Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 [Comic] Ralf König

Aller en bas 
AuteurMessage
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[Comic] Ralf König Empty
MessageSujet: [Comic] Ralf König   [Comic] Ralf König EmptyLun 17 Fév 2014 - 13:48

Ralf König (1960)


[Comic] Ralf König 220px-12


Nationalité : allemande

Biographie et oeuvre

Citation :

L'œuvre de Ralf König est à la fois légère et sans tabous. Elle repose sur un comique de situation — souvent dans le registre du vaudeville. Derrière le paravent de l'humour, König évoque des thèmes essentiels tels que l'acceptation de la différence, les rapports hommes/femmes et homosexuels/hétérosexuels, les problèmes de couple, le sida, etc.

Dans ses albums, Ralf König ne fait pas mystère de ses goûts pour les hommes velus, musclés méditerranéens actifs, opposés aux Allemands ou aux Français, considérés respectivement comme peu attirants et trop sophistiqués. Il a lui-même déclaré que son œuvre était composée d'un tiers d'éléments autobiographiques, d'un tiers d'éléments empruntés à des gens de sa connaissance, et d'un tiers d'invention pure.

Étalée sur près de trente ans, l'œuvre de König semble ainsi suivre l'évolution de la société, l'auteur ayant lui-même déclaré qu'il pensait être plus populaire, en Allemagne, chez la génération des trente-cinquante ans, quelle que soit leur sexualité, que chez les seuls homosexuels. Mais si le champ de ses scénarios s'élargit, Ralf König reste fidèle au thème principal de son œuvre : l'intolérance en général et l'intolérance (de la société en majeure partie hétéro) envers l'homosexualité en particulier.

[...] Les années 1990 n'étant plus portées par le militantisme, ses lecteurs n'étant plus exclusivement homos, le regard de Ralf König sur son microcosme homosexuel se fait plus distant. La communauté homosexuelle s'affirmant dans les médias, la politique, il lui est possible de publier des histoires plus critiques. Il se moque ainsi gentiment dans ses pages de la jeune génération, décrite comme futile, efféminée et inculte, accumulant les perles, ignorant que l'Allemagne a été divisée en deux états, trouvant que leurs aînés commencent à souffrir d'Alzheimer à partir de trente-cinq ans, ne s'intéressant qu'aux sous-vêtements « Dolce et Gaballa » (sic), etc.

[...]Même si Ralf König avait déjà abordé la religion lors de diverses histoires (notamment dans Super Paradise), Djinn Djinn est le premier album où il attaque de front l'ostracisme et le fanatisme religieux. Face à la résurgence des fondamentalismes religieux, qui tous ont en commun leur déni de l'homosexualité, il ne peut faire autrement que de thématiser ouvertement cette nouvelle forme d'intolérance. Ce sont pour lui les grandes lignes de la première décennie de ce siècle naissant.
Source


Bibliographie:
 
Source

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[Comic] Ralf König Empty
MessageSujet: Re: [Comic] Ralf König   [Comic] Ralf König EmptyLun 17 Fév 2014 - 13:51

Archétype (2012) de Ralf König


[Comic] Ralf König Archet10

Que Noé monta dans l’Arche,
Personne ne l’ignore,
Que cela se fit à l’arrache,
Voilà une confidence qui vaut de l’or.


N’osant se départir du style poétique,
La légende passe à la loupe de Ralf König,
De la bouche des hommes, des animaux et de quelques autres loustics,
Sera révélée cette vérité : Noé n’était pas prodigue,
Mais homme envieux, à ses heures venimeux,
Et encore alcoolique, trop souvent pathétique,
Frappant sa femme lorsqu’elle  ne se couvrait pas,
Maudissant ses enfants lorsque sur sa nudité, leurs yeux ne se dérobaient pas.


Pour apaiser ce triste sire,
Une sentence Dieu lui balança,
Pensant ainsi apaiser son ire :
« Une Arche tu construiras ! »


A l’idée de détruire Sodome et Gomorrhe,
Ainsi que la corruption qui se répandait autour,
Noé s’imaginait déjà croque-mort,
Ne laissant que désolation alentours.


Mais au moment de passer à l’acte,
Bien peu vaillant Noé se sentit patraque :
Ni menuisier dans l’âme,
Ni zoologue de métier,
Plutôt porté vers le blâme,
Noé jure comme un charretier.


[Comic] Ralf König Archet12

Cet Archétype vaut toutes les relectures de la Bible,
Flamboyante en couleurs et de caractères,
Elle fera oublier toute exégèse pénible,
Pour mieux nous convaincre des loufoques origines de notre terre…


[Comic] Ralf König Archet11


Citation :
Dieu dit : Que le trait soit !
Dieu vit que le trait n’était pas droit.
Le créateur grommela : Malédiction !
Avant de reprendre derechef son action.
Mais le deuxième trait pas plus ne fut réussi,
Une courbe partie en biais, un poil tordu aussi.
Au vu de ces deux lignes assez défaillantes,
Et pour cacher sa dextérité manquante,
Dieu se mit à séparer la lumière d’avec les ombres.

[Comic] Ralf König Archet13


Citation :
Ils connurent qu’ils étaient nus, et conséquence directe, le sexe.
Ils trouvèrent ça particulièrement jouissif. Dieu, lui, était perplexe.
Car le sexe « pour la jouissance » n’était pas prévu à terme.
C’est bien pour ça qu’on trouve quelque chose dans le sperme.

Bien entendu, un couple par espèce ! Ce qui nous en fait deux pour chacun de ces Ohopipis, Dactylères du Cap, Grenouilles cornues, Grenouilles plates, Grenouilles taureaux, Grenouilles Fraises, Grenouilles transparentes, Grenouilles tueuses, Grenouilles léopards, Grenouilles Pyxie, Grenouilles des marais, Grenouilles Hohoï, Grenouilles Haloula, Dendrobates à tapirer, Alytes accoucheurs, Bufonidés, Pipides, Sooglossides, Crapauds buffles, Crapauds du nil, Crapaud de Woodhouse, Crapauds rouges de Madagascard… Les crapauds, à propos ! Crapaud Xénope, Crapaud masqué, Crapaud Pipa, Crapaud de mer nain, Bufo marinus…

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[Comic] Ralf König Empty
MessageSujet: Re: [Comic] Ralf König   [Comic] Ralf König EmptyLun 17 Fév 2014 - 14:07

Prototype (2008)


[Comic] Ralf König Protot10

L’avantage d’une bande dessinée revenant sur les débuts de la Genèse avec la création du premier homme –le Prototype Adam- relève de son nombre réduit de personnages : Dieu, le serpent et l’homme. Autrement dit : une voix sortie d’outre-tombe, un lacet parlant et un primate mal éveillé.


L’avantage d’une bande dessinée réalisée par Ralf König consiste aussi en la probabilité accrue de lire ce genre de dialogue :


- « Adam, aujourd’hui je vais activer ton système digestif. Pour cela, tu vas devoir apprendre à manger. Devant toi, le meilleur de l’agneau : du gigot ! Rosé à cœur, moelleux en bouche.
- Heu, ça c’est… l’agneau ?!
- Oui, et tu l’introduis dans la bouche maintenant.
- Dans la… bouche ? L’agneau … ?!
- Fais ce que je te dis ! »



Où l’on voit que les premiers temps de l’humanité ne peuvent encore se targuer d’aucun acquis indubitable. Le Prototype créé, il faut lui apprendre à utiliser son système digestif, son appareil reproducteur et les organes de la parole. Le serpent tient ici un rôle novateur puisqu’il assiste Adam et Dieu à la fois, dans une position de médiateur qu’on ne lui connaissait pas. Tempérant d’une part la mégalomanie de Dieu et d’autre part la passivité crétine d’Adam, il ne peut toutefois empêcher l’ingestion de la connaissance. Malheureux évènement qui se solde par l’expérience de la caverne des ombres, la philosophie kantienne et la pensée athée.


Relevée par des scènes épicées et surprenantes, cette histoire de la Genèse revisitée –l’histoire de « Dieu et du serpent qui parle »- nous paraît beaucoup plus attirante que celle de la « soupe originelle et de la formation des premiers nucléotides » -à moins que nous fassions confiance à Ralf König, maître de la transsubstantiation narrative, pour un prochain numéro qui satisferait notre faim de bande dessinée où l’absurde se mêle à la métaphysique.


Galère d'un temps où le prototype était encore unique :
[Comic] Ralf König Protot11


Citation :
Tu veux qu’il ait mauvaise conscience, c’est ça ? Les pulsions sexuelles étant par principe incontrôlables, il n’a pas d’autre choix que d’y céder…mais du fait de ton interdit, il est condamné à vivre avec un vif sentiment de culpabilité. Or, plus il se sent coupable, plus il t’est facile de le contrôler, c’est ça ?! Sa soumission allant croissant, il n’en chante louanges et pénitences que plus fort, non ?!


La caverne des ombres de Platon -remake :
[Comic] Ralf König Protot12


Citation :
Dans cette galaxie, notre soleil n’est qu’un parmi plus de 100 milliards d’autres soleils… aucun autre animal dans ce jardin ne s’en doute ! Je suis le seul à savoir. Les poils de mes couilles, c’est aussi un univers infini pour le morpion qui y vit. Mais il n’a aucune conscience de celui-là, là-haut.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




[Comic] Ralf König Empty
MessageSujet: Re: [Comic] Ralf König   [Comic] Ralf König Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Comic] Ralf König
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: