Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Jens Steiner [Suisse]

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Jens Steiner [Suisse] Empty
MessageSujet: Jens Steiner [Suisse]   Jens Steiner [Suisse] EmptyMer 10 Sep 2014 - 10:28

Jens Steiner [Suisse] A1013

Fils d’un père suisse et d’une mère danoise, Jens Steiner après avoir étudié la littérature germanique, la philosophie et la littérature comparée, a décidé de se consacrer entièrement à l’écriture.

Carambole est son deuxième roman (le premier traduit en français), pour lequel il a reçu le prix littéraire le plus prestigieux en Suisse : le Schweizer Buchpreis en 2013.
Source : Editeur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Jens Steiner [Suisse] Empty
MessageSujet: Re: Jens Steiner [Suisse]   Jens Steiner [Suisse] EmptyMer 10 Sep 2014 - 10:28

Jens Steiner [Suisse] A1014 / Jens Steiner [Suisse] A1015
Carambole (*)
Citation :
Présentation de l’éditeur
Un village écrasé par une chaleur estivale précoce. Trois adolescents désoeuvrés errent en se lamentant qu'il ne s'y passe jamais rien; une mystérieuse troïka se réunit régulièrement pour manger, boire et jouer au carambole; un étrange vagabond apparaît là où personne ne l'attend pour disparaître aussitôt.

Chacun des douze tableaux qui composent ce roman suit un ou plusieurs personnages que le lecteur attentif retrouve ensuite à l'arrière-plan ou hors champ. Leurs histoires anodines forment un kaléidoscope et font apparaître un tableau peint par petites touches dans lequel la torpeur et l'indolence qui se sont emparées des habitants du village masquent mal les frustrations de personnages parvenus au point de rupture.
Pourtant, les événements s'enchaînent : une explosion de voiture dans une usine, une star du tennis qui disparaît, un terrible accident de voiture, un flirt entre adolescents qui tourne mal, une mort inexpliquée...

Maître de l'illusion, Jens Steiner réussit dans ce roman existentiel à dire notre monde en racontant des vies apparemment simples.

Le ‘personnage’ principal de ce roman est en fait le village qu’on découvre à travers douze chapitres dans lesquels à tour de rôle un habitant prend la parole.

J’ai été attiré vers ce livre par ce commentaire:
Carambole, Jens Steiner sous l'œil de son traducteur

Une toute nouvelle maison d'édition, un jeune auteur zurichois, un coup de maître.

Jens Steiner [Suisse] A1016

Citation :
« C'est un livre que j'avais hâte d'avoir fini de traduire pour mieux l'aimer et le comprendre », dit deCarambole son traducteur François Mathieu qui souligne par ailleurs qu'il est « rare d'avoir à traduire l'humour ». Une première lecture achevée, le lecteur connaîtra immanquablement l'envie de reprendre depuis le début pour mieux apprécier ce récit en douze tableaux d'un village suisse où tout semble immobile. Et pourtant, une star locale du tennis disparaît, un sans-logis est retrouvé mort, une mère kidnappe son fils, un flirt entre ados dégénère, une explosion se produit…

« Il se passe beaucoup de choses sans que l'on s'en rende compte », confirme Jens Steiner dont le village d'enfance dans la région de Zurich a servi de « matériel  empirique ». Avec un regard d'entomologiste, l'écrivain dissèque les minuscules déplacements intérieurs et extérieurs qui jalonnent le quotidien des habitants. « Lorsque je lisais, je me disais : ce village, je le connais, c'est chez nous ! » raconte François Mathieu qui rappelle l'accueil fourches en main réservé à Josef Winkler dans son village de Carinthie après la parution de ses premiers romans… Rien de tel à Hausen am Albis où ont été données des lectures de Carambole, « les gens ne savaient pas comment réagir, s'ils devaient être intéressés ou touchés », relate l'auteur.
source et suite

Et en effet, il n’y a pas grand-chose qui se produit au cours de ces pages. Mais en même temps, il y a tout plein de petits événements qui font avancer le lecteur. On devient habitant du village en suivant les différents chapitres. Et on se rappelle les vacances d’été, un temps sans portables, ordinateur et internet. Oui, on le remarque après quelques pages, aucun de ces atouts de nos temps modernes ne figure dans ce livre. Et ce n’est pas un roman historique, l’histoire se passe de nos temps. Cela fait du bien de se retrouver dans ‘le bon vieux temps’, même si l’atmosphère est souvent pesante et que le peu qui se passe est souvent assez grave.
Mais le tout développe une aspiration à laquelle je ne pouvais pas m’extraire.

Le sujet de la vie dans les petits villages oubliés semble être à la mode dans la littérature germanophone. Ayant lu tout récemment le dernier Saša Stanišić (pas encore traduit, j’avais mis quelques mots ici) qui traite un peu le même sujet, je dois dire que j’ai plus accroché à son monde (et surtout à son écriture), mais il ne reste néanmoins que j’ai aussi beaucoup aimé celui de Jens Steiner. En tout cas je vais suivre la suite de ce jeune auteur avec intérêt.

(*) en Suisse, ce jeu s’appelle Carambole
Citation :
Le carrom est un jeu de table très pratiqué en Asie, et tout particulièrement en Inde, se jouant avec des pions que l'on fait glisser sur un tablier en bois.
Le but du jeu est de placer tous les pions d'une couleur dans les trous situés aux quatre coins du tablier.

source et suite

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Jens Steiner [Suisse] Empty
MessageSujet: Re: Jens Steiner [Suisse]   Jens Steiner [Suisse] EmptyVen 26 Sep 2014 - 14:58

Je note le titre et le nom de cet auteur, j'aime bien les histoires enchâssées les unes dans les autres.
Quant au carrom, il faut quand même avoir les ongles solides pour pouvoir y jouer (ou une technique très performante pour faire 'glisser' son jeton sans se meurtrir la lunule car il s'agit de pichenettes plus que de glissades !) mais c'est sensiblement aussi distrayant qu'un billard (en plus petit). J'ajoute que je n'en ai vu aucun en Inde (ça doit être un jeu du sud...).

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jens Steiner [Suisse] Empty
MessageSujet: Re: Jens Steiner [Suisse]   Jens Steiner [Suisse] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jens Steiner [Suisse]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecole Steiner: gros dilemne
» Brioche suisse
» Les moyens et l'organisation du Génie Suisse
» Commande Sigma possible en SUISSE ?
» CARMEX en Suisse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature belge et suisse (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: