Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 LC Alain - Propos sur le bonheur

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: LC Alain - Propos sur le bonheur   LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Icon_minitimeMer 14 Jan 2015 - 22:29

je fais une pause pour le moment j'ai des lectures à finir, plus tard je veux bien.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: LC Alain - Propos sur le bonheur   LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Icon_minitimeDim 18 Jan 2015 - 15:55

Bon allez!

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan


Dernière édition par pia le Ven 30 Jan 2015 - 18:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: LC Alain - Propos sur le bonheur   LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Icon_minitimeDim 18 Jan 2015 - 21:35

Ah, contente de te retrouver sur la LC Pia ! et de voir que tu apprécies Alain toi aussi...

Et donc tu avais envie de sourire aussi pendant de longues heures après l'avoir lu ?

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: LC Alain - Propos sur le bonheur   LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Icon_minitimeDim 18 Jan 2015 - 23:28

bienvenue dans la lC Pia !

nous allons semer du bonheur partout dans le forum ! sourire

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: LC Alain - Propos sur le bonheur   LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Icon_minitimeDim 1 Fév 2015 - 20:20

En lisant ce passage de René Daumal, je me suis souvenue d'Alain :

Citation :
« Les serments de l’enfant (« Je n’aime pas la soupe », « Moi, je suis menteur », etc.) ne s’impriment pas profondément dans son souple organisme ; mais ils m’ont frappé par leur violence, et m’ont aidé à découvrir comment, chez les adultes, ce qu’on appelle humeur et caractère était en grande partie bâti, t consolidé à chaque instant, de serments. Il arrive même que l’homme jure de sa structure : « Moi, j’ai de grandes mains », dit-il, et il les étale comme pour les agrandir encore […]. »


Et puis surtout :

Citation :
« Celui qui dit : « Je suis un mélancolique », jure d’être mélancolique […]. Il s’obstine donc à baisser la tête, à laisser pendre ses bras et à soupirer, assis pendant des heures derrière les rideaux d’une fenêtre ; et il est réellement mélancolique, parce qu’il jure de rester tel. »

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: LC Alain - Propos sur le bonheur   LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Icon_minitimeLun 2 Fév 2015 - 8:02

merci pour ces extraits Coli qui effectivement ne pouvait que te ramener à Alain !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: LC Alain - Propos sur le bonheur   LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Icon_minitimeJeu 19 Mar 2015 - 21:27

Je me rends compte que je n'avais pas fait de petit compte-rendu global de notre LC.

Propos sur le bonheur (1925)


LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 00272910

Le passage à vide est un cercle vicieux ; le bonheur est un cercle vertueux. Plutôt que d’attendre passivement que le bonheur tombe de lui-même au fin fond de nos gosiers affamés, Alain nous encourage à utiliser nos forces pour le dévoiler. On commence à s’activer en croyant que le bonheur est la destination et pour peu que l’on persiste, on finit par découvrir que le bonheur est le trajet en lui-même.


« Quand [le bonheur] paraît être dans l'avenir, songez-y bien, c'est que vous l'avez déjà. »


Alain se trouve dans la continuité de Spinoza qui rejetait le libre-arbitre et la contingence pour valoriser une philosophie de l’action. Il ne connaîtra sans doute jamais les causes exactes de ses agissements, mais il voudra ce qu’il agit, et c’est en cela que connaître et vouloir ne font qu’un. Alain développe particulièrement ce que Spinoza avait évoqué plus laconiquement et mystérieusement dans son Ethique lorsqu’il écrivait par exemple :


« Celui qui a un Corps apte à un très grand nombre de choses, celui-là a une Ame dont la plus grande partie est éternelle. »


Alain propose une pratique de la connaissance intuitive du corps en soulignant l’importance du travail corporel, de la posture et de l’écoute de ses rythmes, flux et créations physiologiques, loin de la dualité réductrice qui sépare corps et âme.


D’autres similitudes se retrouvent. Lorsque Spinoza avait écrit que : « l’homme libre, qui vit parmi les ignorants, s’applique autant qu’il le peut à éviter leurs bienfaits », Alain déplore la sollicitude venimeuse :


« Je plains l’homme sensible et un peu poltron qui est aimé, choyé, couvé, soigné de cette manière-là. Les petites misères de chaque jour, coliques, toux, éternuements, bâillements, névralgies, seront bientôt pour lui d’effroyables symptômes, dont il suivra le progrès, avec l’aide de sa famille, et sous l’œil indifférent du médecin, qui ne va pas, vous pensez bien, s’obstiner à rassurer tous ces gens-là au risque de passer pour un âne.
[…]
Le remède ? Fuir sa famille. Aller vivre au milieu d’indifférents qui vous demanderont d’un air distrait : « Comment vous portez-vous ? », mais s’enfuiront si vous répondez sérieusement ; de gens qui n’écouteront pas vos plaintes et ne poseront pas sur vous ce regard chargé de tendre sollicitude qui vous étranglait l’estomac. Dans ces conditions, si vous ne tombez pas tout de suite dans le désespoir, vous guérirez. Morale : ne dites jamais à quelqu’un qu’il a mauvaise mine. »



Malgré tous les rapprochements qu’il est possible de faire entre L’Ethique de Spinoza et les Propos sur le bonheur d’Alain, les deux livres sont loin d’être identiques –on ne peut pas rendre de meilleur hommage à Spinoza qu’en s’extrayant de ses influences premières pour devenir son propre créateur. Plus proche de nous et entravé par moins d’obstacles sociaux et politiques, Alain écrit dans une langue plus accessible et imagée. Les chapitres sont brefs et indépendants, mais ce serait une erreur de vouloir les lire ponctuellement et avec désinvolture. Si les chapitres ne sont pas classés par ordre chronologique de rédaction, c’est que leur enchaînement est implicitement porteur de sens.


Feuilleté en picorant un morceau par-ci, un morceau par-là, les Propos sur le bonheur peuvent sembler simples et lénifiants. Mais lus d’une traite ou presque, ils accélèrent le rythme cardiaque, entraînent une surconsommation d’oxygène et déclenchent l’émission bienfaisante d’endorphines. J’ai envie de faire lire ce livre à tous les gens qui sont tristes mais surtout à ceux qui se sentent encore capables de faire déborder leurs forces hors d’eux-mêmes.


LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Fallen10

Citation :
« C'est un grand art quelquefois de vouloir ce que l'on est assuré de désirer. »


Citation :
"Quand on conseille aux hommes de rechercher une vie moyenne, tranquille et assurée, on ne leur dit pas assez qu'il leur faudra aussi beaucoup de sagesse pour la supporter."


Citation :
« Et l’homme qui crie et s’irrite la gorge est le même qui chantera ; car chacun reçoit en héritage ce paquet de muscles tremblant et noué. »


Citation :
« Il suffit que ma présence procure à un ami un peu de vraie joie pour que le spectacle de cette joie me fasse éprouver à mon tour une joie ; ainsi la joie que chacun donne lui est rendue ; en même temps des trésors de joie sont mis en liberté, et tous deux se disent : j'avais en moi du bonheur dont je ne faisais rien. »


*Peinture d'Isaak Brodsky

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: LC Alain - Propos sur le bonheur   LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Icon_minitimeVen 20 Mar 2015 - 14:15

merci Coli, je prends tes impressions de lecture  comme un peu de bonheur à nous offert !

tu veux bien copier ton commentaire sur le fil ALAIN stp ?

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: LC Alain - Propos sur le bonheur   LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Icon_minitimeDim 22 Mar 2015 - 12:54

colimasson a écrit:

Le passage à vide est un cercle vicieux ; le bonheur est un cercle vertueux. Plutôt que d’attendre passivement que le bonheur tombe de lui-même au fin fond de nos gosiers affamés, Alain nous encourage à utiliser nos forces pour le dévoiler. On commence à s’activer en croyant que le bonheur est la destination et pour peu que l’on persiste, on finit par découvrir que le bonheur est le trajet en lui-même.





Alain propose une pratique de la connaissance intuitive du corps en soulignant l’importance du travail corporel, de la posture et de l’écoute de ses rythmes, flux et créations physiologiques, loin de la dualité réductrice qui sépare corps et âme.





Les chapitres sont brefs et indépendants, mais ce serait une erreur de vouloir les lire ponctuellement et avec désinvolture. Si les chapitres ne sont pas classés par ordre chronologique de rédaction, c’est que leur enchaînement est implicitement porteur de sens.


Feuilleté en picorant un morceau par-ci, un morceau par-là, les Propos sur le bonheur peuvent sembler simples et lénifiants. Mais lus d’une traite ou presque, ils accélèrent le rythme cardiaque, entraînent une surconsommation d’oxygène et déclenchent l’émission bienfaisante d’endorphines. J’ai envie de faire lire ce livre à tous les gens qui sont tristes mais surtout à ceux qui se sentent encore capables de faire déborder leurs forces hors d’eux-mêmes.


Et moi j'ai été bien pire que toi! Mais j'ai adoré cette lecture. C'est important aussi!
J'ai un peu picoré quand j'en avais le temps, un texte par ci par là, donc je n'ai pas vu qu'il y avait une stratégie dans l'ordre d'apparition des textes. Je me gardais des petits textes à lire de temps en temps pour avoir le moral au beau fixe!


_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: LC Alain - Propos sur le bonheur   LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Icon_minitimeLun 23 Mar 2015 - 21:12

En fait, ça peut être bon aussi de le lire en picorant mais... en faisant ainsi, je n'ai pas été autant éblouie que lors de la première lecture, d'une quasi-traite. Peut-être aussi parce que le charme de la découverte était passé ?

Ok Bédoulène, je copie sur le fil d'Alain, et tant mieux pour le transfert de bonheur Very Happy

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: LC Alain - Propos sur le bonheur   LC Alain - Propos sur le bonheur - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LC Alain - Propos sur le bonheur
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» FELICITATIONS PAPY ALAIN !
» Colloque Alain Rey. ROUEN.
» EXCLU!!! PLACE DU MARCHE A OPTENU LE PLAN DU PROCHAIN LIVRE D'ALAIN SORAL
» cadre porte-bonheur
» le bonheur ne se trouve pas en lingots d’or mais en petite monnaie. ( Pv Amy De Lauro-Elioth)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par titre ou auteur-
Sauter vers: