Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Tadeusz Różewicz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Tadeusz Różewicz   Sam 1 Nov 2014 - 16:01



Tadeusz Różewicz, 1921-2014 est un poète polonais.
Poète d' un pays et d' une génération qui en compte beaucoup.
Milosz, Symborska, Zbigniew Herbert...


Tous ont vécu les horreurs de la guerre, les persécutions et les souffrances.

Miraculeusement, leur poésie  témoigne de leur humanité, de leur vigilance, de la foi en la vie.
En la beauté et la poésie.

biographie :

Spoiler:
 

wikipedia.org

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz


Dernière édition par bix229 le Sam 1 Nov 2014 - 19:58, édité 3 fois (Raison : ajustement nom)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Sam 1 Nov 2014 - 16:05

Est-il possible
d'écrire sur l'amour
Après avoir entendu les cris
des assassinés et des humiliés

Est-il possible
d'écrire sur la mort
en regardant les visages
des enfants.



Extrait du site Esprits Nomades

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Sam 1 Nov 2014 - 16:09

Il y a eu dans ma vie
des mots d'adieu
et des mots de haine
et puis des mots d'amour
et j'ai vu
gravés
au mur de la prison
des mots d'espoir
ils étaient tous
univoques
il n'y avait parmi eux
nulle comparaison ni métaphore
nulle périphrase ni hyperbole,
mais ils avaient le pouvoir de juger
le pouvoir de croître
et le pouvoir de créer.


Art poétique extrait, Poèmes et images 1952, , traduction Georges Lisowski, Allan Kosko (anthologie personnelle, Actes Sud)

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive


Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Sam 1 Nov 2014 - 17:23

Je me suis au début interrogé sur ce Tadeusz Rosewicz qui ne me disait rien. Mais la photo et les dates ne me laissent plus de doute. Tu veux parler de Tadeusz Różewicz, Bix. Ce serait bien de rétablir le véritable nom dans l'intitulé du fil et dans le fil lui-même. Cet immense poète et dramaturge (deuxième volet essentiel de son oeuvre) le mérite. D'avance merci pour lui.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Sam 1 Nov 2014 - 17:38

Je me suis peut etre trompé -pas faciles les noms polonais-mais quelqu' un a rectifié ??
Avec accents et tout...

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Sam 1 Nov 2014 - 17:42

bix229 a écrit:
mais quelqu' un a rectifié ??
oui Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive


Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Sam 1 Nov 2014 - 17:48

kenavo a écrit:
bix229 a écrit:
mais quelqu' un a rectifié ??
oui Very Happy

Merci Kenavo. Very Happy

C'est vraiment un auteur important, alors c'est mieux de pouvoir le reconnaître, et pour ceux qui voudraient le découvrir, c'est plus facile à trouver comme ça.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Sam 1 Nov 2014 - 17:53

Arabella a écrit:
kenavo a écrit:
bix229 a écrit:
mais quelqu' un a rectifié ??
oui Very Happy

Merci Kenavo. Very Happy

C'est vraiment un auteur important, alors c'est mieux de pouvoir le reconnaître, et pour ceux qui voudraient le découvrir, c'est plus facile à trouver comme ça.
Oui, merci ! Il n' y a pas de miracle, seulement des anges vigilants !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Sam 29 Nov 2014 - 19:02

La porte
 
Lasciate ogni speranza
Voi ch'entrate
 
Abandonnez tout espoir
vous qui entrez ici
 
l'inscription à l'entrée de l'enfer
de la Divine Comédie de Dante
 
courage !
 
derrière cette porte
il n'y a pas l'enfer
 
l'enfer a été démantelé
par les théologiens
et les profonds psychologues
 
transformé en allégorie
pour des raisons humanitaires et pédagogiques
 
courage !
derrière cette grille
la même chose recommence
 
deux fossoyeurs ivres
sont assis au bord d'un trou
ils boivent de la bière sans alcool
et grignotent une saucisse
nous faisant de l’œil
sous la croix
ils jouent au football
avec le crâne d'Adam
 
le trou attend
le cadavre de demain
le «raide» est en chemin
 
courage !
 
ici, nous allons attendre
le jugement final
 
l'eau s’amoncelle dans le trou
des mégots y flottent
 
courage !
 
derrière cette grille
il n’y aura jamais l'histoire
ni la bonté ni la poésie
 
et qu' y aura-t-il
cher inconnu ?
 
il y aura des pierres
pierre
sur pierre
pierre sur pierre
et sur cette pierre
une pierre
de plus.
adaptation personnelle à partir de traduction en anglais
 
Merci au site Esprits nomades

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz


Dernière édition par animal le Sam 29 Nov 2014 - 19:32, édité 1 fois (Raison : ajout du lien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Sam 3 Jan 2015 - 23:00

LA VIE  A L' OMBRE



"On me juge en tant que Fils"
se dit avec amertume
Klaus Mann

Il se met du rouge à lèvres
pense le Père
bien qu' il soit mon fils
ajoute t-il sans lien apparent
en reve il voit
le visage blanc d' un Pierrot
crispé
d' un sourire ironique

Que deviendras-tu

"le monde est grand
j' entrerai au cabaret
je jouerai sur les planches
j' écrirai des poèmes

l' un de nous perdra la raison
le second se suicidera
le troisième deviendra une tante"

Il se met du rouge à lèvres
songe le Père
avec dégout
que deviendra t-il

par une nuit d' insomnie
le sommeil du vieillard est lourd
il entendit la voix du fils

c' est toi qui as écrit
Betratuchgen
eines
Unpolitischen

du visage blanc
des lèvres rouges
sortait une langue de feu

les années passaient
Klaus luttait contre le fascisme
il écrivit Mephisto
s'
engagea dans l' armée américaine
participa à la guerre

il ne trouva pas place dans sa patrie
en 1949 il partit pour Cannes
et s' y suicida

Anthologie personnelle. - Actes Sud

Il s' agit d' un dialogue imaginaire entre Thomas Mann et son fils, Klaus.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz


Dernière édition par bix229 le Sam 3 Jan 2015 - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Sam 3 Jan 2015 - 23:10

la poésie
ne prend pas toujours
la forme d' un poème

après cinquante années
passées à écrire
la poésie
peut se révéler
au poète
sous forme d' un arbre
d' un oiseau
prenant son vol de lumière

elle peut prendre la forme
de lèvres
la couleur de l' oeil
la tonalité de la voix
elle peut se terrer dans le silence

ou encore peut-elle vivre au dedans du poète
privée de forme et de conte


13 octobre 1988 - 10 mars 1989

Anthologie personnelle. - Actes Sud

J' ajoute à titre personnel qu' on peut la trouver -la poésie- partout où on l' magine et qu' il n' st
pas besoin d' etre poète pour la ressentir.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Jeu 28 Jan 2016 - 19:29

Art poétique

I
Pur est le chant
du poète
qui sert
une bonne cause

il évite les cimetières
des mots et des images
il disperse les écoles rejette les accessoires
touche les cœurs et les choses
écrit des poèmes simples

Les mot s’effritent
quand on leur ôte l’amour
sans amour notre chant
est comme un bruissement d’insectes
comme la couleur des fruits en cire
comme le hurlement des cuivres
comme les cris d’un ivrogne
comme le silence des objets

Un chant sans amour est promis
à la mort
le peuple s’en détournera
indifférent et sévère

II
Je pensais
que les mots son légers
comme du duvet
luisant comme de la soie
ronds comme les genoux des filles
insouciants comme le chant des oiseaux
je pensait
qu’obéissants
ils viennent quand on les appelle
qu’ils servent à composer des images
dont l’équivoque
est tout la richesse

Il y eu dans ma vie
des mots d’adieu
et des mots de haine
et puis des mots d’amour
et j’ai vu
gravés
au mur de la prison
des mots d’espoir
ils étaient tous
univoques
il n’y avait parmi eux
nulle comparaison ni métaphore
nulle
et le pouvoir de créer périphrase ni hyperbole
mais ils avaient le pouvoir de juger
le pouvoir de croître
et le pouvoir de créer
Anthologie personnelle, op. cit.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Ven 12 Fév 2016 - 15:47

Le Rescapé (Ocalony, 1947)


J’ai vingt-quatre ans
je suis un rescapé
de l’abattoir


Sons vides sons équivalents
homme bête
amour haine
ami ennemi
ombre et lumière


L’homme se tue aussi facilement qu’un animal
j’ai vu :
des fourgons d’hommes dépecés
qui ne trouveront pas le salut


Grands mots vous n’êtes que des mots
vertu et vice
vérité et mensonge
beauté et laideur
courage et lâcheté

Autant pèse la vertu que le vice
j’ai vu :
un homme être à la fois
vertueux et criminel


Je cherche un maître à vivre et à penser
qu’il rende la vue l’ouïe et la parole
qu’il nomme à nouveau les choses et les concepts
qu’il sépare la lumière de l’ombre

J’ai vingt-quatre ans
je suis un rescapé
de l’abattoir
Inquiétude 1947, traduction Georges Lisowski, Allan Kosko (anthologie pActes Sud)Anthologie personnelle, Actes Sud

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jack-hubert bukowski
Zen littéraire


Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 35

MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Lun 15 Fév 2016 - 18:18

C'est une belle métaphore pour la vie et la pensée. Merci, Bix, de nous partager ces extraits de poésie. Dommage que Constance ne soit plus des nôtres mais continuons à tendre le flambeau.

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Lun 15 Fév 2016 - 18:29

Merci, Jack, je n' y manque pas. Mais la poésie est devenue un sentier étroit, anachonique et peu fréquenté...
Pour ceux qui la lisent et pour ceux qui l' écrivent. Mais peut etre est-ce un peu différent par chez toi ? jemetate

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tadeusz Różewicz   Aujourd'hui à 22:17

Revenir en haut Aller en bas
 
Tadeusz Różewicz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: