fantasmatique (l’Espagne, la Pologne, l’Amérique du Sud, la Chine…). Raconter des histoire est d’une certaine façon faire voyager son lecteur, dans l’espace ou dans le jeu des possibles. Un petit côté rapproche à mon sens ces histoires des contes de Hoffmann

Un charme réel, même si un peu fragile se dégage de ces récits, et je regrette que l’auteur n’ait pas poursuive cette veine. D’autant plus que la dernière nouvelle, qui est inachevée est la meilleure, et que l’envie de lire la suite est forte…Une frustration qui fait que je vais me souvenir longtemps de ce livre. Que je suis contente d’avoir découvert, parce que sans être essentielle, ce fut une lecture des plus intéressantes et plaisantes.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Arrigo Boito [Italie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: