Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La qualité littéraire aujourd'hui ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Dim 5 Oct 2014 - 19:12

J'ai de plus en plus souvent ce genre de ressenti devant un livre : un point de départ qui accroche bien, et puis cela ne tient pas ses promesses sur la durée. Une idée de départ, aussi bonne soit elle, même avec une écriture intéressante à priori, ne suffit pas pour faire un bon livre.

Ou alors Aeriale, nous devenons de plus en plus difficile avec toutes les pages avalées.....


[edit par animal :] discussion divisée du fil Laurement Mauvignier (clic), ce qui explique certaines références et enchaînements qui pourraient être surprenants.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)


Dernière édition par animal le Mar 7 Oct 2014 - 21:21, édité 1 fois (Raison : création de fil)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 51
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Dim 5 Oct 2014 - 19:25

Arabella a écrit:
J'ai de plus en plus souvent ce genre de ressenti devant un livre : un point de départ qui accroche bien, et puis cela ne tient pas ses promesses sur la durée. Une idée de départ, aussi bonne soit elle, même avec une écriture intéressante à priori, ne suffit pas pour faire un bon livre.

Ou alors Aeriale, nous devenons de plus en plus difficile avec toutes les pages avalées.....
Oui je ressens cela aussi .....de plus en plus souvent aussi !
Je dirais aussi que c'est comme une histoire d'amour quelquefois : il suffit de rien pour que ça se transforme en passion ou que ça tourne en languissement et désenchantement bien trop vite .... Razz
Merci pour vos commentaires Coline et Aériale : il me tarde qu'il soit disponible à la BDP !

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Lun 6 Oct 2014 - 9:14

Arabella a écrit:
J'ai de plus en plus souvent ce genre de ressenti devant un livre : un point de départ qui accroche bien, et puis cela ne tient pas ses promesses sur la durée. Une idée de départ, aussi bonne soit elle, même avec une écriture intéressante à priori, ne suffit pas pour faire un bon livre.


A part pour les classiques dont je dirais que l'idée de départ au contraire se bonifie, la lecture s'enrichissant au fil des pages.
C'est comme une course de fond, on démarre lentement, ensuite on peut accélérer un peu jusqu'à un état stable où on l'on déroule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Lun 6 Oct 2014 - 20:12

Coline : j'abandonne très rarement un livre. Cela a été le cas pour le seul Mauvignier que j'ai tenté, je n'ai vraiment pas pu y arriver. Ce n'est pas pour moi.

Darkany, je crois que tu touches un point sensible. J'ai la sensation qu'un certain nombre d'auteurs actuels tentent à tour prix d'accrocher le lecteur au démarrage, quitte à ne pas tenir leurs promesses jusqu'au bout, certains ont tendance à brûler toutes leurs cartouches d'emblée. Et du coup ne pas tenir la distance.

Alors que chez les auteurs classiques, même si moins séducteurs au départ, il y a l'installation progressive du rythme juste, et une vision d'ensemble du livre, de l'intrigue, du personnage. On prend son temps, pas de précipitation, mais au final on y trouve plus son compte.

Mais évidemment il y a des exceptions. Et il y a d'excellents auteurs actuels qui deviendront les classiques de demain...

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Lun 6 Oct 2014 - 20:23

Peut-être mais aucun nom ne me vient à l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Lun 6 Oct 2014 - 20:24

D'excellents auteurs actuels ? Tsss....fais un effort. dentsblanches

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Lun 6 Oct 2014 - 22:47

J'ai toute la nuit pour y réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Lun 6 Oct 2014 - 23:00

darkanny a écrit:
J'ai toute la nuit pour y réfléchir.

Basketball

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mar 7 Oct 2014 - 9:14

Arabella a écrit:
darkanny a écrit:
J'ai toute la nuit pour y réfléchir.

Basketball

En tous cas pas un auteur français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mar 7 Oct 2014 - 10:10

Je trouve ça excessif de dire il n'y a plus de bons, ou vrais auteurs, actuellement.
C'est presque une offense à ceux qui lisent des milliers de pages sans toucher un classique et n'en sont pas moins de vrais lecteurs critiques.
Ah! le bon vieux temps et autres balivernes, ça me lasse.
Il faut voir que 1000 romans sortent chaque année , ou plus, alors que du temps des "classiques", la production était moindre car peu de gens avaient accès à la culture, autant de livres ne pouvaient pas être édités, et la sélection se faisait avant.
Oui, la production est inégale, mais il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.


Pour revenir au roman, coline , Aériale, Mauvignier part avec cette idée: les gens se rappellent ce qu'ils faisaient quand ils ont appris l'assassinat de Kennedy, ou l’attentat des tours jumelles. Ce sera pareil, il le souhaite, pour le tsunami à Fukushima, c'est bien ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mar 7 Oct 2014 - 10:34

topocl a écrit:
Je trouve ça excessif de dire il n'y a plus de bons, ou vrais auteurs, actuellement.
C'est presque une offense à ceux qui lisent des milliers de pages sans toucher un classique et n'en sont pas moins de vrais lecteurs critiques.
Ah! le bon vieux temps et autres balivernes, ça me lasse.
Il faut voir que 1000 romans sortent chaque année , ou plus, alors que du temps des "classiques", la production était moindre car peu de gens avaient accès à la culture, autant de livres ne pouvaient pas être édités, et la sélection se faisait avant.
Oui, la production est inégale, mais il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain.


Pour revenir au roman, coline , Aériale, Mauvignier part avec cette idée: les gens se rappellent ce qu'ils faisaient quand ils ont appris l'assassinat de Kennedy, ou l’attentat des tours jumelles. Ce sera pareil, il le souhaite, pour le tsunami à Fukushima, c'est bien ça?

c'est très juste !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mar 7 Oct 2014 - 20:11

Je suis désolée Coline qu'il ait cette discussion parasite sur le fil de Mauvignier, qui n'est pour rien dans tout cela et qui ne le mérite pas. Il serait peut être possible de déplacer ailleurs tout ce qui est étranger au sujet du fil, pour que les amateurs de l'auteur puissent s'y retrouver en toute quiétude.

Mais j'ai du mal à voir d'où vient


topocl a écrit:
Je trouve ça excessif de dire il n'y a plus de bons, ou vrais auteurs, actuellement.
C'est presque une offense à ceux qui lisent des milliers de pages sans toucher un classique et n'en sont pas moins de vrais lecteurs critiques.
Ah! le bon vieux temps et autres balivernes, ça me lasse.

Pour ma part j'ai écrit quelque chose qui est à l'opposé de cela à mon sens

Arabella a écrit:

Et il y a d'excellents auteurs actuels qui deviendront les classiques de demain...


topocl a écrit:
Il faut voir que 1000 romans sortent chaque année , ou plus, alors que du temps des "classiques", la production était moindre car peu de gens avaient accès à la culture, autant de livres ne pouvaient pas être édités, et la sélection se faisait avant.

J'aurais tendance à pense qu'il n'y avait pas forcément plus de sélection, par exemple au XIXe siècle, et que proportionnellement il paraissait peut être autant de mauvais livres que maintenant, même si en quantité cela peut faire moins, puisque moins de livres paraissaient. Mais simplement les très mauvais auteurs sont oubliés et plus publiés, un tri s'est fait. Tri qui n'est pas fait encore pour les publications actuelles. Et donc, oui, on peut au final trouver plus gratifiant de lire des classiques, dans lequel on trouve une certaine qualité, qui est plus hasardeuse, mais s'il est encore besoin de dire, présente dans certains livres actuels, le tout étant de lire justement ceux-là. Et ce n'est pas gagné de les trouver dans la masse. Pour ne laisser aucune ambiguïté cela ne veut pas dire qu'il vaut mieux ne pas lire les auteurs actuels. Mais pour moi en tous les cas, les déceptions sont bien plus nombreuses que chez les classiques, ce qui s'explique par ce qui précède.

De même je persiste à penser qu'une certaine tendance à écrire des débuts les plus accrocheurs possibles, quitte à ne pouvoir maintenir le rythme et à meubler une partie du récit. Et cela peut s'expliquer, plus de gens ayant la culture et la capacité de produire des textes, les éditeurs sont assaillis, et il faut accrocher de suite, sinon on finit au panier. J'a lu quelque part que si les 10 pages n'était pas suffisamment séduisantes, on ne lisait pas la suite. Et cette tendance à vouloir accrocher un client (éventuellement lecteur) quitte à le décevoir par la suite, est à mon sens le propre de notre époque. Tout s'accélère, tout doit aller vite, les gens zappent d'une chose à une autre, alors une première impression est souvent décisive. Donc il faut que ce soit la bonne. Quitte à ce qu'elle soit trompeuse. Et que cela allait moins vite avant et qu'on pouvait avoir plus de temps pour s'installer et convaincre, que ce soit dans un livre ou ailleurs, ne me semble pas choquant.
La littérature, comme tout art est le reflet de son époque, de ses qualités comme de ses travers. Evidemment, dans les livres qui nous restent des époques passées, les productions qui comportaient les travers essentiellement, ne sont plus accessibles. Donc difficile de les repérer comme dans les livres actuels, certes. Mais à la limite, les défauts des époques révolues ne sont plus essentielles pour nous, alors que réfléchir à ceux de notre époque, peut être constructif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mar 7 Oct 2014 - 21:33

Que l'on parle d'exceptions ou d'absences, la question au fond est la même : une inquiétude quant à la qualité de ce qui peut nous tomber dans les mains.

Il y peut-être une question des genres et des thématiques ou visées retenues par les auteurs ? Tout le monde ne met peut-être pas sa barrière psychologique à la même date ? ou même une question du volume du livre ?

topocl a écrit:
Je trouve ça excessif de dire il n'y a plus de bons, ou vrais auteurs, actuellement.
C'est presque une offense à ceux qui lisent des milliers de pages sans toucher un classique et n'en sont pas moins de vrais lecteurs critiques.
Ah! le bon vieux temps et autres balivernes, ça me lasse.
c'est excessif et pas tout à fait correct de prêter ces pensées à la plupart des lecteurs qui passent par ici et ratissent volontiers large dans leur PAL. cat

Je lis (croyance ?) peu de récent, actuel, je ne sais pas comment on dit, mais dans l'ensemble je suis un lecteur heureux et sauf exceptions je n'ai pas lu de truc atroce. Je dois même pouvoir trouver des noms en un rien de temps, y compris français. (et il m'en reste à lire et découvrir, d'ailleurs peut-être bien que tout à l'heure... ).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mar 7 Oct 2014 - 22:32

Merci Animal. C'est mieux ainsi.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mer 8 Oct 2014 - 10:00

Merci pour ces mises au point, Arabella.

animal a écrit:

topocl a écrit:
Je trouve ça excessif de dire il n'y a plus de bons, ou vrais auteurs, actuellement.
C'est presque une offense à ceux qui lisent des milliers de pages sans toucher un classique et n'en sont pas moins de vrais lecteurs critiques.
Ah! le bon vieux temps et autres balivernes, ça me lasse.
c'est excessif et pas tout à fait correct de prêter ces pensées à la plupart des lecteurs qui passent par ici et ratissent volontiers large dans leur PAL.  cat  

Loin de moi cette idée. Deux personnes parlaient, pas "la plupart des lecteurs qui passent par ici"


Je lis, certes,
Arabella a écrit:

Mais évidemment il y a des exceptions. Et il y a d'excellents auteurs actuels qui deviendront les classiques de demain...

Mais ensuite, ce que j'appelle peut-être à tord des finasseries élitistes :

darkanny a écrit:
Peut-être mais aucun nom ne me vient à l'esprit.
Arabella a écrit:
D'excellents auteurs actuels ?  Tsss....fais un effort. dentsblanches
darkanny a écrit:
Arabella a écrit:
darkanny a écrit:
J'ai toute la nuit pour y réfléchir.

Basketball

En tous cas pas un auteur français.

Voilà, je n'aime pas ce genre d'humour et je l'ai donc signalé.
Ca me rappelle l'époque où on voulait jeter un livre à la poubelle et où ça m'avait énervée. C'est peut-être hyperesthésique, mais c'est comme ça.
J'ai donc relevé, et pensé, que oui, il y a d’excellents auteurs actuels, y compris français, même s'il n'est pas nouveau que la culture est quelque chose qui a changé comme le monde a changé, et oui ma bonne dame.
Et je ne crois pas que j'irai plus loin, je risque  vite de tomber dans le truisme (et on en a débattu 100 fois).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La qualité littéraire aujourd'hui ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fiches pratiques sur la propriété littéraire et artistique
» Guernesey... un succès littéraire.
» Le prix littéraire du Cotentin.
» Création littéraire et poétique
» Exploratology - box littéraire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: