Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 [BD] Riad Sattouf

Aller en bas 
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

[BD] Riad Sattouf Empty
MessageSujet: [BD] Riad Sattouf   [BD] Riad Sattouf EmptyJeu 6 Fév 2014 - 21:50

[BD] Riad Sattouf Riad10

D'origine franco-syrienne, Riad Sattouf est né à Paris. Il passe son enfance en Algérie, en Libye et en Syrie, puis son adolescence en Bretagne où il étudie au collège des Ormeaux, à Rennes. Lecteur passionné des bandes dessinées que lui envoie sa grand-mère, il est également fasciné par la série animée Les Mystérieuses Cités d'or. Contrarié dans sa vocation de pilote[Quoi ?], il entre à l'École Pivaut puis à l'école des Gobelins, dans la section animation. Olivier Vatine le remarque et le présente à l'éditeur Guy Delcourt chez qui il publie bientôt sa première série, Petit Verglas, sur un scénario d'Éric Corbeyran.

Depuis 2002, il partage un atelier parisien avec les dessinateurs Christophe Blain, Mathieu Sapin et Joann Sfar.

Dans un style plus personnel, il narre avec humour les péripéties de son adolescence chez Bréal Jeunesse dans une collection dirigée par Joann Sfar : Manuel du puceau et Ma Circoncision. Ces ouvrages sont réédités ensuite par L'Association. Dans Ma Circoncision il dénonce la circoncision comme un acte cruel et absurde, telle qu'il l'a vécue dans le contexte socio-politique de la Syrie des années 1980.

Il crée ensuite son double de fiction, Jérémie, pour la collection Poisson Pilote chez Dargaud. Les trois tomes réalisés racontent les aventures de Jérémie, un jeune adulte au parcours sentimental instable, qui semble posséder des points communs avec son auteur. Riad Sattouf se met également en scène dans No sex in New York en 2004 à la demande de Libération.

Depuis 2004, chaque semaine dans Charlie Hebdo, il publie La Vie secrète des jeunes, des histoires en une page mettant en scène des anecdotes véridiques. Elles ont été regroupées en volumes chez L'Association en 2007.

Il s'immerge deux semaines dans un collège des beaux quartiers pour publier en 2005 Retour au collège, qui est un succès de librairie. Toujours en 2005, Sattouf invente un nouveau héros, son contraire : le très macho et ambivalent Pascal Brutal.

Riad Sattouf s'est également essayé à l'art de la postsynchronisation en prêtant sa voix à Petit Vampire dans le dessin animé adapté de la bande dessinée éponyme de son ami Joann Sfar.

Le premier film réalisé par Riad Sattouf, Les Beaux Gosses, sort le 10 juin 2009. Sattouf y traite d'un de ses sujets de prédilection : les amours adolescentes. Le film est nommé trois fois aux Césars 2010 et remporte le César du meilleur premier film.

En 2012, il dessine le nouveau visage du personnage emblématique de l'hebdomadaire Télérama, Ulysse.

En 2014, il sort son deuxième long métrage comme réalisateur, Jacky au royaume des filles.

source : wikipedia



Ses chroniques sur la vie secrète des jeunes dans Charlie  sont parfaites. Il croque des mots, des gestes, des
regards, des attitudes...L' air du temps
Et c' est à la fois drole, poétique/réaliste, parfois cruel... Genre Saint Simon des jeunes.

[BD] Riad Sattouf La_vie10

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[BD] Riad Sattouf Empty
MessageSujet: Re: [BD] Riad Sattouf   [BD] Riad Sattouf EmptyJeu 13 Mar 2014 - 14:13

La vie secrète des jeunes – Tome 3 (2012)


[BD] Riad Sattouf Couv28

Parisiens et habitants des grandes villes, ne sous-estimez pas votre chance : plus besoin d’aller au cinéma ou d’allumer la télévision pour se divertir. Faites comme Riad Sattouf, profitez des lieux publics  abondamment fréquentés –métros et terrasses- et de la foule pour vous fondre dans la masse et capter sans pudeur les discussions les plus intimes de vos semblables. Incohérentes parce qu’elles ne restituent qu’une parcelle de la vie d’inconnus, absurdes parce qu’elles révèlent les croyances erronées d’individus souvent excessifs, ces scènes nous plongent entre délire et angoisse, révélant à la fois la superficialité de nos « identités » et inscrivant dans l’horizon de l’humanité une déchéance idéologique qui ne relève, effectivement, que des scènes sélectionnées par Riad Sattouf.


La vie secrète des jeunes procure une terreur et une délectation supérieures à celles de la télé-réalité car ses scènes sont d’inspiration véridique. Cela aurait pu être prétentieux ou effrayant, mais l’humour  et la fascination de Riad Sattouf pour l’altérité en font une lecture délicieuse.


[BD] Riad Sattouf G_691310


Citation :
Vu et entendu dans le métro à Paris, ligne 9…
- Si on mesure les progrès de l’industrie vidéo-ludique en 15 ans, on se rend compte à quel point on est chanceux. Imagine ! Arrête-toi un peu dans ta course effrénée et jette un œil dans le rétro : la Playstation c’était au milieu des années 90, tu te rappelles comme on était ébloui ? Alors que c’était bien merdik, au final. Jette un œil dans le rétro ! Aujourd’hui, quand on regarde ce qui se fait, on se rend compte que même dans nos rêves, on n’aurait pas pu imaginer des jeux aussi bien faits… on n’aurait pas pu concevoir que la technologie dont on profite aujourd’hui puisse exister un jour. Et tu sais ce que c’est le plus incroyable ?
- …
- Tu sais ?
- Euh, nan, vazi.
- C’est qu’on est jeune, que la vie est très très longue, et qu’on n’a pas fini de voir des jeux et des consoles de folie…qu’on n’imagine même pas ! Ha, moi, ça, ça, ça m’rend heureux. Ça m’donne confiance en la vie.


[BD] Riad Sattouf 2925110


Citation :
Moi, je n’aime pas tout dans la Bible. Jean, par exemple, ho, je ne l’aime pas. Il me fait peur. Il mange des sauterelles. Ho je ne l’aime pas. C’est un sauvage. Non, il aime Jézu, mais il se nourrit de miel et de sauterelles, vous imaginez le goût ? Je l’imagine tout nu avec des peaux sur lui, de longs cheveux, la bouche pleine de miel et de sauterelles écrasées… Hou ça me fait peur. Hou, je ne l’aime pas lui.


[BD] Riad Sattouf Sat10

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

[BD] Riad Sattouf Empty
MessageSujet: Re: [BD] Riad Sattouf   [BD] Riad Sattouf EmptyMar 17 Juin 2014 - 10:09

(Faudrait peut-être créer un fil dans la section BD pour les deux derniers posts, non ?)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

[BD] Riad Sattouf Empty
MessageSujet: Re: [BD] Riad Sattouf   [BD] Riad Sattouf EmptyMar 17 Juin 2014 - 12:45

c'est noté !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

[BD] Riad Sattouf Empty
MessageSujet: [BD] Riad Sattouf   [BD] Riad Sattouf EmptyMar 17 Juin 2014 - 15:57

Il est formidable, Sattouf ! Je lis ses chroniques toutes les semaines dans Charlie. Il y a une adéquation
parfaite entre le dessin et les légendes.
Et ce qui, dans ces chroniques,  pourrait etre, somme toute  banal, est irrésistiblement drole.

Sattouf, c' est le Saint Simon des jeunes !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

[BD] Riad Sattouf Empty
MessageSujet: Re: [BD] Riad Sattouf   [BD] Riad Sattouf EmptyMar 17 Juin 2014 - 19:54

Merci Queenie pour l'observation !
Sujet divisé.
Revenir en haut Aller en bas
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

[BD] Riad Sattouf Empty
MessageSujet: L'Arabe du futur (Tome 1)   [BD] Riad Sattouf EmptyVen 4 Déc 2015 - 7:41

L'Arabe du futur (Tome 1)

Présentation de l'éditeur :
Un roman graphique où Riad Sattouf raconte sa jeunesse dans la Libye de Kadhafi et la Syrie d’Hafez al-Assad.

Né en 1978 d’un père syrien et d’une mère bretonne, Riad Sattouf grandit d’abord à Tripoli, en Libye, où son père vient d’être nommé professeur. Issu d’un milieu pauvre, féru de politique et obsédé par le panarabisme, Abdel-Razak Sattouf élève son fils Riad dans le culte des grands dictateurs arabes, symboles de modernité et de puissance virile.
En 1984, la famille déménage en Syrie et rejoint le berceau des Sattouf, un petit village près de Homs. Malmené par ses cousins (il est blond, cela n’aide pas…), le jeune Riad découvre la rudesse de la vie paysanne traditionnelle. Son père, lui, n’a qu’une idée en tête : que son fils Riad aille à l’école syrienne et devienne un Arabe moderne et éduqué, un Arabe du futur.

L’Arabe du futur sera publié en trois volumes. Ce premier tome couvre la période 1978-1984.



REMARQUES :
Donc, c'est un récit autobiographique de l'auteur des premières années de sa vie, allant jusqu'en 1984, après des séjours prolongés en Libye et Syrie. Bien de retenir alors que dans un certains sens cela date : des données et des circonstances historiques auront pu changer entretemps. Néanmoins il me semble qu'au-délà l'intérêt autobiographique, l'auteur nous met devant une certaine atmosphère qui jusqu'à aujourd'hui influence grandement la vie dans ces pays. Que certaines observations critiques viennent alors de lui nous enlève peut-être le poids de sentir des préjugés ? Car derrière le regard innocent, la voix de l'enfant de deux ans (et grandissant), il y a le narrateur qui raconte et réflèchit sobrement, mais sans concessions.

Alors, y est question du panarabisme, rêve d'une unité des pays arabes, de l'humiliation profonde vécue après la défaite de la guerre de six jours en 1968, l'économie marode, la corruption omniprésente… Mais aussi de l'antisémitisme si fort, d'un certain laisser-aller dans des questions de style de vie, voir de soins pour la nature, les environs, le manque d'éducation sérieuse (s'ensuit un fanatisme, voir des restes de superstition etc), un militarisme, un système machiste (patriarcale)…

L'auteur est, dans un certain sens, entre deux cultures, avec sa mère brétonne et son père syrien. Bien placé ? Sa façon de réflèter sur son identité, ou sur celle d'un Arabe, profite de sa distance existante, et peut nous montrer des réalités de ce monde-là.

Il ne manque pas de desseins parlants (qui me rappelaient – mais je ne suis pas très connaisseur – un Guy Deslilsle). Juste pour certaines planches je ne voyais pas tellement l'intérêt dans l'ensemble du livre.

Voilà une « graphic novel » qui a gagné à Angoulême le « Fauve d'or » (premier prix), et qui, en 2014, s'est revlelé parmi les livres français le plus vendur dans le monde. Avec quelques miniscules reserves je me joinds aux louanges.


Revenir en haut Aller en bas
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

[BD] Riad Sattouf Empty
MessageSujet: Re: [BD] Riad Sattouf   [BD] Riad Sattouf EmptySam 14 Mai 2016 - 18:40

Il y a eu d'autres lecteurs de L'Arabe du futur? J'ai calé d’ennui à la moitié... scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://topocleries.wordpress.com/
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

[BD] Riad Sattouf Empty
MessageSujet: Re: [BD] Riad Sattouf   [BD] Riad Sattouf EmptyLun 16 Mai 2016 - 10:13

topocl a écrit:
Il y a eu d'autres lecteurs de L'Arabe du futur? J'ai calé d’ennui à la moitié... scratch

Heu non... c'est horrible ce que je vais dire mais je trouve que nous sommes inondés depuis quelques mois par des bds ou des romans graphiques sur le Maghreb et le Moyen-Orient au point de dégouter une lectrice (comme moi) assez novice en bd et pourtant très intéressée par cette partie du monde.

Et pour revenir à Sattouf, j'ai peur que son humour ne me corresponde guère... mais c'est aussi un 'horrible' préjugé !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[BD] Riad Sattouf Empty
MessageSujet: Re: [BD] Riad Sattouf   [BD] Riad Sattouf EmptyLun 16 Mai 2016 - 12:33

topocl a écrit:
Il y a eu d'autres lecteurs de L'Arabe du futur? J'ai calé d’ennui à la moitié... scratch

Si je dis que j'ai lu les 2 tomes déjà parus et que j'ai beaucoup aimé, ça t'étonne ? dentsblanches
Avec une préférence pour le second, d'ailleurs. On apprend plein de petites choses sur la vie en Syrie dans les années 70, à hauteur d'enfant mais pas que, avec une pointe d'humour.
Je n'y connais pas grand-chose mais je te rejoins Tom léo, j'ai vu aussi une parenté avec Guy Delisle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[BD] Riad Sattouf Empty
MessageSujet: Re: [BD] Riad Sattouf   [BD] Riad Sattouf Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[BD] Riad Sattouf
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: