Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 LC Kôbô Abé : L'homme-boîte

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Ariane SHOYUSKI
Sage de la littérature
Ariane SHOYUSKI

Messages : 2372
Inscription le : 17/04/2014

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeVen 5 Sep 2014 - 22:43

C'est très intéressant tout ce que vous avez écrit, Shanidar et Pia ! Je suis très très contente.

L'homme-boîte ressemble beaucoup au bernard-l'hermite. Quand il sort de sa coquille, il est très faible.

L'homme-boîte est aussi très proche de l'homme invisible, je crois. Mais il y a tout de même une légère différence : il se voit.

Une question à toutes les participantes : Quand vous serez une femme-boîte un jour, voulez-vous aller regarder des hommes nus ?
Pourquoi les hommes achètent des revues porno beaucoup plus que les femmes ? Je sais qu'il y a des femmes qui aiment regarder la nudité des hommes. Mais statistiquement elles sont tout de même beaucoup moins nombreuses que les hommes. Est-ce parce qu'on a longtemps obligé historiquement aux femmes de ne pas exprimer directement leur désir sexuel ? Ou bien parce que le désir sexuel féminin est-il moins lié avec "le regard = la vision" que le désir masculin ?
Animal a écrit:
Pour tenter une comparaison incitative j'évoquerai un collage, c'est-à-dire visuel, fouillis mais précis, clair par fragments et autre chose
Abé dit dans un interview qu'il voulait composer cette œuvre comme si on peut changer l'ordre des chapitres. C'est donc un collage, non ?
D'ailleurs le narrateur lui-même dit,
Citation :
Le seul point inacceptable n'est pas tant le manque de logique mais, au contraire, le bon déroulement des évènements. La vérité est plus compartimentée, tel un puzzle dont beaucoup de morceaux manquent et qui nécessite un effort d'imagination. (page 176)
Kôbô dit aussi qu'il a écrit 10 fois plus de quantité au début, c'est-à-dire que 2700 pages au lieu de 270 pages. Ça sent un peu. J'ai l'impression que l'auteur n'a pas beaucoup raconté sur trois personnages principaux et qu'il y a beaucoup d'autres choses derrière.

L'auteur a apparemment rencontré au moins un homme-boîte en réalité.
Quand il a assisté un contrôle de la police sur le vagabondage de clochards, il a vraiment vu un clochard qui cachait la tête ou la moitié du corps avec une boîte en carton, qui a bien sûr frappé très fort l'écrivain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allumette
Main aguerrie


Messages : 558
Inscription le : 31/12/2007
Age : 43

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeSam 6 Sep 2014 - 13:12

C'est intéressant tous les commentaires !

Je n'ai toujours pas fini, la lecture est (re)devenue plus aisée pour moi. Beaucoup de pistes, mais hier soir, je pensais que l'homme boîte était peut-être schizophrène, vu le morcellement des événements, l'angoisse de l'autre et l'éparpillement des émotions etc...

Je n'oublirai pas cette lecture loin d'être ordinaire !

_________________
Au revoir bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane SHOYUSKI
Sage de la littérature
Ariane SHOYUSKI

Messages : 2372
Inscription le : 17/04/2014

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeDim 7 Sep 2014 - 2:27

J'ai terminé ma lecture de "l'homme-boîte". C'était toujours agréable.
Kôbô ABE était un de mes premiers amours littéraires. Je l'ai découvert à mes 14 ou 15 ans. J'ai peut-être lu 15 ou 20 livres y compris des livres des études sur ses oeuvres. J'ai aussi vu ses pièces de théâtre.

Je suis sûre que "l'homme-boîte" était un des premiers de lui que j'ai lus. Ce roman était un de mes préférés aussi à l'époque. Je l'ai lu au moins trois fois pendant mon adolescence. Parfois juste un chapitre. Mais après le lycée, je ne suis pas retournée à son monde. Je suis partie ailleurs.
Comme je ne l'ai pas lu depuis au moins 15 ans, j'avais peur de être déçue à cette occasion de relecture. Comme j'avais oublié beaucoup de choses, j'ai redécouvert pas mal de choses avec Pia et Shanidar. En lisant je me suis rappelée aussi le visage de mes camarades du lycée.
C'était une lecture très agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeDim 7 Sep 2014 - 14:46

une vision personnelle, moi qui n'ai pas lu ce livre, mais vos commentaires :

première option : j'ai l'impression que l'auteur à rempli un sac de puzzles dont chacun est un personnage, un objet, voire un lieu, un sentiment ; qu' il ne connait pas le dessin formé par les puzzles et qu'il laisse le choix au lecteur d'assembler.

deuxième option : l'auteur connait tous les puzzles, les offre au lecteur mais il se moque car les puzzles ne peuvent pas s'assembler

je vous ai aidés ?? ou bien perdus ??

laugh

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeDim 7 Sep 2014 - 15:18

shanidar a écrit:
métaphysique (je sais que tu n'aimes pas ce mot, pia, mais encore une fois l'expérience du narrateur a pour moi une part de transcendance...)(désolée).

Je ne déteste pas le mot. Mais peut-être que tu as raison certains de ses aspects me seraient inconnus et ne m’intéresseraient pas. Maintenant je n’ai jamais fait de Philosophie donc il me manque certains bagages pour construire une réflexion métaphysique. Je bricole un peu….

Ariane SHOYUSKI a écrit:

L'homme-boîte ressemble beaucoup au bernard-l'hermite. Quand il sort de sa coquille, il est très faible.


Abé dit dans un interview qu'il voulait composer cette œuvre comme si on peut changer l'ordre des chapitres. C'est donc un collage, non ?
D'ailleurs le narrateur lui-même dit,
Citation :
Le seul point inacceptable n'est pas tant le manque de logique mais, au contraire, le bon déroulement des évènements. La vérité est plus compartimentée, tel un puzzle dont beaucoup de morceaux manquent et qui nécessite un effort d'imagination. (page 176)

L'auteur a apparemment rencontré au moins un homme-boîte en réalité.
Quand il a assisté un contrôle de la police sur le vagabondage de clochards, il a vraiment vu un clochard qui cachait la tête ou la moitié du corps avec une boîte en carton, qui a bien sûr frappé très fort l'écrivain.

Il ressemble au bernard-l'hermite qui nait dans sa coquille et grandit à l'intérieur? D'ailleurs Kôbô Abé dit un moment qu'il se transforme dans son carton. Mais en quoi? Quand il sort, il est aussi faible qu'un bébé qui vient de naitre?

Intéressant qu'il se soit inspiré d'une expérience réelle. ça ne m'étonne pas que l'homme dont il s'est inspiré ait été un homme qui vivait dans la rue. Ce lien est très fort dans son bouquin.

Et bien nous sommes en train de faire des efforts d'imagination pour reconstituer le puzzle ou pour mettre en le mettre en ordre!  content

Allumette a écrit:
C'est intéressant tous les commentaires !

Beaucoup de pistes, mais hier soir, je pensais que l'homme boîte était peut-être schizophrène, vu le morcellement des événements, l'angoisse de l'autre et l'éparpillement des émotions etc...

Je n'oublirai pas cette lecture loin d'être ordinaire !

Moi aussi j'ai pensé à un problême psychique. Mais quand on y pense...Les sans abri sont, parfois, des personnes avec des problêmes psychiques qui n'ont pas de famille pour s'occuper d'eux ou qui n'ont pas trouvé de structures pour les acceuillir et se retrouvent dans la rue. ça arrive. Et ça se rejoindrait donc.  intense reflexion

Bédoulène a écrit:
une vision personnelle, moi qui n'ai pas lu ce livre, mais vos commentaires :

première option : j'ai l'impression que l'auteur à rempli un sac de puzzles dont chacun est un personnage, un objet, voire un lieu, un sentiment ; qu' il ne connait pas le dessin formé par les puzzles et qu'il laisse le choix au lecteur d'assembler.

deuxième option : l'auteur connait tous les puzzles, les offre au lecteur mais il se moque car les puzzles ne peuvent pas s'assembler

je vous ai aidés ??  ou bien  perdus ??

laugh

Ou alors il y a des pièces de puzzle qui manquent! scratch content

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeDim 7 Sep 2014 - 22:24

c'est curieux et terrible de vous lire sur L'Homme boîte. je me souviens mal des détails mais beaucoup plus des impressions, aussi dans l'assemblage des possibilités ça donne beaucoup de pistes comme vues de loin.

je crois que derrière les multiples bizarreries et incertitudes il y a quelque chose d'élémentairement touchant dans toutes ces inquiétudes et situations, ces planifications dingues.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane SHOYUSKI
Sage de la littérature
Ariane SHOYUSKI

Messages : 2372
Inscription le : 17/04/2014

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeDim 7 Sep 2014 - 23:05

Je crois que l'auteur ne veut pas donner une seule solution - une seule possibilité de lecture contrairement à certains romans policiers qui terminent bien par l'arrestation ou la mort du criminel. Il veut, selon moi, laisser des mystères qui pourront continuer à nous faire réfléchir.

Je pense qu'après un grand succès mondial de "Femme des sables", Kôbô a abandonné les romans linéaires qui passionnent et émeuvent les lecteurs. Et il a cherché comment faire participer et faire réfléchir le plus possible les lecteurs dans ses romans.
Après les chapitres de l'attestation (et sa suite) et du "bourreau ne commet pas de crime", on peut croire que l'histoire principale est terminée. Mais ça redémarre en mêlant deux nouvelles ("le cas de D" et "l'épisode de Chopin"). Et c'est agréable qu'il nous laisse dans le brouillard (en tout cas pour moi).
On pourrait dire que c'est un roman cérébral, pourtant pas tout à fait ça non plus. J'ai l'impression que l'écrivain cherche une nouvelle forme d'émotion.

Pour Pia,
J'ai parlé du bernard-l'hermite d'abord tout simplement car l'homme-boîte déplace tout le temps avec sa maison. Et puis quand la coquille d'un bernard-l'hermite est devenue trop petite pour lui, il doit chercher une nouvelle maison un peu plus grosse. Et c'est très difficile d'en trouver juste à sa taille. Il sort de sa coquille pour essayer une autre. Mais c'est souvent trop gros, sinon trop petit. Après avoir beaucoup essayé, il en trouve enfin à sa taille. Et quand il est dehors de coquille, il a l'air vraiment pas rassuré. J'ai pensé à ça en lisant le chapitre où l'homme-boîte sort de sa boîte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane SHOYUSKI
Sage de la littérature
Ariane SHOYUSKI

Messages : 2372
Inscription le : 17/04/2014

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeDim 7 Sep 2014 - 23:27

Animal a écrit:
aussi dans l'assemblage des possibilités ça donne beaucoup de pistes comme vues de loin.
Oui, ça donne beaucoup de pistes différentes. D'ailleurs je ne sais plus à la fin qui raconte cette histoire. C'est le premier narrateur du début ? Ou bien quelqu'un d'autre ? Est-ce que tous les personnages étaient faux : faux médecin, fausse infirmière et faux homme-boîte ? N'y a-t-il alors vraiment pas de vrai homme-boîte depuis le début ??? Si quand même !

Par exemple Pia et Allumette croient que le narrateur est peut-être schizophrène. Mais moi je n'y pense pas vraiment. Je pense plutôt comme Shanidar que la fin est poétique et onirique.

Pia a écrit:
Ou alors il y a des pièces de puzzle qui manquent!
Je pense aussi que l'auteur aurait enlevé exprès quelques pièces de puzzle comme l'homme-boîte lui-même dit à la page 176.


Dernière édition par Ariane SHOYUSKI le Lun 8 Sep 2014 - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeLun 8 Sep 2014 - 10:05

Ariane SHOYUSKI a écrit:

Par exemple Pia et Allumette croient que le narrateur est peut-être schizophrène. Mais moi je n'y pense pas vraiment. Je pense plutôt comme Shanidar que la fin est poétique et onirique.


Intéressant qu’il ait fait des récits plus linéaire, avec  début, milieu et fin. C´est peut-être une énième question qu’il nous pose en filigrane, les problêmes psychique lié au personne vivant dans la rue. Tu disais qu'il avait été témoin de quelque chose qui l'avait inspiré. Et il en fait parfois mention dans des petits textes courts et des photos.  Mais encore une fois pas de question linéaire, comme un homme a des problèmes psychique, se met une boite sur la tête et va vivre plein d’aventures. En plus il y tant de personnages qui se confondent. Comme tu dis, toutes les interprétations sont possibles. Comme dans un rêve d’ailleurs. sourire

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeLun 8 Sep 2014 - 10:21

je cite le texte de la page proposée par Ariane parce qu'on y trouve sans doute un bout de la manière dont Abé envisage la création littéraire :

Citation :
Le seul point inacceptable n'est pas tant le manque de logique mais, au contraire, le bon déroulement des évènements. La vérité est plus compartimentée, tel un puzzle dont beaucoup de morceaux manquent et qui nécessite un effort d'imagination.

Il est vrai que dans la vie, les choses se déroulent rarement de manière linéaire et que des petits cailloux se glissent souvent dans la mécanique bien huilée d'une journée classique ! C'est pourquoi il semble impossible de raconter de façon linéaire une histoire... et Ariane, tu as raison de souligner l'importance de la 'lecture active' demandée au lecteur... Ce n'est jamais reposant, cela demande un peu d'effort mais c'est également très gratifiant !

Pour revenir à la question posée par Ariane sur la nudité, j'avoue que je n'arrive pas vraiment à trancher (peut-être parce que j'ai l'impression d'aimer la nudité de l'autre alors que je ne suis pas un homme !!??). J'ai posé la question à des amis ce w end et toutes les femmes étaient d'accord pour dire qu'un rien de nudité excite un homme et pas une femme et les hommes se renfrognaient en disant : "Ce n'est pas si simple que ça...", tout en étant incapables d'en dire plus. Une amie en tout cas estimait que les femmes sont plus tactiles que visuelles... mais elle était seule à l'avancer... Quant au poids des interdits, on peut en effet penser que la nudité des hommes est bien plus secrète que celle des femmes (il suffit de regarder les pubs) parce que les femmes n'ont pas 'appris' à regarder les hommes. Un homme nu est forcément pornographique, une femme nue est érotique (les films de Catherine Breillat sont systématiquement ou presque classés en porno parce qu'on y voit des sexes masculins).
Bon je ne sais pas si aide...

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeLun 8 Sep 2014 - 10:31

animal a écrit:
c'est curieux et terrible de vous lire sur L'Homme boîte. je me souviens mal des détails mais beaucoup plus des impressions, aussi dans l'assemblage des possibilités ça donne beaucoup de pistes comme vues de loin.

je crois que derrière les multiples bizarreries et incertitudes il y a quelque chose d'élémentairement touchant dans toutes ces inquiétudes et situations, ces planifications dingues.

Oui il y a des côtés très inquiétants. Le fait de ne plus vouloir être vu, mais d’être vu encore plus du coup avec sa boite sur la tête.  De ne pas vouloir rentrer dans le moule des gens qui suivent et qui font partie de l’actualité. Ses questions qu’il se pose sur les sans-abri d’une part en passant à autre chose d’autre part, me touche beaucoup et sont inquiétantes. C’est un aspect des questions qu’il se pose sur être vu, être pris en compte. Ne plus vouloir être pris en compte dans un monde qui nous ne plait pas etc….  

shanidar a écrit:


C'est vrai que dans la vie, les choses se déroulent rarement de manière linéaire et que des petits cailloux se glissent souvent dans la mécanique bien huilée d'une journée classique ! C'est pourquoi il semble impossible de raconter de façon linéaire une histoire... et Ariane, tu as raison de souligner l'importance de la 'lecture active' demandée au lecteur... Ce n'est jamais reposant, cela demande un peu d'effort mais c'est également très gratifiant !


Oui c'est vrai la vie est rarement un récit linéaire. Mais dans la littérature on est un peu habitué à des récits linéaires. C'est ce qui est rassurant aussi. C'est peut-être pour ça qu'on se plonge dedans pour se consoler de la vie. Mais en effet à voir nos échanges, c'est très gratifiant de devoir se creuser un peu la tête et faire travailler notre imagination!

La question de la nudité ne m'est pas simple et je me pose encore des questions. Je pondrai peut-être encore quelque chose....mais ce n'est pas sûr.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane SHOYUSKI
Sage de la littérature
Ariane SHOYUSKI

Messages : 2372
Inscription le : 17/04/2014

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeLun 8 Sep 2014 - 22:22

Merci beaucoup, Pia, Shanidar, Animal, Allumette et Bédoulène.
J'ai eu un très bon moment de lecture grâce à vous tous. Vous m'avez donné beaucoup de graines pour réfléchir.
Je ne sais pas si je vais poster mon commentaire au fil de Kôbô, car j'ai presque tout dit ce que j'ai ressenti pendant cette lecture dans ces pages de LC.
Je vais donc lire attentivement les commentaires précédents des parfumés qui l'ont déjà lu, et aussi les autres critiques de ses autres œuvres.
Si je trouve encore quelques choses à dire, je le posterai là-bas.
Et Allumette, je veux bien lire tes impressions qui vont venir aussi sans tarder ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeMar 9 Sep 2014 - 11:21

Oui c'était très intéressant de partager cette lecture marquante... même si j'ai l'impression que nous avons perdu Aeriale !!??!!

Et merci à tous pour les échanges !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeMar 9 Sep 2014 - 20:42

Merci à tous, et particulièrement à Ariane et à Shanidar, pour cette LC très intéressante!

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitimeMar 9 Sep 2014 - 21:14

merci à vous dont j'ai eu plaisir à lire les commentaires, bien qu'étant restée hors lecture, c'est intéressant d'essayer de comprendre.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: LC Kôbô Abé : L'homme-boîte   LC Kôbô Abé : L'homme-boîte - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LC Kôbô Abé : L'homme-boîte
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie
» Les 10 animaux les plus dangereux pour l'homme
» Actualités judiciaires des droits de l'homme en Ukraine
» L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...
» LORENZO : L'HOMME VOLANT - VOYAGE EN CAMARGUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par titre ou auteur-
Sauter vers: