Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 de retour de la bibliothèque...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 28 ... 52, 53, 54, 55, 56, 57  Suivant
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Sam 17 Sep 2016 - 9:34

Pfff je l'ai pas vue quand je suis passée à Aix il y a quelques temps... humeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
ArturoBandini
Sage de la littérature


Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 30
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Dim 18 Sep 2016 - 13:01

Bibliothèque Méjanes, non loin de la gare routière (et de l'hôpital psychiatrique rire )

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire


Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Mar 27 Sep 2016 - 8:48

Parmi ma fournée de livres empruntés à la bibliothèque, j'ai fini par me résoudre à en acheter deux - J'ai un visage pour être aimé de Paul Éluard et Ode au Saint-Laurent de Gatien Lapointe. En outre, j'avais déjà emprunté Choix de poèmes de Paul Celan.

Dans la dernière fournée de samedi dernier, je suis sorti de la bibliothèque avec les livres suivants :

- C'est un dur métier que l'exil, Nazim Hikmet
- Les mots longs. Poèmes 1950-2003, Pentti Holappa (poète finlandais)
- Un moment Anne, Mona Latif-Ghattas (écrivaine migrante du Québec)
- Nous retrouver à mi-chemin. Correspondance, André Major et Pierre Vadeboncoeur
- L'arbre parle, Octavio Paz
- Plein emploi, Jean-Claude Pirotte
- Tomate, Nathalie Quintane
- Battues, Jacques Réda
- Va où, Valérie Rouzeau

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Jeu 29 Sep 2016 - 19:14

- Svastika, Quatre soeurs... : Junichiro Tanizaki

- Guerre et guerre : Laszlo Krasznahorkai

- Désolations : David Vann

- Bonheur d' occasion : Gabrielle Roy

- Le Gel : Sonallah Ibrahim

- Le Samovar : Sait Faik Abasiyanik

- La Retirada : Exode et exil des républicains espagnols : Josep Bartoli

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire


Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Sam 1 Oct 2016 - 8:08

Moins d'une semaine plus tard, je suis déjà de retour à la biblio...

Je pense que Bix m'a bien cerné dans mon envie irrépressible de lire Michaux... :)

Je suis sorti avec deux Pléiade et je reprends ma croisade :

- Paul Claudel, Théâtre II
- Francis Ponge, Oeuvres complètes II

- Henri Michaux, Donc c'est non (en référence à la rédaction de lettres de refus)
- Pierre Loubier, Le Poète au labyrinthe. Ville, errance, écriture
- Kenneth White, Au large de l'histoire

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Mer 12 Oct 2016 - 12:01

shanidar a écrit:


Médiathèque Jacques Demy (à Nantes)

Ohhh ! ^^Shanidar, cette médiathèque est mon temple d'adolescence. A St Sébastien sur Loire de mes 13 à 24 ans, j'y allais chaque semaine. Ses bureaux en bois . Je me demande s'ils sont toujours là.

J'ai Highsmith  un recueil de nouvelles, et Dashiell Hammett dans le panier depuis dix jours, seulement il faudrait peut-être cesser de lire ce forum, pour lire avec mes mains hein.. Je file.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Mer 12 Oct 2016 - 12:11

ArturoBandini a écrit:

J'ai tout de même ramené La route des Flandres, de Claude Simon, par curiosité.

Arturo, tu as commencé ? Je l'ai lu il y a des années, ça m'a beaucoup marqué. C'était très transe. J'ai très envie d'y retourner, depuis toutes ces années,
c'est un architecte, son style crèe une subjectivité phénoménale, mais j'ai peur de ne pas réussir à y replonger assez entièrement. A l'époque ma fougue et ma foi étaient hyper dopées. C'est une langue complexe.

(Ask the dust est un de mes livres chouchous, à propos de ton nom)
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Mer 12 Oct 2016 - 16:20

"Je pense que Bix m'a bien cerné dans mon envie irrépressible de lire Michaux... :)"

Cerné ? Allez, Jack, tu n' es pas encore prisonnier, et puis avec Michaux, tu seras en bonne compagnie !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile


Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Mer 12 Oct 2016 - 18:58

Nadine a écrit:
ArturoBandini a écrit:

J'ai tout de même ramené La route des Flandres, de Claude Simon, par curiosité.

Arturo, tu as commencé ? Je l'ai lu il y a des années, ça m'a beaucoup marqué. C'était très transe. J'ai très envie d'y retourner, depuis toutes ces années,
c'est un architecte, son style crèe une subjectivité phénoménale, mais j'ai peur de ne pas réussir à y replonger assez entièrement. A l'époque ma fougue et ma foi étaient hyper dopées. C'est une langue complexe.

(Ask the dust est un de mes livres chouchous, à propos de ton nom)

Pour avoir relu La route des Flandres il y a peu, je peux te dire que la transe fonctionne toujours très bien. J'ai d'ailleurs ajouté sur mes étagères Les Géorgiques et Histoire, il ne me reste plus qu'à trouver le temps...

Et les bureaux en bois existent toujours à la médiathèque Jacques Demy en salle de consultation et puis cet été nous avons eu ça :



et j'y vais demain ! joie

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature


Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 30
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Mer 12 Oct 2016 - 19:36

Nadine a écrit:
ArturoBandini a écrit:

J'ai tout de même ramené La route des Flandres, de Claude Simon, par curiosité.

Arturo, tu as commencé ? Je l'ai lu il y a des années, ça m'a beaucoup marqué. C'était très transe. J'ai très envie d'y retourner, depuis toutes ces années,
c'est un architecte, son style crèe une subjectivité phénoménale, mais j'ai peur de ne pas réussir à y replonger assez entièrement. A l'époque ma fougue et ma foi étaient hyper dopées. C'est une langue complexe.

(Ask the dust est un de mes livres chouchous, à propos de ton nom)

Je vais devoir avouer ne pas l'avoir lu. Embarassed
Ce n'était pas le bon moment pour cette lecture, j'ai essayé quelques pages. D'ordre général, j'ai du mal avec les auteurs Minuit, mais celui là je pense que je le réessaierai, parce que je n'étais pas dans de bonnes dispositions pour me faire un avis.

Nadine, je te souhaite la bienvenue ici, je viens de lire que tu n'aimais pas les auteurs cyniques, pourtant tu aimes Fante apparemment. Suspect content

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Mer 12 Oct 2016 - 19:50

Tous les auteurs de Minuit ne se ressemblent pas. Il suffirait de citer Mauvignier, Toussaint, Oster, Bailly, N' Diaye, Echenoz, Julia Deck,
Hélène Lenoir ...pour ne citer que ceux-là.
A regarder de plus près... Wink

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature


Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 30
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Mer 12 Oct 2016 - 20:06

Je ne les ai pas tous en tête, mais tous ceux que j'ai essayés me semble avoir un gros point commun : cette sensation qu'ils surjouent, qu'ils veulent à tout prix inventer une langue, au détriment du lecteur. En tout cas ce fut à chaque fois ma sensation.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile


Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Mer 12 Oct 2016 - 21:09

ArturoBandini a écrit:
Je ne les ai pas tous en tête, mais tous ceux que j'ai essayés me semble avoir un gros point commun : cette sensation qu'ils surjouent, qu'ils veulent à tout prix inventer une langue, au détriment du lecteur. En tout cas ce fut à chaque fois ma sensation.

C'est ce que j'aime justement chez les auteurs Minuit, le désir de dire autrement le monde, je n'y vois ni surenchère, ni malaxage mais plutôt un nouveau contrat avec le lecteur, une autre forme de relation, comme si les auteurs proposaient à leurs lecteurs de prendre en charge une partie du 'travail', un engagement réciproque, un investissement commun pour aboutir à une narration ouverte, qui se construit ensemble, avec ses réussites et ses échecs. On retrouve, il me semble, cette exigence avec les éditions POL ou Verticales, que j'aime aussi beaucoup, mais je comprends également qu'on puisse rester imperméable à ce genre de proposition.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Jeu 13 Oct 2016 - 0:30

ArturoBandini a écrit:


Je vais devoir avouer ne pas l'avoir lu. Embarassed
Ce n'était pas le bon moment pour cette lecture, j'ai essayé quelques pages. D'ordre général, j'ai du mal avec les auteurs Minuit, mais celui là je pense que je le réessaierai, parce que je n'étais pas dans de bonnes dispositions pour me faire un avis.

Nadine, je te souhaite la bienvenue ici, je viens de lire que tu n'aimais pas les auteurs cyniques, pourtant tu aimes Fante apparemment. Suspect content

Ah oui tu peux reessayer un jour dans la Vie, quand même , lui, je pense en tous cas que ce n 'est certainement pas une posture, je verrais plus les editions baver de l'avoir que le contraire. Shanidar, après, connait bien cette maison, moi à part Beckett et lui je n'y ai rien lu. Shame.



Tu dis cynique toi pour John Fante ? ça me perturbe car pour moi , le style cynique désenchante. Le style de Fante est lui plein de sève. Son personnage a le spleen mais son désespoir se pare d'une sensualité bien vivante. Pour moi en fait le cynique renie l'instinct, le cynique est intellectuel, et non animal, il serait même nihiliste .je ne sais pas comment dire sans développer sur des bétises. "On va passer au fil philo, hein. Alors ." (ou au fil Fante !!)


 
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile


Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   Ven 14 Oct 2016 - 10:43

de retour avec :

Le grand jeu de Céline Minard
14 juillet d'Eric Vuillard
Ecoutez nos défaites de Laurent Gaudé
Black no more de George S. Schuyler
Love Hotel de Christine Montalbetti

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de retour de la bibliothèque...   

Revenir en haut Aller en bas
 
de retour de la bibliothèque...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 53 sur 57Aller à la page : Précédent  1 ... 28 ... 52, 53, 54, 55, 56, 57  Suivant
 Sujets similaires
-
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» La bibliothèque idéale en littérature allemande contemporain
» DUT bibliothèque Bordeaux 2009
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» Quels livres avez-vous dans votre bibliothèque?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: