Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 LC Simone Weil : L'enracinement

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyJeu 16 Oct 2014 - 22:17

LC Simone Weil : L'enracinement Simone10 L'enracinement
, Prélude à une déclaration des devoirs envers l'être humain
début Lundi 20 octobre 2014

Participants :

Bédoulène
Allumette
colimasson
shanidar
GrandGousierGuérin
...

son fil ICI

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyVen 17 Oct 2014 - 11:15

clic
Revenir en haut Aller en bas
http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyVen 17 Oct 2014 - 16:15

Oh ! disponible en version intégrale ? Shocked
Je n'ai plus le choix : je m'inscris Very Happy

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyLun 20 Oct 2014 - 8:47

Je vais avoir besoin de votre soutien les Parfumés co-lectrices (co-lecteurs)

N'ayant aucune connaissance de la philosophie, donc n'hésitez pas à me "corriger"

tout d'abord je comprends le mot "âme" comme conscience, donc tout les êtres en ont une (bonne ou mauvaise) le plaidoyer de Simone Weil s'adresse donc à tous les êtres.

par contre je ne saisis pas cette phrase : "cette obligation est éternelle, elle répond à la destinée éternelle de l'être humain. Seul l'être humain a une destinée éternelle."

est-ce que je dois comprendre que les êtres humains se succédant depuis des siècles et des siècles jusqu'à .................. est considéré par Simone W comme une destinée éternelle ? donc une destinée interdépendante éternelle ?

"Il arrive très souvent que le rôle soit inversé. Certaines collectivités, au lieu de servir de nourriture, tout au contraire mangent les âmes."

par exemple le totalitarisme ; son image est belle !

à propos de l'ordre

"La contemplation des oeuvres d'art authentiques, et bien davantage encore celle de la beauté du monde, et bien davantage encore celle du bien inconnu auquel nous aspirons peut nous soutenir dans l'effort de penser continuellement à l'ordre humain qui doit être notre premier objet.""

là ou ce n'est pas clair car je vois mal un être aspiré à un bien inconnu par le seul fait qu'il est inconnu ou alors trop clair si elle évoque un bien non terrestre, mais auquel pas tous les êtres aspirent forcément.

Obéissance

Milles signes montrent que les hommes de notre époque étaient depuis longtemps affamés d'obéissance. Mais on en a profité pour leur donné l'esclavage.

Quelques signes pour le démontrer manquent. D'autre part les "chefs" seraient donc exempt d'obéissance ?

je ne suis pas convaincue de cette soif d'obéissance,

Egalité

je suis assez d'accord avec le terme de "proportion" et également sur le degré de pénitence par rapport au statut patron/manoeuvre par exemple.

elle va être longue cette lecture sourire


_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyLun 20 Oct 2014 - 9:58

@Bedou : euh pas plus clair pour moi pour la notion d'obligation / besoin ....
Voici ma réflexion en J1

J1 a écrit:
J’ai été tout d’abord gêné dans l’entame de cet essai.
« La notion d’obligation prime celle de droit, qui lui est subordonnée et relative. Un droit n’est pas efficace par lui-même, mais seulement par l’obligation à laquelle il correspond »
Pour moi, c’est brut et je ne vois pas trop où on va. Les notions de droit et obligation ne sont pas clairement explicitées et je reste toujours un peu en retrait afin de circonvenir de leur définition.
En continuant ma lecture, j’ai apprécié la brièveté des paragraphes qui ne dépassent pas quelques lignes et qui ont su toucher mon intérêt. Par contre, j’ai plus de mal dans l’enchainement de ces paragraphes qui me semblent peu liés et dont la construction ne repose que peu ou pas sur les arguments évoqués précédemment.
Autre point qui me déroute : l’argumentaire. Weil ne me convainc pas vraiment avec des suites d’affirmation. Cela me serait utile si l’abstraction était agrémentée de plus d’explication ou d’exemple pour illustrer le propos, le limiter ou l’étendre ….
J’en suis à J1 et je me demande si j’arriverai jusqu’au bout avec si peu de point d’accroche …
J’en suis donc toujours à la première partie Les besoins de l’âme. J’en ressors avec la notion d’obligation primant sur le droit mais aussi sur le besoin. L’argumentaire utilisé n’est en rien religieux mais découle d’une démarche comme A est nécessaire à B pour remplir la condition C. On distingue donc les besoins basiques comme la nourriture, le logement de ceux moins évidents correspondants aux besoins de l’âme.
Étonnamment pour moi, ce premier besoin qui bénéficie d’une partie propre est l’ordre. Le suivant n’est que la liberté. Dans la partie précédente, on sentait déjà les prémisses de cette pensée que l’ordre prime. Et je m’étonne à priori que Weil le propose en premier quand on sait son militantisme antinazi et antistalinien dont le pouvoir se justifiait entre autre par le maintien d’un ordre.
« Le premier besoin de l’âme, celui qui est le plus proche de sa destinée éternelle, c’est l’ordre, c'est-à-dire un tissu de relations sociales tel que nul ne soit contraint de violer des obligations rigoureuses pour exécuter d’autres obligations. » Weil ne peut se voiler la face et explicite sa position sur l’ordre vis-à-vis des dictatures et autres tyrannies. Elle ne nie pas mais participe à un équilibre pour concourir à une unité globale, que nous ne comprenons pas mais aimons et trouvons beau comme lorsque nous contemplons l’univers.
Le second besoin est celui de liberté, « qui consiste dans une possibilité de choix ». Mais Weil démontre rapidement les écueils sur lesquels notre vision de liberté peut échouer.
« Quand les possibilités de choix sont larges au point de nuire à l’utilité commune, les hommes n’ont pas la jouissance de la liberté. Car il leur faut, soit avoir recours au refuge de l’irresponsabilité, de la puérilité, de l’indifférence, refuge où ils ne peuvent trouver que l’ennui, soit se tenir accablés de responsabilité en toute circonstance par la crainte de nuire à autrui. En pareil cas les hommes, croyant à tort qu’ils possèdent la liberté et sentant qu’ils n’en jouissent pas, en arrivent à penser que la liberté n’est pas un bien. ».

Revenir en haut Aller en bas
http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyLun 20 Oct 2014 - 10:13


Pour info, je crois que maintenant que je ne confondrai plus Simone Weil avec Simone Veil !


Dernière édition par GrandGousierGuerin le Lun 20 Oct 2014 - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyLun 20 Oct 2014 - 13:24

J'ai commencé la lecture des avant-textes pour me lancer dans les lectures menant à L'enracinement. J'y viendrai. Pour revenir à la citation mise en exergue par Bédoulène que voici :

Citation :
"cette obligation est éternelle, elle répond à la destinée éternelle de l'être humain. Seul l'être humain a une destinée éternelle."

J'imagine qu'il y est question d'humanisme et d'une conception teintée de religiosité. Faut comprendre que Weil médite sur la condition juive entre autres et utilise les enjeux de la résistance gaullienne pour dégager une réflexion qui embrasse large à en juger par vos commentaires jusqu'à date.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyLun 20 Oct 2014 - 15:59

jack-hubert bukowski a écrit:
J'ai commencé la lecture des avant-textes pour me lancer dans les lectures menant à L'enracinement. J'y viendrai. Pour revenir à la citation mise en exergue par Bédoulène que voici :

Citation :
"cette obligation est éternelle, elle répond à la destinée éternelle de l'être humain. Seul l'être humain a une destinée éternelle."

J'imagine qu'il y est question d'humanisme et d'une conception teintée de religiosité. Faut comprendre que Weil médite sur la condition juive entre autres et utilise les enjeux de la résistance gaullienne pour dégager une réflexion qui embrasse large à en juger par vos commentaires jusqu'à date.

Je ne crois pas JHB. Moi aussi j'ai buté sur cette phrase et je me suis dans un premier temps refusé à mettre un biais (j'appelle cela un pochoir ...) à ma lecture en la justifiant par sa biographie. Mais de manière abrupte et sans contexte, rien ne m'est venu ...
J'ai essayé d'analyser cette phase selon ta grille (condition juive et résistance gaullienne ou non), et cela ne me satisfait pas vraiment : j'ai les ingrédients de la mayonnaise mais pas moyen de la faire monter jypeurien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyLun 20 Oct 2014 - 16:16

Bédoulène a écrit:
elle va être longue cette lecture sourire  

Hmmm ça m'intéresse mais ça semble être une lecture trop hardue pour mes petits neurones.
Je pense que je vais (lamentablement) me contenter de lire le fil de votre discussion. dentsblanches

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyLun 20 Oct 2014 - 16:32

Même lire le fil de la discussion, ça a l'air chaud...

Je ne commence pas ma lecture aujourd'hui car je dois à tout prix finir un livre que je dois rendre à la bibliothèque cette semaine. Mais ensuite je vous rejoins.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Allumette
Main aguerrie


Messages : 558
Inscription le : 31/12/2007
Age : 43

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyLun 20 Oct 2014 - 16:41

Moi, je n'en suis qu'à la première partie : "Les besoins de l'âme"
Je prends mon temps pour bien comprendre Very Happy

_________________
Au revoir bonjour
Revenir en haut Aller en bas
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyLun 20 Oct 2014 - 16:46

Allumette a écrit:
Moi, je n'en suis qu'à la première partie : "Les besoins de l'âme"
Je prends mon temps pour bien comprendre Very Happy

C'est encore mieux non pour s'enraciner dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Allumette
Main aguerrie


Messages : 558
Inscription le : 31/12/2007
Age : 43

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyLun 20 Oct 2014 - 17:49

GrandGousierGuerin a écrit:
Allumette a écrit:
Moi, je n'en suis qu'à la première partie : "Les besoins de l'âme"
Je prends mon temps pour bien comprendre Very Happy

C'est encore mieux non pour s'enraciner dentsblanches

hihi ! non, ne t'inquiète pas, je vais vous suivre ! enfin essayer

Pour moi, en fait, la première partie me fait penser aux fondements de la psychologie humaine avec notamment une application dans la société globale mais même dans le management !!! donc, je prends des notes LC Simone Weil : L'enracinement Machin10 car dans mon travail je manage une équipe et je trouve les développements sur les besoins de Beau, de Bien, de liberté, d'égalité, d'honneur etc développés très intéressants pour "bien" s'occuper d'une équipe par exemple !

_________________
Au revoir bonjour
Revenir en haut Aller en bas
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyLun 20 Oct 2014 - 19:10

Allumette a écrit:
car dans mon travail je manage une équipe et je trouve les développements sur les besoins de Beau, de Bien, de liberté, d'égalité, d'honneur etc développés très intéressants pour "bien" s'occuper d'une équipe par exemple !
gredine va !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement EmptyLun 20 Oct 2014 - 22:08

Ah ! moi aussi cette déclaration de Weil m'a chiffonnée, mais je crois qu'il faut la comprendre en fonction de ce qu'elle dit ensuite. La destinée de l'homme est éternelle par rapport à celle des collectivités. Il faut relire le titre de son essai et comprendre qu'elle s'attache à parler de/pour chaque individu, lui donnant une fonction bien différente de celle vécue en commun. Le collectif est éphèmère mais pas l'homme. Elle donne à l'individu une efficience que n'a pas le collectif.
Je reviens demain pour en parler plus longuement !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




LC Simone Weil : L'enracinement Empty
MessageSujet: Re: LC Simone Weil : L'enracinement   LC Simone Weil : L'enracinement Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LC Simone Weil : L'enracinement
Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par titre ou auteur-
Sauter vers: