Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Philip Kerr

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aoraki
Espoir postal
avatar

Messages : 32
Inscription le : 08/09/2013
Age : 20
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Philip Kerr   Sam 1 Mar 2014 - 13:24



Philip Kerr, né le 22 février 1956 à Édimbourg (Écosse), est un auteur britannique de roman policier et de littérature d'enfance et de jeunesse ... pour la suite, je vous laisse aller sur Internet.

J'avais découvert cet auteur grâce à "LA TRILOGIE BERLINOISE", trois enquêtes policières situées dans la période post prise du pouvoir par les nazis. Outre les enquêtes très bien ficelées, l'ambiance berlinoise de l'époque en était le personnage principal ... mais il faut alors porter de l'intérêt à l'histoire, mais surtout à l'histoire des gens "de la rue", à l'histoire des liens sociaux, et non de batailles, couronnements et déchéances. Du coup, j'ai lu "UNE ENQUÊTE PHILOSOPHIQUE" (titre original : A Philosophical Investigation), écrit en 1992, mais dont l'histoire se passe ne 2013. Rappelez vous, 1992,  c'est le début d'internet "public", des grandes bases de données (DataWhare).
Les services de du ministère de l'intérieur anglais ont monté une BD ultra secrète des criminels sexuels potentiels ... affublés, pour les cachés, de nom de philosophes, dont Wittgenstein, qui proclame ":je tue, donc je suis" ... Je vous les recommande. De bons polars pour les enquêtes et le style d'écriture, vif, sans longueur ni outrance, et avec un contexte social passés, présents, (futurs ?) portant aussi à la réflexion.


Dernière édition par Aoraki le Sam 1 Mar 2014 - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Philip Kerr   Sam 1 Mar 2014 - 13:30

ça a l'air intéressant, j'essaierai de m'en souvenir si l'occasion se présente !

peut-être que d'autres l'ont lu ? dom ?

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoraki
Espoir postal
avatar

Messages : 32
Inscription le : 08/09/2013
Age : 20
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Philip Kerr   Sam 1 Mar 2014 - 14:25

C'est qui dom ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Philip Kerr   Sam 1 Mar 2014 - 14:27

Aoraki a écrit:
C'est qui dom ?

Une sacrée peste, tu peux me croire !

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 52
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: Philip Kerr   Sam 1 Mar 2014 - 14:27

domreader a écrit:
Aoraki a écrit:
C'est qui dom ?

Une sacrée peste, tu peux me croire !
 laugh
Et qui mange de ce truc immonde "fish and chips" !!!! :apeur:

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Philip Kerr   Sam 1 Mar 2014 - 14:34

J'ai lu la trilogie berlinoise et une enquête philosophique mais je n'ai pas lu les autres. C'est captivant mais à force je me suis lassé.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Philip Kerr   Sam 1 Mar 2014 - 15:47

domreader a écrit:
Aoraki a écrit:
C'est qui dom ?

Une sacrée peste, tu peux me croire !
ça veut dire que tu ne l'a pas lu alors ? mdr2 

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Philip Kerr   Sam 1 Mar 2014 - 18:25

animal a écrit:
domreader a écrit:
Aoraki a écrit:
C'est qui dom ?

Une sacrée peste, tu peux me croire !
ça veut dire que tu ne l'a pas lu alors ? mdr2 

Ben non, je ne l'ai pas encore lu. Mais il me semble que quelqu'un d'autre en avait parlé il y a un moment, peut-être bien bibliomane ?

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Philip Kerr   Sam 1 Mar 2014 - 18:34

exact !

Le Bibliomane a écrit:

Philip Kerr
"La trilogie berlinoise"


La vie des détectives privés n'est pas toujours des plus faciles. S'ils excellent à démasquer les coupables lors d'affaires particulièrement alambiquées, leur vie privée est en revanche bien souvent un désastre. Veufs ou divorcés, ils accusent souvent un net penchant pour la bouteille, vice dont ils abusent entre deux filatures. L'entretien de leur domicile, le choix de leur tenue vestimentaire laissent souvent à désirer. Solitaires, désabusés, ils portent sur la société un regard empreint de cynisme et d'ironie.
C'est le cas de Bernhard Gunther, le personnage créé par Philip Kerr, un détective privé contemporain des célèbres Philip Marlowe et Sam Spade de Raymond Chandler et Dashiell Hammett. Le contexte de ses investigations se trouve par contre bien loin de la Californie des années 30 et 40 où évoluent les deux célèbres détectives cités plus haut. L'univers de Bernhard Gunther c'est l'Allemagne, et plus précisément Berlin, entre 1936 et 1947 lors de cette période qui verra l'ascension et la chute du IIIè Reich.

Bernhard Gunther, ex-flic, est devenu détective privé suite à sa démission de la Kripo (Kriminalpolizei) au moment où tout fonctionnaire de police se devait d'appartenir au parti  National-Socialiste. Gunther est en effet allergique à la montée du nazisme et au fanatisme ambiant  qui semble régner sur l'Allemagne de cette époque, sentiment qui ne lui attirera pas que des amis et lui vaudra même de se retrouver à Dachau.
Réunis en un seul volume intitulé « La trilogie berlinoise », on trouvera dans cet ouvrage – comme son nom l'indique – trois romans : le premier, « L'été de cristal » se déroule en 1936 au moment où se déroulent les Jeux Olympiques de Berlin. Le second : « La pâle figure » nous amène en 1938 à l'époque de l'annexion des Sudètes; et le troisième, « Un requiem allemand » nous fait découvrir Berlin et Vienne en 1947, alors que l'Allemagne en ruines est livrée à la convoitise des deux grandes puissances victorieuses que sont les États-Unis et l'Union Soviétique.

Trois romans donc, trois moments de cette sinistre période de l'histoire allemande qui donnent lieu à trois enquêtes où se mêlent meurtres, corruption, espionnage, disparitions et chantages, trois enquêtes se déroulant dans un climat lourd et oppressant qui fait toucher du doigt au lecteur ce que pouvait être la vie quotidienne dans l'Allemagne du IIIè Reich. On y suivra Bernhard Gunther dans ses investigations qui le mèneront des résidences les plus huppées des hauts fonctionnaires nazis aux taudis les plus abominables, des cabarets louches aux sinistres geôles de la Columbia Haus. On y fera également la rencontre de personnages devenus tristement célèbres : Hermann Goering, Heinrich Himmler, Reinhard Heydrich, ainsi que le très controversé « archéologue » Otto Rahn qui apparaît ici sous son vrai jour, celui d'une fripouille arriviste dénuée de tout sens moral.

Avec cette « Trilogie berlinoise » Philip Kerr nous gratifie de trois polars de haute volée dont le contexte – original s'il en est – n'est pas que le seul attrait. La maîtrise de la narration, la complexité des enquêtes, leur insertion et leurs implications dans le contexte historique et politique de l'époque  en font des chefs-d-oeuvre du genre.
Le polar étant un genre littéraire auquel je ne m'adonne malheureusement que trop rarement, je ne voudrais pas m'ériger en spécialiste du genre et juger quels sont les bons et les mauvais auteurs dans cette catégorie. Je ne peux cependant que conseiller cette trilogie qui m'a passionné de bout en bout.    
 

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Philip Kerr   Sam 1 Mar 2014 - 19:59

Où est-ce que c'était caché ? J'ai tenté les one-shots mais sans succès.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Philip Kerr   Sam 1 Mar 2014 - 20:03

dans le fil (assoupi ?) des polar : clic

(mais j'ai utilisé la fonction de recherche sur ce coup là...)

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
avatar

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 71
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: Philip Kerr   Lun 1 Sep 2014 - 16:57

Aujourd'hui mon toubib à qui je parlais de Padura (pauvre toubib), m'a prescrit sur ordonnance du Plilip Kerr : la trilogie berlinoise, Impact (un sniper avec pour mission de tuer Fidel Castro) et la paix des dupes (polar historique pendant la dernière guerre), je vais conserver l'ordonnance pour me procurer les bouquins... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Philip Kerr   Lun 1 Sep 2014 - 19:33

I.T.Nayrant a écrit:
Aujourd'hui mon toubib à qui je parlais de Padura (pauvre toubib), m'a prescrit sur ordonnance du Plilip Kerr : la trilogie berlinoise, Impact (un sniper avec pour mission de tuer Fidel Castro) et la paix des dupes (polar historique pendant la dernière guerre), je vais conserver l'ordonnance pour me procurer les bouquins... Very Happy

Ça donnerait presque envie de consulter de temps en temps...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Philip Kerr   Mar 2 Sep 2014 - 8:38

Méfiez-vous, ils ont baissé les taux de remboursement, sur les bouquins! Effet non scientifiquement prouvé, qu'ils disent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Chamaco
Zen littéraire
avatar

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 71
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: Philip Kerr   Mar 2 Sep 2014 - 11:43

Very Happy vu que je suis contraint d'être suivi par trois specialistes differents et que l'on doit se voir souvent j'ai réussi à distraire tant que faire se peut ces contacts pour les rendre plus supportables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Philip Kerr   

Revenir en haut Aller en bas
 
Philip Kerr
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Philippe Kerr
» MAC x Philip Treacy (Avril-Mai 2015)
» sarko et carla chez la reine...
» Qui veut épouser mon fils ?
» Gérard Philipe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature écossaise et galloise-
Sauter vers: