Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Anna Kavan

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeMer 19 Mar 2014 - 20:28

kavan - Anna Kavan  Anna_k11

Autoportrait

Anna Kavan

A plusieurs reprises j' ai parlé de cette romancière anglaise, notamment sur Un bon début..mais sans succès.
C' était avant la venue de Coli et de quelques autres...

Et quelque chose me dit -mon petit doigt ?-
Que Coli ou un/e autre va lui faire un sort. Elle le mérite bien, la pauvre Anna, tellement malheureuse
de son vivant.
D' abord, une enfance difficile  sous l' emprise étouffante d' une mère possessive. Divorcée deux fois,
elle devait perdre son fils pendant la guerre de 40.
Sa vie ne fut qu' une suite désespérée de suicides manqués, de fuites éperdues à travers le monde,
d' internements dans des hopitaux psychiatriques. La drogue, l' héroine l' aidait peut etre à vivre,
mais l' emprisonnait aussi, la projetant dans un monde de reves, d' hallucinations, de fantasmes.
Toutes choses qu' on retrouve dans son oeuvre entière.

Et cette oeuvre, obsédante, onirique est tout aussi unique que celle d' un Blake ou d' un Michaux. Toute la vie d' Anna Kavan, sera une quete sur son identité à travers les faux semblants et l' horreur du quotidien, une suite d' horribles répétitions sans trève ni fin. Une sorte de voyage dans la folie.
Je pourrais vous en parler encore et encore, mais sans véritable nécessité. Son oeuvre parle pour
elle.  Et elle crie de douleur...

Quelques renseignements biographiques pour la situer...

Anna Kavan, née Helen Emily Woods, 1901-1968

Suivra sa biographie française. Je viens d' apprendre - et c' est aussi pour cela que j' ai décidé de
lui faire une place ici- que le merveilleux éditeur Cambourakis, spécialiste des rééditions qui

s' imposent ou encore de livres vraiment originaux, était en train de la rééditer.
Qu' il soit ici remercié !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeMer 19 Mar 2014 - 20:44

Présentation très alléchante !! La médiathèque à trois titres dont celui-ci que je trouve particulièrement inspirant : Nouvelles d'une vie : Julia et son bazooka
C'est noté (et souligné), bix !!

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeMer 19 Mar 2014 - 21:12

kavan - Anna Kavan  Anna_k12

Anna Kavan


Bibliographie  française :


- L' Adversaire célèste. - 1947. - Le Sagittaire

- Neige - Mal aimées. - 1975. - Stock

- Demeures du sommeil. - 1977. - P. Veyrier

- L' Oiseau, qui es-tu ?. - 1979. - P. Veyrier

- Une représentation à l' asile. - 1983. - Bourgois

- Nouvelles d' une vie - Julia et son bazooka. - 1992. - Ed Complexe

- Laissez-moi ma solitude. - 1993. - 10/18

- Neige. - 2013. - Cambourakis

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeMer 19 Mar 2014 - 21:31

CITATIONS


La vie est une tension, elle en est le résultat : sans elle, pas de pulsion créatrice. Si l' on
tient la vie humaine pour le résultat de la tension de ces deux poles : le jour la nuit, la nuit,
pole négatif, doit avoir la meme importance que le jour.
La nuit, sous des radiations cosmiques très différentes de celles du jour, les affaires
humaines ont tendance à prendre forme de crise. La nuit, meurent et naissent la plupart
des etres humains.

Demeures du sommeil décrit dans une langue nocturne certains stades du développement
d' un etre humain. Nul besoin d' interprétation pour ce langage que tous, en notre enfance,
nous avons parlé et dans nos reves. Mais afin d' en obtenir une certaine unité, quelques mots
nous indiquent avant chaque séquence les évènements correspondants à la journée.

Avant-propos à Demeures du sommeil. - Veyrier

Il n' est guère facile de décrire ma mère. Aussi lointaine qu' une étoile étincelante, sa grace
étrange n' était en rien liée au paysage diurne.
Devrais-je dire qu' étrangère ele était belle et qu' elle ne m' aimait pas ?
Les ombres sont-elles belles ? La nuit aime-t-elle son enfant ?

Avant-propos à Demeures du sommeil

Je trouve ces textes incandescents. Meme et surtout s' ils brulent d' une lumière noire. Et s' ils vous
plaisent, vous en aurez d' autres.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeMer 19 Mar 2014 - 21:45

Merci pour cette présentation .

Laissez-moi ma solitude que tu as choisis sur le fil association de livre avait déjà aiguisé ma curiosité !  Wink

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeJeu 20 Mar 2014 - 14:23

Bix, tu fais reposer beaucoup d'espoir sur mes petites épaules Wink
Ta description est effectivement alléchante. Comme d'habitude, je note dans un coin, ça prendra le temps qu'il faudra...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeJeu 20 Mar 2014 - 15:05

ma médiathèque dispose de Neige donc un de ces jours

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeVen 21 Mar 2014 - 13:15

Mes bibliothèques ne connaissent pas...

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeVen 21 Mar 2014 - 15:30

colimasson a écrit:
Mes bibliothèques ne connaissent pas...
Les miennes non plus .
J'attends d'autres commentaires pour envisager d'agrandir ma PAL . dentsblanches

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeVen 21 Mar 2014 - 19:53

Il y a du plaisir dans la découverte personnelle et spontanée, Aubépine !

Mais si vous voulez des avis de lecteurs célèbres...

"Nul écrivain n' a découvert comme elle, les techniques qui traduisent le reve, les délires au
premier degré, dans leurs propres cadences, leur présence féroce, leur effroyable "minutie".
Viviane Forrester

Anais Nin lui écrivait : "Vous avez un style si beau, une telle clarté pour traiter des domaines confus et mystérieux."

"Il est difficile, impossible presque, d' aller plus loin, de plonger plus profond. Son écriture est

d' une telle force, d' une telle beauté qu' elle se transformera peut etre pour l' auteur en
supreme danger."
Diane de Margerie

Mais... c' est vrai, rien ne vaut le témoignage personnel et je vais essayer de rouvrir le chantier !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeVen 21 Mar 2014 - 20:00

bix229 a écrit:
Il y a du plaisir dans la découverte personnelle et spontanée, Aubépine   !
 Suspect  : Tu es sûr que tu n'en as pas bu un peu trop d'aubépine ce soir Bix ?
Spoiler:
 
Je te taquine   Wink   merci pour tes bons avis !

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeVen 21 Mar 2014 - 20:07

églantine a écrit:
bix229 a écrit:
Il y a du plaisir dans la découverte personnelle et spontanée, Aubépine   !
 Suspect  : Tu es sûr que tu n'en as pas bu un peu trop d'aubépine ce soir Bix ?
Spoiler:
 
Je te taquine   Wink   merci pour tes bons avis !
Je me suis trompé. Je le savais je le savais ! D' ailleurs, ça m' arrive aussi de mélanger les deux...
dans la "vraie" vie.  honte

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeMar 6 Mai 2014 - 12:11

kavan - Anna Kavan  Anna_k10 Demeures du sommeil

(quelle drôle d'idée d'avoir choisi cette couverture très Lui qui n'a absolument rien à voir avec le livre...).



Dans ce livre, Anna Kavan raconte ses rêves, ses rêves de petite fille, des rêves plein de douleurs et de beauté, d'émois et de longues et lentes et troublantes processions.
Anna Kavan ne tombe dans aucun piège onirique, aucun de ses rêves n'a la banalité d'un traité psychanalytique, ils sont bien moins étranges et bien plus réels que tous les récits de l'homme aux rats et autres névrosés freudiens. Elle évite également le piège de l'épouvante, de l'étrange ou du bizarre, rien d'effrayant dans ses rêves, rien de torturant en dehors de l'image de sa mère, lointaine et égarée ou de son père présent-absent.

J'ai même eu l'impression de lire le récit d'évènements très doux, baignés d'une lumière chaleureuse qui parfois sombrait dans le noir d'une nuit qui n'est pas étrangère mais au contraire qui protège, qui garde les secrets, qui les nourrit et les engendre. Une nuit qui permet l'évocation de moments  oniriques (avec des princesses, des banquets, des processions d'anges, des descentes en enfer…) mais aussi avec des instants plus triviaux (une représentation théâtrale, la description des salles d'un collège, la banlieue d'une grande ville) et des moments plus noirs avec des destructions ou des cieux chargés d'orages.

L'écriture de Kavan est d'une lisibilité troublante, d'une beauté utérine, intérieure, enfouie, comme cachée. Elle ne se livre pas d'emblée, elle fouit, innerve, elle diffuse son aura lentement et soudain au détour d'une phrase on s'aperçoit qu'on est saisi, prisonnier, hypnotisé par le récit.
bix a bien raison de souligner à quel point Demeures du sommeil est une expérience unique, une expérience qui permet d'entrer dans la vie d'une femme par les rêves de son enfance, par cette intimité la plus secrète des nuits les plus interdites. Et ce don se fait avec un naturel déconcertant, ignorant l'apitoiement, le grandiloquent ou l'excès stylistique pour que la lecture soit d'une facilité imparable, d'une troublante ressemblance avec ce que chacun a d'enfoui en lui, de secret, de silence et de solitude.

Un livre impalpable à rapprocher du Rêve de Cartarescu qui lui aussi parvient à mélanger les genres et à laisser le réel pénétrer l'aire du sommeil pour donner à l'un comme à l'autre à la fois douceur et puissance.

merci bix !

(à lire en écoutant Danse sacrée et danse profane de Debussy, découverte faite grâce à pia : ici)

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeMar 6 Mai 2014 - 13:15

On ne voit pas bien , shanidar, c'est un homme ou une femme sur la photo de couverture?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitimeMar 6 Mai 2014 - 14:54

c'est une dame nue avec une légère opacité pour masquer la poitrine... (on dirait du Hamilton)  What a Face 

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




kavan - Anna Kavan  Empty
MessageSujet: Re: Anna Kavan    kavan - Anna Kavan  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Anna Kavan
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Maroc : Les news du lundi !
» Anna Gavalda
» anna ? if you don't love me, pretend.
» Nina: I can smell your scent for miles.
» ISAAC ASIMOV PREDICTIONS EN 1964

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: