Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Perihan Mağden [Turquie]

Aller en bas 
AuteurMessage
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Perihan Mağden [Turquie] Empty
MessageSujet: Perihan Mağden [Turquie]   Perihan Mağden [Turquie] Icon_minitimeLun 13 Oct 2014 - 16:46

Perihan Mağden [Turquie] Periha10

Perihan Mağden

Mağden est nee à Istanbul en 1960. Elle a fait des études de psychologie. C’était une étudiante rebelle. A côté de son travail d’éditorialiste, elle a écrit plusieurs nouvelles, romans et des recueils de poésie.  

C’est une activiste. Elle est passée devant les juges pour avoir défendu dans un article, Mehmet Tarhan, qui avait refusé de faire son service militaire, et après avoir clamer qu’être objecteur de conscience était un droit humain. Elle a été acquittée.

Depuis Novembre 2013, Mağden, qui analyse de près la culture populaire et ses liens avec la société et la politique, écrit des chroniques pour Ekranella, un site de chronique dédié aux séries télévisés.

Orhan Pamuk dit à propos d’elle :

Perihan Magden is one of the most inventive and outspoken writers of our time. The way she twists and turns the Turkish language, the delight she takes in the thrust and pull of popular culture, and her brilliant forays into subjects that everyone thinks about and then decides not to put into words, 'just in case'—these have earned her the love of her readers and the respect of her fellow writers.


Meurtres d’enfants messagers (1991)
Deux jeunes filles (2002), adapté au cinéma par Kutluğ Ataman
Qui fuyons-nous maman ? (2007)
Ali et Ramazan (2010)
Blessure de star (2013)

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Perihan Mağden [Turquie] Empty
MessageSujet: Re: Perihan Mağden [Turquie]   Perihan Mağden [Turquie] Icon_minitimeLun 13 Oct 2014 - 16:52

Perihan Mağden [Turquie] 97827410

Meurtres d'enfants messagers

Cela commence par deux nouvelles. Je vous raconte la première un petit peu parce que la deuxième est irracontable. Cela se passe dans un café et c’est totalement surréaliste.

La première nouvelle donc.
Une fille, après avoir été renvoyée du conservatoire, est obligée de rentrer chez elle et de vivre à nouveau avec sa mère. Elle prend le train et se retrouve dans un compartiment avec un homme de petite taille, un nain (comme elle dit),  et le grand amour de celui-ci, un petit singe très malade qui comprend tout. Malgré la répulsion que lui inspire le nain et la guenon elle cède à son charme et la répulsion fait place à la fascination. Lors d’un arrêt, le prince de Mandchourie, dont les Britanniques veulent faire le nouveau messie, et  qui vit isolé de tout, monte dans le train.

Le récit principal, Meurtres d’enfants messagers:
Une fille revient d’un long voyage. Elle fuit dès qu’elle peut cette ville où elle est née et où tout évènement néfaste est passé sous silence. Le libraire lui fait part de meurtres en série perpétrés sur les enfants messagers. Ces enfants messagers, que l’on peut appeler à toute heure du jour et de la nuit pour faire porter un message, qui se ressemblent tous et qui ne grandissent pas. On commence à en parler en ville…..On lui donne la mission d’élucider ces meurtres. Mais quel est le crime ? On peut se poser la question.


Mağden fait une bonne transition entre toutes ces histoires. Elles ont toutes des points communs. Dans les trois récits, la fille vit avec sa mère et le vit mal. Il y a ces hommes de petites tailles, des  « nains » comme elle les appelle,  à la personnalité fascinante. Et puis il y a la personnalité de la fille. Une fille qui  veut prendre son essor, s’affranchir des lois sociales préétablies. Qui voit la vie à travers le prisme de sa jeunesse cruellement réactive, aux dégouts francs et aux emballements aussi francs.  Qui peut être cassante et qui assume son égoïsme, sa maladresse, sa sauvagerie. Est-ce que le personnage ne ressemblerait pas un peu à l’auteure ? Finalement il y a aussi le fait de ces hommes influents qui veulent soumettre le monde à leur besoin de perfection, en le créant aussi parfait et ordonné qu’ils le souhaitent.

Perihan Mağden a une écriture bien à elle, originale. Elle est très directe et n’hésite pas à dire franchement ce qu’elle pense . Elle a créé un monde entièrement sorti de son imagination, un monde fantasmagorique, burlesque et onirique. J’ai bien aimé.


Comme je souffrais à faire marcher le moindre de mes muscles, mes jambes tremblaient. Les rues débouchaient les unes sur les autres. Sans trop savoir où j’allais, je me suis subitement retrouvée devant la porte de bois vert du vieux bouquiniste, M. Jacob. Chaque fois que je reviens en ville, je me retrouve toujours devant cette porte vert canard : et chaque fois je m’abandonne à la joie d’être là.
Il y a des années de cela, quelqu’un avait gravé au couteau moi aussi sur le battant de la porte. En réponse à cet acte de vandalisme, M. Jacob avait beuglé, et même écumé de rage ; des éclairs dans les yeux, il jura qu’il achèterait une nouvelle porte et inscrirait dessus un mot que je suis un peu dans l’embarras de retranscrire ici.


_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Perihan Mağden [Turquie] Empty
MessageSujet: Re: Perihan Mağden [Turquie]   Perihan Mağden [Turquie] Icon_minitimeLun 13 Oct 2014 - 20:28

C'est intriguant....


_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allumette
Main aguerrie


Messages : 558
Inscription le : 31/12/2007
Age : 43

Perihan Mağden [Turquie] Empty
MessageSujet: Re: Perihan Mağden [Turquie]   Perihan Mağden [Turquie] Icon_minitimeMar 14 Oct 2014 - 0:22

Merci Pia !
Je note ce livre

_________________
Au revoir bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Perihan Mağden [Turquie] Empty
MessageSujet: Re: Perihan Mağden [Turquie]   Perihan Mağden [Turquie] Icon_minitimeMar 14 Oct 2014 - 19:50

C'est assez intriguant en effet. Elle a une écriture très particulière. Ce n'est pas un bouquin pour lequel elle a fait mille recherches. C'est ce que je voulais dire par "totalement sorti de son imagination". Un peu comme fait...heu... Amélie Nothomb. Enfin dans ce que j'ai lu d'elle. c'est un livre assez engagé...Enfin, il y a un message assez clair.
Et Allumette, il pourrait peut-être te plaire. Je me souviens qu'au début de l'Homme-boite tu avais été un peu surprise par la forme si particulière du récit, puis tu avais fini par aimer. ça n'a rien à voir bien sûr mais c'est aussi particulier.

Je ne sais pas qui a corrigé mon gdrw%#@37... Mais merci! sourire

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Perihan Mağden [Turquie] Empty
MessageSujet: Re: Perihan Mağden [Turquie]   Perihan Mağden [Turquie] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Perihan Mağden [Turquie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Turquie : flore
» Turquie : aspendos
» Armée Turque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: