Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Jetta Carleton

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Jetta Carleton Empty
MessageSujet: Jetta Carleton   Jetta Carleton Icon_minitimeMer 17 Sep 2014 - 15:47

Jetta Carleton A81

Jetta Carleton est née en 1913, à Holden, dans le Missouri. Elle obtient une maîtrise à l'Université du Missouri.
Elle exerce successivement les métiers d'institutrice, de rédactrice radio à Kansas City et de rédactrice de publicités télévisées à New York.
Elle et son mari s'installent à Santa Fe, au Nouveau-Mexique, et y fondent une petite maison d'édition, The Lighting Tree.
Jetta Carleton meurt à Santa Fe en 1999.
Source: Wikipédia

L’autre information qu’on peut trouver d’elle, n’est entre temps plus valable:

Citation :
Jetta Carleton n'a écrit qu'un seul roman, Les Fleurs de Lune (The Moonflower Vine), best-seller publié en 1962. Par son style nostalgique, par ses descriptions d'une Amérique rurale et traditionnelle, par le fait qu'elles n'ont écrit qu'un seul roman, on rapproche souvent Jetta Carleton d'Harper Lee, autre romancière américaine du XXe siècle. Le style est délicat, sensible et remarquablement composé

Son deuxième roman, qu’on croyait détruit, Clair de Lune (titre de la version anglaise, pas encore traduit en français), a été publié en 2012, 50 ans après Les Fleurs de lune.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Jetta Carleton Empty
MessageSujet: Re: Jetta Carleton   Jetta Carleton Icon_minitimeMer 17 Sep 2014 - 15:48

Jetta Carleton A80
Les Fleurs de lune
Citation :
Présentation de l’éditeur
Début du XXe siècle. Dans leur ferme du Missouri, Matthew et Callie Soames élèvent leurs quatre filles, aux personnalités différentes mais au caractère bien trempé : Jessica leur brisera le cœur en s’enfuyant dès sa dix-huitième année, Leonie tombera amoureuse de l’homme dont il ne fallait pas s’amouracher, Mary Jo s’arrachera au cocon familial pour aller faire carrière à New York, et le destin de Mathy, l’enfant sauvage, se conclura par la plus terrible des tragédies. Ces années durant, malgré chagrins et déceptions, les Soames parviendront, malgré tout, à préserver les liens d’amour, qui forment le ciment même de leur famille. Une magnifique chronique romanesque, toute imprégnée des odeurs de l’Amérique profonde.

Je dois l’avouer, il m’a fallu trois élans pour entrer dans ce livre. Le début m’était un peu trop mielleux, anodin et je ne l’éprouvais pas trop bien écrit.

Mais finalement je me suis laissée prendre par la musique qui règne dans ce livre, comme un ruisseau qui s’écoule en clapotant dans la vallée.

Et si je considère qu’il trace bien l’image d’une certaine Amérique rurale des années 1900 jusqu’en 1950, cela fut quand même une bonne lecture puisque c’est tout à fait le but de mon voyage à travers les Etats-Unis. Découvrir non seulement les différents Etats, mais faire la découverte de nouveaux auteurs, différentes époques…

Cela reste tout de même une lecture d’été qui divertit et apporte des bons moments, je suis en plus reconnaissante à Jetta Carleton qui a créé une capsule de temps et on est vraiment transposé lors de cette lecture dans les différentes années du début du XXème siècle.

Le livre se divise en six chapitres dont chaque membre de cette famille sera à tour de rôle au centre. Et ce qu’elle arrive très bien à manier, ce sont les différentes pistes qui se rejoignent dans d’autres récits et dont on va avoir une autre approche, un autre angle de vue.

Dans la postface dans ma version (je l’ai lu en allemand), Jetta Carleton dit qu’il y a des auteurs qui écrivent à cause de la colère où à cause de la nostalgie. Elle a écrit à cause de la nostalgie… et je peux m’imaginer qu’il y a plein de vécu dans ce livre, mais contrairement à une remarque qui disait qu’on se croyait chez Les quatre Filles du docteur March, moi j’avais l’impression par moment d’être chez la Famille des collines.

Mais néanmoins, un bon moment de lecture, j’ai aussi son deuxième livre sur ma PAL.

Et merci à Maddy chez qui j'ai découvert ce livre Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 54
Localisation : Peu importe

Jetta Carleton Empty
MessageSujet: Re: Jetta Carleton   Jetta Carleton Icon_minitimeMer 17 Sep 2014 - 21:36

Merci Kena de me rappeler un délicieux moment de lecture   drunken , il ya très longtemps ....... :apeur:

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Jetta Carleton Empty
MessageSujet: Re: Jetta Carleton   Jetta Carleton Icon_minitimeVen 19 Sep 2014 - 22:42

Je le noterais bien celui-là !

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Jetta Carleton Empty
MessageSujet: Re: Jetta Carleton   Jetta Carleton Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jetta Carleton
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: