Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Jean-Paul Sartre

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Fantaisie héroïque
Sage de la littérature
Fantaisie héroïque

Messages : 2182
Inscription le : 05/06/2007
Age : 32
Localisation : Paris

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptyDim 19 Aoû 2007 - 14:13

Jean-Paul Sartre Jean-p10

Jean-Paul Sartre est un écrivain de langue française, philosophe engagé dans le siècle, également dramaturge, romancier, nouvelliste et essayiste. Né le 21 juin 1905 à Paris, il est mort le 15 avril 1980 dans cette même ville. Écrivain prolifique, il est autant connu pour son œuvre, et notamment sa philosophie appelée l'existentialisme, que pour son engagement politique à gauche1. Sartre était le compagnon de la philosophe Simone de Beauvoir. Leurs philosophies, bien que très proches, ne sauraient être confondues ; les deux auteurs se sont influencés réciproquement.

L'œuvre de Jean-Paul Sartre est riche en essais et textes philosophiques majeurs comme L'Être et le Néant (1943), L'existentialisme est un humanisme (1945) ou la Critique de la raison dialectique (1960), mais aussi des textes littéraires avec son recueil de nouvelles publié en 1939 le Mur ou ses romans : la Nausée (1938) et les Chemins de la liberté (1945). Son théâtre avec des pièces comme Les Mouches (1943), Huis clos (1944), La Putain respectueuse (1946), Le Diable et le Bon Dieu (1951), Les Séquestrés d'Altona (1959) constitue une part importante de son activité littéraire. Dans une période plus tardive, il publie aussi en 1964 un texte autobiographique Les Mots qui traite des onze premières années de sa vie, ainsi qu'une vaste étude sur Gustave Flaubert, L'Idiot de la famille (1971-1972). Il a publié des études biographiques sur de nombreux artistes comme Le Tintoret, Mallarmé, Baudelaire ou Jean Genet.

Intransigeant et fidèle à lui-même et à ses idées, il a toujours rejeté les honneurs ; il a notamment refusé le prix Nobel de littérature (une exception notable toutefois : il accepta le titre de docteur honoris causa de l'Université de Jérusalem en 1976).
(sources wikipedia)


Bibliographie

Citation :
Index (Cliquez sur les chiffres pour accéder directement aux pages)
Romans et nouvelles
1938 La Nausée, Pages 1, 3, 4, 5,
1939 Le Mur (nouvelles),  
1945 Les Chemins de la liberté :
L'Âge de raison, Page 4
Le Sursis
La Mort dans l'âme

Théâtre
1946 Morts sans sépulture  Page  3
1948 Les Mains sales  Page 3
1951 Le Diable et le bon Dieu Page 5,

Autobiographie, mémoires entretiens et correspondance
1964 Les Mots, Pages 3, 4, 6,
 
Philosophie
1945 L'existentialisme est un humanisme, Page 4

Citation :
mise à jour le 19/11/2013, page 6
J'ai eu beau fouiller, je n'ai trouvé aucun sujet concernant Sartre, alors j'en lance un :)
De Sartre, je connaissais surtout son théâtre; j'ai beaucoup aimé Huis clos, la p..respectueuse ou les mains sales. J'ai aussi lu Les mots, mais je ne m'en souviens que vaguement Embarassed
J'ai donc renoué avec Sartre par La nausée.

Déjà, j'ai aimé le mode narratif utilisé, sous la forme du journal intime. On se retrouve plongé dans l'esprit de Roquentin, et cette forme est vraiment la meilleure pour explorer l'esprit d'un homme dégoûté de l'existence, qui considère que celle-ci est absurde et qui éprouve une nausée constance à l'égard de tout ce qui existe.
Il différencie d'ailleurs le fait d'être et le fait d'exister : l'existence déborde toujours, elle s'étend, prend de la place, d'où la description du fameux marronier devant lequel Roquentin s'installe, au jardin public, et où la nausée va le prendre pour de bon.

L'existence de Roquentin (qu'on peut rapprocher de celle de Folantin, héros de A vau-l'eau, de Huysmans) erre dans Bouville, une ville de Normandie, et fréquente quelques cafés tous plus sordides les uns que les autres. Il mange "pour s'occuper" et peine à se trouver un but. Même l'écriture de son roman historique consacré au marquis de Rollebon ne le passionnera pas, et il l'abandonnera.

Le personnage de l'Autodidacte, que Roquentin croisera de nombreuses fois à la bibliothèque et avec qui il déjeunera une fois, est vraiment intéressant, j'essayerai d'en parler plus précisément...

Plus d'une fois, la nausée m'a fait penser à l'étranger, notamment grâce au thème de l'absurdité de l'existence, ça monotonie et la difficulté de s'assumer. Je crois que ce livre est un bon moyen pour découvrir la philosophi de Sartre, l'existentialisme. Certains passages sont totalement philosophiques mais très abordables, à aucun moment (ou presque ) on ne se sent largué.

Un passage que j'aime bien et qui est assez représentatif du livre :
[...]Mais son jugement me transperçait comme un glaive et mettait en cause jusqu'à mon droit d'exister. Et c'était vrai, je m'en étais toujours rendu compte : je n'avais pas le droit d'exister. J'étais apparu par hasard, j'existait comme une pierre, une plante, un microbe. Ma vie poussait au petit bonheur et dans tous les sens. Elle m'envoyait parfois signaux vagues; d'autres fois je ne sentais rien qu'un bourdonnement sans conséquence.

Est-ce qu'il y en a parmi vous qui n'ont pu lire ce livre en entier car une nausée égale à celle que ressent Roquentin s'est emparée de vous lors de la lecture ? Beaucoup de mes amis et amies m'ont dit ça, alors je voulais savoir car cela m'intrigue Very Happy

_________________
Ce que j'ai souvent éprouvé plus tard, je le pressentis alors en quelque sorte, savoir : que l'on n'a pas le droit d'ouvrir un livre si l'on ne s'engage pas à les lire tous.

[Rilke, Les cahiers de Malte Laurids Brigges]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/fantaisie_heroique
Isidore Ducasse
Envolée postale
Isidore Ducasse

Messages : 166
Inscription le : 17/08/2007
Age : 29

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptyMar 21 Aoû 2007 - 14:00

Je crois le lire dans un an, peut-être. Ou un peu moins, mais pas dans un futur plus proche...

J'ai lu Huis clos, qui m'a beaucoup plus plus que Les mouches, qui était sûrement un peu plus classique.
Dans les mots, j'ai vraiment été fascinée par cet auteur, je me disais en permanance " Voilà quelqu'un que personne n'aurait pas connaître ni comprendre, peut-être même pas lui".
Cependant je ne sais pas si je l'apprécie ou pas.
Je l'apprécie sans doute dans son côté virulent et rentre-dans-le-tas, sa très forte personnalité, ce qui me déplaît le plus, c'est son côté coupeur de cheveu en quatre, même si en vérité je le suis aussi un peu...
Le pastiche qu'en fait Vian dans l'Ecume des jours est assez drôlesque, aussi. Etant donné que j'aime beaucoup Vian et Queneau, j'ai quelques réticences envers Sartre, il faut dire qu'ils n'étaient pas tendre avec lui...

De plus je ne suis pas entièrement en accord avec l'existentialisme, car il ne s'applique qu'aux personnes vraiment fortes selon moi.
Dernière petite chose: je trouve aussi qu'il a parfois vraiment exagéré dans la philosophie-cliché, et qu'il est un peu l'incarnation de la phrase "quand un philosophe a fini de répondre à ma question, j'ai oublié ma question".

Toutefois il est indéniable qu'il ait été un des plus grands écrivains de son siècle, un leader philosophique de taille, et qu'on en aura plus des pareils avant un bon bout de temps...
Revenir en haut Aller en bas
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptyMar 21 Aoû 2007 - 19:15

Plus intellectuel, dans le sens noble du terme, qu’écrivain…je crois que les meilleurs auteurs sont plus observateurs qu’idéologues…
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope
Posteur en quête
Pénélope

Messages : 61
Inscription le : 05/09/2007
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptyDim 9 Sep 2007 - 21:57

Sartre est l'homme de ma vie :heart:

Il est pour moi l'un des plus grands parce que non seulement romancier mais encore écrivain. Ecrivain engagé, qui plus est.

Il a écrit de magnifiques romans, essais, pièces de théâtre. Je pense que personne ne peut être indifférent à sa vision de voir la vie, à sa vision qu'il avait de voir la vie devrais-je écrire... Mais pour moi, il sera vivant tant qu'il sera lu.
Revenir en haut Aller en bas
lekhan
Main aguerrie
lekhan

Messages : 324
Inscription le : 20/08/2007
Age : 30
Localisation : Poitiers-Biarritz

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptyLun 10 Sep 2007 - 0:29

Homme de contexte, grand répétiteur de topiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://collectif-ennui.blogspot.com/
Pénélope
Posteur en quête
Pénélope

Messages : 61
Inscription le : 05/09/2007
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptyMar 11 Sep 2007 - 16:20

topiques?

euh!! étant grecque et ayant étudié aussi le grec ancien, je peux trouver la racine de ce mot. Vient de topos qui signifie "lieu" mais ici, je ne comprends pas le sens de ce que tu avances, Lekhan...
Revenir en haut Aller en bas
swallow
Sage de la littérature
swallow

Messages : 1366
Inscription le : 06/02/2007
Localisation : Tolède. Espagne.

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptyMar 11 Sep 2007 - 17:27

Ici, en espagnol " topico"- très utilisé dans la langue commune, même familière, veut dire " lieu commun".
C´est dans ce sens que tu emploies "topiques" Lekhan?
Revenir en haut Aller en bas
lekhan
Main aguerrie
lekhan

Messages : 324
Inscription le : 20/08/2007
Age : 30
Localisation : Poitiers-Biarritz

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptyMer 12 Sep 2007 - 14:50

Et bien vous avez tout à fait la définition. Lieux communs, que j'emploie en y figurant le sème "sujets déjà développés"(dans la littérature). Les livres de Sartre ne sont, à mes yeux, pas autres que des doxa, des répétitions de choses communes, admises, déjà dites.

La philosophie n'est pas vraiment mon domaine, mais tout de même la liberté choix, je n'y crois pas plus qu'à l'inexistance de l'habitus, qui pourtant (le sien, celui de Sartre)est peint durant tous les mots...

Je crois que le plus grotesque doit être son théâtre, je me rappellerai toujours du fou rire que m'a procuré Huis clos.
Revenir en haut Aller en bas
http://collectif-ennui.blogspot.com/
Senhal
Envolée postale
Senhal

Messages : 165
Inscription le : 17/07/2007
Age : 37
Localisation : Villeurbanne

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptyMer 12 Sep 2007 - 19:03

Bah ouais mais si tu y vas par là, tu peux mettre pas mal de philosophes dans le même sac non ? La philosophie doit-elle franchement innover ou reformuler, préciser, pas à pas ? Cependant, tu parles plus des romans, peut-être ?

En tout cas, en théâtre, j'avais bien savouré Le Diable et le Bon Dieu pendant une pause repas, c'est philosophico-rigolo. En revanche, je n'ai jamais réussi à lire plus de trois pages de Huit-Clos. Je ne crois pas que c'est dans le théâtre qu'il était le plus doué. Peut-être parce que le théâtre doit faire de l'art et que l'art n'est pas vraiment son domaine ?

J'apprécie toutefois son concept d'intellectuel engagé (même si on pourra discuter sur sa pratique de l'engagement, I know), qu'il a rendu populaire et qui nous manque un peu depuis Bourdieu et consort, en France.

En outre, dans ses textes philosophiques, j'aime bien sa façon de présenter les choses, de les ouvrir, à partir d'exemples et d'images assez faciles d'accès.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vampirisme.com
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptyMer 12 Sep 2007 - 19:14

A propos de Bourdieu, Senhal, tu n'oublieras pas? :)
Je crois que ce que je préfère, chez Sartre, c'est Simone de Beauvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Pénélope
Posteur en quête
Pénélope

Messages : 61
Inscription le : 05/09/2007
Age : 33
Localisation : Bruxelles

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptyMer 12 Sep 2007 - 21:01

Hahahaha celle-là, on me l'a sorti plus d'une fois (cf Simone et Sartre)...

Moi je pense que tu vas trop loin Lekhan! ...Nothomb, maintenant Sartre... Dis-moi, t'es qui? Dieu?
Revenir en haut Aller en bas
lekhan
Main aguerrie
lekhan

Messages : 324
Inscription le : 20/08/2007
Age : 30
Localisation : Poitiers-Biarritz

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptyJeu 13 Sep 2007 - 17:54

Je donne un avis rien de plus.

Simplement pour revenir à Topique, c'était une manière de ne pas utiliser Topos, qui aurait alors sous entendu qu'il exploitait, continuait, alors qu'il se contente à mes yeux de redire, remâcher.
Revenir en haut Aller en bas
http://collectif-ennui.blogspot.com/
mimi
Sage de la littérature
mimi

Messages : 2032
Inscription le : 19/07/2007
Localisation : Auvergne

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptyVen 14 Sep 2007 - 7:00

Dieu est nécessaire, Pénélope laugh
Revenir en haut Aller en bas
JLN
Espoir postal
JLN

Messages : 26
Inscription le : 03/08/2007

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptySam 15 Sep 2007 - 5:22

Sartre m'a permis de jouer aux intellos au lycée. Je séchais les cours de philo pour me prélasser dans les pelouses, un bouquin de l'auteur (ou de quelques autres) à la main. Pas tout compris à l'époque, mais ce que je savais, c'est qu'il avait des choses à dire !
J'en ai relu deux ces dernières années, les mots et le mur...
Je pense que j'ai un peu plus compris. Il avait vraiment des choses à dire.
Qui a dit : "Ben toi, t'as pas l'air d'avoir grand-chose à dire ce matin "?
Revenir en haut Aller en bas
lekhan
Main aguerrie
lekhan

Messages : 324
Inscription le : 20/08/2007
Age : 30
Localisation : Poitiers-Biarritz

Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre EmptyVen 30 Nov 2007 - 19:16

Je ne vois pas ce qu'il y a de pédant ou de faux en disant:
lekhan a écrit:
Homme de contexte, grand répétiteur de topiques.
ou bien
lekhan a écrit:
Simplement pour revenir à Topique, c'était une manière de ne pas utiliser Topos, qui aurait alors sous entendu qu'il exploitait, continuait, alors qu'il se contente à mes yeux de redire, remâher.

je parlais ici de sa philosophie et il suffit de la lire pour aboutir à cette conclusion.

Sartre n'invente rien, je suis désolé de vous avoir choqué. Je ne vois pas en quoi il est insupportable d'admettre que Jean Paul Sartre répète en partie les antiques, en partie les arabes, en partie les lumières et enfin en partie les allemands. Mais il ne fait rien de plus que de l'assemblage.

Où est le mal? Où est le nouveau chez Sartre? Sartre fait de la pure négation, c'est sa seule nouveauté, la dépréciation. De fait, je ne vois pas pourquoi on se priverait d'utiliser ses armes, celles qu'ils nous donnent à son encontre.

Pour ce qui est de la littérature, en effet il invente l'écriture du soi. ça n'est pas un reproche, mais quand on clame que l'inconscient n'existe pas et qu'en écrivant on prouve par A+B le contraire, je crois qu'on peut se permettre de dire que ce monsieur est un homme de contexte, travaillé par les idées Marxistes erronés déjà à l'époque et le patrimoine philosophique, qu'il était gêné par le nouveau qu'étais la psychanalyse et ses aboutissants dans l'écriture.


C'est la réponse que j'ai apporté à Fantaisie Héroïque qui m'avait l'air trés choqué, je suppose que Le Bibliomane aussi, alors je m'explique, gentillement, amicalement et si vous voulez débattre du pourquoi Jean Paul Sartre n'invente rien, je suis là.

Le petit merdeux pédant.

Bien cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
http://collectif-ennui.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Jean-Paul Sartre Empty
MessageSujet: Re: Jean-Paul Sartre   Jean-Paul Sartre Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Paul Sartre
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fayaoué-Ouvéa témoignage de terrain.
» Amiral Paul Romé
» Jean RASPAIL
» Jean Ferrat
» CHEVALIER PAUL (EE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs nés avant 1915-
Sauter vers: