Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jacqueline Duhême

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Jacqueline Duhême   Mer 14 Mai 2014 - 20:05



Surnommée « l'imagière des poètes », Jacqueline Duhême, auteur et illustratrice pour la jeunesse, est née à Versailles en 1927.
Elle a débuté comme aide d'atelier chez Matisse, à Vence. Les grands poètes qu'elle a illustrés, Paul Éluard, Jacques Prévert, Blaise Cendrars, Claude Roy, entre autres, elle a eu le mérite de les amener à écrire pour la jeunesse. Elle a illustré aussi ses propres textes : Le Noël de Folette, Hadji, Irma et Igor sur le France…
Elle a innové en inventant, à l'occasion du voyage des Kennedy en France, le reportage en dessins : avec de Gaulle en Amérique du Sud et le pape Paul VI en Terre sainte.
Elle a créé aussi des tapisseries.
Dans son ouvrage Petite main chez Matisse (2009), Jacqueline Duhême évoque ses souvenirs de travail en tant qu'assistante de l'artiste à Cimiez, durant les années qui ont précédé son décès. Elle raconte l'expérience unique qu'elle a vécue et évoque des anecdotes et des rencontres avec Aragon, Colette et Picasso.
Dans Crobards d'une vie..., l'auteur évoque ses souvenirs, étroitement liés à l'histoire littéraire et artistique du XXe siècle. Elle revient sur son enfance dans la librairie de sa mère à Suresnes, ses années de couvent en Grèce, la guerre, ses premiers petits boulots et ses relations avec les poètes et artistes de son temps tout au long de sa vie.
Artiste aux talents multiples, Jacqueline Duhême construit une œuvre riche qui fait souvent l'objet d'expositions en France comme à l'étranger et qui a déjà été couronnée par de nombreux prix.
Source : Wikipédia

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Jacqueline Duhême   Mer 14 Mai 2014 - 20:05


Une vie en crobards
Citation :
Présentation de l’éditeur
Les souvenirs d'une vie, en commençant par l'enfance de Jacqueline, la famille, la librairie à Suresnes avec sa mère, son admiration pour Shirley Temple... Les moments difficiles, le couvent en Grèce, seule, la guerre, la pauvreté, l'assistance, la mort de sa chère tante Marguerite.
Les premiers petits boulots et la rencontre avec Matisse, chez qui elle entre à 20 ans comme aide d'atelier. Les premiers hommes aussi et la relation avec Eluard, qui lui écrira Grain d'aile. Puis la rencontre avec Jacques Prévert, sa femme et leur fille, qui deviennent sa seconde famille.
Les découvertes littéraires, qu'elle poursuit avec l'éditeur Maurice Girodias. On croise les noms d'Aragon, Elsa Triolet, Hélène et Pierre Lazareff, Elizabeth et Robert Badinter, Brigitte Bardot et Roger Vadim, Picasso...
A 25 ans, un nouvel amour et un bébé, Hélène. Jacqueline Kennedy, l'incroyable voyage autour du monde pour le magazine Elle. Les poètes, toujours, Asturias, Claude Roy, Supervielle. L'école d'art mural à Aubusson. La mort de Prévert en 1977...
Et un nouveau monde, celui des scientifiques, avec Nicolas Skrotzky qui sera son compagnon pendant 20 ans.
Jacqueline achève ces "crobards d'une vie" en faisant siennes deux citations : "Ce que j'avais à faire, je l'ai fait de mon mieux. Le reste est peu de chose". (Henri Matisse)."Je ne sais en quel temps c'était, je confonds toujours l'enfance et l'Eden - comme je mêle la mort à la vie - un pont de douceur les relie".

Une vie extraordinaire et tout à fait à part, racontée avec des mots… mais aussi en image.

C’est intéressant, fascinant et une lecture tout à fait sublime.

Je viens de découvrir une illustratrice avec laquelle je vais continuer encore un bout de temps, j’adore ses images… ses crobards...

Citation :
C’est dans le bureau de Raymond Queneau chez Gallimard que je proposai des croquis pour Zazie.
Queneau dit : « Ce sont des sortes de croquis et de bobards… »
Jacqueline Duhême













_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Jacqueline Duhême   Ven 16 Mai 2014 - 9:46


Jacqueline Kennedy et Jacqueline Duhême partent en voyage
Citation :
Présentation de l’éditeur (*)
Proche de Matisse, familière d'Éluard et de Picasso, amie de Prévert et de Deleuze, peintre et illustratrice, Jacqueline Duhême fut aussi «grand reporter aux petits pinceaux» au royaume des Kennedy. Ayant raconté dans "Elle" le voyage du couple présidentiel à Paris, elle reçut un jour une lettre du père de John Kenned, lui proposant d'acheter ces aquarelles pour les offrir à ses petits-enfants.Ainsi naquit une véritable amitié. Jacqueline Duhême a rassemblé dans cet album les images et les souvenirs de ses voyages avec Jacqueline Kennedy.
(*) avec quelques corrections de ma part : contrairement à ce que le résumé chez l’éditeur en dit, Jacqueline Duhême n’a pas reçu une lettre de John Kennedy mais de son père et celui-ci ne voulait pas les offrir à Jacqueline Kennedy mais à ses petits-enfants, Caroline et John John.
Etrange, ces informations se trouvent dans le livre… on assume que celui qui écrit le résumé, a au moins lu une fois le livre… Cool



En découvrant le travail de Jacqueline Duhême, j’ai naturellement aussi découvert presque immédiatement après ce livre. Je ne peux pas dire que je suis « star struck » mais la personne de Jacqueline Kennedy m’a toujours intéressée et je voulais en savoir un peu plus.

Ce genre de reportage ne se fait plus aujourd’hui… en tout cas à ma connaissance. Mais dans le temps c’était tout nouveau et certainement innovateur.



Texte et photos de ces voyages sur un côté, les illustrations de l’autre côté.
Livre charmant.







Et à la fin on voit les deux amies ensemble…

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
avatar

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Jacqueline Duhême   Ven 23 Mai 2014 - 12:07

Dans une entretien sur France Inter, Jacqueline Duhême racontait qu'il était mal venu de déranger Jacques Prévert et Miguel Ángel Asturias, à l'heure de la diffusion de l'émission "Le mot le plus long".


.




Citation :
Jacqueline Duhême nous livre ici ses souvenirs d'une expérience personnelle unique : jeune fille, elle travailla comme aide d'atelier à Cimiez, chez le grand peintre Henri Matisse, alors âgé et malade. Entretien du matériel du maître, mais aussi séances de pose comme modèle pour la Vierge de la chapelle de Vence... Un régal d'anecdotes, de bons mots de Matisse et des célébrités d'alors (Aragon et Eisa Triollet, Colette, Picasso...), bref, toute l'ambiance d'une époque évoquée par Jacqueline Duhême avec sa verve coutumière et son humour inaltérable.


Dans cet ouvrage destiné aux enfants, on peut également trouver les recettes préférées de Matisse, la brandade de morue et la flamiche aux poireaux, mais on découvre également que la réputation de pingrerie de Picasso est très surfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Jacqueline Duhême   Jeu 24 Sep 2015 - 5:28

Mots : Jacques Prévert


En sortant de l’école et autres poèmes

Après avoir découvert cette collection sublime, je ne pouvais pas résister à ce livre avec des illustrations de Jacquline Duhême.

Autant que j’aime les mots de Jacques Prévert, ici, pour moi, les illustrations ont été décisives pour mon enchantement.


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
avatar

Messages : 6474
Inscription le : 04/08/2013
Age : 49
Localisation : Entre Paris et Utrecht

MessageSujet: Re: Jacqueline Duhême   Jeu 24 Sep 2015 - 6:26

J'aime bien aussi!

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Jacqueline Duhême   Jeu 1 Oct 2015 - 5:24

pia a écrit:
J'aime bien aussi!
alors continuons... j'en ai lu encore d'autres d'elle Wink



d’après Jules Supervielle


L’enfant de la haute mer
Citation :
Présentation de l‘éditeur
Quelque part dans l'Océan, une petite fille marche dans une rue flottante. Qui est-elle ? Comment vit-elle ? Dès qu'un navire s'approche, elle s'endort et le village disparaît sous les flots.
Mais, un jour, un cargo passe et fait retentir sa sirène. «Au secours !» s'écrie la petite fille, animée d'un fol espoir.
Les marins entendront-ils l'appel de l'enfant de la haute mer ?

Une rêverie en mer née au cours des longues traversées que Jules Supervielle effectua entre l'Europe et l'Amérique du Sud. Un conte poétique bouleversant, porté par le charme des illustrations de Jacqueline Duhême.

J’ai lu cette nouvelle (conte) de Jules Supervielle il y a un bon moment déjà, et j’ai beaucoup aimé.

La présence de la jeune fille sur cette île pose beaucoup de questions.
Mais à partir du moment qu’on est prêt de se laisser porter par l’écriture de Supervielle, et dans ce livre par les images en plus, on est parti pour un beau voyage.

Depuis ma découverte de l’œuvre de Jacqueline Duhême, j’adore ce qu’elle a fait… et cet album ne fait pas exception.


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Jacqueline Duhême   Jeu 17 Mar 2016 - 6:19


Irma et Igor sur le France
Citation :
Quatrième de couverture
La rencontre magique de deux chiens que tout sépare... et leurs tribulations entre Paris et New York à bord du mythique France.


Jacqueline Duhême nous embarque sur le France et nous fait découvrir ce bateau aux côtés de ces deux chiens.  

Sous forme d’un journal de voyage on fait la traversée de l’Atlantique.

Si on aime le monde et les dessins de Jacqueline Duhême on ne peut qu’adorer cet album.


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Jacqueline Duhême   Sam 26 Nov 2016 - 5:50

Histoire: Miguel Angel Asturias


La machine à parler
Citation :
Présentation de l'éditeur
Félicie est une petite grenouille heureuse, verte et paresseuse. Allongée sur une fleur de nénuphar, elle rêve en contemplant la lune qui brille comme une tirelire d'argent. La petite grenouille, toute joyeuse avec sa fortune de la lune, part pour la ville s'acheter une machine à parler.

Vous le savez déjà, j’aime beaucoup le monde pictural de Jacqueline Duhême.

Et l’envie de faire connaissance avec Miguel Angel Asturias s’est ainsi tout naturellement orientée vers un livre où je pouvais avoir les deux.

C’est un joli conte, idéal pour les jeunes lecteurs… avec une belle fin qui donne le sourire.

Il y a un autre livre de ce ‘duo’… il se trouve dans mon panier !




_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jacqueline Duhême   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jacqueline Duhême
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jacqueline Duhême
» L’œuvre de Jacqueline Tollet-Loëb à Condé-sur-Noireau.
» Présentation de Jacqueline
» Bon anniversaire Jacqueline
» Jacqueline Kennedy-Onassis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature jeunesse (par auteur, illustrateur ou fils spécifiques) :: Les illustrateurs-
Sauter vers: