Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Antonio Moresco [Italie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Antonio Moresco [Italie]   Jeu 24 Sep 2015 - 15:14

Dommage que Coline ne vienne plus sur le forum. Elle serait contente de vous lire parce qu'elle adore cet auteur.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Antonio Moresco [Italie]   Jeu 24 Sep 2015 - 20:37

Cela ne m'étonne pas qu'elle apprécie cet auteur. sourire

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exini
Zen littéraire
avatar

Messages : 3065
Inscription le : 08/10/2011
Age : 44
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Antonio Moresco [Italie]   Jeu 24 Sep 2015 - 21:55

Je note ! Et, à vous lire, ça rejoindra vite ma PAL.

_________________
"Depuis des siècles on exhorte à "la grand fraternité humaine" -le dimanche - et au "patriotisme" les jours de la semaine. Mais le patriotisme implique le contraire même de la fraternité humaine." Mark TWAIN, "La place de l'homme dans le monde animal"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Antonio Moresco [Italie]   Jeu 24 Sep 2015 - 22:02

Et ce livre est court, donc pas un gros risque d'essayer. Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Antonio Moresco [Italie]   Mar 29 Sep 2015 - 17:29

La petite lumière.

C'est une histoire simple, ancrée dans le réel d'un homme qui vit au rythme de son pas, dans la solitude habitée de la nature, curieux de tout, des bruits , des animaux, des sentiers à l'abandon, et, aussi de cette petite lumière qui s'éclaire le soir et s'ouvre à une explication d'une étrangeté à la fois terre à terre et irrationnelle.

C'était plutôt bien parti, dans une sympathie pour cet ermite serein. Et même la surprise, ma foi, avait quelque chose de juste dérangeant comme il faut. Puis... ce sont mes paupières qui ont pris le dessus, un endormissement invincible, mais c'était ma faute, je crois, pas celle du texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Antonio Moresco [Italie]   Mar 29 Sep 2015 - 17:36

tu veux des ordonnances panda pour des siestes ? Cool

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Antonio Moresco [Italie]   Mar 29 Sep 2015 - 17:38

J'ai peur que les siestes ne m'empêchent encore plus de dormir la nuit jemetate .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Antonio Moresco [Italie]   Mar 29 Sep 2015 - 23:54

je me suis trompé de fil tout à l'heure : peu probable si ce n'est impossible.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
avatar

Messages : 6474
Inscription le : 04/08/2013
Age : 49
Localisation : Entre Paris et Utrecht

MessageSujet: Re: Antonio Moresco [Italie]   Mer 30 Sep 2015 - 16:21

Mais après tu as rouvert les yeux?

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Antonio Moresco [Italie]   Dim 29 Nov 2015 - 23:22

Arabella a écrit:
La petite lumière


Vraiment un beau texte, que ce soit au niveau de la forme que du fond. Poétique et réaliste. Plein de nostalgie, de quelque chose qui a disparu, mais qui vit encore. Rempli d'une solitude qui se cache dans les gestes du quotidien, qui font que l'on se sent moins seul, mais qui ne sont pas toujours suffisants. Mais ce n'est pas désespéré, il y a une paradoxale vitalité dans cette histoire, dans cette façon de raconter.

Un auteur à découvrir, vraiment.

Séduite totalement par La petite lumière au cours de l'été, demain je commence Fable d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Antonio Moresco [Italie]   Dim 29 Nov 2015 - 23:25

Marko a écrit:
Dommage que Coline ne] vienne plus sur le forum. Elle serait contente de vous lire parce qu'elle adore cet auteur.

Arabella a écrit:
Cela ne m'étonne pas qu'elle apprécie cet auteur.

Ah ben voilà...vous connaissiez tout de même mon ressenti...Et, Arabella, tu me connais assez bien... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Antonio Moresco [Italie]   Dim 29 Mai 2016 - 21:04



FABLE  D' AMOUR. - Verdier/Terra d' altri
Citation :

"Il était une fois un vieil homme qui s' était éperdument pris d' amour pour une fille merveilleuse.
Ce n'était pas simplement un vieil homme, c'était aussi un clochard, un de ceux qui dorment la nuit dans la rue sur des cartons, un homme
perdu, un déchet humain.
Personne ne savait qui il était, pas même les autres, parce qu' il restait toujours seul, et ne parlait jamais à personne."

Lui aussi ignore qui il est parce qu'il est devenu amnésique et muet. Il survit à peine dans la grande ville. De temps en temps, comme à regret, il va fouiller dans les poubelles pour survivre.
Chercher des cartons secs et des vieilles nippes.
Mais il a quand même un compagnon, un pigeon éclopé qui partage sa solitude et les miettes de pain sec.

Le bruit court parmi les clodos qu'il fut riche jadis, et qu'il a tout abandonné...
Un jour passe une belle, pas celle de Disney, non, une fille merveilleuse. Elle passe et repasse devant lui, le regarde  attentivement, au fond des yeux, lui sourit et finalement l'invite chez elle.
Elle le déshabille, le douche, le nourrit. Stupéfait il se laisse faire d'abord passivement, puis il retrouve gout à la vie. Il retrouve l'amour, tout ce qu'il pensait perdu et oublié à jamais. Et les mots pour le dire.

Citation :
"J'avais éteint toutes les lumières commença-t'il à dire, tout à coup une nuit...D'abord une, et puis une autre, recommençat' il à dire tout de go le
lendemain...
J'avais fait le tour de  toutes les pièces, reprit-il au bout d' un moment, d'une voix si basse qu'on l'entendait à peine... J'avais éteint toutes les lumières
de de ma maison et de ma vie...J avais fermé toutes les portes... je m'étais mis à coucher dehors...


Les histoires d' amour, comme vous le savez, ne durent pas, finissent mal...
Oui, mais non !
Enfin, vous verrez !
Une histoire impossible ? Improbable ? Qui sait ?
Quand on quitte la réalité factuelle et décevante du réalisme, on peut aterrir sur les territoires libres de la fable et du conte, se trouver dans l'espace
surréél de l' imaginaire comme Peter Ibbetson.

Antonio Moresco  le dit très bien dans sa postface :
Citation :

"Pour peu qu'elle se libère de ses intentions édifiantes comme de ses morales consolatoires, défensives et normalisatrices, la fable peut être révolutionnaire.
Car elle continue à nous rappeler -en ce temps d'expansion strictement horizontale et de fermeture de l'horizon des possibles- que l'impossible et
l'inattendu peuvent encore faire irruption dans le possible et dans la vie.
Car elle nous dit que que la réalité n' est pas le simple reflet en miroir du monde, mais la traversée de ce miroir, qu'elle ouvre grand et qui nous permet de
passer de l'autre coté."

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antonio Moresco [Italie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antonio Moresco [Italie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: