Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Boèce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Boèce   Mer 27 Aoû 2014 - 17:28

Boèce

Wikipedia a écrit:
Anicius Manlius Severinus Boethius, communément appelé Boèce, né vers 470 à Rome, mis à mort en 524 à Pavie par Théodoric le Grand, est un philosophe et un homme politique latin. Il est l'auteur de la célèbre Consolation de la philosophie, une œuvre néoplatonicienne dans laquelle la poursuite de la sagesse et l'amour de Dieu sont décrits comme les véritables sources du bonheur. Il est le contemporain de Cassiodore et de Clovis et un témoin des derniers feux de l'Empire romain. Il fut le transmetteur de la logique aristotélicienne en Occident et une source fondamentale de la philosophie médiévale.
Bibliographie sélective
La Consolation de la philosophie (524)
Traités théologiques (512-523)
L’Institution arithmétique
L’Institution musicale (510)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Boèce   Mer 27 Aoû 2014 - 17:30

La consolation de la philosophie

Sur le point d’être supplicié, Boèce, conseiller du Prince au VI siècle après JC à la cour romaine du roi ostrogoth Théodoric, nous livre ce recueil de pensées puissantes et subtiles entre quelques séances de torture et avant son exécution. Dans un style proche de celui de Platon, il égrène les propositions et vérités dans une maïeutique renouvelée où Boèce échange dans sa cellule différentes questions philosophiques avec Dame Philosophie. A ces dialogues viennent parfois s’adjoindre quelques poèmes résumant le propos avec des éléments mythologiques. Pour ma part, j’ai apprécié la subtilité du propos mais surtout l’élégance à savoir rendre l’esthétique stylistique des œuvres de Platon. Comme les arguments se justifient successivement à partir de quelques postulats initiaux, une première lecture esquisse une idée d’ensemble dont les détails doivent être savourés à tête reposée une fois le livre posé. La beauté et la puissance de ce texte reposent également sans conteste dans le contexte de sa rédaction : rappelons-nous que la roche Tarpéienne est poche du Capitole ! Je ne vais pas le ranger bien loin pour pouvoir en relire des extraits très prochainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
colimasson
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 26
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Boèce   Mer 27 Aoû 2014 - 20:24

Celui-ci, je l'ai dans ma LAL.
J'attends de lire tes prochaines impressions.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

MessageSujet: Re: Boèce   Mer 27 Aoû 2014 - 22:48

colimasson a écrit:
Celui-ci, je l'ai dans ma LAL.
J'attends de lire tes prochaines impressions.
Cela pourrait te plaire pour l'esthétique et la poésie de certains morceaux ...
Selon le 4ème de couverture, la consolation de la philosophie aurait largement inspiré les poètes des siècles ultérieurs ...
Un point à vérifier par la suite peut-être ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Boèce   Mer 10 Déc 2014 - 9:40

Il a imbibé le Moyen Age. J'ai retrouvé chez Rutefeuf certaines expressions.
Les parties poétiques sont magnifiques.
Le côté philosophique plutôt accessible pour quelqu'un - comme moi - qui n'aime pas ça.
D'accord avec l'idée que ce livre a comme des ramifications occultes et qu'il travaille en toi, et en profondeur.
Je ne l'ai pas fini.

A déjà pour moi le statut rare de "livre de chevet".

oui

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sullien
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Boèce   Mer 10 Déc 2014 - 10:58

Il faut dire que Boèce est un passeur, un chaînon essentiel de la transmission des Anciens et pour beaucoup, au Moyen-Âge, Aristote et Platon ne se peuvent lire qu'en Boèce. Quant à la Consolation, c'est vrai que c'est une oeuvre magnifique ; le latin en est d'une beauté rare et que peu ont connue aux Ve et VIe siècles. Le propos n'en perd pas de profondeur pour autant ; elle a d'ailleurs été proposée, il n'y a pas si longtemps, à l'agrégation de philosophie, ce qui m'avait amené à la traduire presque intégralement pour aider un ami que le latin rebutait. Quelle merveille, en y repensant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Boèce   Mer 10 Déc 2014 - 12:30

colimasson a écrit:
Celui-ci, je l'ai dans ma LAL.
J'attends de lire tes prochaines impressions.

A mon avis, c'est un livre pour toi.
Et comme il est rappelé dans l'intro., l'aspect abstrait ou disons livresque est doublé de l'expérience, du vécu, dans sa chair, de la douleur, ce qui crédibilise l'ensemble.

Quel sale bonhomme ce Théodoric ! Car il s'agit d'un "procès" politique, en quelque sorte, donc inique, donc odieux.
On dit pourtant dit qu'il avait bien commencé son règne et ensuite...

Faudra que je creuse.
Je connais mal ces Ostrogoths.

Que lire d'autre sur cette période ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Boèce   Mer 10 Déc 2014 - 12:31

Sullien a écrit:

ce qui m'avait amené à la traduire presque intégralement pour aider un ami que le latin rebutait. Quelle merveille, en y repensant...

Quelle chance tu as de lire à la source !
J'ai lâché le latin au bout d'un an et la prof avait prédit que je le regretterai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sullien
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Boèce   Mer 10 Déc 2014 - 12:46

tina a écrit:
Que lire d'autre sur cette période ?

Beaucoup d'ouvrages scientifiques, pas tous accessibles. Dans la vulgarisation, éviter à tout prix ceux qui parlent de décadence, de déclin, etc. Au revoir Max Gallo, donc. C'est une vision datée de l'histoire qui a encore cours dans certains milieux mais généralement rejetée par la communauté scientifique.
Dans la masse de livres, je te conseille tout particulièrement The fall of Rome de Bryan Ward-Perkins. Il a d'ailleurs été tout récemment traduit en français. C'est vraiment un livre excellent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tina
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

MessageSujet: Re: Boèce   Mer 10 Déc 2014 - 14:26

Ne compte pas sur moi pour lire Gallo, quoiqu'il arrive ! rire

Plus je vieillis (mal sans doute), plus je suis exigente et je vais à la source.

Tout le reste est bavardage (avec ou sans talent d'ailleurs) ou manipulation. Surtout en histoire...

Ouais, je ne m'arrange pas !

Je me permets de t'écrire un MP. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sullien
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1591
Inscription le : 23/10/2012

MessageSujet: Re: Boèce   Mer 10 Déc 2014 - 14:44

tina a écrit:
Ne compte pas sur moi pour lire Gallo, quoiqu'il arrive ! rire

Plus je vieillis (mal sans doute), plus je suis exigente et je vais à la source.

Tout le reste est bavardage (avec ou sans talent d'ailleurs) ou manipulation. Surtout en histoire...

Mais la source elle-même est manipulation, très souvent. Enfin... je ne t'apprends rien !

Edit : scratch par source, tu voulais dire "des historiens authentiques", en fait, c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Boèce   Mer 10 Déc 2014 - 19:54

Cela fait des années que j'ai envie de le lire. C'est peut être le bon moment.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boèce   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boèce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: