Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Uno Chiyo

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Uno Chiyo Empty
MessageSujet: Uno Chiyo   Uno Chiyo Icon_minitimeMer 11 Juin 2014 - 11:59

Uno Chiyo A681

Chiyo Uno (28 novembre 1897 – 10 juin 1996) est une écrivaine japonaise, également créatrice de kimonos. Elle exerce une influence significative sur la mode, le cinéma et la littérature japonaises. Elle est née dans une section d'Iwakuni connu sous le nom Kawanishi, « à l'ouest de la rivière ». Après un succès littéraire initial, Uno quitte son premier mari et s'installe à Tokyo. Comme beaucoup de jeunes japonaises des années 1920, elle est fascinée par la culture et l'apparence vestimentaire américaine et européenne. Au-delà des questions de mode, Uno commence à suivre la vie d'une femme libre d'esprit. Elle veut être une « mo-ga », jeune fille moderne, et ne pas se limiter au seul rôle d'épouse et de mère. Elle fait partie du monde bohème de Tokyo, ayant des liaisons avec des écrivains, des poètes et des peintres.
source et suite


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Uno Chiyo Empty
MessageSujet: Re: Uno Chiyo   Uno Chiyo Icon_minitimeMer 11 Juin 2014 - 12:01

Uno Chiyo A682
Ohan
Citation :
Présentation de l’éditeur
Ohan, qu’elle mit plus de dix ans à écrire, est considéré comme le chef-d œuvre de Chiyo Uno.
C’est la confession d’un bon à rien, d’un homme qui a le diable au corps, prisonnier de ses attachements, hors d’état de choisir entre son amour pour sa femme et sa passion pour une geisha. Un homme au coeur indéchiffrable, qui s’abandonne à ses désirs comme si sa vie n’avait pas plus de consistance qu’un rêve. Et un récit dénué de toute morale, rythmé par les saisons et les signes prémonitoires de la tragédie à venir, où le temps parfois s’arrête pour capturer la beauté d’une femme émergeant de la bruine, la tête et les épaules inondées de pétales de fleurs de cerisier des femmes douces et volontaires qui, l’espace d’un instant, adoptent la grâce éblouie d’une estampe du monde flottant.


Il y a des années que j’ai découvert cet auteur avec son livre Aru Hitori no Onna no Hanashi (或る一人の女の話), paru en allemand sous le titre Die Geschichte einer gewissen Frau (L’histoire d’une certaine femme) qui mélange pas mal de faits autobiographiques dans un roman qui m’avait bien plu.
Voyant qu’il y avait maintenant du nouveau d’elle en français, j’avais envie de poursuivre avec elle.

Le personnage principal de ce roman pourrait être considéré comme quelqu’un qui voudrait le beurre… et l’argent du beurre !

Des triangles amoureux, on en connaît pas mal dans la littérature.
L’histoire avec une geisha dans le triangle, on en connaît aussi si on aime lire la littérature japonaise.
Chiyo Uno n’a donc certainement pas inventé ce genre de livre, mais cela ne réduit en aucun cas le plaisir de lecture.

Au contraire, le tout se déroule pendant une année et une fois de plus on apprend plein de détails concernant la vie japonaise qui est organisée autour de dates et fêtes au rythme des saisons. Vraiment fascinant.

La vue que Chiyo Uno prend sur les événements (que je ne peux pas dévoiler sans donner la clé de ce roman) est une vision bouddhiste sur la vie...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Uno Chiyo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature japonaise-
Sauter vers: