Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Sergio Bizzio [Argentine]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Sergio Bizzio [Argentine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sergio Bizzio [Argentine]   Sergio Bizzio [Argentine] - Page 2 Icon_minitimeMar 8 Juil 2014 - 11:16

kenavo a écrit:
Marko a écrit:
Pas emballé du tout à cause de l'écriture surtout. Dommage.

ah oui, vraiment dommage... désolée que tu n'as pas aimé
oh mais faut pas. Ça n'était pas désagréable non plus  Very Happy 

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Sergio Bizzio [Argentine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sergio Bizzio [Argentine]   Sergio Bizzio [Argentine] - Page 2 Icon_minitimeJeu 19 Nov 2015 - 18:15

Sergio Bizzio [Argentine] - Page 2 Bizzio10

J' ai bien aimé cette histoire à peine étrange. Il faut dire au crédit de l' auteur qu' il nous habitue vite aux excentricités que vit son
narrateur.
Si cette réalité foutraque se stabilisait soudain, on s' étonnerait en effet. Mais là, on assiste à la description d' un monde truqué
et qui se métamorphose à vue.
Le ton impavide du narrateur m' a fait penser aux films de Buster Keaton, aux prises avec un univers devenu fou et qu' il subit de son mieux et sans rire.
C' est nous qui rions, Keaton jamais !
L' imagination -la mienne en tout cas- s' adapte très bien à l' excentricité, la fantaisie, le fantastique du moment.
C' est la grace du conteur et du lecteur qui imagine.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Sergio Bizzio [Argentine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sergio Bizzio [Argentine]   Sergio Bizzio [Argentine] - Page 2 Icon_minitimeJeu 19 Nov 2015 - 18:19

Bix je ne comprends pas ta dernière phrase ?

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Sergio Bizzio [Argentine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sergio Bizzio [Argentine]   Sergio Bizzio [Argentine] - Page 2 Icon_minitimeJeu 19 Nov 2015 - 19:05

Bédoulène a écrit:
Bix je ne comprends pas ta dernière phrase ?

Oui, ma phrase est élliptique et maladroite.
Je voulais simplement dire que j' aime imaginer et les occasions que m' offrent un conteur bien doué.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Sergio Bizzio [Argentine] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sergio Bizzio [Argentine]   Sergio Bizzio [Argentine] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sergio Bizzio [Argentine]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Patagonie argentine
» - Qui est ce Général.
» guerre des malouines
» Fiche d'élevage : Tupinambis Merianae
» Partitions Tony Murena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Amérique latine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: