Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 La qualité littéraire aujourd'hui ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Hanta
Agilité postale
avatar

Messages : 723
Inscription le : 04/07/2014
Localisation : Vitrolles

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mer 8 Oct 2014 - 10:18

Il est peut être possible d'en parler de façon dépassionnée sans passer justement par l'étape "j'aime j'aime pas" ?
Il y a de bons auteurs français mais il y a hélas, ce me semble, une uniformisation des styles pour beaucoup beaucoup de personnes éditées mais pire encore une uniformisation des thèmes.
En effet, beaucoup si ce n'est une majorité tourne autour de problèmes existentiels quotidiens de personnes dites normales représentants un peu de la classe bobo ou du moins de personnages sans désespoir financier avec une certaine érudition et un langage plus ou moins régulier, souvent la même construction du récit et souvent un narrateur à la première personne du singulier.
Souvent les mêmes tempéraments chez ces mêmes personnages et pour sortir de ces impasses il faut vraiment trier de manière radicale pour dénicher des perles en littérature française contemporaine. Mais pour moi ces perles existent.
Ce qui m'attriste c'est que depuis bon nombre d'années l'édition n'est pas affaire de talent mais de réseau, or je suis persuadé qu'il existe d'excellents auteurs qui ont quelque chose à dire de manière originale ou du moins différente mais qui ne connaissent personne de ce monde là.
Ce qui m'attriste aussi c'est que le dernier Bonnefoy (même si je n'aime que peu la poésie) s'est vendu à quelques centaines d'exemplaires sans aucun espace médiatique mais que le dernier Lévy se vend énormément.
D'un côté au moins les gens lisent, c'est déjà cela mais il y a tout aussi accessible et peut être plus abouti quand même que les Lévy, Gavalda et autres Musso.
Cette frilosité en terme d'édition (on édite beaucoup la même chose et peu de choses différentes) est paradoxalement arrivé à une période où il semble qu'il n'y a jamais eu autant de livres édités, mais la rentrée littéraire c'est souvent comme l'arrivée du beaujolais nouveau, on est souvent déçu.
Or en littérature américaine, tout n'est pas traduit donc la comparaison est un peu faussée mais je ressens plus d'offres variées et plus de possibilité de dénicher de vraies originalités. En littérature tchèque aussi mais la proposition en traduction française est famélique.
Et cette perte d'audace de l'édition est d'autant plus frappante que la culture littéraire française fut particulièrement audacieuse par le passé. Mais c'est un peu le reflet de la société, beaucoup souffrent financièrement, beaucoup souffrent tout court, et l'individu est dans une crise existentielle que la société ( qui semble déclinante) n'arrive pas à soigner. La norme est souvent le seul refuge dans ce genre de situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mer 8 Oct 2014 - 10:27

Je me permets de vous inviter à lire l'extrait d'un article, posté par eXPie : ici et qui rejoint en partie votre discussion.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mer 8 Oct 2014 - 11:27

Arabella a écrit:
Merci Animal. C'est mieux ainsi.

Oui merci Animal! content
La conversation, de type "général" peut se développer plus largement ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mer 8 Oct 2014 - 11:49

Pour répondre à la question posée en tête de ce fil, je dirais que  je trouve tout de même, dans la création littéraire actuelle, beaucoup d'ouvrages qui me satisfont. Et, profitant d' une ouverture suffisamment grande (en partie grâce à notre forum d'ailleurs!) sur cette création, je me trompe de moins en moins dans mes choix, c'est-à-dire les choix qui me conviennent à moi, et que je ne présenterai pas comme étant des choix supérieurs, des références que je verrais indispensables à tout le monde. J'y trouve, en tous cas, ce que je considère, moi, la qualité littéraire!

Il y a une telle quantité de propositions que chacun peut trouver son bonheur.
Ce que je regrette le plus c'est la confidentialité de certaines sorties qui valent la peine et qui sont occultées dans les medias et les librairies par la profusion trop visible de ce que les maisons d'édition ont choisi de défendre, pas forcément le meilleur, mais le plus rentable. Donc le plus "grand public", le plus formaté pour le succès. Les mêmes titres critiqués par tous les magazines...Et pour les autres, le pilon rapide programmé...Donc l'impossibilité d'avoir le temps de parvenir jusqu'aux lecteurs.

A nous, lecteurs exigeants, de dénicher le meilleur pour nous. Cela demande parfois, il est vrai, un véritable effort de recherche, d'information, mais le forum est pour cela un bel outil tout de même, bien qu'il ne suffise pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mer 8 Oct 2014 - 19:56

Je suis navrée que ce que j'ai pris comme une boutade de Darkanny, et ce qui était à mon sens de l'humour, peut être pas très heureux ait pu te heurter à ce  point, mais tu comprendras peut être aussi que des formulations suivantes peuvent aussi heurter :

topocl a écrit:


Mais ensuite, ce que j'appelle peut-être à tord des finasseries élitistes :

même s'il n'est pas nouveau que la culture est quelque chose qui a changé comme le monde a changé, et oui ma bonne dame.

Désolée aussi que ce genre de discussion te semble du rabâchage, mais malheureusement je crois que ce type de débats va exister aussi longtemps que le forum, si cela t'agace il vaut sans doute mieux les éviter.

Et j'ai envie de répondre à Coline, parce que je partage entièrement son point de vue :

coline a écrit:

Ce que je regrette le plus c'est la confidentialité de certaines sorties qui valent la peine et qui sont occultées dans les medias et les librairies par la profusion trop visible de ce que les maisons d'édition ont choisi de défendre, pas forcément le meilleur, mais le plus rentable. Donc le plus "grand public", le plus formaté pour le succès. Les mêmes titres critiqués par tous les magazines...Et pour les autres, le pilon rapide programmé...Donc l'impossibilité d'avoir le temps de parvenir jusqu'aux lecteurs.

Je crois que tu résumes bien la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mer 8 Oct 2014 - 20:08


Bien évidemment c'était une boutade, un jeu entre Arabella et moi qui avons eu déjà le loisir de discuter sur les classiques, sur ce qu'ils nous apportent.
Mais bon apparemment ça fait débat....
Et je ne vois pas en quoi le fait qu'on lise plutôt des classiques, je dis bien plutôt, équivaudrait à faire partie d'une élite.
Qui a dit ça ?
Et quel rapport avec la culture qui change ?
On peut lire des classiques sans être totalement décalé par rapport à la culture actuelle.

Je ne comprends pas ce débat qui me paraît bien disproportionné par rapport à ce qui a été posté avec une touche d'humour, mal comprise ou mal interprétée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mer 8 Oct 2014 - 21:10

bon, je reviens d'une journée chargée, alors quand je vous lis j' ai envie de dire

que chacun lise ce qu'il souhaite

il n'y a pas de quoi fouetter un chat (d'ailleurs je veux pas qu'on touche un chat)




_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
avatar

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 51
Localisation : Peu importe

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mer 8 Oct 2014 - 21:18

Bédoulène a écrit:
bon, je reviens d'une journée chargée, alors quand je vous lis j' ai envie de dire

que chacun lise ce qu'il souhaite

il n'y a pas de quoi fouetter un chat  (d'ailleurs je veux pas qu'on touche un chat)




rire
Ah ah , voilà qui est bien dit Bédou !
Abeille

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Mer 8 Oct 2014 - 22:54

J'approuve Bédou : il ne faut surtout pas toucher aux chats. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Jeu 9 Oct 2014 - 7:47

tiens, en parlant de chats, j'ai trouvé ce matin:



notre chat.......... notre chat.................. mon personnel  diablotin

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Jeu 9 Oct 2014 - 8:36

kenavo a écrit:
tiens, en parlant de chats, j'ai trouvé ce matin:



notre chat.......... notre chat.................. mon personnel  diablotin

rire Excellent Kenavo.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Jeu 9 Oct 2014 - 9:01

c'est la réalité ! rire

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Jeu 9 Oct 2014 - 9:04

Bédoulène m'a grillée pour dire: "et tellement vrai". mdr2
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Jeu 9 Oct 2014 - 13:14

Très bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
avatar

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   Ven 10 Oct 2014 - 8:57

Hanta a écrit:
En effet, beaucoup si ce n'est une majorité tourne autour de problèmes existentiels quotidiens de personnes dites normales représentants un peu de la classe bobo ou du moins de personnages sans désespoir financier avec une certaine érudition et un langage plus ou moins régulier, souvent la même construction du récit et souvent un narrateur à la première personne du singulier.

[…]

Et cette perte d'audace de l'édition est d'autant plus frappante que la culture littéraire française fut particulièrement audacieuse par le passé. Mais c'est un peu le reflet de la société, beaucoup souffrent financièrement, beaucoup souffrent tout court, et l'individu est dans une crise existentielle que la société ( qui semble déclinante) n'arrive pas à soigner. La norme est souvent le seul refuge dans ce genre de situation.

Pourtant, il ne faut pas désespérer. Le meilleur exemple est l'élection des deux derniers auteurs français nobélisés - J.M.G. Le Clézio et Patrick Modiano. Je reprends certains de tes propos, Hanta, qui devaient être soulignés. Tout comme toi, je constate que les forces de la mise en marché sont à l'oeuvre et que la pression de vendre est omniprésente. Il faut prendre plaisir à reposer et macérer nos lectures. À lire plus vite que ne dégaine Lucky Luke, nous risquons de passer à côté de plusieurs découvertes mûries et cultivées.

Comme observateur de la littérature québécoise, je constate que la créativité peut nous faire percer. Il est tout de même possible de dégager une patte littéraire autour des foyers éditoriaux qui s'établissent. Oui, il y a une certaine uniformisation des contenus qui en vient à devenir une pratique. Il ne faut tout de même pas avoir peur qu'une institutionnalisation ait lieu. C'est plus la recette qu'il faut dénoncer... il ne faut pas avoir peur d'exiger et de prendre le temps de reconsidérer nos points de vue à la lumière de ce qui se dégage comme perspectives nouvelles.

Mon parti-pris est littéraire et oui, il compose une part politique, pour reprendre le titre d'une revue des années 1960 au Québec. Toutefois, plus ça va, plus l'importance du fait littéraire ne se dément point. Espérons seulement que nous continuons à lire.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La qualité littéraire aujourd'hui ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La qualité littéraire aujourd'hui ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fiches pratiques sur la propriété littéraire et artistique
» Guernesey... un succès littéraire.
» Le prix littéraire du Cotentin.
» Création littéraire et poétique
» Exploratology - box littéraire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: