Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Ihsan Oktay Anar [Turquie]

Aller en bas 
AuteurMessage
silou
Agilité postale
silou

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Empty
MessageSujet: Ihsan Oktay Anar [Turquie]    Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Icon_minitimeDim 22 Déc 2013 - 14:19

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Images?q=tbn:ANd9GcSRkxIDTvHuZJ7xebKt7xzrz1iulqVbjGjcKtSNAtwFFXzcWyuB1g

Ihsan Oktay Anar est un écrivain turc né en 1960 en Anatolie à Yozgat,
il est professeur de philosophie à l'université d'Izmir.
Il a écrit cinq romans dont deux sont pour l'instant traduits en français :

- Atlas des continents brumeux (1995) traduit en français par Ferda Fidan et publié par Actes Sud en mai 2001.

- Le traité de mécanique Les vies incroyables et joviales des ingénieux d'antan( 1996) traduit en français par Ferda Fidan et publié par Actes Sud en novembre 2004.


Dernière édition par silou le Dim 22 Déc 2013 - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Empty
MessageSujet: Re: Ihsan Oktay Anar [Turquie]    Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Icon_minitimeDim 22 Déc 2013 - 15:33

Merci Silou ! Je me renseigne mais son nom me plait déjà !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silou
Agilité postale
silou

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Empty
MessageSujet: Re: Ihsan Oktay Anar [Turquie]    Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Icon_minitimeDim 22 Déc 2013 - 16:21

Atlas des continents brumeux   Actes Sud 2001 , 240 pages

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  9782742730896

Comment résister à un tel titre et à cette couverture !

Le roman se situe à " Kostantinye"  "7079 ans après la genèse, 1681 ans après le Messie et 1092 ans après l'Hégire".

Un vieil homme Ihsan (comme l'auteur) Efendi le Long, passe une grande partie de sa vie à dormir car il pense atteindre la connaissance par le rêve.  Le rêve est vraiment la clé de voûte de tout ce roman où nous suivons aussi, avec moult péripéties, les aventures oniriques de Bünyamin le fils (réel ? rêvé ?) d'Ishan Efendi.


Présentation extraite de la 4è de couverture :

Un vieil homme à l'imagination débordante rêve - au sens propre comme au figuré - le monde qui l'entoure. Cartographe contemplatif, il recherche la réalité dans les songes et consigne dans un livre intitulé Atlas de continents brumeux le fruit de ses visions.

Son fils Bunyamin, à qui il remet l'ouvrage, va connaître une incroyable aventure. Engagé comme tunnelier dans l'armée ottomane, il entre par hasard en possession d'une étrange pièce de monnaie noire ; dès lors, sa vie se trouve totalement bouleversée.

Quand épuisé par de nombreuses épreuves, Benuyamin assiste à la destruction de Constantinople, quand ce tumulte proche de l'apocalypse ne lui offre plus aucun refuge, le jeune homme ouvre enfin l'Atlas de continents brumeux et c'est alors qu'il découvre ...

Mêlant l'histoire de Constantinople et les références culturelles et religieuses à un dimension purement philosophique, Ihsan Oktay Anar donne au lecteur un roman foisonnant qui pourrait merveilleusement illustrer le propos de Camus : "Ce sont les rêveurs qui changent le monde, les autre n'en ont pas le temps."


Ce roman est tout aussi bien une fable qu'un conte philosophique aux multiples entrées. J'ai pris beaucoup de plaisir à la compagnie d'Ihsan Efendi et Bünyamin même si elle n'est pas de tout repos ! Un grand nombre de clés m'ont certainement échappé mais cela n'entrave en rien le dépaysement ni le bonheur de cette lecture.

Voici quelques extraits .

Pourquoi il est inutile de voyager pour découvrir de nouveaux continents :
"Si Ihsan Efendi le Long s'était mis en tête de faire une mappemonde, il caressait l'idée de découvrir de nouveaux continents sans bouger d'un pouce, différent en cela de tous les autres explorateurs. Il pensait avoir trouvé le secret de cet exploit qui semblait a priori impossible : il était notoire que les rêves naissaient de ce que l'âme se détachait du corps pendant le sommeil pour parcourir des lieux divers ; or si, pendant le sommeil, l'âme se détachait du corps pour aller de contrée en contrée, il eût été absurde que le corps s'avisât à son tour de se rendre, au prix de mille peines, dans des lieux que l'âme avait déjà visités. Ce n'était donc pas la peine qu'il fasse lui-même la route à l'instar des autres explorateurs".


Ishan Efendi a lu un livre étrange mal traduit en turc d'un certain Rendekâr (René Descartes), on  le comprend à lecture d'un des rêves d'Ishan Efendi le Long :
"Il rêva qu'il était dans un désert infini : après avoir traîné dans le sable pendant des semaines, il aperçut une mare au bas d'une dune et se dirigea de ce côté pour se désaltérer. Ce n'était pourtant pas une mare mais un miroir. Près de lui, un tigre le lorgnait du coin de l'oeil et lapait bruyamment le miroir comme si c'était de l'eau. Quoiqu'il dût sans doute apaiser sa faim après avoir satisfait sa soif, Ihsan Efendi le Long n'eut point peur : ce n'était qu'un songe. Il s'agenouilla pour se regarder dans le miroir et vit, à la place de son propre visage, celui de son fils Bünyamin. "Je suis entrain de rêver, se dit-il, je ne puis en douter. Je suis entrain de rêver. Donc je suis. Je suis, certes, mais qui suis-je ?"
Le miroir ne reflète pas le visage Ihsan mais celui de son fils. Le père, le fils et l'auteur ne font-ils qu'un ?


En suivant le fils d'Ishan Efendi :
"Bünyamin rêvait. Il avançait sous terre avec Vardapet en perçant des galeries : ils avaient beau être Dieu sait combien de brasses sous terre, les parois semblaient faites non pas de terre mais d'une brume ténébreuse ../.. A force de creuser, ils atteignirent des grottes pleines de stalactites et de stalagmites, d'innombrables rivières souterraines où grondaient des eaux bouillantes et d'énormes squelettes de lézard ../.. des squelettes de toutes sortes d'animaux, un mâle et une femelle de chaque espèce, les transirent d'épouvante, ils montèrent sur le pont et le spectacle que vit  Bünyamin lui glaça le sang ../.. Ils virent défiler les rois trépassés gisant parmi leurs couronnes incrustées de joyaux et leurs amures en or, les squelettes enchaînés des damnés, les vampires endormis, un pieu enfoncé dans la poitrine, les corps sans tête et les têtes sans corps."


Dernière édition par silou le Dim 22 Déc 2013 - 16:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Empty
MessageSujet: Re: Ihsan Oktay Anar [Turquie]    Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Icon_minitimeDim 22 Déc 2013 - 16:24

Cela semble tentant !

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Empty
MessageSujet: Re: Ihsan Oktay Anar [Turquie]    Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Icon_minitimeDim 22 Déc 2013 - 16:25

silou a écrit:
Comment résister à un tel titre et à cette couverture !
en effet, comment résister??
je note!!
silou a écrit:
un roman foisonnant qui pourrait merveilleusement illustrer le propos de Camus : "Ce sont les rêveurs qui changent le monde, les autre n'en ont pas le temps."
oh j'adore!!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Empty
MessageSujet: Re: Ihsan Oktay Anar [Turquie]    Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Icon_minitimeDim 22 Déc 2013 - 17:39

oui très tentant !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Empty
MessageSujet: Re: Ihsan Oktay Anar [Turquie]    Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Icon_minitimeDim 22 Déc 2013 - 17:47

kenavo a écrit:

silou a écrit:
un roman foisonnant qui pourrait merveilleusement illustrer le propos de Camus : "Ce sont les rêveurs qui changent le monde, les autre n'en ont pas le temps."
oh j'adore!!

Tu l'as vite mis en signature avant que quelqu'un d'autre n'ait l'idée !  rire 

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Empty
MessageSujet: Re: Ihsan Oktay Anar [Turquie]    Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Icon_minitimeDim 22 Déc 2013 - 20:48

Arabella a écrit:
Tu l'as vite mis en signature avant que quelqu'un d'autre n'ait l'idée !  rire 
Wink je ne sais pas si beaucoup font attention à la signature et personnellement cela ne me dérangerait pas de la voir chez d'autres, contrairement à un avatar, c'est moins 'personnel' Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Empty
MessageSujet: Re: Ihsan Oktay Anar [Turquie]    Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Icon_minitimeSam 18 Oct 2014 - 6:46

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  A91

Atlas des continents brumeux
Citation :
Présentation de l‘éditeur
A la fin du XVIIe siècle à Constantinople, un vieil homme à l’imagination débordante rêve — au sens propre comme au figuré — le monde qui l’entoure. Cartographe contemplatif, il recherche la réalité dans les songes et consigne dans un livre intitulé Atlas des continents brumeux le fruit de ses visions.

Construit selon une chronologie éclatée où de multiples personnages entrent en scène pour établir peu à peu le fil du récit, ce livre est à la fois une fable — qui conjugue humour, tragique, absurde et logique — et une illustration extravagante du Discours de la méthode. Mêlant l’histoire de Constantinople au XVIIe siècle et les références culturelles et religieuses à une dimension purement philosophique, Ihsan Oktay Anar donne au lecteur un roman foisonnant qui pourrait merveilleusement illustrer le propos de Camus : "Ce sont les rêveurs qui changent le monde, les autres n’en ont pas le temps."

Dépaysement garanti avec cette lecture. Aussi bien point de vue pays qu’époque.

Et il va s’ajouter encore une autre dimension : celle du rêve.
Comme le dit la 4e de couverture, ce livre pourrait bien être une fable et comme vous le savez, je ne suis pas toujours friande des récits oniriques. Mais Ihsan Oktay Anar sait très bien ensorceler son lecteur, en tout cas cela a bien fonctionné pour moi. Après quelques pages j’étais partie pour un Constantinople des temps anciens.

Dommage qu’il m’est impossible de créer des dessins, j’aurais aimé illustrer ce livre, tellement son récit se transforme en images quand on le lit.

Merci à Silou d’avoir présenté ce livre qui m’aurait échappé sinon et avec lequel j’ai passé un très bon moment.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silou
Agilité postale
silou

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Empty
MessageSujet: Re: Ihsan Oktay Anar [Turquie]    Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Icon_minitimeSam 18 Oct 2014 - 11:08

Je suis contente que cette lecture t'ait plu Kéna,
n'hésite pas à poursuivre un jour avec Les Vies incroyables et joviales des ingénieux d'antan, elles en valent aussi la peine. Dépaysement à nouveau garanti !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Empty
MessageSujet: Re: Ihsan Oktay Anar [Turquie]    Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Icon_minitimeSam 18 Oct 2014 - 11:11

le résumé contient tout ce qui pourrait me plaire, c'est noté!!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Empty
MessageSujet: Re: Ihsan Oktay Anar [Turquie]    Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Icon_minitimeMer 12 Nov 2014 - 22:09

L'atlas des continents brumeux

Ou cartographie du pays des rêves. C'est un livre étrange, où tout est aussi cohérent et improbable que dans un rêve. Les péripéties s'enchaînent d'une façon inexorable, tout paraît couler de source, une sorte de réalité parallèle se met en place. Rêver sa vie, vivre ses rêves, quelle est la différence ?

C'est déroutant, on se sent perdu parfois, transporté à d'autres moments. On ne sait pas bien où l'on va, ni d'ailleurs si l'on va quelque part. Il faut aimer les livres qui déstabilisent, qui n'offrent pas de certitudes. Qui font au final vraiment voyager, même si on a pas bougé d'un pouce.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silou
Agilité postale
silou

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Empty
MessageSujet: Re: Ihsan Oktay Anar [Turquie]    Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Icon_minitimeJeu 13 Nov 2014 - 22:06

Merci pour ton commentaire Arabella, il me donne bien envie de voyager à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Empty
MessageSujet: Re: Ihsan Oktay Anar [Turquie]    Ihsan Oktay Anar [Turquie]  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ihsan Oktay Anar [Turquie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Turquie : flore
» Turquie : aspendos
» Armée Turque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: