Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Eva Lindström

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Eva Lindström   Dim 2 Fév 2014 - 10:28



Née en 1952, Eva Lindström occupe une place éminente parmi les auteurs de livres jeunesse en Suède. L’originalité de son ton, mélange d’humour et de noirceur, de son univers, qui dérive du quotidien pour faire surgir magie et poésie, et de sa technique graphique, qui mêle aquarelle, gouache et crayon de couleurs, font d’elle une artiste accomplie, une référence majeure pour toute la jeune génération des illustrateurs suédois. Elle était l’invitée principale de l’exposition suédoise au salon de Bologne en 2013, exposition reprise de mai à octobre à l’institut suédois de Paris.
Un seul de ses albums a été traduit en France, Dans les bois, aux éditions Autrement. Les éditions Cambourakis s’engagent dans un projet global de publication de ses oeuvres.
source: éditeur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Eva Lindström   Dim 2 Fév 2014 - 10:29


J’aime pas l’eau
Citation :
Présentation de l'éditeur
Alf l’affirme haut et fort : il n’aime pas l’eau ! Il assume pleinement ce dégoût, qui le laisse légèrement en retrait de sa bande d’amis, sans jamais l’exclure. Il assiste en observateur aux activités nautiques de ses amis – lorsqu’il essaie de participer, à une descente en canoë par exemple, c’est tout de suite la catastrophe : bateau retourné, sandwich trempé... Il préfère rester sur la rive, spectateur dubitatif et goguenard. Ce qu’il préfère, c’est l’hiver, quand tout est gelé. Et l’été, s’il accepte d’aller à la piscine, c’est qu’on peut bien y rester des heures, allongé sur un matelas pneumatique, sans jamais se mouiller !

Il n’y a pas de ‘leçon’ chez Eva Lindström. On ne va pas être témoin de la transformation d’Alf en petit garçon qui va aimer l’eau à la fin du livre.
Non, tout au long du livre, il va maintenir sa position, aussi étrange que cela puisse paraître qu’un enfant n’aime pas barboter dans l’eau, ne pas sauter dans des flaques…

Mais cela ne va pas l’empêcher de se retrouver près de ses amis qui, eux, profitent de l’eau.

Et quel bonheur quand l’eau se transforme en glace et neige… à ce moment il va accompagner ses camarades pour une journée de descente en luge.

Histoire et images plein de charme. Partante pour continuer avec cette illustratrice.




_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Eva Lindström   Dim 2 Fév 2014 - 10:29


Dans les bois
Citation :
Présentation de l'éditeur
Le temps d'un hiver, trois enfants découvrent l'amitié, l'absence et le cycle des saisons.

Mathilde, Pierre et Zoé vivent dans les bois. Lorsque l'hiver arrive, les oiseaux migrent au soleil et les bouleaux, les trembles et les sapins partent en vacances. Le bois est alors désert, le vent souffle fort et la neige commence à tomber. Les trois enfants essayent de combler le vide tant bien que mal : ils font du rangement, ramassent des branches mortes, recueillent un oiseau... Mais les journées se ressemblent et l'absence se fait cruellement ressentir, jusqu'au retour d'un rayon de soleil...

Eva Lindström nous entraîne dans un univers subtil et émouvant, où la nature et le souffle du vent se déploient à chaque page, où les états d'âme s'expriment en peu de mots et avec une justesse époustouflante.

Un autre bon moment passé en compagnie de cette artiste.

Un monde sans adolescents, concentré sur ces jeunes enfants qui vivent dans le bois et vont vivre leur amitié pendant un hiver qui s’annonce assez rude après le départ des arbres et oiseaux.

Un livre qui ne demande qu’à se laisser emporter par l’imagination de l’auteur…  je viens de faire un beau séjour au milieu du bois en compagnie de Mathilde, Pierre et Zoé.


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eva Lindström   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eva Lindström
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maxime Lindström ? We're all mad in this world.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature jeunesse (par auteur, illustrateur ou fils spécifiques) :: Les illustrateurs-
Sauter vers: