Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Contes du vampire (Anonyme)

Aller en bas 
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Contes du vampire (Anonyme)   Mer 5 Fév 2014 - 11:09

Contes du vampire

Il s’agit d’un recueil de contes, très populaire en Inde. De très nombreuses versions, avec des variantes (le nombre d’histoire n’était pas toujours le même) ont circulé. Des versions orales ont pu exister avant la fixation littéraire écrite. Les textes sanskrits les plus anciens qui sont parvenus jusqu’à nous datent du XIe siècle, un texte plus ancien a pu exister.

La version traduite dans la collection Connaissance de l’Orient, est celle de Somadeva, un brahmane cachemirien. Nos contes ne sont qu’un épisode compris dans un texte beaucoup plus vaste, le Kathāsaritsāgara (ouvrage soit dit en passant traduit et disponible en Pléiade).

L’action de nos contes se place en Inde pendant les six ou sept premiers siècles de notre ère, sous le règne des Gupta, une période mythique, vue de loin comme une sorte d’âge d’or. Comme dans les Mille et une nuits, il y a un cadre : un roi, à qui un mendiant a fait des présents somptueux, pour lui rendre la pareille, s’engage à lui apporter un cadavre pendu à un arbre. Mais un vampire a pris possession du dit cadavre. Pendant que le roi le porte, il lui conte un récit. Qui se termine par une énigme, le roi s’il connaît a réponse doit y répondre au risque de voir éclater sa tête. Et une fois qu’il y a répondu, le vampire reprend sa place sur l’arbre. Et le roi doit de nouveau aller le chercher. 24 récits se déroulent ainsi, le 25e clôt l’ensemble, en s’attachant à finir l’histoire entre le roi et le mendiant.

Un peu conte, il y a de la magie, un peu sagesse populaire, un peu philosophie, pas mal de préceptes religieux….On retrouve dans ces textes des éléments que l’on trouve dans ce type de textes en tout temps et en tout lieu. Mais ils restent quand même très indiens de leur temps. L’aspect culturel et religieux est très présent, je crois qu’il faut vraiment s’intéresser à l’Inde historique pour vraiment les apprécier. Certains éléments doivent d’ailleurs nous échapper, faute de connaissances suffisantes. Mais ils sont aussi très plaisants à lire, jamais trop longs, juste ce qu’il faut. Un voyage dans le temps et l’espace, dans une autre culture d’une immense richesse. J’ai maintenant très envie de m’offrir le volume de la Pléiade…

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
avatar

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 30
Localisation : Suède

MessageSujet: Re: Contes du vampire (Anonyme)   Mer 5 Fév 2014 - 11:24

Arabella a écrit:
il y a un cadre : un roi, à qui un mendiant a fait des présents somptueux, pour lui rendre la pareille, s’engage à lui apporter un cadavre pendu à un arbre.

Il a de drôles de mœurs ce Roi.  Shocked  

Je n'avais jamais envisagé le mythe du vampire sous un angle non-Occidental, ça doit être intéressant comme lecture.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Contes du vampire (Anonyme)   Mer 5 Fév 2014 - 11:24

Apparemment le livre est en littérature jeunesse à la médiathèque, je ne suis donc pas sûre du livre, la traductrice est Catherine Zarcate. Est-ce de ce livre (edition Syros) dont tu parles Arabella ?


et tout comme Heyoka, je suis surprise de découvrir un vampire oriental...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Contes du vampire (Anonyme)   Mer 5 Fév 2014 - 11:40

Mon édition n'est pas une édition pour enfants, c'est la collection Connaissance de l'Orient chez Gallimard, c'est la série Unesco - Les oeuvres représentatifs. Donc édition scientifique, très rigoureuse. Dans la traduction de Louis Renou. Mais comme je l'ai indiqué, ce cycle a connu de nombreuses versions, à diverses époques, et donc l'ouvrage tu cites Shanidar peut être une autre version, plus destinée à un jeune public.

D'après ce que j'ai compris, le terme vampire est une traduction traditionnel de quelque chose de très différent d'un vampire européen. Une sorte d'esprit qui prend possession des morts, qui a des pouvoirs magiques. Pas de sang par exemple.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Contes du vampire (Anonyme)   Mer 5 Fév 2014 - 12:33

Merci pour les explications Arabella, j'ai bien trouvé la version dont tu parles, mais la médiathèque ne la possède pas...  jypeurien 
et rien d'étonnant à ce que le 'vampire' oriental ne soit pas assoiffé de sang dans un monde végétarien et très respectueux du vivant.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contes du vampire (Anonyme)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contes du vampire (Anonyme)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COMMANDER LA BD des CONTES NORMANDS
» Octave Maillot "Contes Normands".
» Les contes d'un moine normand
» St-Romain - Briard et Hoisey : Les contes à ma tante
» La Piterne : Contes et Légendes Normands

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: