Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jorge Guillen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Jorge Guillen   Sam 16 Aoû 2014 - 18:31



GUILLEN  JORGE  (1893-1984)



"Jorge Guillén fut l'un des représentants les plus illustres de la génération poétique espagnole des années 1920 qui, autour de Federico García Lorca, a groupé une pléiade de poètes parmi lesquels se détachent, outre Guillén, Pedro Salinas, Vicente Aleixandre, Luis Cernuda et Rafael Alberti.
Admirateur et ami de Paul Valéry, superbe traducteur du Cimetière marin, Guillén, à l'instar de l'auteur de Charmes, semble avoir recherché d'abord cette même quintessence de la sensation qui, délivrée du phénomène et de son mouvoir, se résout dans la clarté tout idéale de l'esprit.
Résolument hostile à une conception de l'œuvre qui laisserait l'inconscient lui dicter ses lois, Guillén n'acceptait pas davantage les sollicitations d'une poésie de l'intellect, toujours « trop pure » à ses yeux. C'est l'homme tout entier que les poèmes de Guillén, centrés autour du noyau original de Cántico, expriment dans son double destin de présence au monde et de déchirement. Guillén fut le poète des « heures situées » – limites, certes, mais limites heureuses pour la créature qui sait, à l'instar de ce poète de l'Affirmation, y reconnaître la vraie mesure humaine de l'Être."

In Encyclopaedia Universalis

Je crois que, en effet, on sent l' influence de Valéry chez Guillen.
Ses vers sont d' une grand ridueur et d' une grande clarté.

Guillen cherche plutot à suggérer qu' à décrire. Et c' est ainsi que sa poésie brille de mille métaphores.
 
Mais place aux mots, au poème.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Jorge Guillen   Sam 16 Aoû 2014 - 18:43


NOCHE PLANETARIA                      
                    
Silencio. ¿De tiniebla?                          
A estas horas lentísimas                      
Sólo en la noche queda                        
Vacío en vibración                               
Última de existencia                             
Para quien, sin dormir,                         
Desde su lecho a ciegas                       
Siente la oscuridad                               
Como una polvorienta                         
Pululación en torno,                             
Que al oído rodea                                 
De un susurro en el límite                    
De la noche y su niebla                        
De realidad, ahora                                 
Más que nunca ligera,                          
Cuando lo más desierto                       
Se resuelve en materia                         
Posible de Infinito,                             
Y ya casi resuena     
Con nada que lo es todo.

Silencio       
             de planeta.
 

NUIT PLANÉTAIRE
Silence. De ténèbres ?
A ces heures si lentes
où la nuit n'est plus guère
que le vide qui vit
sa vibration dernière,
pour qui, tout éveillé,
de son lit, sans lumière,
perçoit l'obscurité
comme de la poussière
qui pullule à l'entour,
en un vaste concert
où la nuit qui murmure
s'embrume à la lisière
d'une réalité
plus que jamais légère,
quand le vide absolu
se transforme en matière
possible d'Infini,
comme un écho précaire
au néant qui est tout
Silence      
planétaire.
  


  



 


_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jorge Guillen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les trolls de maiou67HK
» Flyingkebab's Crew : Pixel [pukifee zoe] et son ami George le yéti au grand coeur
» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 5
» Livres de Jorge Bucay
» Le Mystère du SABRE ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: