Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Edward Kelsey Moore

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Edward Kelsey Moore Empty
MessageSujet: Edward Kelsey Moore   Edward Kelsey Moore Icon_minitimeDim 22 Juin 2014 - 21:10

Edward Kelsey Moore Aa79

Edward Kelsey Moore est un écrivain et un musicien professionnel.

Il est titulaire d'un Bachelor of Music de l'Université de l'Indiana et d'un Master of Music de l'Université d'État de New York à Stony Brook.

Élevé au bon grain du Midwest, dans l’Indiana avant de s’installer à Chicago, il a pris le temps de s’imposer comme violoncelliste avant de se lancer dans l’écriture.

Les Suprêmes (The Supremes at Earl's All-you-can-eat, 2013) est son premier roman.
Source: Babelio

son site

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Edward Kelsey Moore Empty
MessageSujet: Re: Edward Kelsey Moore   Edward Kelsey Moore Icon_minitimeDim 22 Juin 2014 - 21:11

Edward Kelsey Moore Aa80 / Edward Kelsey Moore A703
The Supremes at Earl's All-You-Can-Eat / Les suprêmes
Citation :
Présentation de l’éditeur
Elles se sont rencontrées à la fin des années 1960 et ne se sont plus quittées depuis : tout le monde les appelle "les Suprêmes", en référence au célèbre groupe de chanteuses des seventies. Complices dans le bonheur comme dans l'adversité, ces trois irrésistibles quinquas afro-américaines aussi puissantes que fragiles ont, depuis leur adolescence, fait de l'un des restaurants de leur petite ville de l'Indiana longtemps marquée par la ségrégation leur quartier général où, tous les dimanches, entre commérages et confidences, rire et larmes, elles se gavent de nourritures diététiquement incorrectes tout en élaborant leurs stratégies de survie.
Née dans un sycomore, l'intrépide Odette, qui mène son monde à la baguette, converse secrètement avec les fantômes et soigne son cancer à la marijuana sur les conseils avisés de sa défunte mère, tandis que la sage Clarice endure les frasques de son très volage époux pour gagner sa part de ciel. Toutes deux ont pris sous leur aile Barbara Jean, éternelle bombe sexuelle que l'existence n'a cessé de meurtrir.
D'épreuves en épreuves, l'indissoluble trio a subsisté contre vents et marées dans une Amérique successivement modelée par les ravages de la ségrégation raciale, l'insouciance des années hippies, la difficile mise en route de "l'ascenseur social", l'embourgeoisement, sous la houlette des promoteurs immobiliers, des quartiers naguère réservés aux Noirs et les nouveaux catéchismes de la modernité mondialisée. Invitation à une lecture aussi décalée que féconde de la problématique raciale aux Etats-Unis, ce formidable et attachant roman de l'amitié et de la résilience emmené par d'époustouflants personnages et porté par l'écriture imagée et subversive d'Edward Kelsey Moore, s'affirme avant tout comme une exemplaire défense et illustration de l'humanisme conçu comme la plus réjouissante des insurrections.

Qu’est-ce que je pourrais ajouter à cette sublime présentation de l’éditeur qui n’en dit pas trop et donne juste les quelques pistes de lectures qui forment ce roman.

Certes, un livre pour l’été, une lecture légère, faite pour la plage. Mais qui ne fait pas moins de plaisir. De temps en temps il en faut de la chantilly, un peu de barbe-à-papa, un « feel good » livre ! Celui-ci est tout à fait cela.

De l’amitié, des histoires de couples et d’une petite ville, l’histoire de la ségrégation aux Etats-Unis, le tout autour d’un repas chez Earl’s All-You-Can-Eat.
Honnêtement, de temps en temps un tel livre fait vraiment du bien et ce repas, je ne pouvais pas le refuser. Trop charmant, trop bien raconté, une histoire qui m’a emporté dans cette Indiana des années 50 jusqu’à nous jour.

Un beau voyage avec des personnages hauts en couleurs qui vont me rester en bonne mémoire !


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Edward Kelsey Moore Empty
MessageSujet: Re: Edward Kelsey Moore   Edward Kelsey Moore Icon_minitimeDim 22 Juin 2014 - 21:22

Ca m'a l'air bien sympa ça !

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Edward Kelsey Moore Empty
MessageSujet: Re: Edward Kelsey Moore   Edward Kelsey Moore Icon_minitimeDim 22 Juin 2014 - 21:25

c'est tout à fait cela... il ne faut pas en chercher trop loin mais se laisser emporter par le flot de l'histoire... et l'auteur fait un très bon travail, il commence l'histoire de nos temps et donne par ici et là des petits bouts du passé... chacune des trois amies va prendre la parole en alternance, bien qu'Odette est le plus au centre, c'est tout bon... et l'été est là, avec une bonne glace à côté et la musique des Supremes dans le fond... comment ne pas adorer tout ça Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Edward Kelsey Moore Empty
MessageSujet: Re: Edward Kelsey Moore   Edward Kelsey Moore Icon_minitimeLun 23 Juin 2014 - 1:59

Contente de lire ton avis, je l'ai justement réservé il y a quelques jours. Wink
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Edward Kelsey Moore Empty
MessageSujet: Re: Edward Kelsey Moore   Edward Kelsey Moore Icon_minitimeLun 23 Juin 2014 - 7:44

j'espère que tu vas passer un bon moment avec les trois Suprêmes Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Edward Kelsey Moore Empty
MessageSujet: Re: Edward Kelsey Moore   Edward Kelsey Moore Icon_minitimeSam 28 Juin 2014 - 21:29

Merci pour ton avis Kenavo. Il me fait de l'œil depuis un moment. Il est déjà sur ma liste. Je vais m'y intéresser de plus près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Edward Kelsey Moore Empty
MessageSujet: Re: Edward Kelsey Moore   Edward Kelsey Moore Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Edward Kelsey Moore
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gary Moore s'en est allé...
» Edward “Babe” Heffron
» La pomme de terre
» Zachary Moore - La vie n'est jamais simple pour les personnes sensibles
» Déguisé en pas moi // Edward

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: