Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jean-Marie Chevrier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Jean-Marie Chevrier   Jeu 4 Sep 2014 - 12:04

Jean-Marie Chevrier


Citation :
Jean-Marie Chevrier est l'auteur de sept romans : Zizim ou l'Epopée tragique d'un prince ottoman (1993), Une saison de pierre (1995), La seconde vie (2000), Le Navire aux chimères (2004), Un jour viendra où vous n'aimerez plus qu'elle (2007), Départementale 15 (2009) et Une lointaine Arcadie, tous publiés aux Éditions Albin Michel. Ce dernier titre publié en 2011 a figuré sur les sélections du Prix France-Culture/Télérama, du Prix Ouest France Étonnants voyageurs et du Prix Grands espaces littéraires.

Amateur de théâtre pour lequel il a écrit, poète, Jean-Marie Chevrier est membre du Comité de rédaction de la Revue semestrielle Siècle 21 (diffusée par La fosse aux Ours - Harmonia Mundi). Il est l'un des co-fondateurs des Rencontres de Chaminadour qui ont lieu chaque automne depuis 7 ans.
Il habite la Creuse depuis toujours, ses collaborations de scénariste de cinéma, notamment, l'emmènent régulièrement à Paris.



Un roman à l'ancienne qui se situe de nos jours mais qui pourrait aussi bien se passer à n'importe quelle autre époque. Une atmosphère parfois proche du gothique avec une "Madame" qui fait penser à Miss Havisham des Grandes Espérances. Un château qui ressemble à un catafalque avec ses fantômes du souvenir. Une relation trouble entre cette aristocrate vieillissante et un adolescent de 14 ans dont les parents sont des métayers. Une intrigue linéaire sans grande surprise mais qui se poursuit avec intérêt par la qualité de l'écriture, précise et élégante, qui procure beaucoup de plaisir. Une nature environnante déliquescente. Un final probablement trop démonstratif mais qui inverse une dynamique qui semblait s'imposer. Un bon moment qui n'a rien de révolutionnaire mais qui a des qualités certaines. J'essaierai de découvrir un autre de ses romans.

Télérama a écrit:
Entre la vie et la mort, son écriture capte les vibrations de machines humaines qui tressautent, s'emballent, s'accrochent, mais refusent de s'éteindre. Atemporelle et suspendue, l'histoire de ce duo que tout sépare (les années, l'éducation, les espérances) ne tient qu'à un fil : la lutte pour la survie. Ne pas bouger, ne pas changer, tout en grandissant intérieurement, tel est le motif de leur venue au monde. En apnée dans un environnement qui se remplit les poumons à leur place (« Le pays est humide. Il respire fort »), Madame et Willy finissent par avoir le même âge mental, celui des créatures qui se croient immortelles, mais qui sont tout simplement libres. Jean-Marie Chevrier révèle peu à peu les secrets de leur fusion, dans un récit au cordeau, au plus près d'une campagne marécageuse, immobile et fragile, où les bouleaux se desquament, où les escargots manquent de périr sous les pas des hommes et les ­ragondins sous les coups de fusils. Une nature en miroir où se reflètent à l'infini les vies humaines qui ne sont que répétitions les unes des autres.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Jean-Marie Chevrier   Jeu 4 Sep 2014 - 20:54

Puisque tu y a trouvé de l'intérêt c'est tout de même un bon moment de lecture !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MartineR
Main aguerrie
avatar

Messages : 364
Inscription le : 10/09/2010
Localisation : essonne

MessageSujet: Re: Jean-Marie Chevrier   Lun 17 Nov 2014 - 9:38

Un roman de deuilS & sur les différentes maternités ...

Belle écriture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourtouteslesaig.canalblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Marie Chevrier   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Marie Chevrier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Pays des Carrières, Abbé Jean Marie.
» Présentation de Jean-Marie COMPAN
» Recherche GADRET jean marie
» La Mandala du Dépassement des peurs par Jean-Marie SCHNEIDER
» JEAN MARIE ECAY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs français à découvrir, nés après 1914.-
Sauter vers: