Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Carl Gustav Jung

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 26
Localisation : Thonon

MessageSujet: Carl Gustav Jung   Ven 28 Fév 2014 - 14:24

Carl Gustav Jung (1875-1961)




Biographie
Citation :
Fils de pasteur, Carl Gustav Jung est né le 26 juillet 1875 à Kesswil, au bord du lac de Constance en Suisse. Ses années au collège de Bâle l’ont conduit à s’intéresser aux sciences naturelles, à la philosophie, à la religion. Son père meurt en 1896, il se retrouve seul avec sa mère et sa sœur et se pose pour lui la question de la poursuite de ses études. Il connaît une période de grande pauvreté, mais finalement réussit à entreprendre des études de médecine. Son intérêt pour les données biologiques et les données spirituelles le conduit à choisir la psychiatrie.

En 1900, il devient assistant à la clinique psychiatrique de l’université de Zurich (le Burghölzli). Ses années d’apprentissage lui permettent de mieux comprendre l’univers des malades mentaux. BurgholzliC’est à ce moment là qu’il découvre les travaux publiés par Sigmund Freud. Les recherches faites par Freud au niveau de l’hypnose et du rêve aident Jung à aborder l’univers étrange des hôpitaux psychiatriques. La première rencontre entre les deux hommes a lieu en février 1907. Très vite des divergences apparaissent, elles se confirment en 1909, date à laquelle ils firent un voyage commun aux Etats-Unis, invités par la Clark University (Worcester, Mass.). Au début des années dix, les deux hommes se séparent. Jung traverse alors un période de profonde solitude, confronté à son propre inconscient. Il sort de cette crise en 1918 et alors commence pour lui toute une série d’études et de publications, autant de jalons pour baliser les territoires inconnus qu’il vient de découvrir.

Il se marie en 1903 avec Emma Rauschenbach, a cinq enfants et construit une maison où il s’installe définitivement dès 1909 à Kusnacht Carte de Suisse(à quelques kilomètres de Zurich, sur le bord du lac de Zurich). En 1923 Jung achète un terrain sur la commune de Bollingen, à une trentaine de kilomètres de son domicile (au bord du lac également). Il y construit une simple tour, lieu de refuge, de méditation, qui après plusieurs modifications, finit au fil des ans par devenir un véritable lieu de vie à l’écart et à l’abri du monde extérieur (en particulier de son travail journalier auprès de ses patients).

Ses découvertes l’obligent à s’intéresser à nos racines occidentales, à tous les courants de pensée. Il réhabilite le monde chrétien, l’alchimie, il étudie de très près le monde oriental. Sa culture est immense. Il entreprend toute une série de voyages, il découvre des hommes peu touchés par la civilisation, vivant entre deux mondes (Inde, Afrique du Nord, tribus du Kenya, Indiens en Arizona, au nouveau Mexique).

Dès 1936, il décrit dans l’un de ses livres le danger que fait courir l’Allemagne avec une foule de détails malheureusement prophétiques, reliant l’histoire de ce pays aux mythes sous-jacents qui l’animent. Son œuvre est condamnée par les Allemands, il ne peut rien faire pour éviter le conflit mondial et il doit sa survie au seul fait d'habiter en Suisse.

L'Institut C.G. Jung à KüsnachtEn 1944, il est victime d'un infarctus, c’est là qu’il fait l’expérience du passage de la vie vers la mort dans sa première phase. Une force invisible l’oblige à "revenir sur terre". Il publie alors toute une série d’ouvrages qualifiés de majeurs. En 1945, il fonde la société Suisse de Psychologie pratique et en 1948 l'Institut qui porte son nom (à Zurich).

Il écrit jusqu’à la fin de sa vie, témoin de l’homme, des difficultés de son temps. Il meurt le 6 juin 1961 à Kusnacht.
Source


Bibliographie:
 
Source

Bibliographie commentée

1916 Les Sept sermons aux morts, Page 6

1933 Dialectique du Moi et de l'inconscient, Page 6

1957 Présent et Avenir, Page 3

1958 Un mythe moderne, Page 5

1961 Essai d'exploration de l'inconscient, Page 2

1961 "Ma Vie", souvenirs, rêves et pensées, Page 6, 7

Nous avons fait une Lecture Commune de cette autobiographie que vous pouvez retrouver : ici

Autour de Jung :

Revue Planète - n°18 : C.G. Jung, Page 2

Charles Baudouin, L'Œuvre de Jung et la psychologie complexe, Page 6

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Etoiledemer
Espoir postal
avatar

Messages : 32
Inscription le : 16/01/2008
Age : 48
Localisation : Haute-Saône

MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   Mar 8 Avr 2014 - 10:04

A choisir je suis plus Jungienne que Freudienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   Mar 8 Avr 2014 - 13:32

Et comment le serais-tu davantage jungienne que freudienne, Etoiledemer?

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoiledemer
Espoir postal
avatar

Messages : 32
Inscription le : 16/01/2008
Age : 48
Localisation : Haute-Saône

MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   Mer 9 Avr 2014 - 14:51

Je partage et me sens plus proche du travail de Carl Gustav Jung quant à ses idées, ses observations, ses conclusions, ses découvertes tout son travail en quelque sorte. Et puis c'est une attirance aussi que l'on ne contrôle pas vraiment voilà tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 52
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   Mer 9 Avr 2014 - 16:35

Vaste sujet .......
Et pour avoir une réelle opinion sur la question , il faudrait avoir étudier ces deux sommités en profondeur , ce qui est loin d'être mon cas !

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   Sam 12 Avr 2014 - 10:44

Etoiledemer,

Je t'encourage à approfondir l'approche jungienne et à nous faire part de tes lectures sur le sujet. J'ai moi-même lu une biographie portant sur ce sujet d'études assez fécond.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 26
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   Mer 16 Avr 2014 - 13:48

J'aimais déjà bien Freud... mais ma découverte de Jung a révélé une connivence bien plus immédiate !

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
marc et cie
Main aguerrie
avatar

Messages : 479
Inscription le : 01/12/2013
Age : 51
Localisation : lyon

MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   Mer 16 Avr 2014 - 16:25

je ne connais pas beaucoup Jung. Un peu plus Freud. Je vais peut-être dire une ENORME bêtise, n'hésitez pas à me reprendre voir à me réprimander mais je pense que Freud serait plus orienté vers le psychisme masculin contrairement à Jung qui le serait plus vers le féminin. Le tout avec les rapports hommes femmes de l'époque bien sûr... Ce que je viens de dire est surement une ENORME bêtise mais je tente. C est juste une impression...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contespourleslutins.blogspot.fr/
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 36

MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   Ven 18 Avr 2014 - 6:19

Tu cherches à attirer notre attention, marc et cie? Razz

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   Ven 18 Avr 2014 - 7:52

marc et cie a écrit:
je ne connais pas beaucoup Jung. Un peu plus Freud. Je vais peut-être dire une ENORME bêtise, n'hésitez pas à me reprendre voir à me réprimander mais je pense que Freud serait plus orienté vers le psychisme masculin contrairement à Jung qui le serait plus vers le féminin. Le tout avec les rapports hommes femmes de l'époque bien sûr... Ce que je viens de dire est surement une ENORME bêtise mais je tente. C est juste une impression...

Hmmm... Tout ce que je sais de Jung, c'est qu'il a eu une aventure avec Keira Knightley :


 dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 26
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   Sam 19 Avr 2014 - 14:25

C'est déjà pas mal eXPie, un bon début !  dentsblanches 

marc et cie a écrit:
je ne connais pas beaucoup Jung. Un peu plus Freud. Je vais peut-être dire une ENORME bêtise, n'hésitez pas à me reprendre voir à me réprimander mais je pense que Freud serait plus orienté vers le psychisme masculin contrairement à Jung qui le serait plus vers le féminin. Le tout avec les rapports hommes femmes de l'époque bien sûr... Ce que je viens de dire est surement une ENORME bêtise mais je tente. C est juste une impression...

Why not... c'est osé comme hypothèse mais ça tient la route. Il faut bien sûr partir du postulat "homme = force sexuelle brute et primaire" et "femme = force sexuelle détournée et cristallisée". Mais ça peut rejoindre aussi les principes du yin et du yang.
Jaku n'a pas l'air content ? Razz

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
marc et cie
Main aguerrie
avatar

Messages : 479
Inscription le : 01/12/2013
Age : 51
Localisation : lyon

MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   Sam 19 Avr 2014 - 16:02

je regrette. Je n'aurais pas dû lancer ce débat que je n'aime pas en fait. Il est toujours stérile et nous amène à tenir des propos de comptoir. Etudions plutôt l'œuvre de ces deux hommes avant de parler.... Et puis, je n'ai pas envie de me faire virer du forum que j'apprécie beaucoup. dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contespourleslutins.blogspot.fr/
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 26
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   Mar 22 Avr 2014 - 20:40

C'est vrai. Certains débats ont l'air de devoir être voués à la stérilité éternelle  jemetate 

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
marc et cie
Main aguerrie
avatar

Messages : 479
Inscription le : 01/12/2013
Age : 51
Localisation : lyon

MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   Mer 23 Avr 2014 - 10:35

et ce sont toujours les plus fondamentaux  jypeurien 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contespourleslutins.blogspot.fr/
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   Mer 23 Avr 2014 - 19:22

mais ne devrait-on pas avoir un petit avis de lecture quelque part sur ce fil ? clown 

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carl Gustav Jung   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carl Gustav Jung
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Accident de chasse avec une MAUSER M96
» L'ARME DU CROCODILE de Carl Hiaasen
» Panthère (Carl Hiaasen)
» De l'orage dans l'air (Carl Hiaasen)
» Les galeries 117 en redressement judiciaire.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: