Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 À la recherche de: Trieste

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

À la recherche de: Trieste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: À la recherche de: Trieste   À la recherche de: Trieste - Page 2 EmptyDim 9 Nov 2014 - 15:41

Si ma mémoire ne me fait pas trop défaut le Mathias Sandorf de Jules Verne se passe en partie (au moins au début) à Trieste (ville particulièrement mouvante et pleine de rebelles hongrois désireux de faire sécession quand la région était encore autrichienne- si je ne dis pas trop de bêtise...). Cela a été ma première rencontre avec Trieste, j'étais enfant et je ne sais pas pourquoi mais cette ville est devenue pour moi une sorte de mythe incontournable (sans doute parce que je ne comprenais pas à l'époque qu'un endroit puisse être aussi mélangé et parce que ce mélange me fascinait).

(très bonne idée ce fil !)

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

À la recherche de: Trieste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: À la recherche de: Trieste   À la recherche de: Trieste - Page 2 EmptyDim 9 Nov 2014 - 16:36

De par sa position de port, de centre commercial et intellectuel, Trieste fut d' abord une pièce sur l' échiquier austro-hongrois de l' Empire et un enjeu géopolitique.

Trieste fut donc le rendez-vous d' intellectuels hostiles à l' Empire.
A Jan Potocki,  à Charles Nodier et Stendhal, succedèrent des visiteurs de marque comme Rilke,
Joyce, Leo Perutz, Valery Larbaud, Morand, Boris Pahor.
 
Quant aux écrivains de Trieste, en dehors de ceux qui sont bien connus, il faut citer encore
Scipio Slataper, Gianni Stuparich, Roberto Bazlan, Sretko Kosovli, Enrico Morovich...

À la recherche de: Trieste - Page 2 Triest10
Trieste au crépuscule

À la recherche de: Trieste - Page 2 Triest11
Le chateau de Grad Socerb


À la recherche de: Trieste - Page 2 Triest12
Vue de Slovénie sur le Golfe de Trieste

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

À la recherche de: Trieste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: À la recherche de: Trieste   À la recherche de: Trieste - Page 2 EmptyDim 9 Nov 2014 - 16:50

À la recherche de: Trieste - Page 2 Secret10

Et puisqu' on est à Trieste, il faut signaler un roman anonyme publié en 1961, Le secret.
Il s' agit d' un roman initiatique, attribué au mathématicien Voghera ou à son fiks Giorgio.

Giorgio Voghera
est un bon écrivain  qui a publié -tout à fait publiquement- un  certain nombre
de livres et dont j' ai lu Notre maitresse la mort. - La Différence et En prison à Jaffa. - Circé,
un témoignage vécu.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

À la recherche de: Trieste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: À la recherche de: Trieste   À la recherche de: Trieste - Page 2 EmptyDim 9 Nov 2014 - 17:14

"Ile imaginaire,
île istrienne, encore et toujours nôtre :
que l’occupant ne pourra jamais posséder !"

P.A.Quarantotti-Gambini

Et puis, toujours à propos de Trieste, j' ai trouvé ça dans un article consacré à la ville.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
rejeton
Posteur en quête


Messages : 66
Inscription le : 08/05/2014
Localisation : Kent, Angleterre

À la recherche de: Trieste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: À la recherche de: Trieste   À la recherche de: Trieste - Page 2 EmptyDim 9 Nov 2014 - 23:17

À la recherche de: Trieste - Page 2 51Z1A1NBQHL._AA160_

Je peux recommander le livre italien Les Quatre Filles Wieselberger de Fausta Cialente .  Il s'agit d'une famille de quatre filles (comme dit le titre), dont le père adore la musique mais le vrai héros du roman, c'est la ville de Trieste.
Revenir en haut Aller en bas
http://themodernnovel.com
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

À la recherche de: Trieste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: À la recherche de: Trieste   À la recherche de: Trieste - Page 2 EmptyDim 9 Nov 2014 - 23:50

rejeton a écrit:
À la recherche de: Trieste - Page 2 51Z1A1NBQHL._AA160_

Je peux recommander le livre italien Les Quatre Filles Wieselberger de Fausta Cialente .  Il s'agit d'une famille de quatre filles (comme dit le titre), dont le père adore la musique mais le vrai héros du roman, c'est la ville de Trieste.
Merci Rejeton ! Je l' avais noté.  Et ce livre autobiographique semble vraiment interessant...
Par contre les recherches sur Google n' indiquent aucun site possédant le livre. -Sauf un peut etre-
Mais c' est un livre édité par Rivages, on doit le trouver encore en librairie.
A suivre !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

À la recherche de: Trieste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: À la recherche de: Trieste   À la recherche de: Trieste - Page 2 EmptyLun 10 Nov 2014 - 7:00

rejeton a écrit:
Je peux recommander le livre italien Les Quatre Filles Wieselberger de Fausta Cialente .  Il s'agit d'une famille de quatre filles (comme dit le titre), dont le père adore la musique mais le vrai héros du roman, c'est la ville de Trieste.
merci pour cela, semble tout à fait intéressant... et hop, dans le panier Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
silou
Agilité postale
silou

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

À la recherche de: Trieste - Page 2 Empty
MessageSujet: message   À la recherche de: Trieste - Page 2 EmptyLun 10 Nov 2014 - 18:57

rejeton a écrit:
À la recherche de: Trieste - Page 2 51Z1A1NBQHL._AA160_

Je peux recommander le livre italien Les Quatre Filles Wieselberger de Fausta Cialente .  Il s'agit d'une famille de quatre filles (comme dit le titre), dont le père adore la musique mais le vrai héros du roman, c'est la ville de Trieste.

Rejeton, peut-être pourrais-tu compléter le fil Fausta Cialente pour nous donner tes impressions sur ce livre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

À la recherche de: Trieste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: À la recherche de: Trieste   À la recherche de: Trieste - Page 2 EmptySam 20 Juin 2015 - 10:21

À la recherche de: Trieste - Page 2 A10

Roberto Bazlen, Trieste
Citation :
“À Trieste on se tapait dessus de temps en temps, on ne badinait pas à l’époque, et s’il y avait toujours quelques têtes brisées, quelques jambes cassées, et différentes excoriations, on estimait que tout était guérissable en huit jours, comme on pouvait le lire dans le Piccolo ; en fait, à Trieste, la bora faisait des dégâts beaucoup plus graves que ceux qui résultaient de la fureur civile : l’un des rares cas de l’histoire où les éléments s’avéraient plus destructeurs que l’homme.”

Artiste sans oeuvre, Roberto Bazlen (1902-1965) a toujours négligé de livrer ses écrits à la publication. On recueillit à sa mort ses “notes sans texte”, qui comprennent ces pages consacrées à sa ville natale. Bazlen fait revivre Trieste et ses contradictions : ville entourée d’une campagne slave, gouvernée par des Autrichiens, mais où l’on parle italien. Ville provinciale et pourtant “caisse de résonance" de la culture européenne où une bourgeoisie riche et cultivée poursuit un rêve d’italianité sans y croire, pendant qu’une administration ennuyée entretient péniblement un autre rêve : celui d’un Empire déjà condamné par l’Histoire.

On vient de le publier en poche : ici

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

À la recherche de: Trieste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: À la recherche de: Trieste   À la recherche de: Trieste - Page 2 EmptySam 20 Juin 2015 - 17:01

Italo Svevo entre amis à Trieste
À la recherche de: Trieste - Page 2 Svevo12


Umberto Saba dans sa librairie "Les Boutiques obscures"
À la recherche de: Trieste - Page 2 Saba10


Autre photo d' Umberto Saba dans sa librairie
À la recherche de: Trieste - Page 2 Saba_310

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

À la recherche de: Trieste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: À la recherche de: Trieste   À la recherche de: Trieste - Page 2 EmptySam 20 Juin 2015 - 17:19

Scipio SLATAPER : Années de jeunesse qui vous ouvrez tremblantes. - Gallimard/L' Arpenteur
À la recherche de: Trieste - Page 2 Slatap10

"Autour de Trieste, la ville légendaire, jadis carrefour de langues et de cultures, s'étend une zone de plateaux calcaires, avec ses dolines, ses eaux enfouies, sa nature puissante et âpre comme son nom : le Karst. En italien, ce nom hérissé s'adoucit comme sous une caresse légère : le Carso.Il mio Carso est le titre original de ce livre écrit par un jeune homme à l'aube du siècle. Il fait partie des œuvres majeures de la littérature triestine - et l'on sait que d'Italo Svevo à Umberto Saba, de Biagio Marin à Claudio Magris, de Gianni Stuparich à Boris Pahor, cette littérature se révèle d'une exceptionnelle fécondité. Mais l'accent de Slataper ne ressemble à aucun autre.Tumultueux, vital, débordant de sève, voici le livre du temps perdu et retrouvé, le chant du séjour extatique sur les lieux de l'enfance, le journal d'une germination violente, mais aussi, en filigrane, l'autobiographie d'une génération artistique et intellectuelle qui, dans la guerre imminente, voudra résoudre les tensions insolubles qui l'assaillent.Sous le double signe de l'ardeur sauvage de Pan et de l'action volontaire de Prométhée, une jeunesse s'offre et se consume ici dans la chair des mots. Un «ombrageux lyrisme» émane de ce livre, observait Claudio Magris. Et il ajoutait : «Le Karst, symbole de l'aridité en même temps que de l'âpre fraîcheur de la vie cernée par la mort, devient pour Slataper le symbole de la genèse de cette parole poétique qui crée la vie.»

4e de couverture

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz


Dernière édition par bix229 le Sam 20 Juin 2015 - 17:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




À la recherche de: Trieste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: À la recherche de: Trieste   À la recherche de: Trieste - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
À la recherche de: Trieste
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Recherche SWATCH de fap MAC qui ressemble au fap CS !
» Recherche un T-shirt de la ZM-FN
» A la recherche du sal perdu... Sauvons nos gowaps!
» recherche de l'aide pour imprimer mes livrets de messe !!!
» je recherche les photos des crest suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: