Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Hervé Le Corre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Hervé Le Corre   Mer 9 Juil 2014 - 15:39

Hervé Le Corre




Hervé le Corre, né le 13 novembre 1955 à Bordeaux, est un auteur de roman policier.


Professeur de lettres dans un collège de Bègles1, il est un lecteur passionné entre autres de littérature policière. Il commence à écrire sur le tard à l'âge de 30 ans des romans noirs et connait un succès immédiat. Son écriture, le choix de ses personnages, l'atmosphère assez sombre de ses livres le placent d'entrée parmi les auteurs français les plus noirs et les plus primés du roman policier hexagonal. Il a reçu le grand prix de littérature policière en 2009, le Prix Mystère de la Critique 2010 pour Les Cœurs déchiquetés et le prix Landerneau polar 20144 pour Après la guerre.



Romans


      La Douleur des morts
1990
  Du sable dans la bouche,  1993
   Les Éffarés,  1996
   L'Homme aux lèvres de saphir,  2004 (Grand Prix du roman noir français de Paris)
   Tango parano,  2006
  Trois de chute, 2007
   Les Cœurs déchiquetés,  2009
  Derniers retranchements,  2011
   Après la guerre,  2014

Wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Hervé Le Corre   Mer 9 Juil 2014 - 15:42

Après la guerre





Après la guerre, on a repris les mêmes et, on a recommencé. Les petites frappes et les policiers véreux. Ceux qui avaient profité du marché noir et ceux qui avaient collaboré jusqu'au bout, raflé, spolié, trahi. Les lâches et les salauds. À quelques exceptions près, ils ont tous repris leurs postes.
Après la guerre, il y a une autre guerre, celle d' Algérie, où, encore, on a envoyé nos jeunes gens.
Après la guerre, rien n'était fini, et il ne faut pas s'étonner que certains aient eu des idées de vengeance.

C'est une vraiment bonne lecture par bien des points, une période historique rarement abordée, une construction romanesque qui suit audacieusement plusieurs personnages et destins parallèles, un style travaillé, rude, austère, d'une beauté poétique souvent terrifiante, des portraits circonstanciés, de personnalités complexes, attachantes ou rebutantes. J'aurais quand même apprécié un peu plus de finesse dans le traitement de l'infâme commissaire, un peu moins de complaisance dans les meurtres en série.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Hervé Le Corre   Mer 9 Juil 2014 - 15:45

je note ce nom qui m'était jusqu'à présent totalement inconnu !!

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Hervé Le Corre   Jeu 10 Juil 2014 - 7:47

J'ai failli le prendre hier, en me disant : Aller, Ma Poule, Bouscule-toi l'univers littéraire un pti peu.
Et puis non.

Merci pour ce commentaire, je tenterais peut-être...

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Hervé Le Corre   Jeu 10 Juil 2014 - 10:45

Je ne saurais ni le conseiller vivement, ni décourager sa lecture. (tu es bien avancée  dentsblanches )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hervé Le Corre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hervé Le Corre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hervé Morin trace son sillon pour 2012
» coucou Hervé
» Hervé Morin s'engage.
» Hervé Vilard, "L'Ame seule"
» général Hervé TRAPP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: