Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Arthur de Gobineau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Arthur de Gobineau   Lun 3 Fév 2014 - 20:33


Arthur de Gobineau (1816 – 1882)






Fils d’un officier de la garde royale, il grandit dans le souvenir de ses ancêtres et le mépris de la société démocratique. Très tôt, il développe ses talents linguistiques, apprend l’allemand et étudie les langues et cultures orientales. Arrivé à Paris à 19 ans, il accepte un emploi subalterne à la Compagnie du Gaz, puis aux Postes, tout en publiant dans diverses revues et écrivant des romans d’aventures.

La révolution de 1848 lui ouvre la carrière diplomatique : en 1849 il devient le chef de cabiner de Tocqueville, ministre des Affaires étrangères, et même après sa chute, occupe diverses fonctions à l’étranger.

En 1855 paraît la première partie de son ouvrage le plus célèbre : Essai sur l’inégalité des races humaines qui connaît immédiatement plusieurs traductions.

Sa carrière diplomatique s’achève en 1877 en tant qu’ambassadeur à Stockholm, après quoi il voyage en Europe, cultive son amitié avec Richard Wagner, et publie plusieurs ouvrages littéraires.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Arthur de Gobineau   Lun 3 Fév 2014 - 20:34

Nouvelles asiatiques



Six longues nouvelles ayant pour cadre et point commun l’Asie. C’est d’ailleurs le seul point  commun  de ces six textes. Certaines se placent du point de vue d’Européens qui voyagent dans ces contrées, d’autres ont pour seuls personnages les Asiatiques eux-mêmes, l’auteur se met donc dans leur peau. Les territoires parcourus sont aussi très vastes et divers : la partie asiatique de l’empire russe, la Turquie, l’Iran, l’Afghanistan….L’Orient en somme, mais pas l’Extrême Orient. L’islam est présent dans la plupart des textes sous une forme ou une autre.

Les textes sont très divers : des quasi contes, comme des récits presque réalistes et pleins d’ironie. Mais à chaque fois le dépaysement est garanti.

Le point de vue de l’auteur sur les pays qu’il décrit est très original : il se permet l’ironie aussi bien sur les pays asiatiques (la corruption, l’inefficacité…) que sur les pays européen, en opposition. D’une certaine façon, la comparaison des deux fait ressortir des défauts et les qualités de chacun, sans qu’on est la sensation que l’auteur penche d’un côté plus que d’un autre. Sauf peut être que la magie et le rêve sont plus présent en Asie, c’est le véritable voyage, que peu de voyageurs (et surtout pas les touristes) sont capables de faire. Nous suivons des histoires d’amour passionnées, des rêves de grandeur, des récits drolatiques, le tout avec un humour toujours présent, même s’il n’empêche pas une bienveillance et une sympathie pour les personnages.

Un vrai voyage, dans l’espace et les cultures, tracé d’une plume alerte et élégante. Parfait pour les tristes mois d’hiver sans soleil.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Arthur de Gobineau   Mar 4 Fév 2014 - 7:22

Arabella a écrit:
Un vrai voyage, dans l’espace et les cultures, tracé d’une plume alerte et élégante. Parfait pour les tristes mois d’hiver sans soleil.
merci pour le fil, c'est noté!

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arthur de Gobineau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arthur de Gobineau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Betameche, Arthur, E.T, Stitch et Jack (Mes ratous)
» General Mac Arthur
» "Ce soir avec Arthur", nouvelle émission sur Comédie
» Jeux Arthur et Marie
» Information sur famille d'Arthur Hébert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: