Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 LC Giono / Les grands chemins

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeMer 26 Mar 2014 - 18:34

oui on pourrait faire cela Eglantine, mais puisque l'idée de départ était une LC : Grande guerre

qui serait d'accord pour lire "le grand troupeau ?


_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeMer 26 Mar 2014 - 19:31

je suis ok ! Quitte à lire un Giono première génération ensuite...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeMer 26 Mar 2014 - 19:40

shanidar a écrit:
je suis ok ! Quitte à lire un Giono première génération ensuite...
 cheers moi aussi ! Mais il faut que je le commande ....

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeMer 26 Mar 2014 - 20:07

Je suis d'accord pour Le grand Troupeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeMer 26 Mar 2014 - 20:48

Bédoulène a écrit:
oui on pourrait faire cela Eglantine, mais puisque l'idée de départ était une LC  : Grande guerre

qui serait d'accord pour lire "le grand troupeau ?


Je suis d'accord mais je n'aurai le livre que le 20 avril. C'est sans doute un peu tard?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeJeu 27 Mar 2014 - 9:03

si tout le monde est d'accord pour le 20 nous pouvons ouvrir une lC Giono le Grand troupeau à cette date ?

Shanidar et moi même nous commençons la LC Koestler début avril.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeJeu 27 Mar 2014 - 9:23

Bédoulène a écrit:
si tout le monde est d'accord pour le 20 nous pouvons ouvrir une lC Giono le Grand troupeau à cette date ?

Shanidar et moi même nous commençons la LC Koestler début avril.
Bien pour moi . sourire

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeJeu 27 Mar 2014 - 9:39

topocl a écrit:
Je suis d'accord pour Le grand Troupeau.

Contente de lire que si tu poursuis l'expérience c'est que tu as trouvé une porte d'entrée dans les Lectures Communes, lesquelles ne sont jamais évidentes (on le voit encore avec le délai imposé à Sigismond et la perte de Marko...), mais qui sur des livres de taille moyenne et si nous sommes un peu disciplinés peuvent aporter un réel plus !

ok pour le 20 avril !!


_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeJeu 27 Mar 2014 - 11:21

Vous avez vu que le 20 avril c'est le week end de Pâques? pour moi, je ne pourrai sans doute pas m'y mettre avant le 22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeJeu 27 Mar 2014 - 12:01

Oui, pas de problème, on peut commencer le 22 ou le 23!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeJeu 27 Mar 2014 - 12:42

A condition que Bédoulène puisse garder le livre jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Sigismond
Agilité postale
Sigismond

Messages : 875
Inscription le : 25/03/2013

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeJeu 27 Mar 2014 - 17:33

Bédoulène a écrit:
merci pour tes explications. Donc il nous faudrait lire chronologiquement ses livres pour voir l'évolution.

La guerre et l'incarcération ont donc généré  cette évolution,  ce changement d'écriture.

et si j'ai bien compris tu préfères cette seconde période.

de toute façon je compte bien poursuivre mes lectures sur Giono.
En fait je ne préfère pas cette seconde période en particulier, j'aime tout Giono: ça n'a pas l'air comme ça, je crois n'avoir jamais posté sur le fil de l'auteur, mais c'est un de ceux que j'ai le plus lu, et sans doute celui que j'ai le plus relu; je possède parfois plusieurs édition d'un même livre de Giono, et sans souhaiter me défaire de l'une ou l'autre d'entre elles, fût-elle de poche et en état médiocre tirant le piteux.
J'ai jugé bon d'en remettre une couche et d'acquérir les oeuvres complètes dans la collection La Pléïade, j'ai les deux premiers tomes pour l'instant, à continuer. Sinon il doit me rester, à lire, son théâtre, un roman ou deux (dont Les grands chemins, qu'elle tombe bien, cette lecture commune  bravo !), Le désastre de Pavie et quelques petites choses encore sans doute.

Mais comme ces lectures et relectures étaient antérieures à mon inscription sur le forum, je n'en ai guère fait état - le goût de relire Giono me prend à nouveau, grâce à vous, et je vous dis à bientôt sur le fil de l'auteur.

J'ai retrouvé la référence sur la seconde période de Giono, celle de la division en deux grandes parties de son oeuvre:
Jean Giono déclarait, en 1945, source: Robert Ricatte, Les œuvres romanesques complètes de Giono, tome V, 1983, p. 1144. a écrit:
"Si je mourais maintenant avant d’avoir écrit Romanesques et Les Grands Chemins, on ne saurait pas quelle est la vraie grandeur de mon œuvre et ce que peut être mon art. Ce que j’écris jusqu’au présent n’est que le côté paysan et naturel de ce que j’ai voulu créer. À partir de maintenant autre chose va venir."

Précisons qu'on ne sait pas au juste ce que ce cycle "Romanesques" était censé couvrir, faut-il y inclure le cycle du "Hussard" ?

Signalons aussi qu'on trouve (dans Le déserteur, dans L'iris de Suse, mais aussi dans Un de Baumugnes et dans beaucoup d'autres romans de Giono) le routard, le chemineau, le journalier qui se loue à la tâche, à la journée, à la semaine, etc..., en tous cas l'étranger qui paraît là - voir aussi les récits de la demi-brigade, Un roi sans divertissement, et j'en oublie beaucoup - et que c'est souvent le personnage principal. Alors, c'est tout personnel comme interprétation, mais la matière ne lui vient-elle pas de son passé d'employé bancaire au Comptoir d'escompte, qui l'amenait sur les chemins à visiter et démarcher, à pied souvent, les vallons et les fermes les plus reculées ?

Toujours est-il qu'il excelle à peindre les routes, les itinéraires, les atermoiements et les pensées des marcheurs, les natures, campagnes, montagnes et paysages traversés à pied ou dans un véhicule de transports en commun (de la patache à l'autocar) ou d'un véhicule de rencontre - Giono et l'auto-stop... Et que je ne me lasse jamais de le lire dans ce registre-là.

Sinon j'en suis à l'hiver au village du moulin à huile, avec ces curieuses pages où Giono amène la tricherie avec la morale, la tricherie avec la vie, et la volupté qui peut en naître - c'est très étonnant sous sa plume, et assez fascinant je trouve - sans adhérer toutefois à la démonstration mise dans la bouche du narrateur, entendons-nos bien  Laughing !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeJeu 27 Mar 2014 - 18:07

Sigismond a écrit:


Sinon j'en suis à l'hiver au village du moulin à huile, avec ces curieuses pages où Giono amène la tricherie avec la morale, la tricherie avec la vie, et la volupté qui peut en naître - c'est très étonnant sous sa plume, et assez fascinant je trouve - sans adhérer toutefois à la démonstration mise dans la bouche du narrateur, entendons-nos bien  Laughing !
Exactement , J'ai eu un drôle d'effet de surprise , je ne m'attendais pas à autant de complexité psychologique  avec cet écrivain : le narrateur a un côté extrêmement ambigue , trouble , faussement limpide et j'ai bien aimé être "baladée" par Giono qui s'amuse avec son lecteur .....Et ce côté insaisissable du narrateur a quelque chose de fascinant : c'est assez pervers tout cela .....En plus le décor champêtre pur et quelquefois quasi virginal avec toute cette neige que Giono décrit avec son talent habituel accentue le côté malsain des deux "loustics" .....

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeJeu 27 Mar 2014 - 18:09

merci pour ce complément Sigismond, je ferai avec plaisir notre 2ème LC Giono et j'espère que tu nous accompagnera.

je suis déjà convaincue qu'il faut que j'approfondisse ma rencontre avec Giono (j'ai lu très jeune mais seulement avec les yeux, à présent c'est avec le coeur et l'esprit)

oui bien sur on attendra Topocl, et plus s'il le faut.

et comme vous la découverte de ce côté complaisant vis à vis de la tricherie m'a surprise mais l'engouement que le narrateur avait pour l'artiste pouvait nous le laisser préfigurer.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitimeJeu 27 Mar 2014 - 20:15

A noter également la même ambiguïté (pour trouver ou sauver son bonheur jusqu'où est-on capable d'aller, ) dans le personnage principal de Un roi sans divertissement, qui est un texte également très troublant sur la justice faite par les hommes (et aussi quelques balades en luge dont je garde un souvenir ébloui...), avec un personnage particulièrement insaisissable et séduisant. Giono est plus tordu qu'il n'y parait !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: LC Giono / Les grands chemins   LC Giono / Les grands chemins - Page 8 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LC Giono / Les grands chemins
Revenir en haut 
Page 8 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» GARAGE SOLIDE
» Le regard d'un animal à grandes oreilles
» Monica Seles
» OPEP: Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole
» allaitement d'un grand enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par titre ou auteur-
Sauter vers: