Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D

Aller en bas 
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D   Mar 23 Sep 2014 - 17:51

delfineah a écrit:
Tous ces films  3D ont-ils vraiment un intérêt concret aujourd'hui ? Cela fait maintenant quelques fois que je vais au cinéma avec mes enfants et environ un film  sur deux au moins est projeté en 3D. Et il faut bien reconnaitre que les opinions récoltés autour de moi à la sortie de la salle sont tous d'accord sur la faible valeur apportée par la 3D.
On entend constamment "j'ai pas compris pourquoi c'était en 3D ?!" ou bien encore "la 3D elle apportait rien en plus !". Notre dernier film vu en format 3D était "XMen Days of Future Past" et la 3D ne m'a pas cloué au siège, franchement pas !
Cette forme de diffusion n'a-t-elle qu'un objectif marketing ?
Ensuite tout cela n'est qu'un point de vue personnel je tiens à préciser, mais cela fait un bail que je n'ai entendu des spectateurs s'écrier "woah la 3D c'était génial !".
Tu as bien raison, Delphine, c' est un attrape couillon, mais dans un premier temps, ça attire les foules !
Et d' ailleurs, le procédé lui-meme n' est pas tout neuf, il a plus de 50 pu 60 ans

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D   Mar 23 Sep 2014 - 17:51

désolée, mais jamais vu de 3D donc je ne peux te répondre

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D   Mar 23 Sep 2014 - 18:28

La 3D est souvent artificiellement utilisée dans bien des grosses productions. Mais quand les films sont vraiment conçus pour la 3D cela donne des résultats aussi magiques que Gravity, L'histoire de Pi, Avatar ou Gatsby le magnifique. On vit à ce moment là de vraies expériences sensorielles ou esthétiques. Je pense aussi à Pina de Wim Wenders qui permettait de vivre la danse d'une manière inédite ou le film d'Herzog sur les grottes. Godard également s'y est intéressé. Donc la 3D peut apporter une dimension de féerie et d'immersion sensorielle comme proposer un nouveau regard et même une réflexion. C'est un outil supplémentaire qui a son intérêt quand il est utilisé intelligemment. Comme le cinéma parlant après le muet, la couleur après le noir et blanc...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chamaco
Zen littéraire
avatar

Messages : 4366
Inscription le : 10/03/2013
Age : 71
Localisation : là haut, vers Aix...

MessageSujet: Re: Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D   Mar 23 Sep 2014 - 19:32

je rejoins l'opinion de Marko, j'ai vu Gravity et Avatar en 3 D, c'était surprenant ces effets de profondeurs... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aaronguide.com/
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D   Mar 23 Sep 2014 - 19:54

Voilà, la 3D apporte quelque chose quand le sujet s'y prête (les films qui se déroulent dans l'espace, notamment... ou dans les grottes !), et que le réalisateur a du talent.

Sinon, au mieux ça n'apporte rien, et au pire ça nuit, vu que l'image est moins lumineuse (défaut qui devrait être corrigé). Le seul intérêt (mais pas pour nous) est de rapporter plus d'argent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Chymère
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D   Mer 24 Sep 2014 - 9:50

Je pense un peu comme vous, la 3D a rarement un intérêt transcendant pour le film (et encore plus quand le film est passé en 3D en post-prod).
Mais il y a certains films (comme Gravity, ou Avatar en effet) qui sont faits pour être vus en 3D parce qu'ils ont été pensés/conçus/écrits en 3D.
Et je crois que le gros problème est là : le regard des concepteurs, donc scénariste/réalisateur/directeur-photo etc..., est encore en 2D, donc le résultat sur l'écran ne suit pas, forcément... jypeurien
Mais je pense que c'est comme le reste, avec le temps, les possibilités techniques et visuelles de ce procédé seront mieux exploitées, et avec des technologies qui s'améliorent (plus besoin de lunettes par exemple...), c'est un peu le sens de l'évolution...
ça ne veut pas dire que des films ne se tourneront plus en 2D, je suppose. Des films se tournent toujours en noir et blanc aujourd'hui (et puis, faut se rappeler les cris d’orfraies des "puristes" quand est arrivé le cinéma parlant, puis le technicolor... ), ça revient même à la mode. C'est juste une possibilité de plus de développer l'imaginaire et la technique, et je trouve ça plutôt positif...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D   Mer 24 Sep 2014 - 10:25

Jamais vu de film en 3D. C'est plus cher , non?
Donc avec le même budget on voit 4 films là où en voyait 5 avant . Si la qualité n'est pas au rendez-vous, il n'est pas sûr que le cinéma en général y gagne quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Chymère
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D   Mer 24 Sep 2014 - 10:33

Oui, c'est en général plus cher parce qu'il faut payer la location de lunettes et l'amortissement du matériel de projection et de l'écran (vu que ce ne sont plus les mêmes que pour une projection "classique"). Après, c'est clair que les salles se sucrent au passage, vu que depuis le temps, ça doit commencer à être amorti, tout ça...

Après, pour ce qui est du prix du cinéma en général, je trouve qu'il y a quand-même beaucoup de possibilités (entre les cartes fidélités et les différentes réductions) pour réussir à payer sa place entre 4 et 6€ au lieu de 8/9 € (enfin, en Province). jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HamsterKiller
Main aguerrie
avatar

Messages : 544
Inscription le : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D   Mer 24 Sep 2014 - 11:21

d'ailleur ça se fait plus les abonnements mensuel. J'me souviens quand j'étais a Paris, j'avais une carte MK2 qui permettait d'aller a volonté dans tout les cinéma mk2 de la capital (et Gaumont je crois) pour 20 euros par mois il me semble . soit rentable à partir du troisième film vu. Depuis que je suis en province, je ne vois plus ce genre de pratique. ça se fait encore a Paris ?

Pour la 3D, j'ai fait mon premier essais il y a quelque semaines sur un film de super-héors (les sauveurs de la galaxie un truc comme ça j'me souviens plus du nom déjà).

J'ai plutôt bien aimé, ça se prête bien en tout cas a cette catégorie de film spectaculaire. en terme d'immersion dans l'image, ça apporte un truc je trouve. Mais c'est vrai que ça modifie les couleurs. Enfin pour ce film, les couleurs étant largement généré par calcul, je pense qu'elle sont déjà bien saturé a la base, je n'ai pas trouvé l'image fade. Je serai curieux de voir ce que ça donne avec un film plus traditionnel (avec des "vrais" image).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chymère
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 35
Localisation : Dijon

MessageSujet: Re: Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D   Mer 24 Sep 2014 - 11:33

Les GARDIENS de la Galaxie. Rhoo.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HamsterKiller
Main aguerrie
avatar

Messages : 544
Inscription le : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D   Mer 24 Sep 2014 - 12:01

Ha oui, c'est vrai Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
avatar

Messages : 22888
Inscription le : 02/02/2007
Age : 38
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D   Jeu 25 Sep 2014 - 8:05

Même réponses que précédemment : y'a des films pour lesquels la 3D vaut carrément le coup.
A savoir également que le coup des lunettes est carrément moins cher maintenant (au début, ça pouvait monter jusqu'à 3€ il me semble, maintenant c'est seulement 1€. Et si tu te pointes avec la bonne paire de lunettes 3D personnelle - parce que chaque salle a sa technologie 3D soi disant - tu peux ne pas payer la location supplémentaire).

Et oui, Hamster, ça existe toujours les cartes mensuelles à 20€.
Si t'as un UGC (à la prog potable) dans ton coin, tu dois pouvoir la prendre.
Carte très pratique, puisqu'elle permet le cinéma à volonté dans la chaîne de cinéma où tu es abonné, plus plein de salles indépendantes.


I AM GROOT.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le manque d'utilité prodigué par les films en 3D
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Allaitement, fatigue, déprime, manque de sommeil
» De l'utilité à renommer un événement ou autres...
» COLUCHE ME MANQUE
» BDD de films
» Au secours!!! je suis en manque!!! (recettes sans PLA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio-
Sauter vers: