Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forums littéraires : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion
Partagez | 
 

 Louis Ferdinand Céline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Marie
Zen littéraire


Messages: 9608
Inscription le: 26/02/2007
Localisation: Moorea

MessageSujet: Re: Louis Ferdinand Céline   Ven 14 Sep 2007 - 8:56

Citation :
mais aussi un regard profondément humain et fondamentalement bon.
Oui, moi aussi...
Et pour moi aussi, ça a été un choc littéraire et émotionnel, Mort à crédit et Voyage au bout de la nuit.
J'aimerais bien avoir l'opinion du Bibliomane, je crois qu'il aime Céline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bibliomane
Zen littéraire


Messages: 3278
Inscription le: 21/02/2007
Age: 48
Localisation: Bretagne

MessageSujet: Re: Louis Ferdinand Céline   Ven 14 Sep 2007 - 19:53

Marie a écrit:
J'aimerais bien avoir l'opinion du Bibliomane, je crois qu'il aime Céline.

laugh Je n'aime pas vraiment Céline mais par contre pour ce qui est de son écriture et du regard qu'il portait sur la société de son époque, là je suis preneur ! La lecture du "Voyage" puis de "Mort à crédit" et enfin de bien d'autres comme "Normance", "Guignol's band" etc... ont été un grand choc littéraire. Je considère l'oeuvre de Céline comme l'une des plus remarquables du XXe siècle, n'en déplaise à certains qui rejettent cet auteur pour ses prises de position peu honorables. A ceux-là je voudrais préciser qu'à cette époque une grande majorité de français était ouvertement antisémite et que Céline (attention je ne cherche surtout pas à l'excuser) vivait en homme de son temps. Je trouve un tantinet ridicule d'imposer et de plaquer notre morale contemporaine et notre bonne conscience sur les mentalités de nos prédécesseurs.
Le choix qu'a fait Céline est certes peu glorieux et entachera pour toujours son image. Mais pourquoi le vouer aux gémonies alors que pendant ce temps tout le monde feint d'ignorer que certains intellectuels de l'époque comme Jérôme Carcopino se sont empressés de ratifier les Lois de Vichy qui interdisaient aux juifs d'enseigner et d'étudier au sein des universités françaises ?
J'ajouterai pour conclure (et puis aussi pour faire un peu de provocation Twisted Evil ) que j'apprécie énormément Jean d'Ormesson qui est pourtant à l'UMP et cela ne me pose aucun problème non plus. Quand un auteur met la dernière main à son ouvrage et que celui-ci est édité, son oeuvre ne lui appartient plus. A partir de ce moment, elle appartient à ses lecteurs qui en font ce qu'ils en veulent.
Je me suis donc approprié Céline pour le meilleur et pour le pire. J'assume ce choix et ne l'ai jamais regretté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
Marie
Zen littéraire


Messages: 9608
Inscription le: 26/02/2007
Localisation: Moorea

MessageSujet: Re: Louis Ferdinand Céline   Sam 15 Sep 2007 - 6:16

Et bien merci, Le Bibliomane!
Je suis assez d'accord avec toi, je me demande aussi si la majorité des gens qui disent détester la littérature de Céline parce que...etc etc, l'ont lu. On peut ne pas aimer le style, par contre, très particulier. Ce n'est pas Lekhan qui disait aussi ne pas avoir aimé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JDP
Main aguerrie


Messages: 301
Inscription le: 04/09/2007
Localisation: Belgique

MessageSujet: Louis Ferdinand Céline   Sam 15 Sep 2007 - 14:51

Aimer ou pas aimer Céline? La question ne se pose pas comme cela. C'est plus compliqué. Dans le même ordre d'idée quid de Brasillach?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.quenovel.be/pageactujuin.htm#Unpremierroman
coline
Parfum livresque


Messages: 29202
Inscription le: 01/02/2007
Localisation: Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Louis Ferdinand Céline   Sam 15 Sep 2007 - 18:47

Céline...c'est aussi Bagatelles pour un massacre et L'École des cadavres ...

Les passages que j'en ai lus ont décidé pour moi que je ne consacrerai jamais plus aucun temps de lecture à l'auteur de ces ignobles ouvrages antisémites.

Je cite Céline (et j'ai envie de vomir
):

- "Je viens de publier un livre abominablement antisémite, je vous l'envoie. Je suis l'ennemi n°1 des juifs" (lettre au Docteur W. Strauss)

- "Vous allez recevoir par la poste mon nouveau livre. Bagatelles pour un massacre, très fortement antijuif." (lettre à John Marks, son éditeur américain)

" Racisme d'abord ! Racisme avant tout ! [...] Désinfection ! Nettoyage ! Une seule race en France : l'Aryenne. [...] Trois groupes aryens ! Les Alpins (les plus nombreux), les Nordiques, les Méditerranéens : Aryens tous ! Et c'est marre, et c'est tout."(L'École des cadavres, 1938)

" Nous nous débarrasserons des Juifs, ou bien nous crèverons des juifs, par guerres, hybridations burlesques, négrifications mortelles. Le problème racial domine, efface et oblitère tous les autres."
(L'École des cadavres, 1938)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Bibliomane
Zen littéraire


Messages: 3278
Inscription le: 21/02/2007
Age: 48
Localisation: Bretagne

MessageSujet: Re: Louis Ferdinand Céline   Sam 15 Sep 2007 - 20:36

Je suis d'accord avec toi Coline, ces propos sont à gerber mais doit-on pour autant condamner l'oeuvre entière de Céline, voire l'interdire ?
Je suis un adulte et quand j'ai lu cet auteur je savais bien ce qu'il en était de ses positions mais cela ne m'a nullement empêché d'apprécier les romans qui me sont tombés sous la main. Ceux que j'ai lus d'ailleurs ne comportaient pas une seule phrase de ce genre.
Et je tiens à préciser que ni avant, ni pendant, ni après avoir lu Céline, je ne suis devenu raciste ou antisémite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
coline
Parfum livresque


Messages: 29202
Inscription le: 01/02/2007
Localisation: Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Louis Ferdinand Céline   Sam 15 Sep 2007 - 22:10

Le Bibliomane a écrit:

Et je tiens à préciser que ni avant, ni pendant, ni après avoir lu Céline, je ne suis devenu raciste ou antisémite.

Oh...Bibliomane...de cela je ne doute pas... :)
Et je serais plutôt contre toute forme de censure...De censure officielle...
La censure c'est moi qui l'applique à titre personnel, je n'arrive pas à faire abstraction de ces ignominies: j'ai beaucoup beaucoup beaucoup de mal avec le racisme...
Ces propos de Céline, je ne pourrais pas en faire abstraction dans le but de lire ce qu'il a écrit d'autre...Cela m'est impossible...
Mais je ne porte aucun jugement sur ceux qui apprécient cet auteur, je voulais juste donner mon sentiment par rapport à lui...Et dire aussi qu'il n'avait pas écrit que des textes remarquables...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JDP
Main aguerrie


Messages: 301
Inscription le: 04/09/2007
Localisation: Belgique

MessageSujet: CELINE   Sam 29 Sep 2007 - 23:08

Je crois qu'il faut distinguer une oeuvre de la vie de l'auteur. Maupassant et Flaubert deux grands auteurs certes,mais aussi deux habitués des pires lupanars...Voltaire, que serait-on sans lui, a fait de l'argent avec les esclaves (bois d'ébène Votaire dixit). Dans un autre ordre d'idée, la fête des mères est due au maréchal Pétain, bonne idée non? Brasillach, antisémite notoire qui finira au poteau, a écrit avec son beau frère une histoire du cinéma remarquable...et d'autres choses aussi;
Je m'arrête. D'autres peuvent m'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.quenovel.be/pageactujuin.htm#Unpremierroman
Babelle
Zen littéraire


Messages: 5063
Inscription le: 14/02/2007
Localisation: FSB

MessageSujet: Re: Louis Ferdinand Céline   Sam 29 Sep 2007 - 23:34

La réaction de Coline est bien compréhensible mais, ce qui m'agace chez certaines personnes, détracteurs de Céline-auteur, c'est de se croire obligées de foncer d'une manière agressive dès qu'on lui reconnait une qualité littéraire. Le Voyage est une oeuvre majeure.
Hergé n'a pas été trop inquiété avec Tintin au Congo que l'on trouve actuellement en librairie et dans tous les pays en plusieurs rééditions y compris dans un fac-similé de 1931!
Citation :
Céline...c'est aussi Bagatelles pour un massacre et L'École des cadavres ...
interdits d'édition je pense, heureusement! Dur de faire abstraction de l'homme et de ses dérapages plus que condamnables, mais il a eu bon dos d'avoir à en répondre presque seul tandis que les Bousquet en 1981 se rendaint encore à l'Elysée « pour parler politique »..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Le Bibliomane
Zen littéraire


Messages: 3278
Inscription le: 21/02/2007
Age: 48
Localisation: Bretagne

MessageSujet: Re: Louis Ferdinand Céline   Lun 1 Oct 2007 - 8:11

Etant en train d'écrire mon commentaire sur "Un été chez Voltaire" de jacques-Pierre Amette, et ayant à rechercher quelques repères biographiques sur le philosophe et humaniste des Lumières, j'ai relevé, surpris et choqué, cette citation de lui : "C’est à regret que je parle des Juifs: cette nation est, à bien des égards, la plus détestable qui ait jamais souillé la terre."

Personne aujourd'hui ne condamne Voltaire pour ses propos et il est heureux que le philosophe n'ait pas vécu au XXème siècle, sinon, au même titre que Céline, la majorité bien-pensante le vouerait aux gémonies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lebibliomane.blogspot.com/
JDP
Main aguerrie


Messages: 301
Inscription le: 04/09/2007
Localisation: Belgique

MessageSujet: CELINE   Mer 3 Oct 2007 - 17:44

Je souhaiterais connaître la réaction de Coline. Je tiens à son avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.quenovel.be/pageactujuin.htm#Unpremierroman
Ed the Grocer
Espoir postal


Messages: 20
Inscription le: 14/01/2008
Age: 53
Localisation: Paris

MessageSujet: Re: Louis Ferdinand Céline   Lun 14 Jan 2008 - 18:36

Reprenant le fil au vol : pour moi les deux grands textes de Celine sont le Voyage et Mort à Crédit . Il crée une langue dans un univers qui lui est propre.

Après ça se répète , et ç dérape vraiment (euphémisme) ensuite.

Pour reprendre le post initial, je recommande vraiment les éditions illustrées par Tardi : les deux univers concordent merveilleusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lekhan
Main aguerrie


Messages: 324
Inscription le: 20/08/2007
Age: 25
Localisation: Poitiers-Biarritz

MessageSujet: Re: Louis Ferdinand Céline   Mar 15 Jan 2008 - 15:48

Ne trouves t'on pas du Jehan Rictus chez Céline, et du Villon? Les trois petits points en plus, et Guignol's band comme chez d'œuvre?

D'ailleurs j'ai vu Casse-pipe illustré tout à l'heure, c'est édité chez Futuropolis (très bonne maison de BD).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectif-ennui.blogspot.com/
jack-hubert bukowski
Zen littéraire


Messages: 3547
Inscription le: 24/02/2008
Age: 33

MessageSujet: Re: Louis Ferdinand Céline   Dim 24 Fév 2008 - 13:38

Je radoterai peut-être un peu, mais Céline est un monstre sacré de la littérature, antisémite ou non... j'embarque dans le discours du fait qu'il y ait eu un avant-Céline et un après-Céline.

Je n'ai pas lu beaucoup de Céline à date, à peine entamé Voyage au bout de la nuit, mais c'est un délice, tellement que je veux m'en garder... j'ai lu par exemple l'immense biographie écrite par Frédéric Vitoux, La vie de Céline. À lire en définitive, si on veut mieux le connaître.

Céline s'est imposé, a tenté de supplanter Proust, mais en même temps, il pratiquait beaucoup de clins-d'oeil littéraires, faisait appel à son oeuvre monumentale, le ridiculisait parfois. Mais sans Proust, pas de Céline. Du reste, Bukowski admire Céline pour son écriture.

(à suivre...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire


Messages: 3128
Inscription le: 19/06/2007
Age: 55
Localisation: Ile de France

MessageSujet: Re: Louis Ferdinand Céline   Lun 25 Fév 2008 - 20:04

Je note le titre de la biographie de Vitoux, Céline a été pour moi une vraie découverte, un choc surtout dans les deux oeuvres de Voyages et Mort à Crédit! Merci Jack-Hubert, car cet homme reste pour moi une énigme, j'espère que sa biographie lèvera un peu le voile.

_________________
'Il n'y a que les imbéciles pour écrire, à part pour de l'argent.'  - Samuel Johnson, (1709-1784).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Louis Ferdinand Céline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

 Sujets similaires

-
» 1/2 ecu louis xv 1727/6 N
» Emile Louis
» Enorme ecu Louis XIV
» Jean Louis Ezine
» Kate et Louis Dowler

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs ::  ::  :: -