Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 LC Koestler / Hiéroglyphes

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyMar 11 Mar 2014 - 10:43

Comme la précédente lecture commune de La Lie de la terre a été très suivie, nous vous proposons de poursuivre la découverte des œuvres autobiographiques d' Arthur Koestler avec Hiéroglyphes 1 & 2.

LC Koestler / Hiéroglyphes Arthur13

date :

début avril

participants :

Bédoulène
shanidar
pia
(Aaliz)

N'hésitez pas à venir nous rejoindre !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille


Dernière édition par shanidar le Jeu 13 Mar 2014 - 10:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyMar 11 Mar 2014 - 19:09

okay je participe. Vous en avez tellement parler que ça me fait envie.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyMer 12 Mar 2014 - 10:21

chouette !!

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyMer 12 Mar 2014 - 17:56

cheers  Pia !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Aaliz
Main aguerrie
Aaliz

Messages : 424
Inscription le : 07/11/2012
Age : 39
Localisation : Paris

LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyMer 12 Mar 2014 - 20:52

Si je parviens à me procurer un exemplaire, je vous rejoindrai.

_________________
" S'il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème ..." (devise Shadoks)
Revenir en haut Aller en bas
http://booksandfruits.over-blog.com
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyJeu 13 Mar 2014 - 7:33

oui oui Aaliz !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyJeu 13 Mar 2014 - 10:14

à force de dévaliser les boutiques en ligne, les Parfumés koestleriens vont peut-être donner des idées à des éditeurs !!
Aaliz, les deux tomes comportant au total 800 pages, tu auras bien le temps de nous rejoindre en cours de lecture !!  Very Happy 

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyLun 17 Mar 2014 - 8:37

Cela fait bien envie, mais j'ai sa trilogie "Génie et folie de l'homme" dans ma LAL immédiate, donc je décline cette offre tentante et vous souhaite une bonne LC, ce qu'elle sera, forcément!
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyLun 17 Mar 2014 - 9:18

dommage Nezumi, mais je suis sure de lire d'autres livres de lui donc nous pourrons nous retrouver

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyLun 17 Mar 2014 - 9:19

Bédoulène a écrit:
dommage Nezumi, mais je suis sure  de lire d'autres livres de lui donc nous pourrons nous retrouver

Bien sûr!  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyLun 24 Mar 2014 - 18:44

Je devais recevoir les deux tomes de Hiéroglyphes, mais je n´ai reçu que le tome 2.  jemetate J'ai envoyé un mail..

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyMar 25 Mar 2014 - 9:41

pia a écrit:
Je devais recevoir les deux tomes de Hiéroglyphes, mais je n´ai reçu que le tome 2.  jemetate J'ai envoyé un mail..

aïe... tiens nous au courant, pia et bon courage !!

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyMar 25 Mar 2014 - 11:56

tu as le temps Pia !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyMar 1 Avr 2014 - 19:17

demain je n'ai pas de temps de lecture dispo, c'est mercredi !

première impression, comme pour l'autre lecture j'adhère d'emblée à l'écriture de Koestler.

Dans la préface il écrit " Il m'a été impossible de ressusciter l'enthousiasme naïf de cette époque : j'ai pu en analyser les cendres, mais non en ranimer la flamme" ce qui est compréhensible vu que ce livre a été écrit en 1952 donc 21 ans après son adhésion au parti communiste Allemand et 14 ans après sa sortie mais surtout la déception.

A la page 20 K. cite "Le Dieu des Ténèbres" comme étant le récit de son adhésion et comme ce titre figure en fin du premier volume, je l'ai lu pensant qu'il aiderait à la compréhension de ce Tome 1. Nous en discuterons donc plus tard ensemble. Néanmoins, en reprenant la lecture au début de ce tome 1 j'ai retrouvé évidemment des redites par rapport au "Dieu des Ténèbres.

premier chapitre l'Euphorie qu'il n'a pu ressusciter mais que l'on comprend tout de même par certaines phrases, puisqu'il m'apparait que Koestler fait des digressions d'époque pour marquer ces dires et donc l'euphorie ne se conçoit que par la critique qu'il en fait ensuite.

Il y a tant à apprendre dans ce que dévoile, dénonce Koestler des évènements qui ont bouleversé l'Allemagne, l'Europe avec les conséquences que nous connaissons aujourd'hui.
La situation des Allemands dans la République de Weimar mourante, l'une des premières prises des nazis sur le gouvernement socialiste de la Prusse, qui se fit sans aucune opposition et qui annonçait la montée d'Hitler et la fin du parti communiste Allemand.

"Après le 20 juillet 1932, il était évident pour tout le monde, sauf pour nous, que le K.P.D., le plus fort des partis communistes d'Europe, était un géant châtré dont les rodomontades ne servaient qu'à masquer la virilité perdue."
C'est avec une ironie amère que K décrit l'endoctrinement dont il (et les autres membres) fut victime, une victime consentante.
"Mon langage, et avec lui ma pensée, subirent un processus de déshydratation et se cristallisèrent selon les formules toutes faites du jargon marxiste."

"Peu d'intellectuels du Parti se rendaient compte à cette époque, que leur pensée était une caricature de l'esprit révolutionnaire ; que dans la courte période de trois générations, le mouvement communiste était passé de l'ère des apôtres à celle des Borgia." (ce qui fit que les anciens combattants de la révolution furent eux aussi éliminés par Staline).
Les absurdités, contradictions, les zigs-zags de la ligne du parti communiste, selon les directives de Staline, sont dénoncés par K. dans des exemples réalistes.
Le conditionnement est efficace, K.  se disculpe de certaines choses déplaisantes, les mettant au compte de son passé bourgeois, mais  cette tromperie envers lui-même ne va pas jusqu’à atteindre l’écriture, comme il le dit : « cette transformation demeurait limitée au mot parlé.

Les notes en fin de livre sont très utiles et intéressantes, cette lecture réclame toute notre attention.

A son habitude K. est lucide, honnête, il n'hésite pas à dénoncer son attitude et il reconnait ce qu'il considère comme les points positifs notamment la théorie marxiste de l'art :

"Il n'en est pas moins vrai que le point de vue marxiste a produit des résultats de valeur, tant en critique littéraire qu’en fiction. »

Le commentaire de K. sur les écrivains, les musiciens etc… est  assez argumenté et permet également de voir le poids de la dialectique communiste.  Il précise toutefois :

« La doctrine marxiste est une drogue, comme l’arsenic ou la strychnine, qui, prise à petites doses, peut avoir un effet stimulant, à doses plus élevées un effet paralysant sur le système créateur. La grande majorité des écrivains communisants dans années trente en furent stimulés  parce qu’ils n’entrèrent pas au parti et demeurèrent sympathisants à distance. »  

Une question de sa part qui c’est vrai demanderai une réponse :

« On se demande ce qui serait arrivé aux romanciers catholiques, à Mauriac, Evelyn Waugh ou Graham Green, s’ils avaient accepté la discipline monastique ou tout au moins étaient entrés dans les ordres. »


La suite plus tard

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche


Dernière édition par Bédoulène le Mer 2 Avr 2014 - 16:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes EmptyMar 1 Avr 2014 - 20:45

Et bien Bédoulène, tu as bien commencé! Je recherche toujours le tome 1 et je vous rejoins!  sourire 

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




LC Koestler / Hiéroglyphes Empty
MessageSujet: Re: LC Koestler / Hiéroglyphes   LC Koestler / Hiéroglyphes Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LC Koestler / Hiéroglyphes
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Décrypter les hiéroglyphes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par titre ou auteur-
Sauter vers: