Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Moris Farhi [Turquie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Moris Farhi [Turquie]   Dim 26 Oct 2014 - 6:11



Moris Farhi né en 1935 en Turquie dans une famille juive, vit depuis 1954 en Angleterre. Devenu comédien après des études de théâtre puis, scénariste pour la télévision, il se tourne vers l'écriture en langue anglaise de pièces de théâtre, de poèmes et de six romans. Deux de ses romans sont disponibles en français, Jeunes Turcs (Phébus, 2011) et Les Enfants du Romanestan (Bleu autour, 2013), sur l'holocauste des Tsiganes.
Source : Editeur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Moris Farhi [Turquie]   Dim 26 Oct 2014 - 6:11


Jeunes Turcs
Citation :
4e de couverture
Alors que l’Europe n’est qu’une ombre effrayante marquée par le génocide et que les repères éclatent, une bande d’adolescents de toutes confessions, arméniens, musulmans, juifs, kurdes ou catholiques, oppose au bruit des bottes et des déportations la vision initiée par Atatürk d’une Turquie tolérante et pluraliste. Des secrets partagés dans un hammam d’Ankara aux plaisirs dispensés par une ardente femme mûre à tout un dortoir de garçons d’Istanbul, de l’amour d’une jeune fille pour le gros adolescent devenu un magnifique lutteur aux rêves d’ailleurs d’un jeune homme au courage naïf, ils célèbrent l’incandescence de l’instant, l’espoir et la vie. Jeunes Turcs, enchaînement d’histoires intimes surprenantes et fortes, est une ode splendide, à pleurer parfois, lucide et courageuse, à ce que l’humanité peut réussir de meilleur. Un régal.

J’aurais aussi pu ouvrir ce fil chez les auteurs anglais, nés ailleurs qu’en Angleterre, mais LC Turquie oblige. Et d’ailleurs je pense que le fait d’avoir vécu presque 20 dans son pays natal ne pose pas de problèmes pour le situer en tant qu’auteur turc (même Wikipédia est d’accord avec moi, même s’il écrit en anglais).

J’avais presque ‘oublié’ ce livre – lecture faite lors de ma cure il y a presque deux ans et sans connexion internet je n’ai jamais fait de commentaire. Lors de rangements sur mes étagères, ce livre m’est tombé dans les mains, au bon moment pour en parler lorsque la Turquie est à la une au forum !

Jeunes Turcs suit le destin de plusieurs jeunes gens qu’on va connaître à travers treize chapitres, chacun prend à tour de rôle la parole, se retrouve au centre. Mais puisque tous, ou presque tous, sont connectés entre eux, on ne perd jamais de vue les autres. Le tout se déroule entre 1935 et les années 50, on va donc dire, les années qui ont vu naitre et grandir l’auteur lui-même.

Et c’est étonnamment ‘moderne’, les jeunes sont de statuts sociales et religions différentes, mais se retrouvent quand même dans des groupes d’amis. La vision de Mustafa Kemal Atatürk semble encore avoir des chances pour se réaliser. Mais après sa mort (1938) il y a surtout la deuxième guerre mondiale qui va changer une fois de plus cette société turque et avec elle les jeunes gens de ce groupe et plus d’un va avoir un destin peu favorable.

Je me rappelle d’avoir vraiment beaucoup aimé cette lecture qui se fait très facilement. Il y a plus d’une vue sur la vie en Turquie de ces années et surtout la visite au hammam était une fois de plus un moment exquis de ce livre Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Moris Farhi [Turquie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manifestations en Turquie
» La Turquie autorise le port du voile à l'université
» Turquie : flore
» Un beau livre: Hungry planet : what the world eats
» Chasseurs de mines

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: