Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 John Field

Aller en bas 
AuteurMessage
Max
Main aguerrie
Max

Messages : 381
Inscription le : 21/03/2014
Localisation : Toulouse

John Field Empty
MessageSujet: John Field   John Field EmptyMar 6 Mai 2014 - 22:28

John Field (1782-1837)

John Field Images?q=tbn:ANd9GcQWP_s_kpsPjm8c5KZbQKGGxEeoGlzrdl1Y60ZVx8QSnbu6OqW7gbXoBAu_

John Field est un compositeur irlandais à qui l'on doit la forme des nocturnes pour piano.
Ca vaut pas ceux de Chopin, bien sûr, mais il y en a de magnifiques. Mais pas de passages exaltés, de "montées" chez Field. On est toujours dans la "coulée" mélancolique, toujours sur le même registre, mais moi je trouve cette douceur charmante, très appréciable.

Franz Liszt :
Citation :
Les nocturnes de Field ont gardé leur jeunesse à côté de tant de choses vieillies ! A plus de quarante année de distance ils ont encore une fraîcheur embaumée, et apparaissent ruisselants de parfum. Où rencontrerions-nous ailleurs une telle perfection d’incomparable naïveté ? Personne depuis n’a su reproduire les charmes de ce langage caressant, comme un regard moite et attendri ; berçant, comme les paisibles retours du balancement de la nacelle, ou les impulsions d’un hamac, qui oscille avec une si moelleuse lenteur, qu’on croirait entendre autour de sa carène le bruissement d’embrassements expirants… Personne n’a atteint à ces éoliennes vaguesses, à ces demi-soupirs des airs, qui se plaignent tout bas, et gémissent avec volupté.


Voici le neuvième nocturne, qui est sans doute mon préféré :



Il a aussi composé sept concertos pour piano. J'en ai écouté quelques uns d'une oreille très distraite. Le deuxième, de facture très classique, n'est pas dégueu du tout... Je l'écoute pas mal ces derniers jours et je l'aime de plus en plus.
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

John Field Empty
MessageSujet: Re: John Field   John Field EmptyMer 7 Mai 2014 - 11:32

un compositeur totalement inconnu pour moi (mais je ne suis pas, je n'étais pas trop classique), l'écoute est extrêmement agréable et donne envie d'aller plus loin.
Et la citation de Liszt est délicieuse : regard humide et bruissement d'embrassements expirants, wouahou ! c'est d'anthologie !

merci Max !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Max
Main aguerrie
Max

Messages : 381
Inscription le : 21/03/2014
Localisation : Toulouse

John Field Empty
MessageSujet: Re: John Field   John Field EmptyMer 7 Mai 2014 - 13:15

Cool !  sourire 

Je suis content qu'au moins une personne ait apprécié !
Ouais, ce que dit Liszt est magnifique... Je ne pouvais pas ne pas le citer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




John Field Empty
MessageSujet: Re: John Field   John Field Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
John Field
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Multinational fleet & exercices
» Ranger John Van Cott 5 th Ranger Bn D.Co
» Auteur en sursis (John Colapinto)
» IMPACT ET VISION JOHN IMAGE VOL 142 LES COMBATTANTS DE JOBURG
» JOHN COLTRANE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Musique, maestro… :: Classique-Jazz-
Sauter vers: