Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Fabienne Verdier [Art]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Fabienne Verdier [Art]   Mar 14 Aoû 2007 - 22:38



Dans les années 80, Fabienne Verdier est élève aux Beaux-Arts de Toulouse. Attirée par l'art asiatique, elle se passionne pour la peinture chinoise. Elle fait alors tout son possible pour partir étudier au Sichuan, au fin fond de la Chine communiste des années 1980. Là-bas, durant dix ans, elle s'initie à l'art pictural et calligraphique traditionnel dévasté par la Révolution culturelle.

A propos de Passagère du Silence:
« Ce que je souhaite retracer ici, c’est le récit d’une peinture, du cheminement suivi pour arriver à ce que je crée aujourd’hui… Je voudrais à la fois décrire les conditions de vie en Chine et montrer en même temps que, dans cet univers carcéral et kafkaïen, survivent encore d’émouvants vestiges d’une magnifique civilisation ».

 Je vous en reparlerai... Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 40
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   Mar 21 Aoû 2007 - 4:57

Qu'en penses-tu Coline? Elle a un sacré parcours eet un sacré tempérament cette femme, en + d'avoir un talent certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   Mar 4 Sep 2007 - 13:57

Sophie a écrit:
Qu'en penses-tu Coline? Elle a un sacré parcours eet un sacré tempérament cette femme, en + d'avoir un talent certain.

Ce que je pense de Fabienne Verdier?
... qu'elle force mon admiration , l'artiste et la femme...
Et que son livre "Passagère du silence" m'a passionnée.

L'expérience de vie de Fabienne Verdier en fait une artiste hors du commun.
Dans les années 80, elle est élève aux Beaux-Arts de Toulouse. Comme elle se passionne pour la peinture chinoise, elle part étudier en Chine.
Là-bas, pendant dix ans, elle va s'initier à l'art pictural et calligraphique traditionnel : exercice technique et spirituel, et conquête d'une sagesse ascétique.
Le mot «calligraphie» signifie en français «belle écriture», art décoratif donc. Mais en Chine, cet exercice initiatique majeur relève d'un art de vie.
« Ces dix ans m'ont appris que l'humilité est indispensable pour atteindre enfin « ce rien qui est le tout ».

Jamais aucun étudiant étranger - et encore moins étrangère - n'avait été admis avant elle à étudier dans l’école d’Art du Sichuan où elle va se retrouver.

« Avant même de comprendre le sens des idéogrammes, il faut d'abord en percevoir le mouvement, le souffle qui les porte et qu'ils génèrent. Cette perception intime suscite une énergie à l'intérieur de soi, qui donne naissance au geste d'écrire dans un unique mouvement du pinceau. La compréhension ne vient qu'après. »
Cette calligraphie va chercher ses racines au plus profond et au plus ancien de la culture chinoise.
Or, lorsque Fabienne Verdier se retrouve à mener la vie spartiate des étudiants du Sichuan, elle découvre une Chine bien différente de celle dont elle avait rêvé. Son séjour prend place entre la Révolution culturelle et la révolte des étudiants en 1989.
Dans la Chine Populaire, elle se retrouve sous surveillance constante du Parti qui tente par tous les moyens de l’isoler des autres étudiants.
Les artistes qu’elle souhaite rencontrer, ceux qui sont versés dans les arts anciens (peintres, calligraphes, sculpteurs de sceaux), ne répondent pas aux normes du réalisme socialiste. Leur Art est dévasté par la Révolution Culturelle. Avec détermination et avec un courage sans limites, elle parviendra tout de même à s’initier auprès de grands artistes, méprisés et marginalisés, aux secrets et aux codes d’un enseignement millénaire, afin de « refléter le souffle vital ». Notamment avec Maître Huang Yuan.
Après six mois à l’observer, un jour celui-ci se présente à sa porte, disant :
«Il y a en toi une résonance intérieure. [...] Ta base intuitive est bonne. Tu mérites d'être enseignée selon les règles. [...] Mais je te préviens, si tu commences avec moi, il te faudra travailler dix ans ou rien du tout.»
Mademoiselle Fa, comme l'appelait les Chinois, a accepté.

La misère, la saleté, la promiscuité et la maladie accentuent la dureté de son quotidien. Elle doit surmonter aussi l’obstacle de la langue et la méfiance des Chinois à son égard.
Son maître lui enseigne non seulement la technique, mais tout un art de vivre délaissé de nos jours, même en Chine :
« Si tu veux travailler les perceptions infinies à travers les lavis d’encre, il faut une attitude d’humilité, de transparence; c’est seulement ainsi que tu feras naître dans tes peintures une présence subtile. Quiétude, calme, silence. C’est le vide qui nourrira ton futur tableau; sur ce terrain vierge la pensée doit jaillir dans l’instant, comme une étincelle limpide».

Fabienne Verdier est aujourd'hui l'une des rares détentrices de ce savoir dans le monde.

« Clocharde céleste », Fabienne Verdier raconte dans « Passagère du silence », ses dix années d’initiation en Chine.
L'essentiel dans son Art consiste en un certain rapport à la Nature et à soi-même, à travers la magie du silence.
« Ce que je souhaite retracer ici, c’est le récit d’une peinture, du cheminement suivi pour arriver à ce que je crée aujourd’hui… Je voudrais à la fois décrire les conditions de vie en Chine et montrer en même temps que, dans cet univers carcéral et kafkaïen, survivent encore d’émouvants vestiges d’une magnifique civilisation ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   Mar 4 Sep 2007 - 13:59

Pour des raisons de santé, Fabienne Verdier ne va plus en Chine mais continue à développer son Art en France.

Elle dit avoir retrouvé dans les peintures et les pierres de rêve le monde imaginaire des paysages de son enfance.

« Ma peinture exprime un désir de volupté, de béatitude, un refuge contre la tristesse, le plaisir procuré par les beaux paysages qui, depuis mon enfance, m’ont apporté les moments les plus intenses de joie et de paix. J’ai compris que l’extase, qu’elle se crie ou se taise, n’est pas un don du Ciel qu’on attend les bras croisés, mais qu’elle se conquiert, se façonne, et que l’intelligence y a aussi sa part ».

« Pour moi, la beauté se trouve aussi bien à la cime d'une montagne, sur une tige de rhubarbe ou un navet de potager ! Au gré du souffle du pinceau, je vais donc m'attacher à explorer le mystère végétal, le génie propre à chaque être : la pudeur discrète d'un brin d'herbe, l'intimité partagée de deux bourgeons en conversation, l'humeur impétueuse d'un bois mort. Rien à voir avec le « naturalisme », mais une tentative, une traduction visible de l'ossature cachée des choses. Goûter à l'émerveillement de ce qui est, de ce qui devient, comprendre les forces qui façonnent… . Peindre à la campagne conduit à percevoir cette grande musique du monde ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   Mar 4 Sep 2007 - 14:04

Passagère du silence (extraits):

"Il ne s'agissait plus de copier mais d'inventer, d'improviser, de créer d'une manière spontanée. Maître Huang avait caché tous les manuels. J'avais des hésitations, des doutes, et c'est lui qui a travaillé à ouvrir les portes psychiques devant lesquelles je reculais ..........Au fur et à mesure des séances, il m'initiait aux théories de la composition, à l'apprentissage et à l'attitude du vide de l'esprit face au papier,que je devais aborder pour donner vie au paysage à partir de mon moi intérieur.................Nous vivions la transformation sur la feuille blanche : la mutation du ciel devenu eau, de la terre devenue ciel,du caillou devenu nuage, de la barque devenu récif ; soudain tout était possible, la liberté d'inventer un univers s'offrait."

« Le trait est une entité vivante à lui seul; il a une ossature, une chair, une énergie vitale; c’est une créature de la nature comme le reste. Il faut saisir les mille et une variations que l’on peut offrir dans un unique trait ».

Les conseils du Maître Huang Yuan:
« C’est l’éclat spirituel qui doit générer l’œuvre; la pensée ne doit pas l’emporter sur le naturel de l’ensemble. C’est l’unité qui importe. Pars toujours d’une intuition poétique et essaie d’exprimer la substance des choses; tel est le principe constant.
On enrichit sa peinture en vivant pleinement l’humeur du jour. Le peintre ne copie pas la nature, mais elle est sa révélation première; il en restitue les traits, les états, l’ossature. Un brin d’herbe est source de connaissance. Il apprend la ligne drue, coupante, dense. La danse de l’oiseau en vol indique comment se déployer, prendre son élan, piquer vers le sol"
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   Mar 4 Sep 2007 - 22:21

merci coline Wink

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   Mar 4 Sep 2007 - 23:25

animal a écrit:
merci coline Wink
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 40
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   Lun 10 Sep 2007 - 4:34

Comme toi Coline, cette femme m'a marquée, par son courage, sa détermination. Elle est de ces artistes qui donnent tout pour leur art et ça, ça me fascine, m'épate et me fait un peu peur pour eux aussi, quand même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   Lun 10 Sep 2007 - 10:20

Sophie a écrit:
Comme toi Coline, cette femme m'a marquée, par son courage, sa détermination. Elle est de ces artistes qui donnent tout pour leur art et ça, ça me fascine, m'épate et me fait un peu peur pour eux aussi, quand même

Il est vrai que si j'avais été sa mère...je me serais fait un peu de souci...:)
Elle a tout de même pris beaucoup de risques, à l'époque, en effet pour aller jusqu'au bout de son projet artistique.
J'ai d'autant plus d'admiration que je me sens loin de ces caractères bien trempés et aventuriers...moi qui ai peur de tout...Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   Dim 16 Sep 2007 - 7:58

Les carnets de
JLK parlent de Fabienne Verdier.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   Sam 22 Sep 2007 - 1:39

Bientôt en librairie: Entre ciel et terre de Fabienne Verdier


"Il est des artistes que l'on a envie de soutenir, voire de "mettre en avant" vue leur volonté de s'abstraire du monde et de n'exposer leurs oeuvres que parcimonieusement. C'est le cas de Fabienne Verdier qui construit peu à peu une oeuvre singulière à partir des leçons apprises auprès d'un grand maître de la calligraphie chinoise.
Recensant son travail des six dernières années, cet ouvrage permet de se plonger dans ses monumentales toiles abstraites où priment le geste et la couleur.
Sublimement imprimé (et je pèse mes mots), l'ouvrage tire son rythme de l'alternance de reproductions de tableaux avec des portraits de l'artiste captée en pleine action par Dolores Marat ou des clichés très précieux de son nouvel atelier par Naoya Hatakeyama.

Côté texte, c'est Charles Juliet, le subtil poète de la peinture de Bram Van Velde, qui raconte les séances de travail ou interroge Fabienne Verdier sur le geste et la concentration nécessaire avant l'acte de peindre. Plus qu'un livre d'Art ou un livre d'artiste, cet ouvrage est une méditation visuelle à expérimenter au fil des pages."

Guy Boyer. Connaissance des Arts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   Dim 11 Nov 2007 - 12:26

coline a écrit:
Bientôt en librairie: Entre ciel et terre de Fabienne Verdier

Ca y est, je l'ai eu entre les mains, je l'ai consulté...c'est une merveille (textes et iconographies)!
Encore un des beaux livres susceptibles d'être donné ou reçu en cadeau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 51
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   Dim 11 Nov 2007 - 13:30

Woaouh Je note cela tout de suite!!!! woohoo
Merci Coline....j'ai l'impression de grandir chaque jour davantage avec tout ce que j'apprends ici drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Sophie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 40
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   Dim 11 Nov 2007 - 21:00

Je l'ai mis dans mes envies cadeaux Amazon, mais il n'est quand même pas donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   Dim 11 Nov 2007 - 23:23

Sophie a écrit:
Je l'ai mis dans mes envies cadeaux Amazon, mais il n'est quand même pas donné.

Certes...Mais il est tout de même de très grande qualité...
Le magnifique dernier livre de Pascal Quignard "La nuit sexuelle" est aussi à 80 euros...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fabienne Verdier [Art]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fabienne Verdier [Art]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'Homme qui expliquait l'impossible - de David Verdier
» bon anniversaire fabienne
» Fabienne Carat
» Pôle Emploi
» recherche idées pour gérer noms enfants légitimés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: