Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptyDim 12 Oct 2014 - 17:11

Marko a écrit:
animal a écrit:
un avis ou un a priori pour Le Paradis de Alain Cavalier ?
A priori très favorable. J'irai le voir.


[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Clip_010

Bon courage quand même.

Quelques images "qui pourraient" si l'indigence de la médiation ou rêverie existentielle (un peu de bible, un peu de mythologie) poétiquement pauvre ne se vivait pas dès les premières minutes comme une forme d'agression.

Un exercice a l'air nombriliste beaucoup plus usant qu’envoûtant.

(en prime blocage sur la voix et la diction).


_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptySam 18 Oct 2014 - 17:48

www.franceculture.fr/partenariat-le-garcon-et-le-monde-de-ale-abreu

 Le Garçon et le monde :  Ale Abreu


Une merveile de dessin animé. Télérama

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptyDim 19 Oct 2014 - 20:00

Vu cet aprèm : Ballade entre les tombes...


Un bon petit policier, de facture classique, mais finalement sombre et classieux. ça ne fait pas semblant de se prendre des airs artistiques, c'est juste bien foutu, carré, dans une lumière de fin d'automne, sous la pluie qui sied si bien à se genre d'histoire où la part la plus noire de l'humanité s'illustre.
Liam Neeson campe une sorte Philipp Marlowe en version bien amochée, cassé par sa part d'ombre comme par celle des autres hommes, désabusé jusqu'à la mélancolie...
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptyDim 19 Oct 2014 - 20:37

bix229 a écrit:
www.franceculture.fr/partenariat-le-garcon-et-le-monde-de-ale-abreu

 Le Garçon et le monde :  Ale Abreu


Une merveile de dessin animé. Télérama
Il a l'air très bon. Je vais y aller.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptyMer 22 Oct 2014 - 16:04

Je suis un peu en retard de vous parler des films que j'ai vus à l'occasion du Festival de Cinéma de Moulins J'en ai vu 14 dont plusieurs qui ne sont pas encore sortis dans les salles.
Sur les 14, pas un qui ne m'ait pas intéressée...Et de vrais coups de coeur comme Marie Heurtin de Jean Pierre Améris (sortie le 12 novembre), Snow therapy de Ruben Ostlund(sortie le 28 janvier 2015), Xenia de Panos H. Koutras (je suis allée le voir deux fois!), Wiplash de Damien Chazelle(sortie le 24 décembre)...l'aveu d'une petite déception avec White bird de Gregg Arakki...
Mais il faut que je trouve le temps d'être plus précise... content
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptyJeu 30 Oct 2014 - 22:14

Marko a écrit:
bix229 a écrit:
www.franceculture.fr/partenariat-le-garcon-et-le-monde-de-ale-abreu

 Le Garçon et le monde :  Ale Abreu


Une merveile de dessin animé. Télérama
Il a l'air très bon. Je vais y aller.

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Legarc10

Ce dessin animé brésilien est mon coup de coeur du mois. Je n'ai jamais vu ça sur un écran. C'est d'une invention visuelle et sonore constante tout en recourant à une technique de dessin et de collage traditionnelle presque archaïque et enfantine. C'est féérique, poétique, écologique, nostalgique, psychédélique, naïf et visionnaire. Une épopée qui exalte l'esprit de la fête, la force primitive de la musique et du peuple s'opposant à la tyrannie et à la déshumanisation des grandes cités. Il y a un rythme dément qui provoque des effets quasi hallucinogènes jusqu'à la transe. Un voyage initiatique qui fait découvrir à ce petit garçon étrange la folie du monde puis le ramène à ses racines, à la nature, à la musique de son enfance enfermée dans une petite boîte et au geste fondateur d'une graine qu'on plante pour donner naissance à un arbre immortel en présence de ses parents. Il y a aussi un moment stupéfiant où surgissent des images filmées documentaires. Le résultat est incroyable! Courrez voir ça!!

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Le-gar10



Un internaute a écrit:
Au début tout est blanc et silencieux... et puis viennent la couleur, la musique, l'enfant et le monde ! Ce voyage poétique vu à travers les yeux d'un enfant a ceci de magique qu'il réussit à nous toucher en plein cœur sans qu'aucun personnage n'ait besoin de prononcer un mot (c'est dire la puissance évocatrice des images du film!) . L'animation et la musique sont si belles que l'expérience de spectateur peut confiner à la transe. Bien que l'on soit emporté dans un tourbillon de couleurs et que le film puisse être vu par des enfants a partir de 7-8 ans, le propos, lui, est plutôt noir et n'a rien d'enfantin. En effet, le monde que décrit le réalisateur brésilien Alê Abreu est un monde déshumanisé et qui court à sa perte. On pense à "Metropolis" de Fritz Lang ou parfois même à "The Wall" d'Alan Parker. Je suis un adulte et pourtant je suis ressorti bouleversé de la salle de cinéma. "Le Garçon et le monde" a obtenu le cristal et le prix du public au Festival d'Annecy et c'était bien mérité. Un mot pour résumer le film? CHEF D'OEUVRE!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptyJeu 30 Oct 2014 - 22:55

Ooooooh....j'irai le voir.... content
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptyDim 2 Nov 2014 - 20:22

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Kreuzw10

Chemin de croix

Citation :
Maria, 14 ans, vit dans une famille catholique fondamentaliste. A la maison comme à l’école, son quotidien est régi par les préceptes religieux. Entièrement dévouée à Dieu, elle n’a qu’un rêve : devenir une sainte. Suivant l’exemple de Jésus, elle entame son propre chemin de croix dont rien ni personne ne peut la détourner.

Présenté comme ça, ça n'a pas l'air très attrayant. Les quelques prix à Berlin éveillent la curiosité, sa forme aussi. Quatorze séquences titrées comme les stations du chemin de croix du Christ pour aborder cette vision assez effrayante.

Pas la forme qui est effrayante même si ça bouge peu, une très grande majorité de ces séquences, sans coupures, est en caméra fixe. Je n'ai pas été tétanisé par la beauté de l'image mais la longueur crée un certain naturel et la largeur des plans qui permet de toujours contenir au moins deux personnages... ça fonctionne bien. Pour le naturel peut-être une pensée pour Dreyer ? (oui on peut trouver bien pire !).

Mais revenons à Maria. Son contexte familial est forcément difficile pour une ado, avec les camarades de classe pas forcément très sympas et surtout il faut parler de la mère. Très autoritaire plus stricte que stricte. Entre l'envie de révolte et la culpabilité, la libération par une sorte d'expiation est un bel emballage pour une tentation tristement morbide.

Je ne sais pas trop comment percevoir le contexte familial très spécial, il n'est pas neutre, la question des valeurs offertes, aux jeunes surtout, est primordiale et peu ainsi apparaître plus facilement avec des mots. Mais il reste la tentation de tout mettre sur le dos du contexte et d'être à la fois effaré et légèrement moqueur devant les paroles sur la musique satanique : même pas besoin de death, la pop, le rock, la soul et le gospel font amplement l'affaire !

Ça ne veut pas non plus dire qu'il n'y a pas d'autres monstruosités dans l'endoctrinement montré mais on commencerait à perdre de vue Maria et sa souffrance et sa réponse peut-être inadaptée, et tout le mal être d'un repli sur soi. On pourrait aussi oublier que les parents aussi sont un peu paumés et souffrent. Et on ne pourrait pas seulement dire qu'à trop vouloir faire le bien...

Donc il y a des choses pas mal du tout dans ce film et qui touchent, peut-être quelques facilités aussi du côté du choix de la famille intégriste et de l'émotion. Mais quand même, surtout c'est plus ouvert qu'il n'y parait, je crois.


_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptyMer 5 Nov 2014 - 9:00

Queenie a écrit:
L'institutrice, Nadav Lapid

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Linsti10


Histoire et film d'une étrangeté inattendue.
Rien n'est complètement clair, rien n'est imposé comme allant de soi, et plein de pistes sont données sans qu'aucune réponse définitive ne sera donnée au spectateur. . .

Et ça met mal à l'aise...
L'histoire de cette institutrice fascinée par la poésie (elle s'essaye à l'être elle-même), et qui découvre, un jour, qu'un enfant de son école est un Poète.
Fasciné par ses mots, puis par lui.
Elle cherche à le sonder, le connaître, lui provoquer des sensations, des mots, le faire réfléchir (ou voir, en tout cas, le monde autour de lui) : tout ça pour servir sa poésie.
Mais ce gamin a 5 ans. Il écoute, sagement, obéit, puis laisse couler. Il n'est pas indifférent, mais patient et circonspect.

L'institutrice va loin. Très loin.
Ce qui met mal à l'aise, en tant que spectateur bien installé dans ses pensées bien correctes, on pose des limites : ne pas utiliser un enfant, ne pas jouer avec sa psychologie, éviter les rapprochements physiques. Ces limites ne sont jamais complètement franchies, mais c'est là.
Mal à l'aise parce qu'on peut aussi savoir que la poésie, l'art, peut déclencher des comportements extrêmes, sans limite, qui mettent en danger soi et l'autre. Un comportement qui permet à la poésie de trouver sa place. Hors des limites que la société lui impose.

Mais il y a aussi l'égoïsme de l'institutrice.
Elle est visiblement paumée dans sa vie, un peu trop monocorde peut-être. Qui manque de passion. Et elle cherche en l'enfant l'illumination, la chaleur, les émotions qu'elle n'a plus ailleurs.

Les acteurs sont impressionnants.
L'institutrice est incarnée avec une intensité qui force l'admiration. Le regard qu'elle a sur les choses, les gens, le monde. Sans concession. Qui semble vouloir avaler tout ce qu'il voit.
La présence du gamin, très forte, en attente, qu'on sent vraiment entre deux.

Des moments caméras où les acteurs se heurtent à l'image et regardent, de très près "Qui nous sommes". Pourquoi ces regards ? Pour bousculer le spectateur ? Lui  montrer qu'il n'est que témoin, mais qu'en tant que témoin il à sa place, on sait qu'il est là ?
Ou pour donner une distance à l'histoire : hé, c'est une œuvre, aussi.

Je ne suis pas certaine de pouvoir conseiller ce film. Il est vraiment troublant. Mais au moins il fait  réfléchir.
je n'ai pas du tout aimé ce film, L'institutrice, où je me suis copieusement ennuyée. Je n'ai pas été troublée, je l'ai trouvé artificiel et prétentieux. Et improbable, hors de toute réalité, mais ça, à la rigueur, si on le prend pour un poème,  ça peut passer.
Ah! ce petit enfant poète, ses phrases définitives et ses silences lourds de sens...

Je n'ai pas aimé le jeu de l'actrice principale, cette façon de cligner lentement des paupières qui se répète pendant tout le film, comme si elle était filmée au ralenti. C'est pour montrer son mal-être qu'elle fait l'amour avec un type (un poète) qui n'arrive pas à enlever sa chaussure?

Ca fait réfléchir? A quoi? Qu'on vit dans un monde où la poésie n'est pas payante? Que les enfants n'ont pas forcément envie qu'on décide pour eux? Que derrière une cause apparemment grandiose, peuvent se cacher des choses très ambigües? Bof...

Ce film demande surement une sensibilité différente de la mienne, une lecture au delà et non au raz des images, que je n'ai pas su engager.
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptyDim 9 Nov 2014 - 0:23

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Paradise-lost


Un jeune canadien, un peu "boy scout", vient monter une école de surf en Colombie avec son frère et sa belle-sœur, il rencontre la jolie Maria, qui n'est autre que la nièce du "Patron" de Medellin, Pablo Escobar...
D'abord séduit par la face solaire et affable du personnage, il va vite déchanter.
Paradise Lost hésite toujours entre le thriller et le drame en forme de tragédie grecque, avec un rythme relativement lent et une image assez léchée.

Benicio Del Toro est parfait dans le rôle, il rend bien la complexité du personnage d'Escobar, à la fois héros des pauvres et ennemi public n°1... aussi bien charismatique, bonhomme et capable de jouer avec les petits nenfants, que mégalomane, manipulateur, capable d'éliminer à peu près n'importe qui pour peu que ça serve ses propres intérêts (pour "l'anecdote" on estime qu'Escobar a tué ou fait tuer environs 10 000 personnes... on fait mieux pour un justicier au grand cœur...).
L'histoire se situe en 91, juste avant qu'Escobar ne se rende à la justice Colombienne pour mettre fin à une situation de quasi-guerre civile (ce qui n'entrava en rien ses affaires, et il fini par s'évader à peine un an plus tard, juste avant un transfert).
Face à cette figure écrasante, Hutcherson s'en sort bien en gentil garçon pris dans la machine infernale, par son jeu nerveux et sensible.
Revenir en haut Aller en bas
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptyDim 9 Nov 2014 - 18:36

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 084916

En 1971, à Belfast... Gary Hook, un jeune soldat anglais, se retrouve séparé de son unité à la suite d'une opération de fouille qui tourne à l'émeute.
Pris en étau entre les radicaux de l'IRA, les Loyalistes, et les barbouzes anglais, perdu en plein territoire hostile, Gary va devoir sauver sa peau.

Remarqué dans plusieurs festivals (Prix du Jury à Beaune), '71 est un film très tendu, sans beaucoup de dialogue, juste l'essentiel. Haletant, filmé à hauteur d'homme, il laisse tout de même passé une réflexion sur l'absurdité de la guerre.
Jack O'Connel est intense et humain à la fois, il crève l'écran.
Une très bonne surprise. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptyDim 9 Nov 2014 - 18:56

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 F0fc97ee215429ace93293f3ac3f32ca

Je pensais voir un  truc à la hunger game. Mais non.
Le début ressemble beaucoup à divergente. Sauf que ça parle encore plus. Vraiment beaucoup.
Et qu'il n'y a pas d'action. Pas de sexe non plus. Pas un seul coup de feu. Pas de tatouage. Pas de trahison.
C'est chiant.
Revenir en haut Aller en bas
Chamaco
Zen littéraire
Chamaco

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 73
Localisation : là haut, vers Aix...

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptyDim 9 Nov 2014 - 19:31

Maryvonne a écrit:
[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 F0fc97ee215429ace93293f3ac3f32ca

Je pensais voir un  truc à la hunger game. Mais non.
Le début ressemble beaucoup à divergente. Sauf que ça parle encore plus. Vraiment beaucoup.
Et qu'il n'y a pas d'action. Pas de sexe non plus. Pas un seul coup de feu. Pas de tatouage. Pas de trahison.
C'est chiant.

Le probleme est qu'il est extrait d'une tetralogie, y aura t'il les trois autres...?
Revenir en haut Aller en bas
http://aaronguide.com/
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptyDim 9 Nov 2014 - 19:37

A priori, même pas...
Comme avec la saga L'Epouvanteur qui va sortir sous le titre du 7ème fils, j'ai cru lire que tout avait été plus ou moins regroupé en un film. Et si ça marche, éventuellement plusieurs... mais comme c'est le genre d'adaptation faite à la hache, ça ne va pas marcher... jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 EmptySam 15 Nov 2014 - 23:48

[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 58644510

Respire

Citation :
Charlie, une jeune fille de 17 ans. L’âge des potes, des émois, des convictions, des passions. Sarah, c’est la nouvelle. Belle, culottée, un parcours, un tempérament. La star immédiate, en somme. Sarah choisit Charlie.

Je n'ai pas été du tout convaincu par ce nouveau film de Mélanie Laurent, malgré l'implication de Joséphine Japy et Lou de Laâge. La description d'une relation adolescente malsaine, jusqu'à la détestation et l'autodestruction, exprime une violence émotionnelle bien trop caricaturale : le passage du lien fusionnel au rejet de soi est alors sans nuances et l'approche psychologique choisie déçoit à force surligner des attitudes. La mise en scène n'est pas à la hauteur de son sujet, dépendante des ficelles scénaristiques et assez complaisante pour cerner une linéaire descente aux enfers.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)   [2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir) - Page 15 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[2014] A l'affiche ou bientôt sur les écrans (vu ou à voir)
Revenir en haut 
Page 15 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16, 17, 18, 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bientôt la collection Hello Kitty chez M.A.C ?
» Foire gastronomique dijon 2014
» Les archives des ducs de Bretagne bientôt sur le net :Breizh Novopress.info
» Nouvelle peut être bientôt arrivée
» Petite question?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio-
Sauter vers: