Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 LC La Turquie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Sam 25 Oct 2014 - 18:48

en principe j'ai fait toutes mes lectures pour cette LC (que je n'avais même pas prévue Wink ), mais je vais certainement y revenir vers ce pays, il y a encore tellement à découvrir

et je vais prolonger un tout petit peu - malheureusement pas accessible pour vous si vous ne comprenez pas l'allemand

lors du documentaire sur ARTE du mercredi, on a aussi parlé des protestations qui ont débuté à cause de la destruction prévue du parc Taksim Gezi: plus d'informations
et ben, je viens de trouver un livre:



Anthologie qui donne la parole à 19 auteurs (Oya Baydar, Gaye Boralioglu, Firat Budaci, Gökçenur Ç., Cevat Çapan, Turgay Fisekçi, Suzan Geridönmez, Hakan Günday, Karin Karakasli , Janset Karavin, Ayse Kulin, Murat Mentes, Bar Müstecaplioglu, Burhan Sönmez, Ayfer Tunç, Baris Uygur, Murat Uyurkulak, Ahmet, Ümit, Nermin Yildirim), bon nombre d'entre eux étaient présents lors des protestations
intéressant de savoir leurs point de vue et pas seulement toujours celui des journalistes

avec des photos de Selen Özer Günday


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Dim 26 Oct 2014 - 6:14

Lecture faite il y a presque deux ans... jamais fait de commentaire, mais le livre m'est tombé dans les mains lors de recherches concernant des livre pour la LC Italie Wink
mais il était encore possible de parler de Moris Farhi: ici

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
avatar

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Dim 26 Oct 2014 - 9:29

kenavo a écrit:
mais je vais certainement y revenir vers ce pays, il y a encore tellement à découvrir


je vais surement y rester plusieurs mois car le documentaire sur Arte m'a fait découvrir des écrivains à l'ouverture d'esprit intéressante et la grande histoire turque est fascinante, elle a modulé l'avenir de tant de pays autour d'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Dim 26 Oct 2014 - 9:59

Moi aussi je crois que je vais continuer à découvrir, j'attends les commentaires de Silou, il y a une richesse étonnante dans cette littérature peu connue. Heureusement il y a beaucoup de choses éditées.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Dim 26 Oct 2014 - 15:41

I.T.Nayrant a écrit:
je vais surement y rester plusieurs mois car le documentaire sur Arte m'a fait découvrir des écrivains à l'ouverture d'esprit intéressante et la grande histoire turque est fascinante, elle a modulé l'avenir de tant de pays autour d'elle...
alors on va certainement encore se rencontrer au cours des semaines/mois à venir Wink
on peut même garder ce fil pour regrouper les lectures faites


Arabella a écrit:
il y a une richesse étonnante dans cette littérature peu connue. Heureusement il y a beaucoup de choses éditées.
oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
avatar

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Dim 26 Oct 2014 - 16:28

kenavo a écrit:
I.T.Nayrant a écrit:
je vais surement y rester plusieurs mois car le documentaire sur Arte m'a fait découvrir des écrivains à l'ouverture d'esprit intéressante et la grande histoire turque est fascinante, elle a modulé l'avenir de tant de pays autour d'elle...
alors on va certainement encore se rencontrer au cours des semaines/mois à venir Wink
on peut même garder ce fil pour regrouper les lectures faites




avec plaisir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
silou
Agilité postale
avatar

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Lun 27 Oct 2014 - 11:56

Tahsin Yücel : La moustache

c'était avant le début de la LC, mais c'est un livre à découvrir : présentation sur le fil de l'auteur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silou
Agilité postale
avatar

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Lun 27 Oct 2014 - 12:17

kenavo a écrit:
silou a écrit:
topocl a écrit:
mercredi 22 octobre, sur Arte à  22.25
L’Europe des écrivains, la Turquie d'Oran Pamuk, Sema Kaygusuz et Elif Shafak
par Mathilde Damoisel

Je fais un noeud à mon mouchoir ! merci Topocl.
depuis que Arte a commencé avec cette série, j'en ai parlé sur ce fil et vais aussi le faire le moment venu pour la Turquie... heureusement avec Arte+7, on a encore pendant une semaine la possibilité de voir bon nombre de leurs émissions Very Happy

Pour compléter on peut encore écouter sur France Culture : Lettres turques, l'être turc - quelle place tient la littérature dans la mutation accélérée du pays?   : LIEN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silou
Agilité postale
avatar

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Lun 27 Oct 2014 - 12:29

shanidar a écrit:
Ne sachant pas trop vers quel auteur me diriger j'ai opté pour une compilation de textes :



Adalet Agaoglu-Leyla Erbil - Füruzan - Murathan Mungan - Mario Levi - Aysegûl Devecioglu - Faruk Duman - Sabahattin Ali - Sait Faik - Ayfer Tunç - Çiler Ilhan - Murat Uyurkulak - Hakan Günday - Menekse Toprak - Yigit Bener et Enis Batur...


On peut encore écouter sur France Culture : Résister par le texte (LIEN) une longue présentation de ce livre par l'éditrice Emmanuelle Colas et Timour Muhidine responsable de la collection Lettres turques chez Actes Sud .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Lun 27 Oct 2014 - 15:19

silou a écrit:
Tahsin Yücel : La moustache

c'était avant le début de la LC, mais c'est un livre à découvrir : présentation sur le fil de l'auteur
j'ajoute toutes les lectures faites dans le premier message de ce fil (naturellement avec lien vers le commentaire), ainsi aussi La moustache Wink
et cela sonne très bien, je l'ai noté

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Ven 31 Oct 2014 - 20:16


_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
avatar

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 70
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Ven 7 Nov 2014 - 0:40

j'ai terminé "Crime d'honneur" et mis un commentaire sur le fil d'Elif Shafak
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
pia
Zen littéraire
avatar

Messages : 6474
Inscription le : 04/08/2013
Age : 48
Localisation : Entre Paris et Utrecht

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Ven 7 Nov 2014 - 15:06

Lait noir d´Elif Shafak

Beaucoup aimé. Si ça vous dit, j'ai mis un commentaire!

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silou
Agilité postale
avatar

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Lun 10 Nov 2014 - 21:21

Ayfer Tunç : Nuit d’absinthe, son fil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: LC La Turquie   Jeu 15 Jan 2015 - 11:29

Je m'aperçois que je n'ai pas fait de commentaire sur ma lecture de :



Compilation de textes d'écrivains turcs. Ecrivains de Turquie. Sur les rives du soleil.

Je mets ici les notes (un peu éparses) que j'ai prises pendant ma lecture (cela manque de cohérence mais j'avoue ne pas avoir été pleinement convaincue par le choix de l'éditrice -il va falloir que j'écoute le lien proposé par silou pour comprendre un peu mieux tout ça).

D'après son texte introductif, Timour Muhidine explique les choix de publication par la thématique : d' auteurs, hommes et femmes, qui se mesurent aux deux mythes géographiques et littéraires que sont Istanbul et l'Anatolie.

Etranges choix que ceux proposés par les éditions Galaade, avec des textes parfois difficiles à appréhender, à comprendre, à replacer dans un temps narratif comme si les auteurs prenaient un malin plaisir à replier le temps, présent, passé et futur afin de proposer des histoires où les trois espaces se mêlent et nous mélangent. C'est souvent un peu déboussolée que j'ai refermé certaines nouvelles, parfois conquise, quelque fois juste interloquée.

Dire pour commencer que Sait Faik (très bien),  Mario Levi et Enis Batur sortent du lot, d'abord par la poésie lyrique de l'écriture et par le choix de récit autocentré, très personnel et séduisant.

Dire l'étrangeté de Agaoglu et l'interdépendance des temps, des lieux et des personnages (Paris, Londres et la Turquie se  coagulent, tout comme le personnage principale jeune femme traînant un mort : s'agit-il de son frère malade, de son père mort, de cette femme turque croisée à Paris et dont on ne sait s'il s'agit d'une femme légère ou d'une lesbienne, d'une encore vivante ou d'une déjà morte, avec un récit frôlant l'onirisme et se jouant du lecteur, le laissant quelque peu surpris, voire déstabilisé à la fin du récit).

Füruzan raconte le destin d'enfants vivants dans la pauvreté des rues d'Istanbul et propose un récit troublant et fort sur cette misère.

Erbil a une approche plus politico-littéraire, avec l'histoire de deux critiques partis en tournée de conférences dans un pays socialistes et qui s'imaginent avoir le pouvoir de diriger le monde des lettres…

Sabahattin Ali se présente à travers deux très beaux contes à caractère sociaux (la aussi des enfants miséreux, vivants à la campagne, se débattent avec la faim, le froid, la peur… alors qu'un instituteur lutte pour l'ouverture d'une route).

Hibernation de Devecioglu est un texte surréaliste (une étrange maison isolée en pleine cité héberge quatre drôles d'individus), n'a pas vraiment réussi à me convaincre malgré une certaine bizarrerie un voyage en bus s'achevant par une messe entre femmes (?). Il m'a sans doute manqué pas mal de clefs (historiques et politiques) pour comprendre la peur totalitaire et l'espèce de régime dictatorial présent comme une ombre dangereuse tout le long du récit.

Le jardin de Duman est également un texte onirique mais plus poétique que politique, finissant par l'évanouissement sur une bête fantastique du protagoniste légèrement idiot (?).

En revanche j'ai beaucoup aimé la nouvelle de M. Mungan sur les Filles de la couture, passant légèrement du passé au présent, du temps du luxe et de la joie au temps d'un mariage qui rapproche des personnes éloignées. Sorte de bilan d'une turquie aux membres éclatées dans toute l'europe et qui cherche malgré tout à rassembler un peu de son histoire passée pour pouvoir continuer à vivre ailleurs.

Ayfer Tunç philosophe sur l'idée qu'après l'âge de quarante ans il ne s'agit plus de méditer mais d'accepter sa vie (et surtout l'idée que les erreurs passées ne peuvent plus être rattrapées…)

Ilhan avec Pippa propose un texte d'une grande dureté sur une histoire de filiation douloureuse et impossible et avec Sincérité s'intéresse aux relations entre chien et femme…

Rouge de Uyurkulak, raconte la relation d'un jeune narrateur avec son grand-père phobique (depuis son retour de la guerre il ne supporte plus la couleur rouge), sorte de dénonciation à la fois drôle et subtile du poids des histoires (familiales, nationales…). J'ai beaucoup aimé.

Enfin, Günday, dénonce le service militaire obligatoire et la bêtise soldatesque dans un texte crissant et neigeux, qui laisse un goût de suie dans la bouche.


Le thème de l'exil revient dans la plupart des textes proposés, ainsi que celui de la misère sociale et de la fuite à travers le fantastique pour supporter la lourdeur d'un pays ankylosé.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LC La Turquie   

Revenir en haut Aller en bas
 
LC La Turquie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Manifestations en Turquie
» La Turquie autorise le port du voile à l'université
» Turquie : flore
» Ma collection!!! MAJ 26/12 PLEEEEIIIIN DE PHOTOS!!
» Un beau livre: Hungry planet : what the world eats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par thème ou pays-
Sauter vers: