Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Ahmet Altan [Turquie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Ahmet Altan [Turquie]   Lun 20 Oct 2014 - 20:26

Ahmet Altan (1950-     )






Né à Ankara en 1950, fils de l’écrivain et journaliste Çetin Altan. Il a suivi des études d’économie à l’université d’Istamboul. Il a essentiellement travaillé comme journaliste, n’hésitant pas d’aborder des questions comme le génocide arménien ou le problème kurde, ce qui lui a valu des procès et des condamnations. De plus en plus indésirable dans la presse turque, il s’est progressivement tourné vers l’écriture d’essais et d’œuvres de fictions, qui ont connus un grand succès dans son pays et ont été traduit dans plusieurs langues.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ahmet Altan [Turquie]   Lun 20 Oct 2014 - 20:27

Comme une blessure de sabre



Nous sommes à la fin du XIXe siècle dans l’empire ottoman finissant. Nous suivons les destins de plusieurs personnages, qui incarnent les différentes facettes de la Turquie de l’époque. Hikmète Bey, élevé à Paris, fis du médecin personnel du Sultan, épouse une femme très belle, dont il va devenir éperdument amoureux. Il a du mal à supporter l’ambiance étouffante, les dénonciations, et le climat de peur dans son pays natal. Des jeunes officiers s’agitent en coulisse, écoeurés par les injustices, et souhaitant stopper la déliquescence de l’empire. Les destins individuels s’imbriquent dans l’histoire, et la forgent en même temps.

Un roman polyphonique riche et très prenant, avec de nombreux personnages, dont certains très attachants. L’auteur possède l’art du conteur d’une façon incontestable et sait maintenir l’intérêt du lecteur. Il raconte aussi l’histoire d’une façon vivante, intéressante, tout un restituant sa complexité.

Le plus à mon avis, est un ton un peu détaché, distancié, non dépourvu d’un certain humour. Même si le livre est au final assez classique, cela donne une pointe de singularité à l’ensemble. Une deuxième partie existe (L’amour aux temps des révoltes) que j’ai bien l’intention de lire pour continuer à suivre les personnages, ainsi que l’histoire de la Turquie.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ahmet Altan [Turquie]   Lun 20 Oct 2014 - 22:35

Un livre que j'ai acheté d'occasion il y a peu, à l'intuition. Visiblement c'était une bonne pioche. Wink J'aime les livres qui allient la petite et la grande histoire avec bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ahmet Altan [Turquie]   Lun 20 Oct 2014 - 22:38

Tu as en effet eu la main heureuse. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Ahmet Altan [Turquie]   Mer 26 Nov 2014 - 19:13

L'amour aux temps des révoltes

Nous retrouvons les personnages de Comme une blessure de sabre, et en tout premier lieu Hikmet Bey. Qui suivent les soubresauts de l'histoire turque du début du vingtième siècle. Le retour de la constitution, la destitution du sultan.

J'ai été moins convaincue par ce deuxième volume, les personnages sont moins intéressants, et les procédés narratives deviennent répétitifs, voire un peu automatiques. Ahmet Altan fait le parallèle avec la Turquie actuelle, et même si on peut être d'accord avec son analyse, qui met en évidence les méfaits de la main mise de l'armée et de la religion sur la vie politique, la façon de le dire est quelque peu didactique et peu littéraire.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ahmet Altan [Turquie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ahmet Altan [Turquie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manifestations en Turquie
» La Turquie autorise le port du voile à l'université
» Turquie : flore
» Un beau livre: Hungry planet : what the world eats
» Chasseurs de mines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: